Chapitre 53. Vestige (1)

 

La Société Malveillante est l’une des associations de Djinns les plus notoires, étant officiellement reconnue par l’ONU et l’Association des Héros comme le groupe recherché numéro 1. Bien qu’il existe des groupes plus vicieux et tordus que la Société, cette dernière est juste plus largement connue à travers le monde.

Mais ça ne veut pas dire que quelqu’un a volontairement répandu leur nom. Leur notoriété résulte de leurs mauvaises actions. Ils ont causé d’innombrables accidents à travers le monde. De la ruée aux artéfacts en Chine à la bataille de Suwon en Corée, ils ont participé à des guerres entre humains et Djinns de toutes sortes d’ampleur.

« Répète ça. »

Le repaire de la Société n’est étonnamment pas loin.

Dans une grotte artificielle sous les eaux russes de Vladivostok se trouve le repaire que la Société a tenu secret pendant plus de 40 ans. Les années passantes, les avancées technologiques ont fait de la grotte une installation à la pointe de la technologie ne ressemblant en rien à une grotte.

« Mes excuses. »

« Non, ne t’excuse pas. Je t’ai dit de répéter, Silasen. Tu as dit… qu’un guépard a interféré avec notre plan ? »

« Non, c’était une panthère. Um, un homme portant un masque de panthère. »

La récupération d’artéfacts est la tâche première et principale de la Société. En premier lieu, il s’agit d’une organisation formée par les diables pour voler des artéfacts.

L’anneau d’Homer est l’artéfact que Kim Hakpyo, le chef de l’équipe de récupération d’artéfacts désire désespérément.

L’anneau de sagesse amplifie toutes les habilités liées à la puissance magique, tel que le contrôle, l’adaptabilité et la matérialisation de la puissance magique. C’est un artéfact incroyablement utile pour les Djinns qui ont une quantité anormalement haute de magie.

« Tu veux dire une panthère qui ressemble à ça ? »

Kim Hakpyo montre un croquis d’un homme masqué dessiné selon la description de Silasen.

« …Oui. Ce n’est pas un individu ordinaire. »

« Je sais. J’ai entendu dire que tu as perdu un subordonné. »

« Oui, nous avons perdu Sidius. De ce qu’on a observé de son horloge vitale, il semble avoir été tué en un coup. »

«… »

Sidius. Bien que sa défense soit faible, avec sa superbe escrime, sa puissance d’attaque est une chose reconnue par Kim Hakpyo lui-même. Il était supposé être capable de gérer des Héros de rang bas-intermédiaire, faisant de lui une des étoiles montantes de l’organisation.

« Ce n’est pas un Djinn ? »

Il est étonnamment commun pour les Djinns de s’entretuer.

« Non mais il ne semble pas être un Héros non plus. »

« Alors ce doit être un mercenaire ou un chasseur. Fais des recherches. Bien sûr, n’essaie pas le confronter seul même si tu le retrouves.

Kim Hakpyo a fait le serment d’obtenir l’anneau d’Homer lorsqu’il en a entendu parler par le Collectionneur. Et lorsqu’il s’agit de ses serments, il n’a aucune intention de les rompre.

« Et son arme ? »

« Oui ? »

« L’épée de magie de Sidius, elle a couté cher. Est-ce que tu l’as récupérée ? »

« Ah… non. »

Les épées de magie sont créées par l’humanité mais peuvent démontrer la même puissance qu’un artéfact selon la puissance magique de l’utilisateur. Naturellement, elles coûtent extrêmement chères. Les artéfacts de bas rang se vendent pour 500 millions de won et s’est évidemment aussi le cas pour les épées magiques.

« Je vois. C’est sensé. Une personne connaissant la valeur de l’anneau n’aurait pas manqué une chose aussi chère. »

Kim Hakpyo accepte la réalité. Seul un idiot ne prendrait pas 500 millions de won qui trainent sur le sol.

Sa colère se tourne ensuite vers Silasen.

« Au fait, pourquoi annonces-tu au monde que tu es un Djinn ? »

« …Oui ? »

« Ta foutue apparence. »

Kim Hakpyo pointe Silasen du doigt, qui continue à maintenir la peau noire et les pupilles rouge sang d’un Djinn.

