Chapitre 47. Après Le Trouble (3)

 

Koong. Koong. Koong.

Le HUV tremble violemment à chaque fois qu’un pneu cogne un rocher. À quel point ce modèle est vieux pour ne pas avoir un module de conduite stable ? Yoo Yeonha est à la fois confuse et choquée.

« Ehew. »

‘Pourquoi ai-je demandé à les suivre ?’

Cinq minutes ont suffit pour lui faire regretter ses paroles.

« …Alors pourquoi est-tu ici ? »

Demande Kim Hajin, qui s’est assis à côté d’elle, alors qu’elle est occupée à se remettre des bosses. Elle lui lance un regard et rétorque :

« À quoi bon aller en vacances ? Il faut voir, entendre et sentir les choses pour avancer. »

« Oh. »

Il accepte rapidement ses mots et se tourne vers l’avant encore une fois. Yoo Yeonha le fixe du regard.

Il a une apparence moyenne peu importe combien de fois elle le voit. S’il avait des lunettes, son visage serait le visage moyen de tous les salariés.

« Hm… »

Mais il y a plus qu’une ou deux choses suspectes à son sujet. Plus que suspicieux, il est plein de secrets. Insondable… ce mot est trop exagéré pour le décrire mais il reste mystérieux.

Alors qu’elle est occupée avec ces pensées insignifiantes, elle sent vibrer sa montre. C’est un message de Chae Nayun.

[Très bien, je vais prendre son pari. Il semble qu’il faut le remettre à sa place.]

Elle semble plutôt en colère. Avec un ricanement, Yoo Yeonha initie une conversation.

« Hey. »

« Hm ? »

« Nayun dit qu’elle va le prendre. Le pari. »

La montre de Kim Hajin vibre aussi à ce moment. Yoo Yeonha est curieuse.

« Montre moi aussi. »

Il affiche le message sans se plaindre.

[Bien sûr, combattons. Je te donne un mois. Je parie tout que je vais gagner. Qu’est-ce que tu vas parier ?]

Un duel entre une archère et un tireur est ainsi établi.

Yoo Yeonha trouve la situation assez ridicule mais est aussi curieuse.

« …Au fait, pourquoi fais-tu ça ? »

Pourquoi est-il si déterminé à provoquer Chae Nayun en particulier ?

Kim Hajin regarde Yoo Yeonha. Il parle ensuite comme s’il énonce une vérité évidente:

« Le vrai talent de Chae Nayun n’est pas l’arc. »

Yoo Yeonha ne peut pas comprendre ce qu’il dit.

« Si elle abandonne l’arc, elle pourra avancer beaucoup plus loin. »

Kim Hajin ajoute ces mots sur ton quelque peu amer. En tout cas, c’est ce que ressent Yoo Yeonha. Elle commence finalement à comprendre ce qui se passe.

Sans intérêt, il n’y a pas de critiques. Il faut prudemment examiner une chose pour en voir les défauts. D’une certaine manière, donner de vraies critiques est plus dur que de donner des compliments.

En ce sens…

Depuis combien de temps cet homme regarde-t-il Chae Nayun pour être si sûr de lui ? Trois mois ? Une demi-année ? Un an ? Ou peut-être encore plus longtemps ?

‘…Maintenant que j’y pense…’

Pendant la troisième année de l’Académie d’Agent Militaire, Kim Hajin était dans la même classe que Chae Nayun. Ils n’avaient que 11 ans. Depuis lors, six années entières se sont écoulées.

Se peut-il que depuis six ans, cet homme…

Clunk !

« Ak ! »

Soudainement, le HUV tremble violement et s’arrête. Yoo Yeonha se cogne la tête contre le repose-tête du siège avant.

