Merci aux sponsors du mois !

Guillaume V. (25€)

Quentin S. (20€)

Arthur L. (5€)

_________________

 


Tu pensais avoir sauver une jolie fille ?

Ce jour là, Zadiris tenait un cours avec les jeunes filles du village pour leur apprendre quels herbes, fruits et champignons peuvent être utilisé pour faire des remèdes et être manger.

Beaucoup des gens de la race à laquelle appartiennent Zadiris et son groupe ne place pas en priorité la transmission des connaissances, mais elle connaît l’importance d’enseigner à la jeune génération ses choses et en parles souvent aux personnes proche d’elle, donc les gens de son village sont aussi censé être au courant.

La raison pour laquelle elle n’amène que des filles avec elle est la grande différence d’apparences et de caractéristiques qu’il existe entre les deux sexes de sa race. Les hommes sont plus aptes pour se battre et pour le travail manuel , tandis que les femmes font le travail qui nécessite de réfléchir. Bien que ce soit une règle générale, elle a déjà enseigner suffisamment aux hommes les plus intelligent du village, donc elle ne les a pas emmené avec elle aujourd’hui.

Bien sûr, juste parce que les monstres n’attaquent pas ne signifie pas qu’elle baisse sa garde. Zadiris est confiante en sa force et sa magie et son cours se tient à la lisière de la forêt. Des monstres forts n’apparaîtront pas et à cette période de l’année, des aventuriers ne devraient pas s’approcher d’ici non plus.

« Elle est parti par là ! »

« Merde, elle est rapide ! Ne la laisser pas s’enfuir ! »

Cependant, la raison pour laquelle les choses ont tournées comme ça est parce qu’elle a baisser sa garde finalement.

Elles ont été trouvées par un groupe de cinq aventuriers.

« Faites attention, c’est une mage, de haut niveau ! Ne baissez pas votre garde ! »

« Je sais ! Nous avons laisser les autres s’enfuir ; si nous ne capturons pas celle-ci on ne passera pas l’hiver ! »

Zadiris a réussi à utiliser sa magie pour troubler les aventuriers et permis aux autres filles de s’échapper. Cependant, elle a utiliser trop de mana en le faisant – au point que ce sera difficile de battre les aventuriers si elle se bat maintenant.

Cela étant dit, sa seule option est de fuir, mais-

« Haah, haah, haah. »

Sa respiration devient rapide, comme celle d’un chien ou d’un animal sauvage. Son cœur bat douloureusement, mais elle ne peux rien y faire.

[Et dire que je n’ai déjà plus de souffle ! J’imagine que je ne peux pas gagner contre le temps.]

Alors que Zadiris se lamente sur son âge avancée, une flèche fonce depuis le côté. Alors que les aventuriers la vise, par réflexe elle a jeter son corps sur la droite.

« Ah ! »

Trois secondes plus tard, ses pieds sont dans le vide. Elle était à côté d’une falaise. C’est une petite falaise à la lisière de la forêt. C’est une falaise dont la taille fait que personne ne mourrait en tombant et quelqu’un atterrirait sans problème dans la forêt.

Cependant cette fois-ci ce fut fatal.

Zadiris, perdit l’équilibre, frappa la paroi de la falaise comme une balle et commença à rouler.

« Ugh… »

Elle s’écrasa sur le sol et termina sur le ventre. Elle essaya de se relever, mais n’arriva pas à injecter de la force dans ses bras et ses jambes. Malgré le fait qu’elle soit dans une situation dangereuse, ses membres demandes du repos et refuse de l’écouter.

Elle était déjà essouffler, mais c’est l’effet qui va avec être à l’extérieur du nid du diable. Elle sent vraiment son âge avoir un effet sur elle.

[Bon, ce n’est pas grave. Le clan ne disparaîtra pas juste parce que je ne suis plus là.]

Son successeur a déjà était nominé. Ce sont des hommes en qui ont peut avoir confiance. Elle a réussit à faire en sorte que les jeunes avec le futur sur leur épaules puissent fuir.

En considérant qu’elle n’a probablement que dix ans à vivre, ne s’en est-elle pas trop mal sorti ? C’est probablement mieux pour elle de mourir avant qu’elle ne devienne plus sénile qu’elle ne l’est déjà.

Plusieurs voix amusées et des bruits de pas s’approchent. Ce sont les aventuriers. À partir de là, ils vont certainement l’achever et collecter sa pierre magique et les parties de son corps qui deviendront des ressources.

Elle s’en moque un peu ; Elle l’a fait elle même un nombre incalculable de fois. Même si elle ne chercher pas vraiment à le faire, elle a aussi tuer des aventuriers par le passé.

Elle ne leur en veux pas. Ils devraient l’achever rapidement.

Zadiris resta silencieusement allongé face contre terre et ferma les yeux, mais les aventuriers attrapèrent ses jambes avant de la retourner sur le dos.

