Merci aux sponsors du mois !

Quentin S. (20€)

Guillaume V. (25€)

Arthur L. (5€)

_________________

 


Les leçons retenu en appliquant de l’anti-âge au professeur.

À la requête soudaine de Vandalieu d’être seule, Zadiris ouvre grand les yeux de surprise.

« Seule, tu dis ? »

« Oui, c’est pour quelque chose d’important. »

Alors que Vandalieu parle à Zadiris avec un ton étonnement ferme, Zadiris se demande s’il a décidé de terminer son entraînement et de quitter le village.

Elle a entendu qu’il se dirige vers Orbaume, par delà la chaîne de montagne à l’est de ce nid du diable. Cependant, il n’a pas encore fini d’apprendre la magie neutre, le contrôle du mana ou l’alchimie. Zadiris ne lui dira pas de faire de ce village sa maison, mais elle souhaite qu’il reste un peu plus longtemps.

« Très bien. Allons parler dans ma maison. »

Pensant qu’elle devrait le persuader de rester plus longtemps, elle a attrape Vandalieu dans ses bras et se dirige vers sa maison.

« … Je peux marcher par moi-même. J’aurais bientôt 2 ans. »

« Tu n’as pas encore deux ans, garçon. Tu n’as pas dis ça il y a quelque temps avant de trébucher sur une pierre ? »

Vandalieu pensait qu’il était plus proche d’un adulte maintenant qu’il a bientôt deux ans, mais du point de vue des autres, il n’est qu’un enfant qui est juste plus proche de devenir un jeune garçon.

Ils entrent dans la fosse de la maison de Zadiris dans laquelle Vandalieu reçoit normalement ses leçons sur la magie. À l’intérieur, il y a les outils d’alchimie que Zadiris a elle même inventé, ainsi qu’une boule de cristal qui a apparemment son utilité dans un endroit bien visible.

S’il y avait un chaudron, cela aurait pu être la parfaite description d’une maison de sorcière venant tout droit d’un conte, mais un tel chaudron est absent.

« Dis, garçon. Si possible, je souhaite t’apprendre tous les sorts que je connais. »

Zadiris parle avec un expression sérieuse et s’assoit sur le tapis.
Ce ne sont pas des mots de gratitude pour lui avoir sauver la vie ou parce qu’elle souhaite le remercier pour ses contributions au village mais des mots exprimant ses attentes envers lui.

« Garçon, tu n’as aucun réel talent dans le sens premier du mot. Je suis sûre que tu l’a remarqué toi même que tu apprends lentement. Pour autant tu possèdes beaucoup de perspicacité et d’instinct qui compense tout cela. »

La perspicacité et l’instinct dont parle Zadiris sont des idées provenant et dérivés des œuvres fictionnel que Vandalieu à vue et lut sur Terre, des informations qu’il a obtenu des esprits sur Origin ainsi que du pouvoir de l’imagination. Vandalieu en le sachant, ne pense pas qu’il mérite d’être complimenté sur sa perception ou l’instinct ou quoi que ce soit d’autre.

« Plus important encore, tu possèdes une quantité astronomique de mana. Si tu te consacres à des études, cela ne te prendrais même pas une centaine d’année pour devenir un grand mage auquel je ne pourrais me comparer. »

Simplement possédé une grande quantité de Mana ne transforme pas quelqu’un en mage puissant, mais la taille de la réserve de mana est un composant qui n’est pas à ignorer. Dans ce monde, le niveau d’une compétence s’améliore avec l’utilisation.
Du coup, une grande réserve de mana est essentiel pour soutenir l’usage répété de magie nécessaire pour augmenter le niveau des compétences de quelqu’un.

Pour les humains, les bonus des compétences reçut de la part de Job magique est important, mais même ses Jobs nécessitent que certaines compétences soit à un certain niveau pour obtenir les Jobs dans un premier temps.

Du coup, pour les humains comme les monstres qui souhaitent devenir Mage, le premier pas est d’apprendre de la magie simple et de faire tout ce qui est possible pour augmenter la réserve de mana. Dans le cas des monstres, il est commun d’abandonner car n’ayant pas le temps de faire les efforts requis ou meurt avant de devenir un magicien, donc beaucoup dépend du talent pour la magie.

De ce côté, Vandalieu a beaucoup de chance. Il n’a pas eu besoin de passer par les leçons pour désespéramment augmenté la taille de sa réserve de mana. Non, la réserve de mana s’agrandit naturellement même sans leçon. De toute manière, il n’a même pas deux ans et sa réserve de mana dépasse les cent millions. En grandissant, elle augmenterait de dizaine de millions supplémentaire… Ou peut être que l’augmentation serait d’une autre centaine de million.

Donc même s’il apprend un peu lentement, Vandalieu a suffisamment de talent pour ne pas être concerné par le problème.

C’est là les attentes que Zadiris a pour lui. Il ne serait pas juste son successeur, mais quelque chose de bien plus puissant.

« C’est pourquoi je souhaite avoir plus de temps. Je suis consciente que tu es en plein voyage et que tu as un but, mais ne me donneras tu pas un peu plus de temps ? »

« Oui, laissez moi m’en occupé. »

Vandalieu donne une réponse immédiate.

