Merci aux sponsors du mois !

Quentin S. (20€)

Arthur L. (5€)

_________________

 


Débarquement 3

Tu penses que tu pourrais l’arrêter si je te passe mes compétences ? Tu as mon bouclier après tout.
[J’aimerais bien, mais même en prenant toutes les compétences je peux pas arrêter un truc qui ressemble à une météorite.]
Ok… Je me dépêche de remonter et je m’en occupe. Je devrais arriver dans les temps.
[Je t’aime tu sais… mais parfois tu devrais me faire confiance. Ce sort fait trois fois la taille du sort que tu viens d’arrêter… je ne vais pas l’inventer. Je viens de dire aux soldats de se jeter à l’eau et avec un peu de chance les rameurs auront aussi le temps de sortir. De ton côté donne moi le boost de force et sort de là, presto.]
Le boos…
[Oui le boost, tu penses vraiment que je vais pouvoir nager avec le poids de ton bouclier ? J’ai pas ta place dans mon inventaire. Est ce que ça flotte ce truc ?…]

Sans discuter Equinoxe lui envoie la compétence. Il doit trouver un moyen de sortir et Solstice lui dit qu’il a environ trente secondes avant que la météorite ne lui tombe dessus. Le trou qu’il a fait en traversant les différents étages n’est pas utilisable pour remonter et donc il se traîne jusqu’à l’étage supérieur où se trouvent les rameurs, pour la plupart, encore attachés et paniqués par le départ soudain des gardes. Sans même y réfléchir il brise trois ou quatre chaînes et demande aux esclaves de libérer les autres. Il se dirige ensuite vers la coque. Malheureusement pour lui il ne pourra pas s’enfuir en utilisant l’embouchure qu’utilise les rames pour sortir car elles sont trop petites. Il n’aura pas non plus le temps de fuir en passant par le pont vu l’allure qu’il a à cause de ses blessures.

Repasse moi le boost.
[Ça marche.]

Aussitôt il se sert du gain de force pour arracher à main nue le bois de la coque afin de faire un trou assez grand par lequel il pourra passer. Vu sa taille et sa musculature le trou est plutôt conséquent. Les esclaves libérés sont soit en train de remonter sur le pont, soit en train d’attendre derrière lui qu’il ouvre une brèche.
Petit à petit et en très peu de temps il réussit à créer un espace suffisant pour passer et se jette à l’eau sans attendre. Derrière lui les esclaves sautent à leur tour. Equinoxe retourne à la surface de l’eau froide en aspirant l’air dans ses poumons. Il prend une grande bouffée en sentant petit à petit le froid lui mordre la peau.

[Dis tu pourrais me le rendre maintenant ? Je crois que je vais finir par me noyer.]
Quoi ?! Oui ! Ou est ce que tu es ? Ça va ?
[Sous l’eau avec ton bouclier qui me tire vers le fond. Ça va pour l’instant, mais je ne vais pas forcement tenir très longtemps.. Le météore est où ?]

Aussitôt que Solstice prononce le mot météore, Equinoxe regarde le ciel, une boule de feu gigantesque qui recouvre le navire en entier s’apprête à l’atteindre. Il prend aussitôt une grande bouffée d’air et s’enfonce dans l’eau le plus vite possible. Une détonation retentit aussitôt au dessus de lui et il peut sentir l’eau qui le projette vers le fond sans qu’il ne puisse faire quoi que ce soit face à la force du courant. L’eau continue de s’agiter et il peut sentir la pression et le courant devenu complètement fou qui le remue dans tous les sens pendant plusieurs secondes comme s’il n’était qu’un grain de sable, mais cela finit par se calmer. Une fois qu’il retrouve ses repères il ne retourne pas tout de suite à la surface en voyant que des flammes semblent la recouvrir.

Est ce que ça va ? Tu vas bien ?
[..N-on… Air…]

Inquiet, Equinoxe cherche Solstice dans l’eau. Il a de la chance puisque les fonds sombres sont à présent éclairés par les flammes de la surface. Il voit des cadavres et des débris du navire, mais ne voit pas où est ce qu’elle est. Heureusement pour lui, la proximité avec la plage fait que l’endroit n’est profond que d’une vingtaine de mètres. Il regarde dans tous les sens et finit par la trouver au fond de l’eau tenant son bouclier. Il nage aussitôt dans sa direction le plus vite possible en sentant la pression dans ses oreilles devenir de plus en plus forte. Il n’a jamais été très bon nageur, mais il ne veut pas la voir mourir.

Espèce d’idiote !! Lâche ce foutu bouclier avant de mourir !
[Coûte…trop ch-cher…]

Si elle meurt juste parce que le bouclier de Protecteur demande une somme astronomique d’argent il ne pourra pas se le pardonner et nage donc de plus en plus vite dans sa direction. A mesure qu’il avance il peut voir ses lèvres bleuies par le froid et ses cheveux châtain-roux ondulés autour de son visage. Elle reste immobile comme si elle avait déjà perdu connaissance mais Equinoxe peut l’entendre dans sa tête et comprend qu’elle n’en a plus pour très longtemps mais qu’elle est encore là. Si seulement il lui avait repassé le boost de force plus vite au lieu de le garder en sautant à l’eau…
Il finit par l’attraper et place aussitôt le bouclier dans son inventaire. Sans même attendre il presse sa bouche contre la sienne et souffle l’air qu’il a dans ses poumons. Solstice semble alors comprendre ce qu’il fait et en se servant de ses dernières forces passe sa main dans son cou pour empêcher le plus de bulle possible de remonter inutilement à la surface. Il ne sait pas si elle le fait consciemment ou seulement par habitude, mais cela lui facilite la tâche en verrouillant ensemble leur lèvres.

