Chapitre 41. Rencontre Soudaine (1)

 

-Tak.

Je ferme mon ordinateur.

« …Et bien, c’est terrifiant. »

Cheok Jungyeong a tué quelqu’un sans hésiter, purement pour son propre divertissement ?

C’est le monde que j’ai créé.

En surface, la société semble fonctionnelle avec la science et la magie qui améliorent vastement la qualité de vie. Mais à l’intérieur rodent des demi-humains qui ne se préoccupent pas des lois ou de la moralité.

Demi-humains ne fait pas seulement référence aux Djinns.

Les humains qui ont rejetés l’existence des Héros mais qui, comme eux, ont des pouvoirs surnaturels.

Ils sont officiellement appelés des ‘criminels recherchés’ mais le public les appellent les ‘Villains’.

« Qu’est-ce qui l’a tué ? »

Le drone a été incapable d’enregistrer exactement ce qui s’est passé.

Je ne parviens à l’apercevoir qu’après l’avoir ralenti dix fois. Cheok Jungyeong a donné un coup et une pression violente a surgi, tuant instantanément l’officier de police.

« Il a tué quelqu’un sans même le toucher… Aussi, cette chose… »

Je regarde le drone sur mon lit. C’est plus utile que ce que je ne pensais. Si j’en achète un plus cher et y ajoute un paquet de paramètres, je devrais pouvoir en faire bon usage.

Wiing-

Ma smart Watch sonne à ce moment.

[Yo, est-ce que je peux te nominer ?]

C’est Chae Nayun. Elle semble parler des duels de demain.

[Pourquoi ?]

[QU’est-ce que t’entends par ‘pourquoi’ ? Tu m’as déjà provoquée plusieurs fois.]

Il me reste encore une nomination. Les cadets doivent se battre en duel au moins trois fois et au maximum six fois. En d’autres termes, je n’ai plus besoin de me battre à moins que quelqu’un ne me nomine.

[Non, je suis épuisé après aujourd’hui.]

Je n’ai aucune chance de gagner en un-contre-un contre Chae Nayun. Non seulement ses flèches sont plus puissantes que mes balles, je n’ai pas non plus l’habilité physique d’esquiver ses tirs rapides.

[Tu pourras y penser demain matin. Aussi, comment as-tu détruit le renfort qi avec une balle ? Tu n’avais pas l’air d’utiliser ton arme personnelle. Les gens ne parlent que de ça. C’est ton Don, n’est-ce pas ?]

Alors c’est ça son vrai but.

J’ignore son message. En y repensant, je doute qu’il lui reste des nominations. Même si elle en a encore, elle ne les utilisera probablement pas afin de rester en pleine forme. Après tout, elle a prévu un duel contre Rachel demain.

« Whoa, c’est déjà minuit ? »

Je retire ma montre et regarde l’heure. Il est déjà minuit.

Lorsque j’éteins la lumière et m’allonge sur le lit, je reçois un autre message.

[C’était assez spectaculaire.]

Cette fois-ci, c’est Yoo Yeonha.

Je lui donne une réponse courte.

[Je ne voulais pas me faire frapper.]

[Comme tu as détruit un renfort qi avec ta balle, de nombreuses guildes s’intéressent à toi.]

[Je sais.]

J’ai gagné pas mal de SP. 185 depuis midi. Après en avoir collecté un peu plus, je pourrais créer un nouvel Art ou un nouveau Physique.

[Ils appellent déjà ton Don la ‘balle de surpuissance’ ou le ‘renfort de balle’… À ce propos, que penses-tu des guildes ?]

[Ces noms craignent.]

[Non, je veux dire que penses-tu d’Essence du Détroit ?]

« Hmm. »

Yoo Yeonha a tendance à juger les gens en se basant sur leur utilité. Ça ne fera qu’empirer en grandissant et elle finira par devenir quelqu’un qui se moque des antécédents d’une personne tant que celle-ci est utile.

[Contacter des cadets en avance est illégal. C’est une amende de 500 millions de wons.]

J’envoie un message sans réfléchir, essayant de mettre fin à la conversation.

[Premièrement, je suis toujours une cadette. Les cadets peuvent essayer de recruter d’autres cadets sans avoir de problèmes avec la loi. Deuxièmement, je peux me permettre de payer autant.]