« Oh, alors tu commences à partager mon point de vue ! »

Bien que Zadiris trouve la façon dont Vandalieu a répondu un peu étrange, elle est contente de sa réponse. Cependant alors qu’elle continue de parler, elle réalise qu’il y a une sorte de malentendu.

« Bien, à présent je vais commencer à te traiter tout de suite, donc s’il vous plaît allongez vous et mettez vous à l’aise. »

« Traiter ? »

« Oui. Laissez moi faire. »

D’un côté, Vandalieu semble remplit de motivation. Puisqu’il a une aptitude pour la magie de l’élément mort, il peut voir… L’ombre de la mort sur le visage de Zadiris, la présence de la mort autour d’elle. C’est pour cela qu’il a décidé d’augmenter son espérance de vie.

Vandalieu pense que le plus grand obstacle pour le faire serait les désirs de Zadiris.

Zadiris a continuellement dit des choses comme « Je n’ai pas longtemps à vivre » et « J’ai déjà un successeur de prêt » ; Elle ne semblait pas particulièrement intéressé par l’idée de rester en vie. Vandalieu était inquiet à l’idée qu’elle rejette l’idée de rallonger sa vie en utilisant de la magie.

Cependant, elle dit à présent, « Donne moi plus de temps. »

Si elle avait dit, « Je vais laisser les choses suivre leur cour », ou « c’est mieux pour moi de mourir naturellement. », ou doute Vandalieu quand il lui dit que sa mort approche, il n’aurait pas su quoi faire. Mais penser que Zadiris pouvait être au courant de la proximité de sa mort et fait suffisamment confiance à Vandalieu pour lui demander de rallonger sa vie. Vandalieu est touché.

En réalisant à quel point avoir la confiance de quelqu’un est quelque chose d’heureux, il a envie de pleurer.

Cependant, c’est juste un malentendu.

« C’est nécessaire pour que tu apprennes plus de magie de moi, c’est ça ? »

« Oui. Il n’y a pas d’autre moyen. »

L’âge de Zadiris est à un point où elle pourrait tenir quelques jours au minimum et à un mois tout au plus. La seule façon pour continuer à apprendre la magie d’elle est de rallonger son espérance de vie.

« Très bien. Mais que fais tu ? »

Zadiris s’allonge sur le dos. Cela rappelle à Vandalieu la première fois où il l’a rencontré. Comme maintenant, il essayait de lui sauver la vie.

« Je vais te rajeunir. »

« Eh !? Me rajeunir ? Une telle chose est impossible… ! »

Avec une sensation étrange, Zadiris regarde les mains de Vandalieu s’enfoncer dans son ventre jusqu’à ses avant-bras.

« Kah… ! Haah !? »

Zadiris ouvre grand les yeux de surprise et à le souffle coupé par la sensation étrange d’avoir ses organes être frotté par une paire de main froide.

« Je viens d’utilisé « Transformation en forme Spirituel » sur mes mains pour examiner directement l’état de ton corps. Je sais que c’est un peu douloureux, mais essayez de le supporter. »

Des sueurs froide se forme sur le visage de Zadiris alors qu’elle regarde Vandalieu pour se plaindre à travers son regard, mais il ne remarque pas car il est concentré sur ce qu’il fait. C’est actuellement la première fois qu’il examine le corps de quelqu’un d’autre en utilisant « Transformation en forme Spirituel », donc il ne sait pas à quel point c’est douloureux pour le patient.

Pour autant, il sait assez bien comment le faire correctement. Comme un chirurgien vétéran.

Quand les chercheurs sur Origin jouaient avec lui, ils l’ont forcé à utilisé « Transformation en forme spirituel » pour examiner de nombreuses choses. Cela inclut d’autres sujet d’expérimentation comme lui ainsi que des conteneurs de déchet nucléaire en plomb. Le mana produit par Vandalieu a été utilisé pour créer des objets magiques qui ont permit l’utilisation de « Transformation en forme spirituel » et a grandement avancé la médecine et la science sur Origin.

En mettant ça de côté, il examine le corps de Zadiris actuellement.
La « Transformation en forme spirituel » a retiré les bras de Vandalieu de la forme physique de l’existence et ils ont été plongés dans son abdomen. Il imagine ses bras se dissoudre dans un état liquide et se laisser porter par le système circulatoire de Zadiris, se répandant dans tous les coins de son corps.

Et ensuite les bras de Vandalieu ont fondu sans problème comme il l’imagine. Sa forme Spirituel est directement lié à son esprit, donc ce genre d’action est possible en utilisant « Transformation en forme spirituel ».

[… J’ai la sensation que c’est plus facile que sur Origin ; est-ce que c’est parce que ma force mental a augmenté ? Ou est-ce que c’est parce que le faire de ma propre volonté est différent d’y être forcé ?]

Vandalieu est surpris que ce soit si simple, mais ce n’est pas le moment de se perdre dans ses réflexions.

« Guh, agh…. Haah… Haah…. »

Il remarque l’agonie dans laquelle se trouve Zadiris. Il se débarrassa de toute pensée inutile dans son esprit pour pouvoir finir le traitement aussi vite que possible.

