Chapitre 46. Après Le Trouble (2)

 

Comme on peut s’y attendre d’une riche jeune fille, la chambre de Chae Nayun est énorme et contient un lit de reine, un salon, une salle de bain de la taille d’un bain public et une salle de jeu désignée pour la meilleure expérience de virtual gaming. Étendue confortablement dans son lit, elle ouvre l’enveloppe contenant ses rapports d’examens.

« Whoa, regarde comment c’est épais. »

La pile de 24 papiers a une épaisseur notable.

Elle commence par lire le nom du papier du dessus.

Kianu Jin.

C’est un lancier aux alentours du rang 100.

[L’archerie de Chae Nayun est extraordinaire et sa puissance magique m’inspire le plus profond respect. Le cheval des milles-lieues est un adversaire difficile pour la plupart des tireurs à cause de sa vitesse agile et de son corps robuste mais non seulement a-t-elle évité ses charges avec des mouvements incroyablement agiles, elle a aussi…]

« Haha. »

Parce que son coréen est encore pauvre, il y a quelques erreurs de grammaires ici et là mais ça reste lisible. Elle aime particulièrement les mots « ses flèches sont comme une pluie légère ».

Après avoir lu le rapport de Kianu Jin, elle continue d’avancer dans la pile. Certains cadets analysent objectivement son combat alors que d’autres remplissent remarquablement leur rapport de compliment. Mais les voyant tous remarquer sa puissance incroyable, les coins de la bouche de Chae Nayun se relèvent de plus en plus.

« Huu, non. »

Chae Nayun reprend ses esprits avant de se perdre dans ses pensées.

‘Certains ne sont que des flatteries. Soit humble.’

Après s’être dit ça, elle passe calmement au rapport suivant.

Le rapport est celui d’un nom familier.

[Cadet évaluateur – Kim Suho]

« … »

Son nom secoue légèrement son cœur mais elle essaie d’être indifférente et fronce chiquement ses sourcils. Elle lit calmement le contenu du rapport.

[C’est une victoire de conviction. Récemment, Chae Nayun a semblé douter d’elle-même. Avoir perdu contre une rivale et s’être faite critiquer par quelqu’un a usé sa confiance en elle-même mais comme on pouvait s’y attendre, Chae Nayun est une archère née débordante de talent.

Contre le cheval des milles lieues, elle a montré une bataille remplie de confiance. Il n’y avait ni doute ni hésitation dans ses mouvements et ses attaques étaient précises. Je crois que Chae Nayun a déjà atteint un certain niveau en tant qu’archère. Elle m’a dit que quelqu’un lui avait dit qu’elle manque de talent mais ce qui lui manquait n’est pas du talent mais de la confiance en ses propres habilités.

Si elle continue à croire en elle comme elle l’a fait aujourd’hui, si elle croit en son talent et va de l’avant, je crois totalement qu’elle deviendra la plus grande des Héros.]

« …Huua. »

Le souffle court, elle caresse doucement le rapport de Kim Suho. Elle est émue par ses encouragements venant du cœur. Un sourire émerge sur son visage et ses inquiétudes et son cœur battant se calment.

Les yeux fermés, elle réaffirme sa croyance.

‘Un arc me convient. Peu importe ce qu’on peut dire, l’arc est l’arme qui me convient le mieux.’

Chae Nayun pose prudemment le rapport sur son lit.

Il reste maintenant deux rapports. L’un est anonyme alors que l’autre est de Shin Jonghak.

Elle décide de continuer ce qu’elle a commencé.

D’abord, le rapport anonyme.

« Hm. »

Elle prend le rapport sans trop y penser.

« … »

Mais peu de temps après, elle serre les mains qui tiennent le rapport. Par-delà le rapport froissé, son visage distordu émerge.

« Iiik, iii ,iiik… »

Contrairement aux autres, le rapport anonyme est rempli de critiques. Ces mots malicieux semblent lui frapper directement les os et Chae Nayun tremble de colère.

« …Qui est cet enfoiré. »

Le rapport est écrit d’un ton respectueux mais le message est clair.

‘Tu n’as ni sens, ni talent, ni cerveau. Tu as gagné grâce à ta puissance magique.’

C’est anonyme, mais elle pense savoir qui est l’auteur.

