Merci aux sponsors du mois !

Quentin S. (20€)

Arthur L. (5€)

_________________

 


Carnaval dans la communauté Goule

—- (Attention Cannibalisme dans le chapitre) —-

« Un toast ! Un toast pour le sauveur de notre chef ! »

« Délicieux, la viande que le sauveur nous a donnés est tellement bonne ! »

Vandalieu a sauvé la chef Zadiris et la communauté Goule dans le nid du diable a accueillie Vandalieu sous l’autorité de Vigaro, le chef des guerriers.

Le village des Goules est bien plus grand et civilisé que Vandalieu ne l’aurait cru.

Les arbres de la partie forestière du nid du diable sont très dense, mais la zone a été déboisée pour faire une place et des maisons à moitié enterrées dont les toits sont fait avec les feuilles sont alignées en rangés.

Vandalieu se demande si les bâtiments ne sont pas trop humide, mais vu que ce n’est ni la forêt amazonienne ni une zone subtropicale, ce n’est probablement pas un problème.

Un puits creuser dans le sol sert de source d’eau et il y a des champs pour cultiver de la nourriture, bien qu’ils soient primitifs et juste suffisamment large pour être considéré comme des potagers familiaux. Il y a aussi de l’alcool fait à partir de la fermentions des plantes récoltés dans la forêt et un entrepôt où la viande des proies chassées est conservées et stockées.

Le mode de vie des Goules est similaire à celui de cultures indigènes vivants dans les forêts que Vandalieu a vu dans les programmes télé de la Terre. Au minimum, ils sont bien plus civilisés que des monstres comme les Gobelins et les Kobolds qui se repose entièrement sur la chasse et la cueillette pour subvenir à leurs besoins.

[Et ils vivent des vies bien plus humaines que moi.]

Vandalieu qui se reposait uniquement sur la chasse et la cueillette sans parler du butin des bandits, réalisa à quel point il est important d’avoir un mode de vie stable en voyant comment vivent les Goules. Une personne n’a une vie normal que quand les nécessités comme l’eau et la nourriture sont à disposition.

Et les Goules utilisent la viande ainsi que le vin des bandits offert par Vandalieu pour faire un banquet.

Ils sont environ une centaine au total. Il y a environ une dizaine de membres absents partis chasser les gobelins pour plusieurs jours donc le nombre continuera de s’accroître encore plus. Vandalieu n’est pas particulièrement bien informé sur la façon dont les monstres vivent, mais il n’est pas difficile pour lui d’imaginer qu’il se trouve dans le village le plus civilisé du nid du diable.

D’ailleurs, le chef des guerriers partis chasser les Gobelins est apparemment la plus jeune fille de Zadiris. Étrangement, même si c’est une femme elle est née avec plus de talent pour être guerrier que mage.

Et donc, les hommes Goules avec des têtes de lion et des bras plus long que leur jambes et les femmes goules qui ne sont pas différentes des humains à part à cause de leur peau marron-grise font des éloges à Vandalieu qui a sauvé Zadiris et offert de la viande et des boissons tout en profitant du festin. Cette vision est suffisante pour calmer Vandalieu alors qu’il se dit « j’ai bien fait ».

Même s’il sait d’où vient la viande, ce sentiment ne changea pas.

Manger avec tous le monde rend le goût de la nourriture encore meilleur.

« Vandalieu, tu devrais manger toi aussi. »

Vigaro lui offre une brochette de viande bien cuite, mais Vandalieu secoue la tête.

« Je suis un peu hésitant à l’idée de manger de la viande humaine. »

Effectivement, la viande que Vigaro et les autres sont en train de faire cuire sous forme de brochette et qu’ils font bouillir avec des herbes est la chaire provenant des cinq aventuriers que Vandalieu a tuer en sauvant Zadiris. En d’autres mots, c’est de la viande humaine.

Bien que les Goules ne soient pas des morts-vivants comme il le pensait, leur amour pour la chaire humaine est bien réelle en tout cas.

« Vraiment ? C’est bien meilleure que des cuisses de Grenouille Venimeuse, tu sais ? »

Vigaro penche la tête en regardant la cuisse grillé de Grenouille Venimeuse que Vandalieu mange, mais Zadiris assise à côté de lui le réprimande.

« Ne soit pas aussi directif, Vandalieu est un Dhampir, donc même s’il boit du sang humain, il n’en mange pas la viande. »

« Vraiment ? Quant est-il de l’alcool dans ce cas ? »

« Vandalieu n’a qu’un an, l’alcool n’est rien d’autre que du poison pour lui. Est-ce que tu veux testé ses compétences de résistances pendant le banquet !? »

« Un an ?! C’est vrai ? Je pensais juste qu’il avait un petit corps et qu’il était sûrement plus vieux. »

Vigaro ouvre grand ses yeux de surprise, mais ce n’est pas étrange que quelqu’un puisse penser que Vandalieu est bien plus vieux qu’il n’en a l’air vu sa façon de parler. D’ailleurs, c’est même acceptable que quelqu’un puisse le croire.

