Chapitre 25. Épreuve du Faux Donjon (2)

 

« Une salamandre ? Est-ce que quelqu’un ici à l’attribut de l’eau ? »

Jayden demande en s’étirant, mais aucun des cadets de 17 ans n’a accepté le mana de l’eau. Au minimum, il faut avoir reçu une illumination pour cela. Il semble que Jayden ne s’attende pas à grand-chose, car il lève son épée sans être déçu.

« Enfin, je suis sûr que ça va être facile. »

Je sors aussi mon pistolet. Une salamandre de cette taille doit être du rang bas-intermédiaire de grade 6.

Huit personnes sont plus qu’assez pour la tuer. Mais ce qui m’inquiète c’est que ça à l’air facile.

Les équipiers s’avancent leurs sens aux aguets.

« Oh, la voilà. »

Jayden pointe la salamandre flânant sur le sol.

« …Alors tu avais raison. Je suppose que c’est vrai qu’on peut trouver de la merde de chien quand on veut l’utiliser comme médicament. »

« C’est l’inverse, abruti. »

Jayden me fusille du regard mais demande doucement à Kim Jingyu.

« Je n’ai pas raison ? »

« De quoi ? »

« Le proverbe. Qu’on peut trouver de la merde de chien quand on veut l’utiliser comme médicament. »

« C’est l’opposé, on ne peut trouver de la merde de chien même quand on veut l’utiliser comme médicament. »

« …Oh. »

Après avoir réalisé son erreur, Jayden lance un regard à Yoo Yeonha, craignant l’avoir déçue. Mais notre conversation ne semble pas l’intéresser car elle imbue de la puissance magique dans son fouet et se prépare au combat.

« Apprêtez-vous. Bien que, si c’est un interrupteur, ça doit être du gâteau. Huup ! »

Yoo Yeonha balance son fouet, qui s’envole vers la queue de la salamandre comme un serpent.

« Kueek- »

Avec sa queue ligotée par le fouet de Yoo Yeonha, la salamandre ne peut pas utiliser sa plus puissante attaque, le souffle de feu.

Immédiatement, Kim Jingyu lui tire une flèche dans l’œil, alors que les guerriers charge pour couper sa peau.

En un clin d’œil, la salamandre est morte.

Il n’y a rien eu à faire pour moi.

« Du gâteau. C’était fabuleux, Yoo Yeonha-ssi. Comment tu as instantanément attrapé sa queue comme ça ? »

Jayden flatte Yoo Yeonha, ce à quoi Yoo Yeonha sourit en retour.

Me sentant vain à cause de la facilité du combat, je m’avance vers eux.

À ce moment…

Thwick. Je trébuche sur une pierre. Je tombe silencieusement en avant et attrape instinctivement ce qui est devant moi. Vraisemblablement, c’est la tête de Yoo Yeonha.

« Kyak- »

Un cri aigu résonne.

Au même moment, un objet acéré et non naturel frotte ma main et les cheveux de Yoo Yeonha.

Thud.

Yoo Yeonha tombe.

« Q-Quoi ? C’est une embuscade ? »

Jayden fait du boucan en pointant son arme dans toutes les directions. Bientôt, ses yeux tombent sur moi. Je suis à genou, ma main enfonçant la tête de Yoo Yeonha dans le sol.

« … »

« … »

Jayden et le reste des cadets nous regardent ahuris, à cours de mots.

Un silence sinistre et lugubre descend.

« …Relâche moi. »

Dit froidement Yoo Yeonha. Je peux sentir mon cœur se contracter. Je retire immédiatement mes mains et fait comme si de rien n’était.

« Tu… »

Yoo Yeonha titube pour se lever et me lance un regard mortel sans se soucier de l’état de ses cheveux.

« Huh ? Qu’est-ce que c’est ? »

À ce moment, Hazuki pointe le mur. Grâce à son interruption insensible, je peux finalement reprendre mon souffle.

Mais quand je regarde dans la direction pointée par Hazuki, je vois une flèche enfoncée dans le mur de la grotte.

Ensuite, je comprends finalement la situation.

Le son d’un objet qui tranche l’air et cette étrange sensation de frottement… Ce n’est pas difficile de comprendre ce qui s’est passé.

« … »

La tête de Yoo Yeonha se tourne avec un craquement vers la flèche. Je suis authentiquement terrifié. Lorsqu’elle découvre la flèche dans le mur, ses yeux s’écarquillent.