« Kim Hajin, Kim Hajin, Kim Hajin… ! »

Elle prend sa smart Watch en fulminant de rage.

 

**

 

Lords d’une belle après-midi, Rachel et moi sommes questionnés par les enquêteurs de Cube. J’ai toujours mal à cause du trait de Stigma ajouté hier mais je coopère quand même sérieusement grâce à Rachel assise à côté de moi et qui se tient bien droite.

« Merci. »

En dehors de la salle d’enquête, sur le chemin de retour vers la station de portails, je lui exprime ma gratitude. Comme promis, ses explications correspondaient aux miennes. La parole de la royauté doit porter une grâce et une fiabilité indubitable car les enquêteurs qui doutaient de moi lui ont fait totalement confiance.

« Non, c’est moi qui dois te remercier. »

Dit Rachel sans changement dans son expression. Elle me montre ensuite son poignet. Il a été guéri sans laisser de cicatrice car il a été traité rapidement.

« Il va bien ? »

« Oui. »

Elle bouge agilement du poignet.

« C’est bien. Alors, où vas-tu aller ? »

« À la maison. »

« Ah, en Angleterre. »

« Oui. »

Je vois, elle rentre en Angleterre.

Ça fait sens, l’Angleterre doit être plus sûre que Cube. La résidence de la reine est une forteresse dans laquelle même un diable manifesté ne peut pas facilement entrer.

« Ah, je vais aussi chasser maintenant… »

Comme nous allons dans la même direction, je lui dit quelque chose qu’elle n’a même pas demandé lorsque ma smart Watch se met à sonner.

Ce n’est pas un message textuel mais un appel.

De Chae Nayun.

J’ai le sentiment que je ne devrais pas répondre alors je l’ignore.

« Je prends aussi le portal de Cube alors… »

Ma montre sonne une fois de plus. Je termine immédiatement l’appel.

Un message arrive ensuite.

[Hey, tu as écrit ce rapport, n’est-ce pas ?]

[Je ne comprends juste pas, en quoi es-tu bien placé pour dire quelque chose comme ça ?]

[Je n’ai ni les sens ni le talent d’un archer ? As-tu jamais utilisé un arc auparavant ? Je suis putain de sans voix.]

[Et tu dis que je suis stupide. Quoi, tu penses pouvoir te moquer de moi parce que tu es bon pour étudier ?]

[Tu veux te battre ? Tu veux faire un pari ? Tu veux que je t’apprenne à quel point c’est dur d’utiliser un arc ?]

« Qu’est-ce que c’est que ce bombardement… »

Un barrage de cinq messages me tombe dessus en seulement dix secondes.

Cependant, le dernier attire mon attention.

Pari.

Je me rappelle du niveau de maîtrise de mon Don. Si je me souviens bien, il doit être au grade 7 et à environ 67% du prochain grade.

Puis-je vaincre Chae Nayun avec un arc ?

Bien sûr, j’ai délibérément pointé ses défauts durant l’examen mais ses compétences d’archerie sont indubitablement parmi les meilleures des cadets.

Bien qu’elle ait plus de talent avec les épées, ça ne veut pas dire qu’elle n’a pas de talent pour les arcs. Sans mentionner le fait qu’elle s’entraine depuis dix ans…

[Bien sûr, combattons et parions sur le résultat. Je vais aussi utiliser un arc.]

Mais il est temps de lui montrer la différence entre une personne talentueuse et un vrai génie.

Même si le grade 7 ne suffit pas, j’ai une chance incroyable de mon côté. Tant que le pari se fait avec des flèches normales plutôt que des flèches de magies, je ne m’imagine pas perdre.

…Mais juste au cas où, je devrais demander un mois pour pratiquer.

« …Pourquoi elle ne répond pas ? »

Pour une quelconque raison, elle a arrêté de m’envoyer des messages. Pense-t-elle que ça n’a aucun sens de faire un pari avec quelqu’un qui n’est pas un archer ?

Levant la tête, je vois que Rachel a pris de l’avance. Je cours rapidement et la rattrape.

Elle me lance un regard.

« Haha, j’utilise aussi le portail. Je vais à Wonju. »

« …Ah, oui. »

Nous marchons côte à côte vers le portail sans parler.