« Bon, c’est un garçon qui utilise de la magie, dresse des morts-vivants et qui a battu cinq aventuriers. Ce n’est pas étrange de penser qu’il s’agit d’un adulte ayant un petit corps, mais… »

« Vraiment ? Je ne suis pourtant qu’un enfant inexpérimenté âgé d’un an. »

« Cela n’a pas l’air d’être le cas. »

« On ne dirait pas. »

Zadiris et Vigaro parle en même temps en secouant la tête. Cependant Vandalieu pense qu’ « ils ont probablement raison » et n’y fait pas plus attention.

D’ailleurs, même si quelqu’un ignore la magie et les morts-vivants, personne ne regarderait Vandalieu en pensant qu’il s’agit d’un enfant innocent âgé d’un an. Il est inexpressif et a des yeux sans vie et mort, et sa présence est difficile à remarquer. Puisque Darcia a été tuer alors qu’il n’avait que six mois, ses cheveux ont poussé librement depuis et la seule chose qu’il porte est une guenille inapproprié.

Peu importe la façon dont on le regarde, il ressemble à un fantôme.

« Chef, puis-je saluer le sauveur ? »

« S’il vous plaît, nous vous en prions. »

Mais il semble que cela ne soit pas le cas pour les femmes Goules. Plusieurs d’entre elles fixent Vandalieu intensément avec leurs yeux jaunes.

Alors qu’il reçoit leur attention, il cligne simplement des yeux. Durant toutes ses vies jusqu’à présent, il n’a jamais été populaire auprès de personne à part des esprits donc il est surpris.

« Hmm, gamin, ce sont les femmes les plus jeunes du village, je suis actuellement en train de leur enseigner de nombreuses choses. »

Les femmes que présente Zadiris ont effectivement l’air d’être jeunes. La plupart d’entre elle semble être vers le milieu ou la fin de leur adolescence. Cependant, Zadiris, que ces femmes appelle chef a l’apparence d’une jeune fille.

« Tellement mignon, ses cheveux ressemblent à une crinière ! »

« Ses yeux sont tellement jolis et ils sont de couleurs différentes ! »

Mais elles sont certainement plus jeune que Zadiris mentalement. Dès que Vandalieu leur a été présenté, elles ont commencés chacune leur tour à le prendre dans leur bras comme si elles étaient en concurrence les unes avec les autres.

« H-Hey, ne soyez pas aussi brutal avec lui. »

Elles sont en train de soulever dans les airs par les jambes en le tenant à l’envers ; c’est un traitement assez éprouvant pour un enfant d’un an. Mais Vandalieu est un Dhampir plus fort qu’un homme adulte donc cela ne lui fait rien.

Bien qu’il ne soit pas blessé, cela n’aurait pas été étrange qu’il trouve ce traitement déplaisant. Cependant, Vandalieu ne montre aucun signe de colère face à ce traitement.

[Huh ? Est-ce qu’il se pourrait que je sois… Populaire ?]

Il n’a jamais été dorloté par des membres du sexe opposé dans aucune de ses vies. Maintenant qu’il en est à sa troisième vie, il vit une popularité romantique pour la première fois ?! Les pensées de Vandalieu se sont complètement arrêté à ce moment là, donc il n’est pas dans un état où il peut se mettre en colère sur la façon brutale dont il se fait traiter.

Toutes ces femmes Goules sont belles et puisqu’elles vivent dans un village dans un nid du diable, leurs vêtements expose énormément de leur peau.
Même des hommes humains auraient beaucoup de mal à ne pas garder leurs yeux rivées sur elles.

Enfin s’ils ne font pas attention au fait que les femmes Goules mangent de la chaire humaine.

« Mon nom est Vandalieu. Enchanté de vous rencontré. »

Vandalieu ne s’y intéresse pas du tout.

Maintenant qu’il y pense, ce n’est pas comme si les aventuriers humains avaient attaqués et essayés de violer une fille humaine avant d’essayer de la vendre comme esclave. Celle qu’ils ont attaqué est Zadiris, qui est considéré par la société comme étant un monstre.

Bien sûr, la vendre en tant qu’esclave est illégale, mais pour ça ils auraient juste été accusé d’ « avoir ramener un monstre pas dressé en ville » ; l’accusation aurait été totalement différente comparé avec la vente illégale d’une fille humaine comme esclave.

Et au moment où Vandalieu à attaqué, les aventuriers était simplement en train d’essayer de violer une femelle monstre. Ce n’est pas illégale. Quel genre de pays créerait une loi qui rendrait illégale d’agresser sexuellement un monstre femelle ? Enfin, peut être qu’une loi comme celle-ci pourrait être mise en place, mais uniquement pour empêcher à des maladies étrange de ce répandre.

Éthiquement, cela est peut être mal vu par les aventurières et les réceptionnistes de la guilde. Cependant ce n’est techniquement pas contre les règles.

Dans un premier temps, les aventuriers existes pour exterminer les monstres et protéger les gens. Même si les Goules sont directement liées à la Déesse Vida, ils sont considérer comme des monstres pour l’Empire Amid et ses nations.

Donc il est parfaitement légale pour eux de violer des monstres avant de les tuer.