Elle renvoie une réponse très sérieuse.

Je me sens un peu mal à l’aise.

[Ce n’est pas ton argent mais celui de tes parents.]

[Oh c’est vrai, ton jeu d’acteur était particulièrement superbe lors de ton deuxième et troisième match.]

« …Cette fille… »

Pourquoi parle t’elle comme si je cachais ma puissance ? S’il y en a un qui le cache, c’est plutôt Kim Suho.

[Tu regardais ?]

[J’avais le temps. Mais pour être honnête, je pense que ta vitesse de croissance est trop grande. Tu étais au rang 934 lors des examens initiaux mais si tu arrives au rang 18 après être passé au rôle de tireur d’élite c’est trop tape-à l’œil peu importe l’aptitude que tu as pour ça…]

« De quoi elle parle maintenant ? »

J’ignore aussi le message de Yoo Yeonha. En vrai, mes yeux se ferment. Je me suis battu trois fois aujourd’hui, alors ce n’est pas surprenant.

« …Ah, oui. »

Je me rappelle soudainement qu’il y a autre chose à faire.

J’allume ma smart Watch et envoie un message à Park Soohyuk :

[Hyung, merci pour le drone. J’en prendrais soin.]

 

**

 

La cachette de la Troupe Caméléon. Dans une usine abandonnée plongée dans l’obscurité, sans le moindre rayon de lumière, La boss de la Troupe est assise jambes croisées sur le sol. Une série de combats ayant eu lieu plus tôt dans la journée se jouent dans sa tête.

L’escrime de Kim Suho est juste comme elle l’avait entendu dire. Ses coups d’épées sont légers comme des plumes mais possèdent un pouvoir de destruction lourd et se connectent fluidement avec ses mouvements suivants. Chacun de ses mouvements sont naturels comme de l’eau qui coule. Son escrime est tellement bien polie et aiguisée qu’il semble plus convenable de l’appeler un art de l’épée plutôt que de l’escrime.

Ensuite vient Shin Jonghak. Sa maîtrise de la lance est dominatrice et vicieuse. Il vise directement le cœur de son adversaire et brutalise quiconque est constamment sur la défensive. En utilisant la longue portée de sa lance, il coupe, frappe et poignarde constamment son adversaire. Plutôt qu’un duel, c’était plus une raclée à sens unique.

-Ensuite c’est celui dont tu parlais, Boss. Celui qui a dit que tu étais bonne.

Elle acquiesce silencieusement. La vidéo réfléchie dans ses yeux change. Cette fois-ci, c’est un combat entre un pistolet et un poing. Un tireur d’élite et un guerrier. Le vainqueur aurait dû être évident.

Cependant…

Elle ouvre abruptement les yeux. Elle n’a regardé la vidéo que pour un court moment mais durant ce temps, les balles du tireur ont détruit la magie du guerrier. Elle examine la nature de la magie autour de la balle. Si ses yeux ne la trompent pas, ça ne peut-être qu’une chose. Le pouvoir d’anti-magie. C’est le pouvoir qu’elle recherche, la balle d’argent qui peut tuer ‘cet homme’.

-Intéressant, n’est-ce pas ? J’étais aussi surprise lorsque je l’ai vu la première fois.

« Kim Hajin. Écris son nom sur le carnet. »

Elle parle sans hésiter.

-…Vraiment ?

« Oui. »

-Mais Jungyeong a dit qu’il ne l’aime pas.

« Gyeong hais les tireurs. »

Cheok Jungyeong est un guerrier à l’extérieur comme à l’intérieur. Se regarder droit dans les yeux et essayer d’abattre la mort sur l’ennemi avec une soif de sang mortelle. C’est ce qu’il considère comme un combat.

Même dans la Troupe Caméléon, il y a des membres qu’il n’aime pas uniquement parce qu’ils se battent à distance.

-Je suppose. Il a aussi dit que Kim Suho et Shin Jonghak sont ok.

« Alors écris également leur nom. »

-Il ne nous restera plus que 5 places. Est-ce ok ?

Il est possible de traquer en temps réel la localisation de ceux dont le nom est écrit dans le ‘carnet’. D’une certaine manière, le carnet est comme un GPS. En plus, le propriétaire du carnet peut se téléporter à la localisation de la cible écrite.

-Qui est en priorité ?