Nous arrivons finalement à la station, qui est plutôt vide. Comme Cube a demandé aux cadets de partir si possible pour une enquête plus complète, la plupart des cadets sont déjà partis.

Rachel doit maintenant prendre le portail de Seoul pour transiter jusqu’en Angleterre tandis que je dois prendre le portail pour Wonju.

« Um, si c’est ok… est-ce que je peux te demander quelle est l’arme que tu as utilisée avant ? »

Mais elle me pose une question avant que nos chemins se séparent.

Il semble qu’elle ait du mal à accepter ce qui s’est passé. Après tout, un assassin qui l’a menacé est mort en seulement deux tirs de fusil à pompe.

« …C’est une arme extrêmement chère et les cadets ont généralement une habilité spéciale ou plus. »

C’est tout ce que je peux dire.

Rachel me regarde fixement avant d’acquiescer.

« Merci encore. Je rapporterais quelque chose d’Angleterre pour te remercier. »

Sur ce, Rachel part en direction du portail de Seoul.

 

**

 

J’arrive à Gangwondo Wonju. Peut-être parce qu’il est midi en semaine, la station de portail fourmille de gens au point qu’il y a à peine assez d’espace pour respirer. Je traverse la foule et quitte la station de portails.

« Hajin~ Par ici ! »

Lorsque j’arrive dehors, un homme en costume bien taillé et lunettes de soleil crie mon nom. C’est Park Soohyuk. À côté de lui se trouve un HUV, bien que ce soit un vieux modèle.

Il a l’air complètement différent.

Je l’approche avec un sourire.

« Wow, je ne t’ai presque pas remarqué. On dirait que tu t’es amusé avec mon argent. Peut-être que je devrais lancer une enquête pour détournement de fonds. »

« Haha, c’est une vraie dépense d’affaire. Monte. »

Park Soohyuk ouvre la porte arrière comme s’il l’avait déjà fait mille fois auparavant. Je monte dans la voiture.

« Est-ce qu’on s’arrête encore à la borne d’1km ? »

« Ouais, mais nous allons chasser beaucoup plus aujourd’hui. »

« Super, alors j’y vais~ »

Yoo Yeonha m’a promis un approvisionnement illimité de balles. Comme j’ai ajouté un paramètre au Desert Eagle pour en faire une arme évolutive, je dois chasser autant de monstres que possible tant que j’en ai le temps.

« Alors, comment vont les affaires dernièrement ? »

« Elles vont bien mieux grâce à toi. Tout est plus facile avec une voiture. »

Un moyen de transport est un objet central pour tout business. Pour une agence de chasse de monstre, un HUV est pratiquement une nécessité.

« C’est par ici mais il y a déjà beaucoup de gens. »

Peu de temps après, nous sommes arrivés à l’entrée du Champ.

« Descendons pour l’instant. »

« Ouais. »

Nous descendons pour obtenir un permis pour notre véhicule.

« …Hm ? »

J’aperçois un visage familier au loin.

Honnêtement, elle est tape-à-l’œil peu importe où elle se trouve. Ses longs cheveux noirs volent au vent et brillent sous la lumière du soleil. Sa robe noire incroyablement charmante la fait se démarquer même dans cette mer de gens.

Yoo Yeonha.

Elle observe le Champ, entourée de personnes qui, je suppose, font partie de sa guilde. L’expression sérieuse qu’elle a en parlant lui donne un air adulte.

« Ah oui. »

Je viens de me rappeler qu’il est temps que Yoo Yeonha aille au Champ de Wonju pour affaires.

Dans l’histoire originale, elle est devenue la plus grande investisseuse de la SH Agency. Kim Suho en est évidemment la raison. Après avoir découvert que Kim Suho a contracté la SH Agency, elle y a investi une somme astronomique qui s’est révélée incroyablement couronnée de succès. C’est le point à partir du quel Park Soohyuk et Yoo Yeonha ont commencé à s’avancer sur la route royale.

« Quoi, tu la connais ? »

« Mm… oui, mais partons quand même. »

Elle semble occupée alors je prétends ne pas la voir.

Mais à ce moment…

« Eh ? »

Yoo Yeonha me découvre.

« Bonjour ? »

Clack, clack. Elle m’approche avec ses hauts-talons mais la hauteur de ses talons est trop menaçante. Elle semble plus grande que moi.