Bien que ce ne soit pas fait exprès du tout, je lâche immédiatement un toussotement et bluffe.

« Pas besoin de dire merci, Yoo Yeonha-ssi. Nous sommes équipiers après tout. »

« Wow, comment tu as su ? Je ne l’ai pas sentie du tout ! »

Demande Hazuki authentiquement impressionnée.

« …Les tireurs d’élites ont une bonne perception. »

Perception ou non, la raison réelle doit être ma chance élevée. Les huit d’entres nous avons tous une perception surpassant de loin celle d’un humain normal. Si les autres n’ont rien pu détecter, je n’aurais rien pu détecter non plus.

Cette flèche est vraisemblablement un piège utilisant de la magie. Je veux dire, juste regardez la puissance de cette chose, elle s’est complètement enfoncée dans le mur ! C’est trop puissant pour être un piège d’entrainement.

« Ce n’est pas passé loin. Es-tu indemne, Yoo Yeonha-ssi ? »

« Huu… »

Je peux entendre le son de la respiration de Yoo Yeonha derrière moi. Est-ce qu’elle me pardonne ? Ou est-elle toujours en colère pour ce qui s’est passé ?

Quoi qu’il en soit, je m’accroupis devant la flèche et allume mon pc.

===

[Flèche empoisonnée]

[Puissance Létale – 4/10]

[Effet additionnel – Embuscade silencieuse]

-Une flèche imbibée d’un poison nerveux.

===

C’est comme je m’y attendais.

« Je vais prendre ça. »

Je range la flèche dans mon sac avec mon pc.

« …Allons-y. »

Dit Yoo Yeonha. Je flanche pendant un moment avant de me retourner. Yoo Yeonha s’est remise en ordre et me regarde en se mordant les lèvres.

Jayden demande alors qu’il regarde le visage de Yoo Yeonha pour voir son expression :

« Yeonha-ssi, est-ce que tu vas bien ? »

« Pas de bavardages. »

« D’accord, compris. »

Après ça, nous marchons sans trop parler.

Après avoir dépassé le corps de la salamandre, le paysage commence à changer. Le sombre environnement commence à s’éclairer et des plantes et arbres commencent à apparaître. Étonnamment, les arbres sont rouges comme des érables.

De plus, le vent commence à souffler. Mais c’est loin d’être un vent frais rafraîchissant. En fait, c’est plutôt un vent qui rend la respiration difficile.

« …Si chaud. »

Jayden murmure en retirant ses vêtements extérieurs. Jin Hoseung, Kim Jingyu, Lee Shaung Hazuki et moi retirons également une couche de vêtements. Seule Yoo Yeonha reste entièrement habillé. Alors même qu’elle sue des seaux entiers, elle protège sa dignité.

« Haa…Ce doit être un type de Champ. »

Les Donjons sont généralement divisés en deux types – Niveaux et Champ.

Comme le suggère son nom, un Donjon à Niveaux a de multiples couches qu’il faut compléter dans l’ordre, alors que les Donjons à Champ ont juste des monstres qu’il faut tuer jusqu’à l’arriver d’un monstre boss.

« Est-ce que l’équipe d’avancement à tout chassé ? Il n’y a rien ici. »

Après avoir marché pendant 20 minutes, Jayden baille, apparemment en train de s’ennuyer.

« Non, chaque équipe à des entrées différentes. Si nous avons commencé à l’est l’autre équipe a dû commencer à l’ouest. Aussi, je peux voir des monstres devant. »

« Oh ? »

Dans les petits cratères droit devant, il y a quatre salamandres et onze petites flammes.

« 15 en tout, salamandres et petites flammes. On dirait que ça va être dur. »

« Autant ? »

Les yeux d’Hazuki s’écarquillent.

« Ouaip. »

Je lève mon pistolet, ce à quoi Jayden lance un ricanement condescendent.

« Pft, qu’est-ce que tu peux faire avec un pistolet ? Tu ne seras même pas capable de tuer une petite flamme… attardé. »

Jayden chuchote cette dernière partie pour que Yoo Yeonha ne puisse pas l’entendre.

Je dois l’admettre, avec ce pistolet d’entrainement, je ne peux pas percer la peau de la salamandre. Les petites flammes sont aussi des monstres capables d’utiliser la magie, et les barrières de flamme qu’elles utilisent constamment pour se couvrir leurs donnent un extérieur solide.