Sang, vaisseaux sanguins, cerveau, cœur, nerfs, estomac, foie, reins, pancréas, petit intestin, gros intestin, ovaires, utérus, os, muscles, lymphe, peau. Leurs locations et forme et pratiquement identique à celle des humains. La seule différence que Vandalieu peu voir dans le corps de Zadiris est sur les glandes qui produisent le venin paralysant qui est sécrété sur les griffes.

À part le fait que les fonctions des organes est affaiblis, son état est satisfaisant. Pour faire court, il n’y a pas de vaisseaux sanguin irrégulier, d’anévrisme, de cancer ou quoi que ce soit qui puisse être la cause de la mort et aucun signe d’une infection viral ou fongique.

Il semble que la cause de sa futur mort soit la vieillesse après tout.

Puisque la cause est la vieillesse, les méthodes pour s’en occupé sont difficile mais simple à comprendre. Tout d’abord, Vandalieu doit choisir entre trois méthodes. La première est d’utilisé l’élément magique Mort pour stopper la destruction des cellules de Zadiris pendant qu’un autre mage utilise la magie de l’élément vie pour revitalisé les organes pour restaurer leurs fonctions déclinantes. Cette technique a était utilisé sur Origin, mais aucun mage de l’élément vie n’est disponible donc cette méthode est impossible.

Puisque Vandalieu ne peut utiliser que l’élément magique mort, il n’est capable que d’accélérer ou de ralentir la mort des cellules. Contrairement à l’élément magique vie qui contrôle la vie elle-même, il ne peut pas donner de la vitalité à quelqu’un d’autre.

[ Si c’était une blessure, je stopperais la mort des cellules en me servant de potion, mais il est clair que même des potions ne seront pas suffisant pour la soigner de son vieille âge. Ce qui nous amènes à la deuxième méthode.]

La deuxième méthode est de prendre des mesures pour la maintenir en vie – utiliser un sort qui l’empêche directement de se rapprocher de la mort. C’est une méthode simple et efficace qui fonctionnerais. Au minimum, tant que Vandalieu lance le sort sur elle régulièrement, Zadiris peut continuer à vivre dans son état actuel.

[Mais je rejette la méthode.]

En le regardant d’une autre façon, cette méthode peut la maintenir en vie dans son état actuelle. S’il traité une hémorragie ou une réaction allergique, il pourrait empêché la mort et laisser les mécanisme du corps naturellement récupéré via cela, mais dans le cas d’un vieille âge, c’est simplement retarder l’inéluctable. Zadiris, ne ne récupérera jamais et serait pour toujours dans un état affaiblis.

Et puisque Vandalieu aurait besoin de lancer le sort régulièrement, Zadiris mourrait rapidement dès qu’il quitterait le village.

Il n’y aurait aucun intérêt à un tel traitement. Une telle méthode permettrait à Vandalieu de continuer à apprendre la magie d’elle, mais en laissant de côté ce qu’il cherche à gagner de cela, il ne veut pas que Zadiris meurt.

Ce qui laisse une option. La plus difficile, quelque chose que les chercheurs sur Origin ont échoué à accomplir, « inversion de l’âge » dont l’humanité rêve.

C’est une technique qui retire « l’âge » des cellules et cause la « restauration de la jeunesse ». Lors des expériences sur Origin, restaurer la jeunesse de partie individuel du corps comme la peau, les vaisseaux sanguins et les os a réussi, mais aucune expérience n’a permis d’inverser l’âge du corps entier.

Mais ce n’était que des expériences réalisé par quelqu’un d’autre contrôlant le corps et l’esprit de Vandalieu. Et bien que sa capacité avec la magie à diminuer depuis sa mort sur Origin et sa réincarnation sur Lambda, sa réserve de mana s’est accrut.

[Essayons avec l’approche inhabituel et percutante.]

D’abord, il laisse ses bras transformé en forme spirituel se répandre dans le corps de Zadiris.

« Ugh… ! »

Conscient du gémissement de Zadiris, il essaye d’être le plus prudent possible en laissant sa forme spirituel se répandre dans ses capillaires, les cellules de sa peau et les terminaisons de ses nerfs.

« …[Transformation rajeunissante.] »

Et commence à retirer la [Mort] de son corps.

« Ah…. ? »

Les maîtres de l’élément feu ne contrôle pas les flammes, mais la chaleur directement. Il sont capable de librement augmenté la chaleur pour faire fondre des barres de fer, ou diminuer la chaleur et geler la surface d’un océan.

De la même façon, en tant qu’utilisateur de l’élément magique mort, Vandalieu contrôle la mort directement et théoriquement devrait être capable de librement contrôler si une créature meurt ou vie.

« Kuh… Fuh… ! »

Comme en retirant gentiment de la terre qui se serait accumuler avec le temps, Vandalieu retire la mort causé le vieille âge des cellules de Zadiris continuellement.

Et lentement mais sûrement, l’âge de Zadiris commence à s’inverser. L’énergie retourne aux cellules et ses organes commence à travailler vigoureusement à nouveau.

« Cela prend beaucoup plus de mana que je ne l’aurais cru. »

Le coût en mana de tous les autres sorts que Vandalieu à dépenser jusqu’à présent est incomparable avec la quantité de mana qu’il utilise dans ce processus. Cela lui coûte dix million de mana pour chaque année de rajeunissement qu’il lui donne.