S’il voulait l’a tuer, ils auraient pu la poignarder dans le dos, alors pourquoi ? Alors que Zadiris se le demande, elle ouvre les yeux pour voir les aventuriers qui la regarde de haut avec des sourires pervers sur le visage.

« Heh, je me le demandais quand nous la pourchassions, mais n’est-elle pas un jolie petit lot? »

« Tu le penses ? Je préfères les miennes un peu plus âgée. »

« Personne ne t’a demander ce que tu préfères. Ce qui est important est de savoir si nous pouvons la vendre à un bon prix. »

Zadiris pensa qu’ils étaient peut-être en train d’inspecter les matériaux qu’ils vont récolter avant de la vendre, mais en entendant le mot « vendre », elle réalisa que ce n’était pas le cas.

« Les femelles de ses créatures peuvent être vendu aux esclavagistes du marché noir pour un bon prix. Grâce à ça on devrait pouvoir se détendre durant cet hiver. »

Les aventuriers ne l’ont pas chassé pour la tuer et prendre des matériaux brut sur elle, mais pour la capturer vivante et la vendre à un marchand d’esclave.

Zadiris ouvris grand les yeux. Être battu puis tuer est une chose, mais elle ne se laissera pas transformer en esclave sexuel et traité comme un jouer jusqu’à sa mort.

«  Sale bâtards ! »

« Oh, elle comprends notre langue. J’imagine qu’il faut s’y attendre des Mages ; Celle-ci devrait se vendre plus chère que le prix du marché. »

Zadiris montre les crocs et les dévisage, mais le sourire des aventuriers qui la regarde de haut ne fait que s’agrandir. Elle rassemble ce qu’il lui reste de force et essaye d’en tuer au moins un, mais un des aventuriers la poignarde avec un couteau.

« Guh! Ah, AAAAAAAGH ! »

Un douleur violente traverse le corps de Zadiris.

Sa vision flash au blanc et elle n’arrive pas à étouffer un cri efféminé.

« Ça fait mal, huh ? Vous autres êtes plutôt fort pour ce qui est de supporter la douleur, mais ce couteau est un objet magique avec l’enchantement Douleur Additionnel ; être coupé par ce couteau fait trois fois plus mal que d’ordinaire. »

« Un peu plus tôt, nous avons attraper un bandit et tout ce que nous n’avons eu qu’à le couper légèrement avec ce couteau pour qu’il crie où se trouve sa base. »

« Guh…Haah…Haah… »

Après le temps nécessaire à Zadiris pour récupéré un peu de la violente douleur, sa volonté a disparu en même temps que des larmes s’écoulent de ses yeux.

« Heheh, j’imagine que tu l’as beaucoup fait, pas vrai ? Vu que c’est le cas, n’est-ce pas normal d’avoir un aperçu de ce que l’on va vendre ? »

« Hey, si tu ne fais pas attention, tu vas te faire griffer. »

« D’accord, mais ne vas pas trop loin. Et dépêche toi de le faire, ce serait irritant si d’autres monstres se pointes. »

Un des aventuriers se baisse sur Zadiris pour la chevaucher et commence à lui retirer ses vêtements. Il expose ses seins de couleur brune et grise et les attrape fermement, mais contrairement à ce qu’il voulait elle ne répondit pas.

« Tch. »

Mécontent, l’homme attrapa le couteau encore planté dans Zadiris.

« Hyii ! »

En pensant qu’à nouveau elle allait revivre cette intense douleur, Zadiris essaya de crier, mais-

« Gyah ! »

Le voleur qui était en train de surveiller pour qu’aucun monstre ne sorte de la forêt grogna de façon éraillé.

Il y a une flèche qui sort du dos du Voleur. Zadiris pensa immédiatement que des alliées du village était venu la sauver. Il semble que les aventuriers pense la même chose.

« Ils sont venu la sauver !? »

En incluant l’homme chevauchant Zadiris, les guerriers parmi les aventuriers sortent leurs armes et font face à la forêt. Cependant le Mage en robe cria en retirant la flèche du voleur.

« Bande d’abrutis ! Cela ne venait pas de la forêt mais de derrière nous ! »

Devant les yeux du mage se trouve un carrosse roulant à une vitesse incroyable tout en ne faisant aucun bruit et un groupe de bêtes fait d’os.

« D-Des monstres morts-vivants ?! Pourquoi est-ce qu’ils viennent de la plaine et pas du nid du diable !? »

« On s’en moque ! Plus important, l’un d’entre eux à un arc et des flèches, dépêchez vous de vous mettre devant moi ! »

En criant à son compagnon troublé tenant un bouclier, le Voleur qui a réussi à échapper à une blessure fatale grâce à son armure en cuir avale une potion.