Mais je ne suis pas complètement à cours d’options. Si je tire trois balles au même endroit, je dois être capable de briser la barrière de flammes.

« Tu verras. »

« Hmph. »

Jayden tord ses lèvres alors qu’il libère son qi d’épée.

« Si tu as autant confiance, est-ce que tu veux faire un pari ? »

« … »

Mais je ne suis pas encore suffisamment fort pour le battre. Alors que je suis sur le point de refuser…

Whish !

Un fouet claque comme un éclair, frappant le sol entre Jayden et moi.

« Whoa ! »

« … ! »

Nous nous tournons tous deux vers Yoo Yeonha.

Mais elle ne prononce que quelques mots avec un visage mortellement froid :

« S’il vous plait. Concentrez-vous. »

 

**

 

Au même moment, l’équipe de Chae Nayun a déjà souffert à travers des difficultés variées. La cause principale est Sven, dont le corps a été paralysé par un piège.

« Bon sang, mais d’où a bien pu venir cette flèche ? »

Aux grognements de Chae Nayun, Sven murmure doucement:

« Vous pouvez me laisser derri- »

« Te laisser derrière ? Si tu sais que tu es une gêne, contente-toi de rester tranquille. »

Même sans Sven, Chae Nayun a mené ses équipiers aussi loin. Si elle peut compléter le Donjon, elle recevra un score écrasant avec ses résultats individuels et le travail d’équipe qu’elle a montré. Chae Nayun ne peut pas abandonner sa seule chance de gagner contre Kim Suho.

« Que devons-nous faire ? »

Demande Demian, son équipier.

« Attendons ici pour le moment. Je pense que le boss du Donjon est droit devant. Tu peux le voir ? »

Chae Nayun regarde loin devant.

Un géant golem dont le corps est fait de lave. La lave se déversant de son corps marque clairement son territoire.

« …Ouais, ça doit être le boss. »

C’est un golem de magma, un monstre qui est au moins du rang intermédiaire de grade 5. Chae Nayun et son équipe sont parvenus jusqu’ici d’une manière ou d’une autre, mais ils savent qu’ils ne pourraient pas vaincre le golem de magma même si Sven allait bien.

« Nous ne serons pas capable de le vaincre juste avec nous. Une autre équipe devrait bientôt arriver. Joignons nos forces. »

« …Et si personne n’a choisi le même chemin que nous ? »

« Ça ne devrait pas être possible. Au moins trois équipes doivent arriver ici normalement. »

Les autres cadets peuvent penser que le choix est aléatoire, mais Chae Nayun sait quelque chose qu’ils ne savent pas. Une voie disparaît une fois que trois équipes l’utilisent.

« Rappelez-vous, nous sommes évalués sur notre performance individuelle, pas sur qui finit en premier. »

Sven ne peut pas entendre la voix animée de Chae Nayun.

Huu. Huu.

Pour lui, l’entièreté de son entourage est d’un silence de mort. Il a l’impression d’être dans le vide.  Dans ce confort, il reprend lentement son souffle. La culpabilité qu’il sent envers ses équipiers, sa haine de lui-même et son complexe d’infériorité semblent tous disparaître, et la tranquillité descend sur son esprit.

-Mon enfant, veux-tu devenir plus fort ?

À ce moment, une voix ensorcelante envahi son cœur, causant une ondulation sur la surface sereine.

Sven ouvre légèrement les yeux. Deux brillantes sphères de lumière illuminent le ciel sombre. Comme si elles étaient des yeux, les sphères de lumière se courbent en arc avant de se déverser dans les pupilles de Sven.

-N’est-ce pas douloureux ? Je peux te donner du pouvoir.

La voix devient plus claire et pilonne le cœur de Sven. Sentant une vague d’émotion surgir des plus profonds recoins de son cœur, Sven se met à pleurer.

‘Je veux devenir plus fort. Je veux devenir plus fort. Je veux répondre aux attentes des gens de mon pays, qui me saluent comme leur plus grand espoir et les attentes de mes parents, qui croient que je vais devenir le plus grand Héros au monde. Je ne veux plus souffrir de ce sentiment de désespoir et de défaite infini. Je ne veux plus me me détester moi-même…’

-Tu n’as qu’a payer un léger prix. C’est bien plus léger que de tout abandonner.

Sven acquiesce à la voix chaleureuse.

Et il s’approche lentement vers la gentille lumière qui le caresse.

 

Chapitre précédent | Sommaire | Chapitre suivant