Ainsi, Vandalieu en tuant des aventuriers n’a aucune légitimité et prendre l’équipement sur leur corps est exactement ce que des bandits feraient.

Cependant en y réfléchissant plus, quelqu’un dirait sans doute, « Et alors ? ».

La raison étant que : Vandalieu est un Dhampir. Dans l’empire Amid et ses nations, il n’est pas considéré comme une personne mais comme un « monstre ».

En d’autres mots, il est dans le même bateau que les Goules. Une créature qui a attaqué et porté préjudices à des humains.

Cela dit, qu’y a t-il d’étrange à ce qu’il attaque un groupe d’aventuriers imprudents, qu’il les tue tous, vole leur équipement avant de partager leur chair avec ses compagnons après ?

En tout cas, pour ces aventuriers, Vandalieu est dans la même catégorie que des créatures comme des Gobelins ou des Grenouilles Venimeuses. Il n’y a rien d’étrange avec ce qu’il leur est arrivé.

Si Vandalieu avait prévue de se battre pour le droit des Dhampirs dans l’empire Amid, dans ce cas il aurait peut-être pu se sentir concerner par cela, mais… Il n’a pas l’intention de faire cela. Il ne le ferait pas même si quelqu’un le supplierait de le faire, c’est difficile à ce point là.

Il se sent plus intime avec les Goules qui l’on accueillie, qu’avec les humains. Si les Goules sont heureuse de manger de la chaire humaine, dans ce cas aurait-il dû conserver le corps des bandits ? Il devrait faire ça à partir de maintenant.

« J’aimerais que mon fils soit aussi fort que Vandalieu. Il a déjà trente ans, mais il dépend encore de ses parents. »

« Hey, tu peux me frotter le ventre ? Comme ça mon fils grandira pour être aussi fort que toi. »

« Mon nom est Bilde. Si mon prochain enfant est un garçon, est-ce que je peux lui donner ton nom ? »

Soudainement le cœur de Vandalieu s’est arrêté. Ceux sont apparemment toutes des mères ou des femmes qui sont sur le point de devenir des mères. Elles ont encore un estomac plat donc il ne l’a pas remarqué.

Il n’avait pas vraiment pensé qu’il serait capable de former de telle relation avec eux et il ne l’espérait pas vraiment. Dans tous les cas, il n’est qu’un enfant d’un an. Malgré tout, il peut sentir son humeur chuter.

En même temps, il ressenti de la haine envers sa propre personnalité pour être déçut d’un telle chose alors qu’il n’avait rien ressenti en tuant les aventuriers.

« Hey ! Il est déjà fatigué et flasque, dépêchez vous de le laisser bande d’idiotes ! »

Mais du point de vue de quelqu’un d’autre, il semble qu’il a simplement perdu ses forces.

*

Les Goules sont des monstres qui sont de rang 3 au plus bas. Elles ont une plus grande intelligence et une société structuré que des monstres comme les Gobelins, les Orcs et les Kobolds n’ont pas, et l’apparence physique des deux sexes est très différentes.

Ils possèdent tous des yeux jaunes et une peau brune-grise, sont physiquement fort et sécrète de venin paralysant de leurs griffes et apprécient de manger de la viande. Ce sont des créatures pleine de vitalité et de vigueur et qui possède de la résistance à la douleur et au poison.

Les mâles ont des têtes de lion et sont adapté pour être des guerriers puisqu’ils surpassent les femmes en terme de force physique et d’efficacité du poison paralysant.

D’un autre côté les femmes ressemble à des belles femmes et bien qu’elles soient plus faible physiquement que les hommes, elles sont nombreuses à posséder des qualités utiles pour pratiquer la magie et la plupart d’entre elles sont capable de jeter des sorts simples.

Cependant, des femmes peuvent faire d’excellentes guerrières et des mâles mages existent aussi.

Parfois, les Goules font un rituel spéciale pour transformer des corps humains en Goules.

Les Goules de haut niveau comme les guerriers Goules, Goule Berserk et Mage Goule existe et dans le passé, des Goules d’un niveau plus haut comme des Goules Tyran et des Mages Aîné Goule ont déjà été vus.

« C’est tout ce que je sais à propos des Goules… Est-ce que tu compte rester dans le village des Goules jusqu’au printemps ? »

« Oui. D’ailleurs, Maman, les Goules ne sont pas des morts-vivants ; ils sont issu de Vida comme les Vampires. »

Darcia a l’air inquiète, mais alors que Vandalieu lui répond, il reste inexpressif comme à son habitude.

[C’est ce qui m’inquiète. Si c’était des morts-vivants, ils seraient amicaux grâce à tes compétences, mais ce n’est pas le cas, tu sais ? S’ils se mettent en colère et essayent de te manger, qu’est-ce que tu vas faire ?]

Pour Darcia qui vient de se réveiller et qui n’a pas vu les Goules d’elle-même c’est une véritable possibilité qui l’inquiète.

« Je pense que ça ira. Probablement. Au minimum je ne ressens pas la « Perception de Mort » ici comme quand je me suis infiltré dans Evbejia. »

À cause du comportement amicale des Goules, il a baissé sa garde jusqu’à un certain point, mais pas complètement.