En échange de son pouvoir couvrant une large zone, la condition est que [la cible ne doit pas savoir que son nom est dans le carnet]. Mais aussi longtemps que le cible ignore l’existence du carnet, il n’y a aucune raison qu’elle ne le remarque.

« Mm. »

La boss, ferme les yeux. Elle se rappelle ce qui s’est passé il y a longtemps.

La mort du précédent chef de la Troupe Caméléon il y a 11 ans. La trahison de ‘cet homme’ et le jour où elle a pleuré pour la première fois. Devant la tombe, elle a senti un nouveau fardeau sur ses épaules alors que la Troupe Caméléon changeait de couleur une fois de plus.

« Pour l’instant… »

La Troupe a même survécu à la mort de son chef. Un nouveau leader a été choisi et le groupe est parvenu à faire un grand pas en avant en utilisant le ressentiment et la vengeance comme nutrition.

Mais maintenant, ils ne peuvent pas trouver où se cache le traître. Non, même s’ils le savaient, ils ne pourraient rien y faire.

Alors, elle a continué de chercher pendant tout ce temps.

Le pouvoir d’anti-magie, qui peut détruire le Physique de Puissance Magique…

« Place Kim Hajin en top priorité. »

 

**

 

Mardi. Je suis resté dans ma chambre jusqu’à midi. Bien que les duels continuent jusqu’à aujourd’hui, personne ne m’a nominé.

« J’aurais juste dû rester dans le dortoir. »

Il est actuellement 1 P.M. et je suis dehors. Pour être honnête, je m’ennuie. Je voulais aussi regarder les duel de Chae Nayun (rang 4) contre Rachel (rang 3)  et de Kim Suho (rang 1) contre Yohei (rang 8).

« Les sièges sont pleins. »

Cependant, l’arène est remplie de gens. La première arène contient 5000 sièges mais aucun n’est libre, peu importe où je regarde.

‘Devrais-je rentrer ? Ou est-ce que je devrais juste rester debout et regarder ?’

Alors que je réfléchis à l’arrière de l’arène, deux personnes, qui semblent être un couple, se lèvent soudainement et s’en vont.

« K-Kuhum. »

Je m’installe sur le siège en ayant l’impression de marcher sur des œufs et en espérant qu’ils ne reviennent pas.

-Merci pour votre patience !

Heureusement, le couple n’est pas revenu et l’hôte annonce le début du duel sous les encouragements excités de la foule.

Sssss.

Quelqu’un s’est assis à côté de moi. Je jette un coup d’œil de côté avec un paquet de popcorn en main puis regarde à nouveau devant moi.

« … ? »

Soudainement, l’image d’une personne me vient à l’esprit. Elle… à l’air familière. J’avale le popcorn que j’ai en bouche et lance un petit regard à côté encore une fois.

Au même moment, mon cœur arrête de battre et ma respiration se fige.

« Elle » est assise à côté de moi.

Le Boss de la Troupe Caméléon. Étant une personne qui vit sans avoir de nom, elle n’est connue que par son titre, Yasha.

J’enfonce mes mains tremblantes dans le popcorn et fixe mes yeux vers l’arène du duel. Mon cœur, qui s’est momentanément arrêté, commence à battre furieusement.

Pourquoi est-elle ici ? Est-ce que j’ai mal fait quelque chose ? Ou est-ce une coïncidence ?

C’et ça, ça doit être une coïncidence. Elle est ici pour regarder Kim Suho et s’est juste assise par hasard à côté de moi…

Au milieu de mes pensées paniquées…

« Huak ! »

Une personne qui descend les escaliers trébuche soudainement. Cette personne anonyme tenait un grand soda. Le soda tourbillonne rapidement dans les airs avant d’atterrir sur une tête comme un chapeau. Pour information, le soda était rempli à ras-bord.

J’ignore quelle chance a joué un rôle là-dedans mais pas une seule goutte n’a atterri sur moi. Cependant…

Je me tourne sur le côté, me sentant un peu étourdi.

Sous le gobelet de soda se dressant comme un chapeau festif, les pupilles noires de Boss tremblent d’une manière incontrôlable

 

 

 

NdT: probablement le dernier chapitre que je poste avant la fin de mes examens.

 

Chapitre précédent | Sommaire | Chapitre suivant