« Q-Qu’est-ce qui se passe !? »

Yoo Yeonha n’est pas habituée à ce genre de choses mais ce n’est pas le cas de Park Soohyuk et Kim Hajin. Park Soohyuk coupe le moteur et dit :

« C’est le point de monstres. On descend. »

« Point de monstres ? »

« Ah, oui. C’est un endroit où apparaissent de nombreux monstres. »

« Je sais ce que ça veut dire mais comment savez-vous que c’est un point de monstres ? »

« Les monstres deviennent plus actifs fin avril. Les plus faibles vont être expulsés de leur territoire et c’est une route de fuite naturelle. Il y a d’autres endroits comme celui-là mais ils sont connus alors ils sont toujours remplis de gens. »

Il répond sans hésitation, ce qui provoque un regard surpris de Yoo Yeonha. Mais son regard revient rapidement à sa montre. Elle a reçu un message.

« Hmmm… Et bien, je vais y aller maintenant »

« Huh ? Tu ne voulais pas chasser avec nous ? »

« Quelque chose vient d’arriver. En plus, j’ai dit que je voulais venir avec vous, Je n’ai pas parlé de chasser ensemble. »

Elle descend du véhicule.

Au loin, les membres de la guilde Essence du Détroit arrivent en courant.

« Alors, je m’en vais. »

« Ouais, à plus tard. »

« Oui, on se reverra dans Cube. »

Après avoir réexaminé l’apparence de Kim Hajin, Yoo Yeonha se retourne.

« Ah, au fait… »

Mais presque comme si elle vient de se rappeler de quelque chose, elle se retourne rapidement et tend la main vers Park Soohyuk.

« Pourrais-je avoir votre carte de visite ? »

 

**

 

Pendant une semaine, je me suis concentré sur la chasse et l’entraînement. Je suis allé à Wonju tous les jours et j’ai chassé 15 monstres par jour en moyenne.

La combinaison d’Aether et du Desert Eagle est indubitablement surpuissante pour un faiblard comme moi. Même sans viser un point vital, je peux tuer en un ou deux tirs n’importe quel monstre en dessous du rang bas-intermédiaire de grade 6.

« Hm… Ça ne progresse pas beaucoup. »

On est mercredi aujourd’hui.

Les cours reprendront dans deux jours. Les cadets reviennent et l’histoire du pari d’archerie entre Chae Nayun et moi s’est déjà largement répandue.

===

> [Maître Tireur d’Elite]

[Rang bas-intermédiaire] [Attribut Esprit] [Evolutif – Grade 7] [EXP de maîtrise : 75%]

===

Maître Tireur d’Elite n’est qu’à 25% du grade 6. J’ai abattu des monstres pendant une semaine entière mais la maîtrise n’a même pas augmenté de 10%. C’est parce que la quantité d’EXP requise pour monter de rang a augmenté exponentiellement.

« Est-ce que je serai capable d’atteindre le grade 6 en un mois ? »

Maintenant que le pari est lancé, je dois gagner mais je me sens un peu mal à l’aise avec seulement le grade 7.

Drrrr-

À ce moment, la pièce se met subitement à trembler.

Est-ce un tremblement de terre ?

Je jette rapidement un œil aux alentours. Pour une quelconque raison, j’ai l’impression d’en être à l’épicentre.

« Eh ? »

Je découvre une chose étrange. La graine placée sur mon bureau tremble furieusement. En y regardant de plus près, je remarque que le sang a disparu de la compresse dans laquelle je l’ai emballée.

« …Est-ce qu’elle a faim ? »

Lorsque je dit ça, le tremblement cesse. Je suis stupéfait mais je sors quand même une autre compresse imbibée du sang de Rachel. Je sors la graine de la compresse blanchie et la pose sur la nouvelle. Immédiatement, la graine tremble comme satisfaite avant de s’enfoncer dans la compresse.

« Intéressant. »

Est-ce que le sang de Rachel est délicieux ?

« Ah oui. »

Un itinéraire sera bientôt posté pour la prochaine excursion du club de voyage. Je vérifie ma montre pour voir l’annonce.

[Club de Voyage – Il y aura une excursion ce week-end.]

Yun Hyun a, malheureusement, détruit le club académique et le club de chasse est suspendu à cause de Sven. Le club de voyage est le seul qui me reste. Tout se passe selon l’histoire originale.