Il repense à quand il l’a vu pour la première fois au pied de la tour. Il ne s’attendait pas à la trouver aussi belle. Sur terre elle n’était qu’un contact sur internet avec qui il discutait depuis longtemps. Quand ils ont décidé d’aller dans la tour, il ne s’attendait pas forcement à s’y retrouver et ne savaient pas à quoi s’attendre. Pour lui la plus grande surprise fut de voir que c’était une femme et qu’elle était d’origine asiatique. Il l’avait toujours vue comme un mec de son âge avec qui il discutait régulièrement. Ça lui avait fait un choc et elle s’était juste foutu de sa gueule en voyant à quel point il était chétif et ridicule avec ses lunettes. Tout ça pour qu’un an après ils finissent par être ensemble et qu’ils décident de devenir Bandit tous les deux comme une sorte de mariage un peu étrange qu’ils avaient décidé de faire. Tout ça pour s’assurer que jusqu’à la mort il y auraient toujours un lien entre eux. Même si l’utilité des compétences et de leur partage était bien sûr un plus, ils n’ont eu aucun mal à se synchroniser lors de la cérémonie d’introduction à la classe qui ne peut se faire qu’à deux minimum. Le simple fait qu’ils aient d’eux même décidé sans ce concilier de prendre les noms d’Equinoxe et de Solstice lors de l’entrée dans la tour fut une sorte de surprise qui les rapprocha encore plus. Lui en tant que Protecteur et elle en tant que Pistolier. Lui jurant d’être sa défense et elle son attaque. D’un ami sur Terre, il avait trouvé une âme-sœur au pied de la tour et il n’était pas prêt de la laisser mourir.

Il souffla tout l’air qu’il avait dans les poumons dans ceux de Solstice sans même y réfléchir. Une fois terminé il prit appui sur le fond vaseux et se propulsa vers la surface. Au dessus de lui il peut voir que les flammes sur l’eau semble s’être calmées et que la lumière a bien diminué au fond de l’eau. Il remarqua malheureusement qu’à son tour il était en train de manquer d’air, mais il doit faire abstraction. Il lui demande le boost de force afin de remonter le plus vite possible. Sans obtenir de réponse il peut quand même sentir qu’il a récupéré la compétence et s’en sert tout de suite pour battre plus rapidement des jambes tout en tenant Solstice dans ses bras.
Il crève alors la surface en aspirant l’air dans ses poumons. Il se tourne aussitôt vers Solstice et se rend compte qu’elle ne réagit plus. Il la secoue un peu en lui tapotant le visage jusqu’à ce qu’elle décide subitement d’aspirer à son tour une grande bouffée d’air. Il se met à sourire et étouffe un rire en voyant qu’elle va bien, oubliant son inquiétude. Elle tousse et passe ses bras sur ses épaules et pose sa tête contre la sienne en continuant de respirer vigoureusement et en grelottant légèrement.

– Tu as fais du bon boulot comme protecteur tu sais, mais j’espère que je n’aurais plus à porter ton foutu bouclier.
– Je… Oui, d’accord. T’es vraiment conne tu sais.
– Venant de toi je vais prendre ça pour un compliment. Brrr… Ce n’est pas que cette position me dérange mais on peut sortir de là ? Je vais finir par geler sur place, tu pourrais me donner Forteresse au moins, dis ?
– Aucune chance. J’en ai besoin moi aussi.
– Je viens te laisser me traiter de conne et c’est comme ça que tu réagis ? Ah, finalement, merci. Faut que je me plaigne pour que tu réagisses, je suis censée être une femme faible et fragile ou bien ton vieux pote pour que tu..- Ne me coule pas !!

Equinoxe se met à sourire quelques instants et regarde autour de lui, les autres navires de guerre continuent d’avancer vers la plage et l’un d’entre eux s’est arrêté pour récupérer les soldats et les esclaves des autres navires qui ont coulé. L’explosion a entièrement détruit le navire sur lequel il se trouvait, réduit à quelques planches carbonisées en train de flotter à la surface. Au final ce n’était pas une météorite, juste une très grosse boule de feu. Ils ont eut de la chance, mais sacrifier un navire pour blesser l’Archimage n’est peut être pas très rentable. Au moins ils ont temporairement arrêté le barrage de boules de feu.
A présent c’est à Emy de jouer. Son navire et celui d’Olga arrivent bientôt sur la plage. Une fois qu’elles auront un pied à terre, ce sera le moment d’attaquer. Equinoxe sera dans les derniers à arriver sur la plage, mais avec Solstice pour tirer pas besoin de s’approcher.


 

Pour soutenir mon travail et les autres séries clic en dessous :

Tipeee