Et alors que les aventuriers se prépare pour qu’il récupère de sa blessure, l’armé de Vandalieu attaque. Homme d’Os encoche une autre flèche dans son arc et tir une deuxième fois, mais le Voleur arrive à l’esquiver. Difficile de ne pas l’excuser puisque sa compétence à l’arc est de niveau 1.

Les options d’attaque à distance de Vandalieu sont trop limitées. Peut-être qu’il aurait aussi dû faire apprendre le tir à l’arc à Saria et Rita.

Alors que cette pensée traverse son esprit, il relâche un sort en direction du mage qui semble chanté une incantation.

« … [Barrière d’Absorption Magique]. »

Une masse noir de mana vole vers le Mage. Il essaya immédiatement de le bloquer avec une sorte de sort défensif, mais la masse noir l’absorbe et le nullifie complètement.

« U-Uwah ! Le Carrosse fantôme utilise une magie étrange ! Qu’est-ce que c’est que ça ?! »

La masse noir couvre le mage comme un dôme, mais pour l’instant, il semble que cela ne cause aucun dommage.

« Ne t’occupe pas de ça, dépêche toi et chante un sort ! »

Ceux devant tenant des épées, lances, haches et boucliers se dirige droit vers l’ennemi, mais le moment suivant, la ligne de front bien préparé disparaît.

« Haah ! Si vous ne fuyez pas, alors je vous piétinerais ! »

Sam, assis à la place du conducteur du Carrosse Fantôme se met à crier en ordonnant d’augmenter la vitesse, les chevaux blancs transparents hennisse alors que le carrosse se rapproche d’eux à une vitesse incroyable.

« CHAAAAARGEZ ! »

« C-COUREZ ! »

Alors que l’homme au bouclier hurle, les aventuriers ont déjà sauté en dehors de la trajectoire de Sam. Peu importe la qualité de leur défense, même s’ils possèdent une technique au bouclier comme « Bouclier de Pierre » ou « Mur de Pierre », ils ne pourraient pas stopper le combo « Voyage à grande vitesse » et « Charge » de Sam, un carrosse à trois chevaux.

Puisqu’ils ont agit rapidement, ils ont réussi à esquiver Sam à temps, et Sam effectua un magnifique dérapage à deux mètres des pieds de Zadiris. C’est quelque chose qu’il est capable e faire uniquement parce que l’esprit des chevaux fait parti de lui.

Le carrosse aurait du trembler violemment, mais grâce à la compétence « Résistances aux Impactes », tout le monde à bord est capable de rester debout à l’exception de Vandalieu.

« Gaaah ! »

« Guoooh ! »

Et alors que la formation des aventuriers s’effondre, Loup d’Os, Ours d’Os et Singe d’Os attaques. Les aventuriers semblent être plutôt compétent, chacun d’entre eux a réussit à esquiver la première attaque et reprendre sa posture, prêt à utiliser leurs armes.

« Geeeh ! »

« Ooooooh. »

Avec les attaques d’Oiseau d’Os venant d’en haut et Homme d’Os rejoignant le combat après être sorti du carrosse, la situation n’est pas juste mauvaise pour eux, elle est tout simplement désastreuse.

« Q-Qu’est ce que des monstres de rang 3 font en dehors du nid du diable ?! »

« Comment veux tu que je le sache !? [Flash Unique !] »

« Oi, combien de temps ça va prendre pour la magie de soutien ?! »

Un des hommes réussit tant bien que mal à bloquer une attaque de la patte avant d’Ours d’Os qui est suffisamment forte pour briser un bouclier, un autre voit sa compétence basique d’épéiste «  Dégainement Unique » esquiver par Singe d’Os et le dernier crie sur le Mage qui semble prendre une éternité pour lancer un sort de soutien sans même le regarder.

« Ô flammes, rassemble toi en ma main… Ça ne sert à rien ! Ma magie et mon mana sont absorbée et je ne peux pas utilisé de magie ! »

Le mage est clairement en train d’incanter un sort, mais à chaque fois qu’il projette du mana depuis l’intérieur de son corps, il lui est confisqué. C’est l’effet de la « Barrière d’Absorption Magique » de Vandalieu. Si quelqu’un essaye d’utiliser de la magie à l’intérieur de la barrière son mana lui est volé avant que le sort ne puisse être complété.

Pour outrepasser l’effet d’une telle barrière, quelqu’un doit relâcher une quantité très grande de mana que la barrière serait incapable d’absorber, utilisé un sort anti-barrière ou simplement se déplacer plus vite que la barrière ne peut le suivre. Mais il faudrait un maître Mage pour outrepasser la barrière dans laquelle Vandalieu à verser une quantité astronomique de mana.

Bien sûr, c’est impossible pour que ce mage avec sa réserve actuel de mana et sa magie.

« F-Fait chier ! C’est quoi ces choses ?! Où est-ce que je suis censé attaqué !? »

Sur le côté, le Voleur se bats contre Saria et Rita. Normalement, un Voleur avec des capacités inférieur de combat serait désavantagé en affrontant deux monstres frontalement.