« G-Garçon.. Q-qu’est-c… Qu’est-ce que tu… Kuh ! »

Heureusement, Zadiris ne semble plus être dans l’inconfort dans lequel elle était auparavant, mais ressent du plaisir. Puisque Vandalieu rajeunit tout son corps uniformément, il doit patiemment et calmement maintenir le sort parfaitement, ce qui est plus facile à faire en sachant que Zadiris ne souffre pas.

« Pour l’instant, je t’ai un peu rajeunit. »

« Rajeunit ?! Une telle chose n’est pas… Ah,uhyii, aaah ! »

«  Pour être plus précis, j’ai simplement retiré la vieillesse de ton corps, donc tu ne redeviendras pas un enfant ou quelque chose comme ça. »

Ce n’est pas comme s’il avait inversé le temps ; même s’il l’a rajeunit, c’est impossible qu’elle redevienne un fœtus ou quelque chose de ce genre. Retirer la vieillesse est simplement l’opposer de rapprocher quelqu’un de la mort.

Si Vandalieu faisait la même chose avec un humain âgé, le procéder s’arrêterait probablement au milieu de l’adolescence. Bien que s’il étudier plus et parvenait à différentes méthodes, il pourrait bien être capable de tourner un humain en Zygote.

« Kuaaaaaah ! »

Incapable de se retenir, Zadiris relâche un cri aiguë.

La plaisante sensation de muscles rigide et douloureux qui est soulagé se répand à travers tout son corps, pas seulement dans ses membres et dans son torse et même dans sa tête. Elle ne peut pas garder sa bouche fermés contre ce plaisir intense qui est plus grand que d’être traité par un expert en massage. Et alors qu’elle relâche tout l’air qu’elle a dans ses poumons, ce plaisir s’arrête soudainement.

« Haah… Haah… Haah… Garçon ? »

Alors que Zadiris regagne le contrôle de sa respiration et regarde en direction de Vandalieu, il est allongé sur le dos. Les bras qui était en forme spirituelle à l’intérieur de l’abdomen de Zadiris ne sont pas totalement redevenu normaux dans un état physique.

« … Cela fait longtemps que je n’ai pas utilisé mon mana jusqu’à ma limite. Je vais dormir un peu. »

La réserve de mana de Vandalieu est complètement vidé par le rajeunissement de l’âge de Vandalieu de dix ans, donc il a rapidement retourné ses bras en forme physique avant de s’effondrer et fait maintenant les bruits de quelqu’un qui dort.

« … Cela ne t’aurait pas tuer de t’expliquer un peu plus. »

Zadiris chuchote ses mots alors qu’elle sent ses propres paupières devenir lourde aussi. La fatigue qu’elle ressent depuis ses derniers jours a disparu, mais la sensation d’être fatigué comme si elle venait de terminer un exercice difficile est présente dans son corps.

C’est une sensation vraiment très étrange.

La vieillesse de toutes les cellules de tout son corps a été inversée et cette fatigue est un effet secondaire pour son corps passant à travers un changement en une si courte période de temps. Cependant, puisque les Goules arrêtent de vieillir à l’âge où elles tombent enceinte pour la première fois, le processus n’affecte pas son apparence physique. Si Zadiris avait été humaine, elle serait probablement tombé inconsciente directement.

« Bon, ce n’est rien. Il semble que tu es fais quelque chose qui me sois bénéfique et je suis certaine que rien de mauvais ne va se produire. Maintenant laisse moi dormir un peu aussi. »

En se serrant contre Vandalieu qui est déjà en train de dormir, Zadiris s’endort sur le tapis.

Et une jeune Goule du nom de Banad qui a remarqué la disparition de la chef du village et de l’invité qui est traité comme un membre à part entière de la communauté lors du festin se tient en dehors de la maison de Zadiris et déglutis.

Il a vu Zadiris et Vandalieu entré la maison creusée et quand il a mit son oreille contre le mur, il a entendu les gémissements et les cris de plaisir de Zadiris.

« Qui aurait cru que la chef et Vandalieu aurait… Être capable de le faire à cet âge, les Dhampirs sont vraiment incroyable. »

Banad chuchote cela à lui-même alors que de l’admiration peut être lu sur son visage qui la forme d’un lion. Il devrait stopper les autres de traiter Vandalieu comme un enfant. Vandalieu est déjà un adulte à part entière… Non, un roi.

(note : à partir de maintenant je considère que Vandalieu arrête de vouvoyez Zadiris )

*

Le jour suivant, alors que Zadiris mange avec un grand appétit, elle montre de l’émerveillement sur ce dont est capable l’élément magique mort alors que Vandalieu lui explique ce qu’il fait, mais le gronda aussi pour ne pas avoir expliquer ce qu’il faisait en premier.

« Pour autant, cela fait peut de différence au fait que tu as à présent sauvé ma vie deux fois. Je te remercie du fond de mon cœur. Je suis reconnaissante au point que si tu étais un dresseur, je te laisserais me dresser pour devenir ton serviteur avec plaisir. À présent, comment est ce que je peux retourner cette faveur ? »

Les races auxquelles Vida a donner naissance à partir de monstres peuvent être dresser. Les chances de succès d’un dressage sont très faible puisqu’ils possèdent le niveau intellectuel d’un humain et qu’ils viennent à l’origine de la déesse. Cependant si un individu souhaite être dresser c’est une histoire différente.