« Je demande POURQUOI tu révèles que tu es un PUTAIN DE DJINN ! »

Sa furie résonne, faisant trembler l’intérieur de la grotte. Silasen revient bientôt à la normal.

« T-Toutes mes excuses ! »

En vérité, il a juste fait l’honnête erreur d’oublier de remettre son déguisement. Après la transformation en diable, les Djinns ont une allure complètement différente des humains alors ils doivent utiliser un déguisement pour cacher leur identité.

Cependant, la société des Djinns n’est pas si clémente avec les erreurs.

Silasen se dépêche de se mettre à genoux.

 

**

 

« …Qu’est-ce que je suis supposé faire de ça ? »

La nuit du dimanche.

Je réfléchis en examinant l’épée de magie que j’ai récupérée. C’est un butin de guerre obtenu après avoir vaincu un Djinn mais elle ne me sert absolument à rien. Non seulement je suis incapable de manipuler la magie comme les gens normaux, je n’ai aussi aucune intention d’utiliser une épée, ce qui me forcerait à me battre au corps à corps.

Bien sûr, je serais capable de la vendre pour une grande somme d’argents mais même si le Banquet Violet garantit mon anonymat, je me sens mal à l’aise à l’idée qu’un Djinn puisse l’acheter.

Alors pour l’instant, je la range dans mon tiroir.

« Et qu’est-ce que je fais avec ça ? »

Cette fois-ci, c’est l’anneau d’Homer. Comme il n’a pas encore été éveillé, il ressemble à un anneau minable forgé à partir de boue mais en réalité, c’est un artéfact assez unique.

===

[Anneau d’Homer] [Artéfact] [Non Eveillé]

Un anneau porté par Homer par le passé.

Contient des habilités cachées.

===

Éveiller cet artéfact serait facile pour un Djinn mais c’est un peu compliqué pour moi. Heureusement, je n’ai pas besoin d’utiliser la méthode normale.

En utilisant mon intervention sur les paramètres, je supprime juste le ‘non’ devant le ‘éveillé’.

[49 SP vont être utilisés.]

Ça ne consomme pas trop de SP, probablement parce que la méthode d’éveil est plutôt simple. Il suffit d’y injecter une certaine quantité de magie, probablement 1.5 fois ce que possède Chae Nayun actuellement.

Une fois le paramétrage sauvegardé, la surface de l’anneau se craquèle et éclate. Un bel anneau de couleur platine apparaît sous la carapace de terre.

===

[Anneau d’Homer] [Artéfact] [Eveillé]

Un anneau porté par Homer par le passé.

Résonne avec la nature et dote le propriétaire d’une énergie claire.

[Augmentation de l’Intelligence – augmente l’intelligence du porteur de 0.001 points toutes les 24 heures jusqu’à un maximum de 0.365 points.]

[Amplification de puissance magique de haut rang]

[Camouflage]

===

L’anneau d’Homer ne fait pas qu’amplifier la magie du porteur, il augmente aussi son ‘intelligence’, une stat invariable. Puisque l’augmentation de l’intelligence à une limite, il suffit de le porter pendant un an pour recevoir le bénéfice maximum. 0.365 point d’intelligence est l’équivalent d’environ 7 points de QI.

« Je suppose que je dois le garder pendant au moins un an. »

Cet anneau n’est pas un objet lié. Si je le donne après avoir augmenté ma propre intelligence pendant 365 jours, ce que j’ai gagné ne disparaîtra pas.

En même temps, le garder est inefficace. La source de ma magie n’est pas Kim Hajin mais le Stigma dessiné sur mon bras. Évidemment, il n’y a aucun moyen d’équiper le Stigma avec l’anneau.

…Mais juste au cas où, j’essaie de le frotter sur mon bras.

« …Qu’est-ce que je fais. »

Je le remets sur mon doigt.

L’anneau d’Homer convient mieux à Kim Suho et Chae Nayun. En termes d’efficacité pure, Chae Nayun est la meilleure candidate car elle bat Kim Suho en terme puissance magique.

« Maintenant… »

Pour la première fois depuis longtemps, je vérifie mes stats.

===

[Force 2.56]

[Endurance 2.575]

[Vitesse 3.250]

[Perception 4.215]

[Vitalité 2.665]

[Puissance magique 1.925]

===

Les stats autre que la vitesse et la perception ont arrêté de monter.