Cependant, ni Vandalieu ni Darcia n’ont réalisé que sa compétence Charme de l’élément Mort fonctionne complètement sur les Goules.

« De plus, je dois attendre le printemps dans un endroit convenable de toute manière. Zadiris et les autres m’ont dit que je pouvais rester aussi longtemps que je le souhaite. »

Vandalieu a déjà confirmé avec les membres les plus importants de la communauté que cela ne pose pas problème qu’il reste dans le village jusqu’au printemps. La compétence de charme et la viande offerte ont été très efficaces.

« De plus, je veux que Zadiris m’apprenne plein de chose pendant le temps que nous avons avant l’hiver. »

[Cela peut attendre jusqu’à ce que tu sois dans le royaume d’Orbaume… Mais je ne peux pas dire ça, n’est-ce pas ?]

« Oui, puisque j’ai réalisé qu’il y a un problème avec les cartes de la guilde. »

Vandalieu passe les yeux sur les cinq cartes de la guilde qu’il avait laissé dans le carrosse et qui est à présent considérablement plus vide maintenant une fois l’alcool donné aux Goules. Les cartes de la guilde sont quelque chose que tout les aventuriers portent et elles contiennent le nom de l’aventurier ainsi que leur classe D dessus.

Bien sûr, il compte s’en débarrasser plus tard, mais il a apprit des informations très importantes venant des esprits des aventuriers donc il a fait un peu de recherche avant cela.

Les cartes de guilde ont pour fonction de montrer le statut de quelqu’un aux autres. Normalement, quelqu’un devrait utilisé un sort spécial ou un objet magique pour voir le statut des autres.

Le propriétaire de la carte peut apparemment ajuster la quantité écrite du statut qu’il montre. Ils peuvent décider s’ils ne veulent que montrer leur nom et leur job actuel ou montré leur historique de job jusqu’à présent, ou même montrer les valeurs numériques de leur attributs et compétences. C’est au propriétaire de choisir.

Cependant, en créant une carte de guilde pour la première fois, toutes les informations sont révélés au personnel de la guilde.

« Ce qui veut dire qu’au moment où je deviendrais un aventurier, mes compétences et malédictions seront révélés. »

[Hmm, c’est un sacré problème. Normalement tu devrais être content puisqu’ils te récompenserais.]

La guilde des aventuriers donne des récompenses aux aventuriers qui découvrent et obtiennent des jobs inconnus et des compétences.

Et les compétentes « Élément Magique Mort » ainsi que « Charme de l’élément Mort » que possède Vandalieu sont des compétences inconnus.

Darcia en a pour la première fois entendu parler quand Vandalieu à expliquer ses deux anciennes vies. Pour être plus précis, elle a prit connaissance de ses compétences et comprit qu’elles étaient des compétences dont elle n’avait jamais entendu auparavant.

[Tu serais aussi très célèbre dès que tu t’inscrirais dans la guilde. Et tu serais très certainement remarqué par la guilde des Mages. Je pense que même tes malédictions recevraient beaucoup d’attention.]

« Mais, je ne peux pas oublier mes compétences ou retirer mes malédictions donc je pense que ce serait mieux de gagner des connaissances, compétences et de la force avant de m’inscrire. »

Pour Vandalieu afin qu’il survive dans ce monde sans parents, il doit s’assurer d’obtenir une situation social et pour ça, il a besoin de s’inscrire dans la guilde. Puisque chaque guilde utilise des cartes, ses compétences et ses malédictions seront connus.

Cependant, puisque les guildes sont des organisations qui protègent leurs membres. Vandalieu ne sera pas injustement emprisonné ou kidnappé dans le but d’enquêter sur ses compétences et malédictions inconnus. Même si Vandalieu possède des compétences et des malédictions inconnus, personne ne pourrait faire quoi que ce soit, qu’ils soient membre de la guilde ou non.

Du moins, pas officiellement.

Vandalieu sait très bien que tout le monde ne respecte pas les règles et la morale.

[Je suppose qu’il n’y a pas d’autre choix. Il semble que Zadiris soit quelqu’un qui peut utiliser de la magie, donc fait en sorte qu’elle t’apprenne beaucoup de chose. Même si tu ne peux pas apprendre la magie, je suis certaine que tu apprendras des choses que tu pourra appliquer à ton élément magique Mort.]

« Oui maman. »

Et donc Vandalieu passa du temps à vivre dans la communauté Goule.

*

[La compétence Charme de l’élément Mort est passé au niveau 3 ! ]

[Vous avez obtenu la compétence Renforcement des Partisans ]

*

Au premier regard, c’est un objet bleu et violet très fin et inexplicable. Cela donne une sensation humide au touché et c’est partiellement doux.

Au minimum c’est un objet que personne ne considérerais comme de la nourriture.

Est-ce que c’est vraiment mangeable ? Est-ce que c’est une sorte de blague ? Vandalieu se demande cela en essayant d’en manger une bouché.

Ça a une consistance étrange et le goût est un mélange entre sel et épice en plus d’avoir une odeur étrange qui n’est ni plaisante ni déplaisante en passant dans son nez.