Cependant, Saria et Rita, sont à peine capable d’agiter leurs armes et ce n’est pas difficile pour le Voleur de se servir de son agilité pour esquiver les attaques.

Néanmoins c’est difficile pour le Voleur de les attaquer en utilisant sa dague. Si c’était des Armures Vivantes ordinaires, les battre serait facile, En insérant sa dague dans les interstices entre les pièces d’armures pour détruire les jointures entre le casque et le torse, il serait capable de les séparer en morceaux.

Malheureusement pour lui, ni Saria ni Rita ne possède de casque. Dans le cas de Rita, la partie du torse de l’armure est déjà séparé en deux morceaux.

Essayé de séparé l’armure en morceaux serait impossible puisque l’Armure Justaucorps Vivante et l’Armure Bikini Vivantes sont déjà des morceaux.

« Où est là tête, où sont les points vitaux, fais chier ! Gyah ! »

Il essaya de garder son calme, mais ses compagnons à l’avant sont déjà dans un situation désavantageuse. Leur Mage ne peut rien faire. Et ensuite le Voleur perplexe lassa s’échapper un cri ressemblant à celui d’un chien alors que Sam l’envoi voler comme une balle en caoutchouc.

*

Les aventuriers, sans aucune chance de changer le cours de la bataille, sont maintenant des cadavres sur le sol.

Les seuls blessures souffert par le groupe de Vandalieu sont plusieurs os cassés sur Loup d’Os et Ours d’Os et les blessures que Vandalieu à subit en roulant dans le carrosse.

« J-Je suis terriblement désolé, Bocchan. »

« …J’ai dis que ce n’était pas grave. Cela guérira rapidement de tout façon. »

Il y a une profonde entaille qui saigne sur le front de Vandalieu, mais puisqu’il possède la compétence « Régénération Rapide », cela guérira en quelques jours.

Pour ce qui est des os cassés, ils ont rapidement été réparés puisque Vandalieu avait récemment découvert que l’élément magique mort peut les réparer.

Au final, leur pertes sont basiquement non-existante.

« Fuh, j’imagine que je vais devoir méditer sur mes actions. »

Cependant, Vandalieu se mit à réfléchir sur sa décision hâtive d’attaquer les aventuriers.

La raison pour laquelle il a gagné cette bataille facilement est parce que son attaque surprise s’est bien passé, il a utilisé une magie de l’élément mort qu’ils n’avaient jamais vu auparavant et ils n’étaient pas très fort.

En vérifiant les cartes de guildes qui sont des documents d’identification de la guilde des aventuriers les aventuriers étaient de classe D. S’ils avaient été de classe C ou plus, c’est probable qu’ils aient pu retourner la situation contre lui.

Attaquer des aventuriers dont il ne peut pas mesurer la force du premier regard est dangereux.

Cependant, l’option de laisser une fille être attaquer par des voyous est hors de question.

« La prochaine fois, nous ferons une meilleure attaque surprise. »

Fin de l’introspection.

En laissant à plus tard la tâche de prendre les affaires des aventuriers, de prendre soin de leur corps et de rassembler des informations grâce à leurs esprits, la première chose à faire est d’aider la fille qui vient d’être attaquer.

Quand il a utilisé « Perception de Vie » plus tôt, elle n’était pas dans un état où elle mourrait bientôt, mais elle était clairement affaiblis. C’est là que les potions qu’il a obtenu dans le donjon et qu’il a garder au cas où se révèle utile.

« Ugh… »

Zadiris était totalement préparé à être tuer à ce stade. Ce ne sont pas ses alliées qui ont tués les aventuriers, mais des morts-vivants. Donc elle pensa que les morts-vivants la tueraient ensuite.

« Est-ce que ça va ? »

C’est ce qu’elle croyait, mais le temps passe et les morts-vivants ne l’attaque pas. De plus, un enfant avec du sang coulant de son front lui parle.

Elle est stupéfaite, perplexe et effrayé que cet enfant puisse être une sorte de fantôme appartenant à un mort. De plus, à cause de la forte et lancinante douleur de sa blessure dans laquelle le couteau est toujours inséré, elle est incapable de répondre à sa question.

« La couleur de sa peau est inhabituel, mais c’est une jolie fille, huh » Pense Vandalieu alors qu’il regarde Zadiris.

Elle semble être au milieu ou vers la fin de son adolescence. Ses jolies traits et ses yeux brillant font que Vandalieu à envie de la protéger. Son apparence physique est telle qu’elle serait facilement capable de faire ses débuts en tant qu’idole sur Terre.

Sa peau brune et grise est un peu inhabituel, mais c’est un autre monde après tout. Ce n’est peut-être même pas considéré comme étrange ici.