Plus que de simplement vouloir rendre l’appareil à Vandalieu pour lui avoir sauvé la vie en lui donnant la sienne, Zadiris prononce ses mots puisqu’elle est devenu intéressée par l’idée de le suivre où qu’il aille.

Bien que son cœur batte d’une façon qui ne convient pas à son âge, elle ne peut pas se décider si facilement à cause de sa position social.

« Je serais heureux que tu viennes avec moi Zadiris-san, mais le village n’aurait pas des problèmes si tu fais cela ? »

Alors que Vandalieu montre le problème, Zadiris sort de ses fantaisies et revient à la réalité.

« Et bien, tu as raison. Le village s’en sortirait bien sans moi, mais vu qu’il n’y a pas de mage pour me remplacer, ce serait une source de préoccupation. »

Elle pense bien que le village s’en sortirait bien sans elle, mais maintenant que sa vie a était rallongé, elle a de nouveaux désirs. Elle veut enseigner ses compétences à d’autres jeunes femmes ainsi qu’à Vandalieu et elle est inquiète à propos de sa plus jeune fille Basdia et s’il elle sera capable d’avoir un enfant.

« Et je n’ai pas encore appris la magie neutre ou le contrôle du mana, donc je compte sur toi un peu plus longtemps. »

« Oh, je vois. Je suis soulagé de l’entendre. Bien, dépêchons nous et commençons notre leçon. »

« … Mon mana n’a pas encore complètement récupéré, donc s’il te plaît attends encore un peu. »

Après cela, ils mangèrent du Gobu-gobu pour le déjeuner et commencèrent une autre leçon.

Cependant, à partir de ce jour, les leçons s’arrêteraient sur une autre session de traitement rajeunissant pour Zadiris.

La réserve de mana de quelqu’un augmente à mesure que son niveau augmente, comme les autres capacités numériques et les compétences, elle augmente à l’utilisation.

Cependant, puisque la réserve de Mana de Vandalieu est tellement vaste, cette méthode pour augmenter sa réserve de mana est pratiquement impossible pour lui. Le mana de Vandalieu dépasse les cent million. Pour utiliser tout ce mana, un sort qui coûte dix mille mana nécessite d’être lancé dix mille fois.

En assumant que lancer le sort prennent dix seconde, dix mille sorts prendraient 100 000 secondes. Ce qui fait 27 heures. Cela prendrait plus d’une journée.

Cependant, lancer «  Transformation rajeunissante » sur Zadiris ne prends qu’une dizaine de minutes, même s’il l’utilise jusqu’à ne plus avoir de mana avant de s’évanouir.

Donc il a des leçons sur la magie neutre et sur le contrôle du mana le matin et l’après-midi il fait de la sauce aux noix et de la poudre de gland. Après cela il prend un sieste comme n’importe quel enfant devrait. Le soir, il continue les leçons du matin et avant d’aller au lit, il utilise « Transformation Rajeunissante » sur Zadiris chez elle jusqu’à s’évanouir. Et ensuite il dort. Il commence à passer chaque jour à vivre dans ce cycle.

C’est un emploi du temps difficile, mais ce fût moins difficile après que l’idée de créer des Golems de Pierre à partir du mortier et du pilon. Il brise les glands en petits morceaux, les nettoient et ajoute simplement les pièces au mortier avant d’ordonné au pilon de tourner et il réduit automatiquement en poudre les morceaux. C’est encore plus écologique que les mortiers et pilons électrique sur Terre.

Et bien sûr, ils décidèrent de garder «Transformation Rajeunissante » un secret. Ce n’est pas comme s’ils ne faisaient pas confiance aux autres Goules du village, et comme les Goules ont de longue espérance de vie, ils n’auraient pas beaucoup de désir de devenir plus jeune. Après tout, les monstres meurent souvent en se battant, pas de vieille âge. Des individus comme Zadiris qui ont vécu jusqu’à la fin de leur vie sont vraiment rare.

Cependant, à la pensée qu’un aventurier capture une Goule vivante, l’interroge et apprenne l’existence de « Transformation Rajeunissante » serait terrifiant. Une énorme prime serait placé sur la tête de Vandalieu et de nombreux aventuriers et mercenaires chasserait Vandalieu sans relâche. Et si Vandalieu se fait attraper, sa liberté lui serait prise de nombreuses façon et il vivrait le reste de sa vie comme animal de compagnie qui ne vit que pour augmenter l’espérance de vie de la royauté et des nobles.

Ni Vandalieu, ni les Goules dont le village serait détruit dans de tels événements ne le souhaite. C’est pourquoi ils ont décidé de le garder secret.

« Comment se passe l’augmentation de ta réserve de mana ? »

« Elle augmente de moins de 1% par jour. Je suppose que c’est comme de la poussière qui peut s’accumuler pour former une montagne et la persévérance donne lieu à des améliorations.* »

(* : Les deux proverbes sont des phrases en japonais)

« … Mais 1% pour toi, garçon, fait un million. N’est-ce pas un peu trop gros pour être considéré comme de la poussière ? »

*

Et donc, jour après jour, Zadiris rajeunit. Comme les Goules sont une race dont l’apparence physique ne change pas, aucune transformation visible n’est apparu. Cependant, elle commença à bouger et agir avec plus de vigueur, sa voix devint plus forte et ses yeux sont devenus plus brillant – des changements que même des étrangers seraient capable de voir.