Durant cette excursion, un autre accident surviendra.

Le club de voyage sera bientôt embarqué dans une histoire d’assassinat.

Le chef du club est bon et gentil mais son indécision et sa naïveté feront de lui la cible d’un escroc français. L’escroc, s’étant déguisé en riche homme d’affaire, a induit le chef du club a emmener les cadets du club dans son manoir géant, disant qu’il paiera pour toutes les dépenses.

Le chef s’est décidé après avoir visité la France et profité de son voyage.

Cependant, l’identité réelle du riche homme d’affaire est celle d’un fameux escroc constamment sous la menace d’être assassiné par les gens qu’il a arnaqué par le passé. Bien qu’il n’ait généralement pas besoin de s’inquiéter d’eux car la plupart sont inoffensifs, il a accidentellement provoqué un groupe qu’il n’aurait pas dû.

Le Pas des Ténèbres.

-Lorsque le jour changera du samedi au dimanche, ta vie sera prise.

Il a reçu une annonce d’assassinat de Pas des Ténèbres, un groupe notoire d’assassin connu pour cibler les criminels.

En recevant l’annonce, l’escroc s’est mis à désespérer.

Étant un criminel recherché, il ne peut pas la signaler à l’Association des Héros pour recevoir de l’aide. Il n’a aussi pas assez de temps pour liquider ses biens et n’a donc pas suffisamment d’argent pour engager des mercenaires.

Après y avoir réfléchi pendant longtemps, il a eu l’idée d’inviter des cadets pour le protéger pour la durée du week-end.

Mais il y a un autre secret derrière cet évènement…

« Hm. »

Ça devrait être le bon évènement puisque l’affaire de l’assassinat est censée se dérouler une semaine après les examens de combat.

Ding dong-

À ce moment, une alerte encadrée de mauve apparaît au coin de l’écran de mon laptop.

Ça vient du Banquet Violet.

Je clique rapidement sur le message.

L’Agence Vérité reçoit son premier client.

-Voici une information détaillée sur une personne que je souhaite retrouver. C’est un homme mauvais qui a escroqué ma famille et s’est enfui. Pouvez-vous me dire où il se trouve ?

« …Qu’est-ce que c’est que ça ? »

Une panse à bière, des yeux de serpents et des joues joufflues. C’est le visage stéréotypique d’un escroc. Cet homme est l’escroc derrière l’accident de l’assassinat, Belbet.

 

**

 

Dans une sombre usine abandonnée utilisée comme repaire de la Troupe Caméléon, des présences se font sentir pour la première fois depuis un certain temps.

Dix ombres sont collées sur la surface du sol en ciment. Toutes les dix couleurs à part le siège du Noir actuellement vide se sont rassemblées ici. C’est pour parler du siège qui est resté vide depuis trois ans.

Les ombres se sont positionnées autour d’une table ronde et regardent une vidéo projetée par Droon. La vidéo montre une personne qu’il a personnellement observé.

Ça fait partie du Don de Droon, une habilité pouvant projeter ou matérialiser tout ce qu’il a expérimenté avec ses cinq sens.

Les dix ombres regardent la vidéo, certaines avec curiosité, d’autres avec désapprobation.

[KWANG- !]

« Oh mince, ça m’a surpris. »

La fin de la vidéo est marquée par un coup de feu retentissant et un brillant flash blanc. Lorsque la vidéo touche à sa fin, la leader des ombres signale le début de la discussion.

« Lever la main si vous voyez du potentiel. »

Cependant, le vote ne commence pas car une voix aigüe de femme l’interrompt rapidement.

« Au fait, Boss… »

Boss regarde la source de la voix, une belle femme caucasienne.

« Quand sommes-nous devenus un groupe devant se rassembler pour analyser une corne-verte ? »

Sa plainte se heurte rapidement avec la voix gentille d’un homme.