Même ses seins exposé –

« Ah, je ne devrais pas la regarder autant que ça. »

Vandalieu détourna rapidement le regard de la poitrine de la fille. Si on laisse de côté son âge mental, son corps physique est celui d’un enfant, donc heureusement il n’a pas encore ressenti de désir sexuel, enfin il n’y aurait pas eut de problème tant que son regard ne devenait pas pervers.

Dans les faits, ses yeux sont sans vie comme ceux de morts-vivants et son regard inspire plus la peur que le dégoût ou la gêne.

Sans même s’en rendre compte, Vandalieu pensa que le traitement de la blessure venait en premier et il attrape le manche du couteau.

« Attends, stop… ! »

Mais le couteau est un objet magique qui augmente la douleur infligé. En sachant que le retirer causerait à nouveau un violente douleur, Zadiris essaya de stopper la main de Vandalieu.

« …[Indolore] »

En sachant qu’elle souffre, Vandalieu utilisa de la magie de l’élément mort pour effacer la douleur qu’elle peut ressentir.

« ?! »

Alors que Zadiris est choqué par la disparition soudaine de la douleur, Vandalieu retire le couteau de son abdomen d’un seul mouvement. Il versa ensuite la potion de troisième classe sur la blessure.

La blessure se referma ridiculement vite. La profonde plaie dans sa chair se referme devant ses propres yeux pour finir par devenir une toute nouvelle peau douce. Il n’y a même pas le moindre signe qu’une blessure se trouvait là.

Traité une telle blessure chirurgicalement et la chirurgie esthétique nécessaire pour retirer ensuite la cicatrice sur Terre aurait nécessité beaucoup de temps et d’efforts, mais sur Lambda, c’est fait en appliquant une seule potion. De ce côté, Lambda est plus avancé que la Terre pensa Vandalieu.

Bien qu’il n’aurait probablement pas pensé la même chose s’il savait combien une potion de troisième classe coûte.

« Mon nom est Vandalieu. Dois-je préparer de l’eau pour laver ton corps et des vêtements dans lesquelles tu puisses te changer ? »

Il parle à la fille qui le regarde avec une expression abasourdis. Elle est probablement en état de choc ; il fallait s’y attendre, elle vient juste de se faire poignarder par un voyou et pratiquement violé.

[Sur terre, un officier de police féminin s’occuperait de gérer ce genre de situation…]

Les seuls femmes ici sont Darcia ( que seul Vandalieu et les morts-vivants peuvent voir) et Saria et Rita ( qui apparaissent simplement comme des sets d’armures flottantes, donc quelqu’un ne pensera pas immédiatement que ce sont des femmes).
Du coup, par élimination, le seul pouvant offrir du soutien à Zadiris est Vandalieu.

(Bien que je pense que je suis définitivement la mauvaise personne et mal placé pour ce travail.)

Durant ses deux vies sur Terre et sur Origin, il n’a pas vraiment interagit avec des membres du sexe opposée, donc c’est impossible qu’il puisse s’occuper de la tâche délicate de soutenir la victime d’une agression sexuelle.

Comme pour prouver qu’il a raison, des larmes coulent des yeux de la fille. Son visage était déjà couvert par des larmes et de la transpiration avant que sa blessure ne soit guéris, mais elle semblait sur le point de fondre en larme une fois de plus.

« Ugh… Uwaaaaah ! »

Et bien assez tôt, elle fond en larmes et agrippe fermement Vandalieu.

Elle y met tellement de force que Saria et Rita ont essayé de récupéré Vandalieu des bras de Zadiris par réflexe. Vandalieu leur fit un signe de la main et fut à la merci de son étreinte… Ce n’est pas tout à fait normal.

Elle est bien plus forte qu’elle ne semble l’être.

Elle n’est pas suffisamment vigoureuse pour lui briser les os, mais c’est difficile de respirer. Ses ongles lui entaille aussi la peau.

(C-c’est plutôt douloureux… Mais ce n’est rien comparé à la chirurgie reconstructive et l’expérimentation humaine que j’ai enduré sur Origin.)

Il essaye de l’endurer, mais il n’a pas non plus la liberté d’être heureux d’être pris dans les bras d’une jolie fille.

*

« Tu m’as vraiment sauvé. Tu m’as sauvé la vie. Sans parler de battre les aventuriers, tu as même utilisé une précieuse potion sur ma blessure, je ne sais pas comment te remercier. »

(Note : Le ton est la façon de parler de Zadiris sont utilisé par les personnes âgés. C’est difficile de faire passer l’idée dans la traduction. Comme exemple vous avez Shinobu des Monogatari et Horo de Spice and Wolf (Les deux personnages dans les deux cas sont plus âgées qu’il ne le semble). Vandalieu lui parle avec un ton respectueux qu’on utilise normalement pour les personnes plus âgés (mais vu qu’il a le corps d’un enfant ça veut pas dire grand chose). Du coup je considère qu’il l’a vouvoies pour l’instant et je changerais ça au moment opportun pour du tutoiement. Zadiris le tutoie, naturellement.)