Quand auparavant elle ne mangais pas par le passé, son appétit est revenu et sa peau ainsi que ses cheveux sont plus brillant.

Bien sûr, les autres Goules l’ont remarqués.

De ce qui pouvait être clairement observé est que Zadiris ainsi que Vandalieu sont ensemble dans la maison de Zadiris pour les leçons et n’en ressortent pas avant le matin. Si quelqu’un écoute avec attention, des gémissements étouffés de plaisir peuvent être entendu de Zadiris.

Et Zadiris semble de plus en plus en bonne santé, jour après jour.

Comme résultat, un malentendu s’est installé. Normalement les Goules assumerait qu’un garçon d’un an ne serait pas capable de faire ce genre de chose, mais Vandalieu est d’une autre race. N’est-il pas possible qu’une race non familière puisse être mature à un rythme différent ? Peut-être qu’un Dhampir peut faire ça à un tel âge ? Il est bien plus mature qu’il n’en à l’air après tout.

Cela n’a pas pris longtemps pour que les Goules commence à penser comme ça.

« Je ne sais pas si les Dhampirs sont incroyable où si Vandalieu est incroyable. »

« Peut-être que je devrais le séduire aussi. »

« Plutôt que de rêver d’avoir une fille, peut-être que je devrais faire quelque chose à ce propos »

« La vielle chef à l’air d’une jeune fille maintenant. Est-ce que c’est ce que cela veut dire d’être amoureux ? »

« Je sais que c’est étrange venant de moi, mais est-ce que ce n’est pas au point où nous devons l’appeler le chef de famille maintenant ? (Vigaro)

«  Ne dit pas ça Vigaro, tu es le jeune chef ici. »

« … Et dire que quand je lui ai demandé de rester la première fois qu’il est venu au village, il m’a répondu que c’était impossible. » (Vigaro)

[Je me demande si nous devrions parler à Bocchan de ses étranges rumeurs… Cependant, ce serait impertinent si c’était vrai.] (Sam)

[Père, devrions nous essayer indirectement, en lui demandant en passant si les rumeurs sont vrais ?] (Saria)

[Uwah, j’imagine qu’il fallait s’y attendre de quelqu’un qui veut devenir un noble. Est-ce que cela veut dire que nous avons nous aussi une chance?] (Rita)

Finalement, Sam et Saria ont commencé à s’inquiéter de la situation, pendant que Rita fait une blague insouciante.

*

En juillet avec l’approche de son deuxième anniversaire et d’un été chaud s’approchant, Vandalieu obtenu finalement les compétences [Magie Neutre] et [Contrôle du Mana] de niveau 1.

Il est heureux d’avoir réussi à obtenir ses compétences en moins d’un an après avoir entendu que cela prend normalement plusieurs années, mais d’après Darcia et Sam, le niveau 1 de ses compétences et considéré comme inférieur au niveau d’un apprentis dans la société.

Étonnement, le mage présent parmi les aventuriers qui a attaqué Zadiris possédait la compétence de niveau 2 pour [Magie Neutre].

« J’ai une longue route devant moi, j’imagine. »

En regardant le ciel, Vandalieu a un moral élevé. Il est fier.
La magie neutre est quelque chose qui pourrait ne pas existé sur Origin et si c’est le cas, cela veut dire qu’il a un pas d’avance sur Amemiya Hiroto et les autres qui sont encore en train de profiter de leur deuxième vie dans ce monde.

C’est un petit pas, mais continuer à les faire le guidera directement à un futur en sécurité pour lui.

D’ailleurs, il a aussi arrêter l’exercice durant lequel il vide sa réserve de mana en utilisant « Transformation rajeunissante » sur Zadiris. C’est parce que l’age du corps de Zadiris est maintenant le même que son apparence physique.

« Je ne sais pas ce qu’il se produirait si je continuais et c’est plus que suffisant. »
« Je suppose que oui, puisque tu as maintenant deux cent ans de plus devant toi avant d’atteindre à nouveau la fin de ton espérance de vie. »

Sa réserve de mana s’est beaucoup agrandis et il aurait aimé continuer si cela avait été possible, mais il n’y a pas d’autres Goules dans le village de plus de deux cent cinquante ans. Et puisque utiliser « Transformation rajeunissante » sur d’autres Goules rendrait plus difficile de garder cela secret, il n’a aucun autre choix que de s’arrêter.

S’il a la chance d’attaquer des bandits à nouveau, cela pourrait être une bonne idée de lancer « Transformation rajeunissante » sur eux avant de les achever.

Alors que Vandalieu pense à cela, il coupe en deux un gland et récupère la chaire à l’intérieur. Alors qu’il se prépare à la laver, il est soudainement conscient d’une femme Goule qui travaille avec lui.

Non, il n’avait pas oublier que la femme était là. Bien que la population de Goule est grande pour un groupe de monstre, elle reste faible pour un village ; Vandalieu se souvient déjà de tous les visages de la centaine de Goule.

Bien sûr, il n’est pas devenu ami proche avec chacun, mais il est devenu suffisamment ami avec eux pour les saluer normalement et avoir de petite conversation.