J’ai atteint un mur. Un mur fait référence à une impasse de croissance. Le premier mur se trouve entre 2 et 3, le suivant entre 4 et 5, celui d’après entre 6 et 7 et ainsi de suite.

La plupart des gens font face à ces murs tous les deux points de stat et les cadets atteignent généralement leur limite à 12 ou 13 points environs.

« Ma magie ne monte plus du tout. »

Il est très probable que ma puissance magique reste à ce niveau pour toujours mais ça ne me décourage en rien. Après tout ma magie provient de mon Stigma.

Ensuite, je vois quelques alertes encourageantes.

[Vous êtes parvenu à lancer une arme difficile à manipuler !]

[La Chance du Débutant est appliquée ! La précision et la puissance de vos lancers de fils augmentent.]

[Votre Don, Maître Tireur d’Elite, passe au grade 6 !]

===

> [Maître Tireur d’Elite]

[Rang intermédiaire] [Attribut Esprit] [Evolutif – grade 6] [EXP de maîtrise 0%]

-Entraînement du Maître Tireur d’Elite

* Permet de manier plus habilement les armes à distance.

-Yeux des Milles Lieues

* Permet de voir au loin et de bien prédire la trajectoire d’une cible.

* Augmente la vitesse et la perception de 1 point.

-Bullet Time

* En combat seulement et une fois toutes les 24 heures, vous pouvez passer jusqu’à 80 secondes en ‘Bullet Time’.

-Tireur d’Elite du Renversement

* Selon la stat invariable ‘Chance’ de Kim Hajin, vous pouvez infliger des dégâts supplémentaires contre un adversaire plus puissant.

===

Maître Tireur d’Elite est finalement passé de rang bas-intermédiaire au rang intermédiaire. C’est plus rapide que prévu mais la croissance réelle du Don ne fait que commencer.

Probablement, la même quantité d’effort qui a été nécessaire pour passer du grade 10 au grade 6 sera nécessaire pour passer du grade 6 au grade 5.

Je murmure :

« Avec ça, je devrais être capable de battre Chae Nayun. »

Je suis sur le point d’éteindre l’ordinateur lorsque je me rappelle soudainement de quelque chose.

« …J’ai presque oublié. »

Ma famille, ou plus précisément, celle de Kim Chundong.

Il est improbable que le co-auteur n’ait rien pour le passé de Kim Chundong, en particulier lorsque c’est le paramètre le plus simple à modifier.

Je me sens immédiatement curieux.

Kim Chundong a été admis à Cube. Bien qu’il soit un extra dans mon novel, dans le monde réel, il est une élite. De plus, les gènes jouent un grand rôle pour la détermination d’un Don. En d’autres termes, ses parents ne sont probablement pas des gens ordinaires.

J’entre dans le Banquet Violet.

Tak, tak. Je choisis parmi les nombreuses catégories disponibles [Agences de Détectives].

[Agence d’information100% fiable, ‘Vétéran’.]

[Agence d’information, ‘Echo’. Tout ce que vous voulez savoir est à votre disposition.]

Il y a plusieurs vendeurs mais les agences affichées sur les bannières publicitaires ne sont pas les meilleures agences. Après tout, les agences confiantes et bien connues n’ont pas besoin de faire de la publicité pour leur produit.

Voilà le bon.

[Courtier Privé Yoo Jinhyuk]

Yoo Jinhyuk. Cet homme est le meilleur des meilleurs dans le domaine.

Lorsqu’il s’agit d’individus en particulier, il n’y a rien qu’il ne puisse pas trouver. Naturellement ses services sont extrêmement chers. Juste son prix de base est de 50 millions de won.

« …Ah oui. »

Je suis sur le point d’envoyer une requête lorsque je me rappelle d’une chose.

« Je n’ai pas d’argent. »

J’ai déjà tout investi dans des actions.

Wiing- !

Quelque chose dans mon tiroir se met à vibrer à ce moment

Encore une fois, il s’agit de la graine d’Evandel.

La petite graine se dresse même verticalement et agite son corps. Elle s’exclame qu’elle a faim.

« Je sais, je sais. »

Je sors une nouvelle compresse et la donne à la graine.

 

**

 

[Lundi 1 P.M.]

Le week-end mouvementé est passé et un nouveau lundi est arrivé.