« Je vois… »

Vandalieu et son groupe se fraye un chemin à travers le nid du diable. Ils ont attendu que Zadiris se calme, récupéré l’équipement des aventuriers avant de s’enfoncer dans le nid du diable.

« Mes excuses, le village est un peu plus loin. »

Le but étant de ramener Zadiris chez elle.

La raison pour laquelle son village est au milieu d’un nid du diable est parce que la race à laquelle elle appartient est généralement considéré comme étant des monstres.

« Nous les Goules somme résistant à la douleur, mais cet objet magique m’a fait vivre un enfer. De plus, ils voulaient me transformer en un esclave sexuel et me vendre… Les humains sont effrayants. »

En effet, Zadiris est une Goule.

À en juger par la couleur de sa peau, Vandalieu pensait qu’elle pourrait peut-être ne pas être de la race humaine, mais il n’aurait jamais imaginer qu’elle était une Goule.

Cependant, alors que Vandalieu est assis sur les jambes de Zadiris et enlacé dans ses bras, il est inconfortable avec la différence qu’il y a entre elle et l’image des Goules qu’il a dans sa tête.

« Les Goules ne sont pas des morts-vivants ? »

L’image des Goules dans la tête de Vandalieu et celle de monstres morts-vivants avec de grandes griffes et de grands crocs dont la force est supérieur aux Zombies et qui aiment se repaître de chair morte.

Cependant,il peut sentir la douce chaleur de son corps qu’il n’avait pas senti depuis la mort de Darcia et sa compétence « Perception de Vie » détecte de la vie en elle. Elle n’est peut être pas humaine, mais elle est définitivement une créature vivante.

« Bocchan, nous autres personnes ordinaires avons appris que les Goules sont des Zombies de haut rang qui ne sont pas très différent des Vampires. »

D’après Sam, les Goules sont traités comme une race inférieur de Vampire. Ils vivent et ont des enfants. Cependant, ce sont des monstres puissants qui attaque les gens, ont une grande force physique, résiste à la douleur et sécrète du venin de leurs griffes sur les mains et les pieds.

Et ils peuvent apparemment transformée des corps fraîchement tué en membre de leur propre race dans une sorte de cérémonie maléfique.

« Hmm, nous ne sommes pas des Zombies de haut rang, mais tu as à moitié raison, Sam. »

D’après Zadiris, la réalité est bien différente.

Les Goules ne sont apparemment pas une espèce inférieur de Vampire, mais une sorte de cousin inférieur.

« Pour faire simple, le fondateur des Goules était le frère jumeau du fondateur des Vampires, ou peut être sa petite sœur. Ce qui signifie que les Goules sont aussi les enfants de la déesse Vida. »

« Mais les Goules n’étaient pas mentionné dans les légendes que maman m’a raconté pourtant ? »

« Et bien, je ne connais pas les détails, mais c’est quelque chose que j’ai entendu de la personne la plus âgé de la génération précédente. »

D’après les légendes que Vandalieu à entendu de Darcia, Vida à donner naissance aux Lamias, Scyllas, Harpies, Arachnée, Centaures, mais il n’y a rien indiquant que les monstres en font partie.

Bon, ce n’est pas comme si Darcia savait tout et c’est le genre d’histoire dont le contenu change un peu de région en région.

Il semble que les Goules dans le village de Zadiris croient dans l’histoire de Zadiris… Mais cela ne veut pas dire qu’ils sont particulièrement amicaux avec les humains. Personne n’essaieraient de devenir ami avec des gens qui proclame que ce sont des monstres et qui essaye de les tuer.

De plus, Zadiris a tuer de nombreux aventuriers par le passé et perdu beaucoup de compagnons à cause d’eux.

« Mais penser qu’ils allaient me vendre en tant qu’esclave sexuel. Si je devais simplement me faire tuer, je l’aurais accepter et j’aurais abandonner. »

Être la cible des désirs sexuels des humains a apparemment été une expérience choquante pour Zadiris. Pourtant, même si elle ne le sait pas, la réalité est que ce genre de chose n’est pas inhabituel dans les sociétés clandestines.

Si une espèce de monstres existante n’est différente des humains que par la couleur de leur peau et quelques parties de leur corps, dans ce cas il est tout à fait naturel que les humains puisse penser à acheter et vendre des femelles de cette espèce en tant qu’esclaves sexuels.

« Grand dieux, ce n’est pas comme s’il penserait la même chose d’une femelle Orc. Tu ne crois pas ? »

En réponse à sa question, Vandalieu releva la tête vers son visage et secoua la tête de droite à gauche.

« Je vous trouve très attirante. »

Même après avoir appris que Zadiris est une Goules et l’avoir réévaluer, elle reste charmante aux yeux de Vandalieu.