S’il n’avait pas demandé avec quoi c’était fait, il n’aurait pas pu dire si c’était de la viande, du poisson ou même des légumes.

« Comment c’est, Van ? Comment tu trouves le goût du Gobu-gobu ? »

« …C’est délicieux. »

Alors que la grande femme Goule qui l’appelle avec une version plus courte de son prénom lui demande son opinion, Vandalieu donne un compliment ment sans réfléchir. Son apparent incurable manque de compétence de communication est une fois de plus mis en avant.

« Van, qu’est-ce que tu as mangé jusqu’à présent ? Aucune des Goules ne considère ce truc comme délicieux. »

Mais vu que Vandalieu est inexpressif comme d’habitude, le compliment n’a eu aucun effet. Alors qu’il essaye de dire quelque chose en retour à la femme Goule qui le regarde avec compassion, il réalise que son alimentation n’est pas quelque chose dont il peut vraiment parler.

« …Des cuisses de grande grenouilles. »

A part le lait de sa mère et le sang, c’est ce qui était le plus délicieux.

« Et bien, il y a un certain nombre de monstre goûteux et de fruits que l’on peut trouver dans les nids du diable. Tu n’as qu’un an donc tu n’as pas à t’en faire. »

Le nom de la Goule qui lui parle et qui lui caresse la tête est Basdia. Elle est la chef des guerriers qui étaient partis chasser les Gobelins et qui est revenu de bon matin, la plus jeune fille de Zadiris.

C’est une beauté de plus d’un mètre quatre-vingt-dix avec des muscles dessinées et des courbes féminines qui semble être dans ses vingt ans. Sur terre, elle aurait sans doute était une très belle athlète ou une championne d’art martiaux.

Elle ressemble aussi beaucoup à Zadiris. Quelqu’un en les voyant toutes les deux penserait que ce sont des sœurs qui sont née avec beaucoup d’année d’écart. Tout le monde penserait que Zadiris est la jeune sœur et que Basdia est la plus âgée.

« Les humains ne font pas de Gobu-gobu, huh. Est-ce que tu peux manger beaucoup de choses délicieuses dans les villages humains ? Cela pourrait expliquer pourquoi les aventuriers étaient aussi délicieux. »

« Non, je pense qu’ils ne savent pas comment faire du Gobu-gobu. »

« Ils ne savent pas ? Pourquoi ça ? Les ingrédients peuvent être trouver partout ; les aventuriers en chassent souvent non ? »

Les ingrédients que Basdia considère que l’ont peut trouver partout sont les Gobelins et le jus d’herbe de Gobubu.

L’herbe Gobubu est une mauvaise herbe violette connu comme l’herbe des Gobelins. Quand elle est broyé elle relâche un jus violet. C’est une sorte d’herbe magique, mais elle n’est pas directement nocive. Elle se contente de grandir dans les champs des gens en aspirant tous les nutriments dans le processus. Ce qui fait de cette herbe l’ennemi naturel des fermiers.

Et bien que ce soit une herbe magique, elle n’est pas suffisamment bonne pour être utilisé dans de la nourriture et elle n’a pas d’utilité médicinal donc c’est une plante problématique.

Son grand niveau de reproduction et le damage causé sans avoir une seule utilisation bénéfique a fini par la nommer l’herbe Gobugobu.

Tout le monde sait que la viande de gobelin à une odeur horrible et n’est pas particulièrement édible. C’est la même chose pour le sang et les organes. Le sang des Gobelins a tellement mauvais goût que si Vandalieu avait le choix entre boire du sang de Gobelin et du jus d’insectes broyés, il choisirait le deuxième.

Cette viande de Gobelin est macéré une journée entière dans le jus produit en écrasant de l’herbe Gobubu. Cela neutralise l’odeur de la viande de Gobelin, produisant quelque chose qui n’est ni bon, ni dégoûtant. Ce Gobu-gobu peut être conservées pendant environ un an.

« Pendant les périodes où nous ne trouvons pas de proie à chasser, on survit en mangeant le Gobu-gobu. »

« Cela ne prend pas autant de temps ou de compétence que pour faire de la viande séché et cela en fait une nourriture d’urgence que nous pouvons conservé qui est très pratique… Mais des humains n’iraient pas jusqu’à manger de la viande de Gobelin. »

Comme le dit Vandalieu, plutôt que trouver un moyen de faire en sorte que la viande de Gobelin soit mangeable, les humains concentre leur efforts pour cultiver ou chasse des créatures plus délicieuses.

« Est-ce que c’est comme ça ? »

Satisfait par son explication, ou peut-être qu’elle a décidé d’abandonner l’idée de comprendre, Basdia est retourné à sa tâche et coupe de la viande de Gobelin qui recouvre déjà son couteau de boucher. Elle doit encore faire du Gobu-gobu avec de la viande provenant d’au moins une douzaine de Gobelin.

Basdia est la plus compétente parmi les jeunes Goules, même en incluant les mâles, mais sa position sociale dans le village n’est pas très élevés. Le statut social des Goules est déterminé par la force chez les hommes et par la compétence en magie et au nombre d’enfant pour les femmes. Basdia n’est pas compétente en magie et n’a pas encore donnée naissance à des enfants, donc peut importe si elle est douée pour se battre elle ne pourra jamais avancé vers de hautes positions.