« Bilde-san, est-ce que je peux te demander quelque chose ? »

Son nom est Bilde. C’est une des femmes Goules qui sa dorloté Vandalieu lors du premier festin lors de son arrivé au village, bien que le traitement à ce moment là était un peu brutal.

« Qu’est-ce qu’il y a ? Est-ce que je devrais briser les glands en plus petit morceaux ? »

Elle le regarde un peu surprise. Peu importe la façon dont quelqu’un la regarde, son estomac n’a pas du tout agrandis. Lors du festin Vandalieu se souvient qu’elle a dit qu’elle était enceinte.

Ce festin était en Octobre l’an dernier. Maintenant ils sont en Juillet. Environ 9 mois ont passé. Vandalieu n’avait aucun moyen de savoir depuis combien de mois elle était enceinte à ce moment là.

« Non, c’est à propos de la promesse d’appeler ton enfant avec mon nom si c’est un garçon… »

Vandalieu s’exprime parce qu’il est curieux, mais est-ce que cela ne pose pas de problème de demander ? Il commence à en douter et sa voix devient de plus en plus silencieuse en parlant, mais Bilde semble surprise qu’il s’en rappelle et ne fit pas plus attention en lui répondant.

« Déso~lé, l’enfant qui était dans mon ventre à ce moment là, je n’ai pas réussi à lui donner naissance. Si j’y arrive avec le prochain, je lui donnerais ton nom, d’accord ? »
« Je vois, la prochaine fois… Huh ? »

Bilde parle avec un gloussement, fermant les yeux et tirant la langue en n’ayant aucune trace de sérieux dans sa voix.
Vandalieu comprend parfaitement ce qu’elle dit. Il marqua un temps d’arrêt de surprise en voyant son expression, mais il semble que ses yeux et ses oreilles n’arrivent pas à le cacher.

« C’est triste tu sais, pas un seul bébé n’est né cette année. »

« Le mien n’a même pas survécu deux mois ~ N’est-tu pas celle qui a tenu le plus longtemps, Bilde ? »

« Oui, j’ai pratiquement atteint trois mois. »

Les autres femmes montrent aussi aucun signe de sérieux ou couvre leur douleur avec une conversation légère. Il semble qu’elles soit bien déçut, mais tout bien considéré, leur attitude est vraiment insouciante.

Peut-être que c’est à cause de circonstance incontrôlable… Mais elles n’en montrent aucun signe non plus.

« Ah, est-ce que cela veut dire que je suis juste après le chef Zadiris ? »

« Attends, Van, dans ce cas, laisse moi être la première »

« Basdia-san, j’ai quelque chose à te demander. Viens ici. »

Alors que la conversation continue dans une direction ridicule, Vandalieu décide de consulter Basdia avec laquelle il est le plus proche parmi les membres du village sans parler de Zadiris et Vigaro.

De derrière lui, il peut entendre Bild dire, « après Basdia c’est à moi ! » et les réponses sont, « Est-ce que je peux être la suivante ? » et « Eh, je devrais être après elle ! » Cela l’aurait rendu s’il en avait été physiquement capable, mais puisque ce n’est pas le cas, il les ignora. 

« Van, je suis content que tu me choisisse, mais faire ça en plein milieu de l’après-midi –  »

« Basdia-san, il y a quelque chose que j’aimerais te demander. »

Vandalieu interrompt Basdia qui est en train de mal comprendre quelque chose comme il s’y attendait.

*

« Tu te demande pourquoi Bilde et les autres ne sont pas triste parce qu’elles n’ont pas pu donner naissance à leur enfant ? Bon, Van, c’est parce que des fausses couches sont plus commune que les naissances. »

D’après Basdia, les Goules sont une race qui tombe difficilement enceinte. Cependant, les Goules ont toujours dit qu’une naissance sur cinq est un succès.

La probabilité exacte du ratio de naissance réussie est inconnu. Cependant, les Goules ont toujours dit qu’un enfant sur cinq naissait sans problème.

Peu importe la façon dont quelqu’un y pense, le taux de naissance est bien trop bas, mais c’est compensé par l’espérance de vie des Goules de trois cent ans. Du moins jusqu’à présent.

« Bilde et les autres ne sont pas très triste parce que c’est normal… C’est bien ça ? Ah, il y a des Goules qui sont triste mais elles sont rare. Je suppose que la raison pour laquelle tu trouves ça étrange, Van, est parce que faire un deuil est normal chez les humains. »

C’est normal pour eux, donc elle ne le trouve pas très triste. Si quelqu’un demande sur Terre, ils seraient en colère et répondrait, « Mon enfant est mort, comment est ce que je pourrais aller bien ?! » Cependant c’est un autre monde et ce sont des Goules. Les circonstances sont bien trop différente.

Goules ont vécus de cette façon pendant des centaines de millier d’années et en voyant le village, il est clair qu’ils n’interagissent pas avec d’autres races.

C’est pour cela qu’ils n’ont pas de doute dans ce qu’ils savent. Si les Goules vivaient avec d’autres races, alors peut être que l’acte de deuil par rapport au fait qu’autant d’enfant est fini par être des fausses couches comparé à d’autres races les feraient douté d’elles-mêmes. Cependant, en vivant seul, les Goules pensent simplement que les choses ont toujours été comme ça et qu’il n’y a rien à faire.