Il trouve que ses pupilles jaunes et sa peau grise et brune sont exotique et ses dents ressemble celle de yaeba* donc il les trouve charmantes. Avec ses jeunes pommettes incurvés et ses lèvres captivantes, ce ne serait pas étrange qu’elle deviennent le premier amour de Vandalieu s’il avait été un peu plus vieux.

(* : yaeba signifie qu’elle a des canines un peu plus développer que la norme et qui auront tendance à sortir un peu même si la bouche est fermé. C’est considéré comme mignon au japon, vous avez qu’à chercher « yaeba » pour plus d’infos)

Vandalieu à l’impression de manquer quelque chose, mais en laissant ça de côté, Zadiris aurait valut une quantité incroyable en tant qu’esclave.

« Donc c’est possible que ces hommes ne t’ont pas attaquer parce que n’importe qu’elle femmes leur convient, mais qu’ils vous avais pris pour cible depuis le départ. Vous devriez faire attention à partir de maintenant… Quelque chose ne va pas ? »

« N-non c’est rien. »

En réponse à Vandalieu disant qu’elle est attirante, le cœur de Zadiris commença à battre la chamade sans raison.

Malgré qu’elle puisse penser cela :(Attendez, attendez, qu’est ce que je pense à propos d’un enfant suffisamment jeune pour être appeler un bébé ?), son cœur ne s’arrête pas de battre violemment.

(Q-Quel enfant étrange. Il commande les morts-vivants et utilise une magie inconnue. Et quand il me regarde directement, je me sens toute chose… E-Est ce que c’est le regard charmeur des Vampires ?! )

Ses connaissances sur les Dhampirs sont loin d’être complets, donc elle comprend mal ses propres sentiments à l’égard de Vandalieu.

« Il semble que ce soit bien le cas ; je vais devoir faire attention à partir de maintenant. Je dois aussi prévenir les femmes du village. Quelqu’un comme moi qui n’a que quelques années à vivre à été prise pour cible ; il n’y a rien qui n’indique pas que les plus jeunes ne seront pas non plus visé. »

Zadiris est le membre le plus âgée de la communauté des Goules. Elle a apparemment 290 ans cette année et la longévité des Goules et apparemment de 300 ans. Il semble qu’elle ne mentait pas quand elle disait qu’elle n’avait plus longtemps à vivre.

Quand Vandalieu s’était servi de « Perception de Vie », il avait sentit une faible réaction provenant de Zadiris. Ce n’était pas à cause du couteau qui l’avait poignarder à ce moment, mais à cause de son âge.

« … Même si je ne crois pas que les aventuriers soient capable de savoir le véritable âge d’une Goule. »

Même si elle a la peau d’une adolescente sans aucune ride, Zadiris soupira en écoutant Vandalieu.

« Hmm, je suppose que quelqu’un s’y fait en vivant la vie d’une Goule. L’apparence physique des femmes Goules arrête de changer à l’âge ou nous portons notre premier enfant, mais la plupart des gens au village ont une bonne idée de l’âge des femmes. Hmm ? Qu’est-ce qu’il y a petit ? Tu as sommeil ? »

« Non.. »

Vandalieu baissa le regard et soupira, se sentant déçu par la réponse de Zadiris pour une raison qu’il ne comprends pas lui même.

(note : probablement parce qu’elle a une famille)

« Vraiment ? Dans ce cas, j’aimerais que tu me promettes quelque chose… Est-ce que tu veux bien garder le fait que j’ai pleurer comme une petite fille secret ? Bien sûr Sam-dono aussi. »

« Cela ne me dérange pas »

« J’obéis simplement aux ordres de Bocchan. »

« Hmm, merci infiniment. Ah, on dirait que quelque chose c’est approché pendant que nous parlions. »

Bien qu’ils ait eut une conversation calme, le groupe de Vandalieu traverse actuellement un nid du diable. Un endroit où vivent les monstres à une plus grande densité et nombre que dans des forêts ordinaires ou des zones désertes. Mais puisque Homme d’Os et Loup d’Os garde les alentours de Sam, il n’y a eut qu’un stupide Gobelin pour les attaquer et qui a été tuer rapidement.

En utilisant « Perception de Vie » comme Zadiris lui a demander de faire, il sent la présence d’une douzaine d’humanoïdes ou créature un peu plus grande à environ 50 mètres devant. Cependant il n’y a pas de réaction provenant de « Perception du Danger Mort » tout le temps activé, donc il semble que ce ne soit pas un groupe de monstre assoiffée de sang qui attendent pour les prendre en embuscade.

« Bocchan ? »

« Continue tout droit pour l’instant, je pense. »

Puisqu’ils sont dans une forêt, demandé à Oiseau d’Os d’observer depuis le ciel ne serait pas très efficace, donc il décida simplement d’attendre et de voir ce qui va se produire. Des ombres des arbres et des buissons, des monstres apparaissent.