Vandalieu pensa rapidement à comment les gens sur terre considérerais furieusement cette façon de penser comme discriminante alors qu’il mange le reste du Gobu-gobu. Bon, il n’a pas le temps de se plaindre de la société Goule qui sont techniquement des monstres.

« J’ai envie de me dépêcher et de donner naissance à un enfant pour enfin devenir importante. Si cela arrive, je n’aurais plus a chasser des Gobelins et faire du Gobu-gobu et je pourrais sortir pour des proies de qualité et concentrer mon temps libre à devenir plus forte. »

Les tâches ménagères, faire des produits de tous les jours, s’occuper des barrières qui entoure les maisons et le village et ainsi de suite sont apparemment les missions des Goules de basse position social et chasser des Gobelins, récolter de l’herbe Gobubu pour faire du Gobu-gobu font également parti de ça.

Étonnamment, les Goules capable de créer des armes et armures sont respecté dans le village, même s’ils sont faible ou qu’ils n’ont pas d’enfant.

« Tu veux devenir importante et forte ? »

« Oui. J’aime les personnes fortes donc je veux devenir forte. »

Basdia a l’air d’être une guerrière femelle à première vue et sa personnalité correspond à son apparence.

« Je dois aussi penser à mon âge. »

Basdia vient apparemment d’avoir vingt-cinq ans. L’apparence physique des femmes Goules arrête de changer une fois qu’elles ont donné naissance à leur premier enfant, donc elle est préoccupé par son âge physique qui pourrait bientôt être le double de celui de Zadiris à ce rythme.

Alors que Vandalieu la regarde… Lève les yeux pour la regarder, il pense qu’elle n’a pas besoin de s’en inquiéter.

« Si tu étais plus vieux, Van, je prendrais ta graine. »

« Bugh ! »

« Qu’est ce qu’il y a, est-ce que le Gobu-gobu est resté coincé dans ta gorge ? Tu vas bien ? »

Basdia laisse tomber le couteau de boucher qui pourrait décapité une vache surpris et souleva Vandalieu dans les airs. Il n’y a aucun signe de gêne sur son visage.

« Non, j’étais juste surpris que tu dise quelque chose d’aussi ridicule avec un ton aussi sérieux. »

Personne ne pourrait blâmer Vandalieu d’être surpris alors que Basdia a soudainement dit qu’elle voudrait recevoir sa graine. Cependant, Basdia semble surprise.

« D’après ma mère, quand une femme Goule a du mal à tombé enceinte, parfois nous capturons un homme vivant et lui faisons donner sa graine en échange de sa vie. Apparemment la graine des autres races comme les humains à une plus grande chance de produire un enfant. Les hommes sont très coopératifs pour cela donc c’est très efficace. »
« Et bien, si leur vie en dépende, je ne suis pas surpris qu’il coopère. »

Si n’importe quel homme à le choix entre mourir et faire un enfant, ne choisirais t-il pas toujours la dernière proposition ? Sans parler du fait que les femmes Goules sont comme les femmes humains à part pour leur yeux et leur peau. En plu de ça–

« Les femmes Goules sont toutes attractives aussi. »

Toutes les Goules que Vandalieu a vu depuis hier sont belles. S’ils peuvent survivre et avoir l’opportunité d’avoir une relation sexuel avec une de ses Goules, n’est-il pas probable que n’importe quel homme crie « OUI ! » à moins d’avoir un sens incroyablement fort de la vertu ou de leur croyance envers le dieu Alda ?

Au minimum, Vandalieu sait qu’il le ferait.

« Même du point de vue des humains ? J’en suis heureuse, mais c’est impossible pour moi. »

« Pourquoi ça ? »

« J’ai déjà vingt-cinq ans. Pour la race humaine à laquelle appartiennent, une fois passé vingt-cinq ans, on se moque de toi comme étant une femme d’âge mature. »

Puisque la technologie médicale de Lambda est sous développé comparé à la Terre et Origin, l’espérance de vie est courte. Il y a de la magie cependant, mais les seuls pouvant laissé leur destin dans les mains de la magie sont ceux qui ont une fortune importante. De plus peu de mages peuvent utilisé de la magie en obstétrique et en gynécologie.

Et dans ce monde, produire une descendance est une tâche importante. Puisque la technologie mécanique est sous développé, la force ouvrière dans toutes les industries sont les gens. Ils labourent, font des vêtements, coupe les pierres utilisées à la construction des maisons, se battent pour défendre leur pays, chacune de ses tâches demande de la main d’œuvre.

Du coup, c’est commun que l’âge moyen pour que quelqu’un se marie soit avant vingt-cinq ans. Ce n’est pas étrange que les femmes aventurières dépasse cet âge avant de se marier, mais c’est parce que ces femmes aventurières sont riches et ont des connexions ou elles ont des partenaires avec lesquelles elles ne sont pas officiellement mariés.

Bien sûr, le taux de femmes enceintes dans ce monde n’est pas inférieur à celui de la terre ; une femme peut porter un enfant jusqu’à la quarantaine, mais les femmes qui dépasse vingt-cinq ans sont d’âge mature, ce qui les encourage à se dépêcher de faire des enfants.