« Qu’est-ce que tu fais ici ? »

Me demande-t-elle en me regardant dans les yeux. Nos yeux sont à la même hauteur.

« Je suis ici pour gagner de l’argent. »

« Mmm~ Je vois. »

Elle lance un regard à Park Soohyuk qui est à côté de moi.

On dirait que je dois les présenter l’un à l’autre, ce que je fais.

« C’est mon agent. »

« Ah, ravi de vous rencontrer. Je suis le manager de SH Agency, Park Soohyuk. »

« Je suis Yoo Yeonha. Je suis encore une cadette. »

« Ah, oui. »

Je jette discrètement un œil dans leur direction.

Park Soohyuk et Yoo Yeonha.

Bien que ce ne soit pas mon intention, leur rencontre a été avancée de trois ans.  Pour ce qui est des conséquences, je n’en suis pas sûr. Mais ça ne semble pas être une mauvaise chose.

Je regarde également les quatre hommes se tenant derrière elle comme des gardes. Leurs équipements sont tous de grande qualité.

« Ah, ce sont des membres d’Essence du Détroit. »

Yoo Yeonha nous les présente.  Les membres ne bougent pas, ne sachant pas comment réagir mais le regard perçant de Yoo Yeonha les pousse immédiatement à s’incliner.

« Essence du Détroit… ? »

L’incrédulité émerge sur le visage de Park Soohyuk. Essence du détroit est la guilde de rang 2. Park Soohyuk n’a probablement jamais imaginé entrer en contact avec eux.

Wiing-

Ma smart Watch sonne à ce moment.

Ça vient de Chae Nayun.

[Haa, qu’est-ce que j’ai a gagner dans un pari avec quelqu’un qui n’y connait rien en arcs ? Va juste te faire voir.]

Elle semble être sur le point de m’ignorer mais je ne peux pas laisser passer ça.

J’attise sa rage.

[Quoi, tu as peur ?]

[Ha. Tu veux mourir ? J’y suis allé doucement avec toi, alors ne va pas…]

[Comme tu l’as dit, je n’ai jamais touché un arc avant. Mais si c’est toi… un mois. Un mois me suffira pour arriver à ton niveau. Bien sûr, c’est strictement en archerie.]

Je croise les bras après avoir envoyé le message.

Mais Yoo Yeonha me demande subitement. :

« …Es-tu en train d’envoyer un message à Chae Nayun ? »

Je la regarde, surpris.

« Q-Quoi ? Comment tu le sais ? »

Ne suis-je pas le seul capable d’hacker les autres smart Watchs ?

Yoo Yeonha sourit et fait apparaître un hologramme de l’écran de sa montre.

[Hey, regarde ce que ce gamin me dit. J’en reste sans voix. S.A.N.S V.O.I.X. Est-ce que je prends le pari ?]

Visiblement, elle raconte à ses amis ce que j’ai dit et leur demande des conseils.

« Aha. »

« Je parle courtement. »

« Dis-lui de le faire. »

« Eh ? As-tu utilisé un arc avant ? »

« Nope, pas une seule fois. »

Je n’ai jamais touché un arc. En fait, avant d’arriver dans ce monde, je n’en ai même jamais vu en dehors des films et des jeux olympiques.

« Mais je n’ai besoin que d’un mois pour la battre. »

Cependant, c’est une compétition de pure compétence. Mon Don Maître Tireur d’Elite est spécialisé pour le rôle de tireur alors que celui de Chae Nayun ne supporte pas directement un rôle et correspond plus aux épées.

Bien que le grade 7 soit un peu limite, ma victoire est certaine si j’atteins le grade 6.

« Comment peux-tu être aussi sûr de toi ? Ton Don n’est pas lié aux pistolets ? »

« … »

Je la regarde silencieusement. Je réfléchis à quelle réponse donner.

« Tsk. Très bien, je ne vais pas demander. Tellement sensible… »

Mais Yoo Yeonha interprète ma réaction à sa manière et claque sa langue avant que je n’aie la chance de répondre.

Elle regarde ensuite Park Soohyuk et son HUV avant de demander :

« Ah, si tu es ici pour chasser, est-ce que je peux venir avec vous ? »

 

Chapitre précédent | Sommaire | Chapitre suivant