À la place du cours habituel du lundi, l’examen qui n’a pas pu être complété continue. En conséquent, les cadets se retrouvent dans la salle d’examen d’il y a deux semaines. Pendant que les groupes 14 à 25 passent l’examen, les autres cadets sont occupés à écrire leurs rapports.

‘Sujet personnel…’*

*Rappel, ‘sujet personnel’ peut être interprété comme ‘affaire familiale’

Cependant, seule Yoo Yeonha est complètement immergée dans des pensées n’ayant aucun rapport avec l’examen.

Sujet personnel.

Ce qu’a dit Kim Hajin le dernier jour continue de la travailler.

Il a immédiatement reconnu le visage de Belbet mais ça n’a aucun sens qu’il connaisse son visage parmi les nombreux criminels.

D’après ses recherches, elle a découvert que Belbet est un escroc qui travaillait exclusivement en Europe. En d’autres termes, il ne pouvait pas avoir quoi que ce soit en rapport avec Kim Hajin. Il est plus censé de conclure qu’il a retenu le visage de chaque criminel recherché à l’international.

‘Mais pourquoi…’

Après avoir réfléchi à l’étrange obsession de Kim Hajin pour les criminels recherchés, Yoo Yeonha est arrivée à une hypothèse.

Une chose horrible a dû lui arriver par le passé mais il ne connaît pas le coupable et, pour le découvrir, il a mémorisé la liste des criminels recherchés internationalement.

Bien sûr, ce n’est qu’une hypothèse.

Mais…

‘Orphelin.’

En y ajoutant un autre mot-clé, l’hypothèse devient plus logique.

Kim Hajin n’a pas de parents. C’est une chose connue de presque tous les cadets parce que les laquais de Shin Jonghak l’insultaient souvent de bâtard sans parent.

‘Alors ça signifie…’

Ses parents sont morts. Non, ils ont été tués. Pour cette raison, Kim Hajin a mémorisé le visage de criminels et cache sa puissance pour trouver et tuer le coupable.

Ça a du sens.

Yoo Yeonha rajoute un autre mot-clé à ses notes.

‘Triste passé’

« Yeonha, qu’est-ce que tu écris ? »

Lui demande subitement Chae Nayun. Elle lance un regard aux notes de Yoo Yeonha avec des yeux fatigués comme si elle venait de se réveiller d’une sieste.

« Sujet personnel ? Orphelin ? Triste passé ? …Est-ce que tu es adoptée ? »

« …Tu es folle ? Je suis juste curieuse à propos de quelque chose. »

« Hm… Et bien, je suppose que tu as toujours été curieuse au sujet de choses variées. Tu sais, tu creuses toujours avec entêtement des choses que tu pourrais ignorer sans rien gagner. Tu es un peu idiote. Non, tu es une idiote. »

« Si tu vas dormir, continue juste de dormir, Nayun. »

Répond Yoo Yeonha en grinçant des dents. Chae Nayun laisse s’échapper un grand bâillement et s’adosse ensuite au dossier de sa chaise.

« Huaam~ Ouais, je devrais. »

L’élément perturbateur s’en étant allé, Yoo Yeonha retombe dans ses pensées délirantes et pense :

‘Si Kim Hajin a un passé comme ça, je pense que je peux l’utiliser comme avantage pour essayer de le recruter dans le futur.’

Il est illégal d’enquêter sur le passé d’un cadet mais ça veut juste dire qu’elle doit éviter de se faire prendre.

Elle le veut dans sa guilde à ce point. Après le dernier accident, elle en est encore plus convaincue. Kim Hajin a peut-être plus de valeur que Kim Suho. En tout cas, c’est ce qu’elle pense.

« Hmm… »

Quelqu’un qui pourrait enquêter sur le passé familial de Kim Hajin…

Elle connaît une telle personne. S’il le voulait, il pourrait même dessiner l’arbre généalogique d’un cafard.

La seule question est de savoir s’il acceptera de l’aider.

« … »

Yoo Yeonha allume sa smart Watch.

Au bout de sa liste de contacts, elle retrouve un numéro qu’elle a gardé scellé ces 5 dernières années.

[Oncle Yoo Jinhyuk]

Elle ferme les yeux et lui envoie un message.

 

Chapitre précédent | Sommaire | Chapitre suivant