Mais Basdia n’a aucun moyen de connaître ces circonstances sociétal exactement, donc sa perception est basé sur des perceptions d’histoire vague qu’elle a entendu des Goules ou des conversations entre humain qu’elle a espionner.

« Je ne pense pas que ce soit quelque chose dont tu es besoin de t’inquiéter autant. Je pense que tu es encore très jeune, Basdia-san. »

Vandalieu n’est pas particulièrement instruit sur la société humaine, donc il se demande si « Les humains de ce monde ne sont-ils pas trop inquiet de leur âge ? » Vu que sur terre il était lycéen et qu’il a survécu jusqu’à l’age de ses vingt ans sur Origin, il est difficile pour lui de comprendre l’importance de laisser des descendants derrière soi.

« Je suis heureuse que tu dise ça. »

Alors que Basdia sourie, elle a l’air vraiment très belle et attirante. Vandalieu est proche de sa belle peau puisqu’elle le tient et s’il était adolescent, il serait probablement incapable de s’empêcher de fixer son profond décolleté entre ses seins.

Le fait qu’elle soit devenu aussi belle tout en mangeant uniquement de la viande est probablement causé par une différence biologique entre Goules et humains.

« Maintenant que j’y pense, j’ai entendu de Mère que tu étais capable d’utilisé une magie étrange, Vandalieu. Est-ce qu’il y aurait un sort que tu pourrais utilisé pour être capable de me donner ta graine ? J’ai entendu qu’il y a un sort de l’élément Vie qui peut causé la croissance rapide d’une partie du corps. »

« .. Je pense que c’est un peu impossible. »

Cependant, il semble que le complexe de Bastia soit plus profond que Vandalieu ne le pense. Il pensa a capturer un bandit ou un aventurier vivant avant de lui offrir la prochaine fois, mais cette idée lui laissa un sentiment inconfortable.

*

« Je vois, ma fille t’a demandé quelque chose d’impossible. »

Zadiris, écoutant l’histoire de Vandalieu dans sa propre maison, baisse la tête un petit peu. Que sa fille puisse avoir un enfant est un sujet très important pour elle aussi.

« Je pense que cela te prendra environ dix ans pour que tu sois suffisamment vieux pour lui donner ta graine normalement, Vandalieu. À son âge actuel, elle pourra attendre jusque là. Je lui ai peut-être trop mis la pression dans mon désir de voir mon premier petit enfant… Je suis plutôt surprise que tu sache ce que graine et ce genre de mots signifie, garçon. »

« Et bien, je ne pense pas que ce soit étrange. »

Maintenant que Zadiris le dit, un enfant normal de un an ne pourrait pas comprendre ce qu’il se cache derrière l’idée de demandé la graine de quelqu’un. En réalisant cela, Vandalieu donne une explication vague. Il a de bonne impressions de Zadiris, Vigaro et Basdia, mais il est encore hésitant à l’idée de leur parler de ses anciennes vies.

« Plus important, que voulez vous dire par premier petit enfant… ? Enfin, j’imagine que je comprends sans que vous ne l’expliquiez. »

Vandalieu, en entendant les gémissements de plaisir des hommes et femmes provenant des trous dans le toit en feuille et des murs en bois des maisons, haussa ses petites épaules.

Les propriétaires de ses voix sont les Goules du village. Il semble que les Goules n’ont pas de système où les valeurs maritales et il est commun de passer la nuit avec plusieurs membre du sexe opposé.

C’est parce que les Goules vivent dans un dangereux nid du diable et que l’âge des femmes ne change plus une fois qu’elles sont enceinte et vu que c’est difficile pour elle de tomber enceinte malgré leur longue espérance de vie. Si toutes les Goules n’ont qu’un seul partenaire, le village ne pourrait pas survivre.

Vandalieu imagine que c’est la raison pour laquelle Zadiris n’a pas encore de petit enfant.

Elle a apparemment donné naissance à deux mâle avant Basdia, mais puisque le test d’Adn n’existe pas dans ce monde, c’est impossible d’être certain qu’ils sont les pères d’enfants.

De plus, au banquet d’hier, personne n’a introduit d’époux, d’épouse, de petit enfant ou de grands-parents.

« Effectivement, c’est comme ça. »

Zadiris ne le nie pas. C’est comme ça que fonctionne la société des Goules.

« Bien, je sais qui est le père de Basdia. »

« Qui est-ce ? »

« C’est Vigaro. »

Basdia a vingt-cinq ans. Ce qui signifie que Zadiris avait 265 ans quand elle lui a donné naissance. À cet âge, même des Goules sont considérés comme étant très vieux et en considérant le fardeau physique, c’est inhabituel pour quelqu’un de cet âge de faire un enfant.

Cependant, à ce moment là, il ont affronté des Kobolds et bu l’alcool que les Kobolds avaient volé aux humains.

« Cet alcool était bien plus fort que l’alcool que nous faisons au village. J’étais ivre et quand j’ai rouvert les yeux, le soleil se levait et j’étais dans le même lit que lui. »

« …Je vois. »

C’est l’histoire d’une conception sans aucune trace de romance.