« Je pense qu’il a du potentiel. Plus important, j’aime le fait qu’il n’a pas de parents ou de proches. »

« Quel est le rapport ? »

« Si tu n’as personne à tes côtés, tu peux commencer à t’indulger dans d’autres choses. On ne peut peut-être pas offrir de l’honneur mais on peut donner de l’argent. »

La Troupe Caméléon est l’un des très rares groupes sur la liste violette de l’Association des Héros. Cependant, seul le nom du groupe est connu du public et l’identité de ses membres reste complètement cachée.

La Troupe garantit la liberté de ses membres. Ils peuvent vivre leur vie comme ils l’entendent. Les membres ne se rassemblent que lorsqu’il y a du travail à faire ou lorsqu’il faut former des équipes pour compléter des missions.

« Alors quoi, tu veux le faire entrer ? Un gamin qui peut se faire éjecter d’un simple coup de coude ? »

« Nous parlons strictement de son potentiel… »

« Silence. »

Boss écrase le débat montant entre les deux membres.

« Dans cet homme… »

En vérité, la Troupe Caméléon est comme un groupe mercenaire. Bien sûr, leur but est bien plus grand que de gagner de l’argent et vivre une vie de luxe. Mais ça ne veut pas dire que leur objectif est inatteignable.

Pour parvenir à leur fins, la Troupe fait ce qu’elle doit faire au bon moment. Actuellement, leur but est de tuer le ‘traître’.

« J’ai confirmé le pouvoir d’anti-magie. »

Boss lance un regard à Droon.

Recevant son regard, il projette une autre vidéo.

L’homme dans la vidéo utilise un pistolet ordinaire pour combattre un adversaire utilisant un renfort qi. Lorsque la balle qu’il a tiré brise le renfort, l’air devient clairement plus pesant qu’auparavant.

« …Il est illogique de penser que la même chose fonctionnera contre ce type juste parce qu’il est parvenu à briser un renfort qi de ce niveau. »

« Comme je l’ai dit, Jain, Boss n’a pas dit que nous allons immédiatement le recruter. Elle a demandé s’il a du ‘potentiel’. À mes yeux en tout cas, il semble en avoir. »

Jain le fusille du regard après sa réponse sarcastique.

« Bien. Admettons qu’on le recrute après qu’il ait grandi. Le noir est la seule couleur que nous avons alors il prendra ce siège ? »

Noir n’est pas une couleur convenant à une corne-verte.

Noir est la couleur appartenant à l’homme qui a trahi le boss précédent. En même temps, c’est la couleur du ‘membre le plus fort’ de la Troupe Caméléon. Cette règle n’a pas changé en 20 ans.

« …Alors je vais prendre cette couleur. »

À ce moment parle un géant. C’est Cheok Jungyeong, qui est resté silencieux tout ce temps.

« Rejeté. Tu es trop stupide. »

« Je le rejette aussi. Je suis plus fort. »

« Qu’est-ce que vous voulez faire alors ? »

« Il n’y en a pas d’autres ? Allons-nous juste ignorer Kim Suho et Shin Jonghak ? »

« Nous allons voter pour eux après. Nous discutons pour savoir qui nous allons sélectionner comme candidats. »

Les membres de la Troupe restés silencieux jusqu’ici commencent à parler un par un. Les voix se superposent les unes aux autres, provoquant une migraine chez Boss. Elle dit d’une voix contenue :

« Levez les mains. »

Tout le monde se calme immédiatement.

« Nous votons. »

Sans autres choix, les membres de la Troupe commencent à voter.

8:2

Jain, qui à déjà vocalisé son objection et Cheok Jungyeong, qui n’aime pas cet homme, sont les seuls à voter contre lui.

Les autres ont voté pour.

« Hmph. »

Jain, renifle, clairement mécontente du résultat.

« Au fait, Jain, prend ça. C’est une lettre d’invitation pour le bal masqué VVIP en France. »

« Oh, pour voler cet anneau, n’est-ce pas ? Ne t’inquiète pas. »

Mais la bouderie de Jain ne dure pas longtemps et elle prend la lettre d’invitation avec un visage radieux.

 

Chapitre précédent | Sommaire | Chapitre suivant