Le temps durant lequel les fausses couche arrive est aussi une des causes. Elles arrivent durant les premiers mois de la grossesse, avant que les mères n’est le ventre qui gonfle ou ne produise de lait. Il n’y a pas de scanner à ultra son dans ce monde, mais même s’il y en avait, les fausses couches ont lieu durant la période de temps où il est impossible de déterminer si le bébé est un garçon ou une fille.

Ce n’est pas étonnant qu’elles est aussi peu de réaction en perdant leur enfant.

« Bon, au minimum, je ne pense pas que ce soit quelque chose que l’on puisse discuter avec un sourire au visage. Probablement. »

« Tu penses la même chose, huh. »

Il semble que Basdia a aussi appris les différences entre humains et Goules pendant sa conversation avec Vandalieu.

« Jusqu’à présent, nous n’avons eu que des Gobelins, des Kobolds et des Orcs avec qui nous comparé. Et la seule chose que nous n’aimons pas sur le sujet et leurs façons de se multiplier partout, même s’ils sont plus faible que nous. »

…Une pensée apparaît dans l’esprit de Vandalieu. Est-ce que c’est possible que les Goules envie les Gobelins et les Kobolds au point que ce soit une raison pour inventé des façons de les manger ?

« Je vois. Je comprend mieux après avoir entendu tes pensées à ce sujet. J’ai toujours trouvé étrange de ne jamais voir d’enfant dans le village. »

Vandalieu n’a jamais vu d’enfant Goule dans le village. Il n’a jamais entendu les pleures d’un bébé. Il n’y a que des Goules qu’il croyait être des enfants, mais qui avait juste l’air jeune puisqu’ils ont conçut un enfant à un jeune âge comme Zadiris.

Il s’est même sentit étrange sur l’absence d’enfant dans le village, alors qu’une centaine de Goules adultes y vivent. Il a assumer que peut-être les Goules était encore prudente à son égard et celui des morts-vivants et caché les enfants et les bébés quelque part.

Cependant, il s’est concentré sur les leçons magique et a oublier toutes ses étranges impressions et ses doutes.

Pour autant, la simple vérité est qu’il n’y a pas d’enfant. Si Vandalieu avait vraiment cherché à trouver des enfants de Goules, Zadiris ou Vigaro lui aurait expliquer tout de suite. Pour eux c’est un simple fait.

Et maintenant il comprend pourquoi les Goules sont aussi proactive en ce qui concerne le sexe.

Il est difficile pour les femmes Goules de tomber enceinte et il n’y a qu’une naissance réussie pour cinq grossesse. Ils n’ont pas d’autre choix que d’être proactif sur le sujet.

« Si c’est le cas, on ne peut rien y faire, n’est-ce pas ? »

Vandalieu ne compte pas dire quoi que ce soit de plus concernant ce problème.

C’est un problème que la race des Goules ont porté pendant une centaine de millier d’année. Puisque les Goules ont réussi à survivre jusque là, il pensait qu’il n’était pas nécessaire pour lui de se triturer le cerveau pour trouver une solution.

De plus, en voyant le village, il peut voir que cela ne mettent pas les Goules en danger. Vu que c’est comme ça, personne ne lui a demander de faire quoi que ce soit à ce propos donc essayer de faire quelque chose serait une intervention inutile.

Mais si quelqu’un lui demander de faire quelque chose ce serait une histoire différente.

« … Tu as peut-être raison en disant qu’on ne peut rien y faire, mais pas un enfant n’est né dans le village durant les dix dernières années. Mère et Vigaro sont aussi inquiet à ce sujet. C’est impossible avec la magie de mère, mais peut-être que l’on peut faire quelque chose en utilisant ta magie, Van ? Bien sûr, le fait que je veuille tomber enceinte est une raison, mais je veux aussi donner naissance à un enfant en pleine santé si j’arrive à tomber enceinte. »

Ah, quelqu’un lui a demander de faire quelque chose.

« Je comprend. Je vais essayer de penser à quelque chose. »

Donc c’est une histoire différente.

*

Nom : Vandalieu
Race : Dhampir (Elfe Noir)
Âge : 2 ans 1 mois
Titre : Aucun
Job : Aucun
Niveau : 100
Historique de Travail : Aucun

Attributs :

Vitalité : 42
Mana : 113 550 000
Force : 37
Agilité : 13
Endurance : 39
Intelligence : 60

Compétences passives :

Force surhumaine : Niveau 1
Régénération rapide : Niveau 2
Élément Magique Mort : Niveau 3
Résistance à l’Effet du Statut : Niveau 3
Résistance Magique : Niveau 1
Vision dans le noir
Corruption Mental : Niveau 10
Charme de l’Élément Mort : Niveau 3
Révocation du chant : Niveau 1
Renforcement des partisans : Niveau 1

Compétences actives :

Vampirisme : Niveau 3
Limites dépassées : Niveau 2
Transmutation de Golem : Niveau 2
Magie Neutre : Niveau 1
Contrôle du Mana : Niveau 1

Malédictions :
Expérience gagné dans une précédente vie n’est pas conservée.
Ne peux apprendre de travail existant.
Ne peux gagner de point d’expérience indépendamment.


 

Pour soutenir mon travail et les autres séries clic en dessous :

Tipeee