« Tu devrais faire attention avec l’alcool, garçon. Même si tu bois, ne te laisse pas consumé par l’alcool. À présent, est-ce que je devrais t’apprendre les bases de la magie ? »

Bien qu’affaiblis par son vieil âge, Zadiris est une Goule. Bien sûr, elle ne peut pas utiliser la magie de l’élément Mort, mais les bases qu’elle peut enseigner seront probablement utile pour Vandalieu.

Pendant que Vandalieu apprends les bases de la magie de Zadiris, Homme d’Os, Saria et Rita apprennent à se battre avec les guerriers Goules.

Sam, Oiseau d’Os et les autres morts-vivants aident dans le village. En aidant à chasser dans les nids du diable ils ont gagnés des points d’expérience qui leur permettent d’augmenter leur croissance.

Et donc Vandalieu commença sa première leçon sans devoir la faire en autodidacte.

*

Vigaro

Nom : Vigaro
Rang : 5
Race : Goule Barbare
Niveau : 78
Job : Aucun
Niveau du Job : 100
Historique des Jobs : Aucun
Âge : 167 ans

Compétences passives :

Vision Nocturne
Résistance à la Douleur : Niveau 4
Force surhumaine : Niveau 4
Sécrétion de Venin Paralysant (Griffes) : Niveau 1

Compétences actives :

Technique à la Hache : Niveau 4
Combat à main nue : Niveau 2
Commandement  : Niveau 3
Coordination : Niveau 2

*

Basdia

Nom : Basdia
Rang : 4
Race : Guerrier Goule
Niveau : 17
Job : Aucun
Niveau du Job : 100
Historique des Jobs : Aucun
Âge : 25 ans

Compétences passives :

Vision Nocturne
Résistance à la Douleur : Niveau 2
Force surhumaine : Niveau 2
Sécrétion de Venin Paralysant (Griffes) : Niveau 3

Compétences actives :

Technique à la Hache : Niveau 2
Technique au Bouclier : Niveau 1
Tir à l’arc : Niveau 2
Lancer : Niveau 1
Pas silencieux : Niveau 1
Coordination : Niveau 2

Effet de statut :

Infertile

Explication des Monstres :

Guerrier Goule

Ce sont des Goules doté de capacité de combat. Ils dirigent des petits groupes de Goules et quand des Goules de rang supérieur ne sont pas présente, dirige des tribus entières.

Ils ne se contente pas seulement de se battre avec leurs griffes venimeuses, mais sont aussi compétent dans l’utilisation de technique de combat et d’armes et peuvent utiliser des arts martiaux au combat. Puisque leur apparence n’est pas très différente de celle des autres Goules, il y a des cas où des aventuriers qui ne s’y attendent pas se font submergé par elle et il est donc nécessaire d’être attentif.

L’oreille droite est utilisé comme preuve de l’extermination. Les matériaux pouvant être obtenu inclus, les griffes et le foie qui peuvent être utilisé pour des remèdes.

Pour une Goule normale qui souhaite devenir un Guerrier Goule, il ou elle doit posséder plusieurs compétences de combat d’un niveau 2 ou supérieur. Cependant, la plupart des Goules atteignent ce niveau avant d’atteindre le niveau 100.

Comme Basdia a plus de capacité physique que de talent pour la magie, elle s’est concentré dessus pour devenir un Guerrier Goule. Bien que cela est causé la création de l’effet de statut infertilité, cela n’a pas d’effet négatif sur ses capacités ou ses compétences.

Explication des Monstres :

Goule Barbare

Ce sont les Goules qui ont améliorés leur rang avant de polir leur compétences martial et amélioré encore plus la compétence Force Surhumaine. Ils possèdent un physique plus important que celui des autres Goules et aiment frapper avec leur armes pour faucher les ennemis en se battant. Beaucoup de Goule Barbare manque d’intelligence et ne pense qu’au combat.

À cause de cela, la plupart d’entre eux ont de basse position social et son simplement utilisé par les Mages Goule. Les qualités nécessaire pour être une Goule Barbare sont uniquement possédés par les hommes ; il n’y aucun cas confirmé de femelle Goule qui soit devenu des Goules Barbare.

L’oreille droite est utilisé comme preuve d’extermination. Les matériaux qui sont récupérable sont les griffes et crocs, les tendons peuvent être utilisé comme corde d’arc et leur crinière est infusé avec du mana.

Pour qu’une Goule devienne une Goule Barbare, il doit posséder la compétence  Force surhumaine d’un niveau 3 ou supérieur et une compétence de niveau 4 dans l’utilisation d’une arme à deux mains.

À la différence des Goules Barbares, Vigaro est relativement intelligent et à la position de prochain chef. De plus il a une exceptionnel capacité en tant que commandant et contrairement à la plupart des Goules Barbares qui aime se battre seul, Vigaro guide toujours ses compagnons à la bataille.

Ces facteurs font qu’il est plus difficile à battre que les autres Goules Barbares.


 

Pour soutenir mon travail et les autres séries clic en dessous :

Tipeee