Les monstres ont une forme presque complètement humaine. Cependant, leur tête sont celles de lions, fier et féroce roi de la forêt et avec des crocs exposé et des crinières ébouriffées.

La peau en dessous de la nuque est grise et brune et la taille de leurs bras attire l’œil – leurs bras sont si long que leur doigt pourrait attendre le sol même s’ils redressaient leur dos pour qu’il soit droit. Cependant, quelqu’un ne peux pas non plus oublier le fait qu’ils possèdent la musculature solide et flexible des carnivores sauvages.

Même si les Gobelins sont aussi des monstres humanoïdes comme eux, ils sont clairement différent des Gobelins.

Cependant, pour une étrange raison, les monstres ne s’approchent pas avec l’intention de tuer, mais en ayant l’air étonnée.

« Ah, tous le monde, vous êtes venu m’accueillir. »

En disant cela, Zadiris se redresse en tenant toujours Vandalieu dans ses bras.

« Doyenne-sama, nous allions venir aider… Mais pourquoi ramenez-vous des morts-vivants avec vous ? »

« Nous sommes heureux que vous alliez bien… Mais que sont ces choses ? »

Les monstres parlent doucement avec une sorte de grognement, mais aussi avec beaucoup de talent si l’on considère qu’ils font ça avec des bouches de lion. Comme Vandalieu semble aussi perplexe qu’eux à propos de la situation actuelle, Sam lui chuchota.

« Bocchan, j’ai entendu que les Goules masculine et fe… Homme et femme ont une apparence très différente. Bien que ce soit la première fois que je le vois moi-même. »

Zadiris ressemble complètement à un humain à part pour les crocs et la couleur de sa peau. Mais d’un autre côté, l’apparence des hommes n’est pas humaine du tout, même s’ils sont tous de la même race.

« Oui, j’étais en danger quand les aventuriers m’ont attaqué, mais j’ai été sauvé par ce garçon. Les morts-vivants sont sous le contrôle du garçon. »

« Ce petit garçon a battu les aventuriers ?! »

« Et il commande les morts-vivants… ? »

En réponse aux mots prononcé par Zadiris, les Hommes Goules échange des regards sceptiques. Bon, même Vandalieu pense que la vérité serait difficile à croire tout de suite.

Et ensuite une énorme Goule apparaît de plus profondément dans la forêt, plus grande encore que les autres Goule masculine et grand de deux mètres.

Il porte une armure en cuir fait de la peau de monstre et sa crinière est orner comme décoration d’une plume d’oiseau brillante.

Sur son dos, il porte une énorme hache de bataille qui semble pouvoir couper un ours en deux. Cette Goule est probablement le chef parmi les autres mâles.

« Vigaro, tu es aussi revenu. Je t’ai déjà dis plusieurs fois que le chef du village ne doit pas sortir si facilement. »

« Tu es encore la chef, Zadiris. Si la chef est en danger, c’est juste normal pour moi le chef des guerriers de venir. »

« Tu es le chef en exercice. Même si je meurs, tant que tu es là, le village pourra prospérer »

« Chef en exercice ?* Le village pourra prospérer ?* De quel bêtises me parles tu ? Est-ce que tu t’es tapé la tête quand les aventuriers t’ont attaqué ? »

(* : Il comprends pas les mots qu’elle utilise ici)

« …Laisse moi revenir sur ce que je viens de dire. Espèce d’idiot insipide, plus tard tu vas me faire travailler ce qui te sers de cervelle pendant un moment. »

« Revenir ?* Je te ferais savoir, que je m’entraîne avec mon cerveau. Et avant ça, j’ai battu un Orc en lui mettant un coup de boule ! »

Alors que Vigaro gonfle le torse avec fierté, Zadiris soupire très fort. Son souffle chatouille l’arrière de la tête de Vandalieu. En tout cas, la Goule nommé Vigaro possède des bras faisant la taille de troncs d’arbre, Comment est-ce qu’il a fait pour avoir de tel muscle ? Vandalieu voudrait vraiment le savoir.

« Donc qu’est-ce que tu comptes faire de ce gosse ? »

« On va l’accueillir au village bien sûr. Ce garçon est très généreux ; il a même dit qu’il nous donnerais de la viande pour faire un banquet. Il n’y a pas de problème avec ça, si ? »

« Grr… »

Vigaro incline sa tête en réponse aux paroles de Zadiris. En des circonstances normales, elle n’aurait jamais permis à un membre d’une autre race d’entrer dans le village, même s’il a sauver sa vie.

Dans un premier temps puisque les Goules vivent dans un nid du diable, toutes les autres espèces n’existe qu’en tant qu’ennemis et proies. Ce n’est pas étrange pour des Goules d’autres villages de s’entre-tuer dans certains cas.

C’est pourquoi Zadiris et Vigaro prêche l’exclusion de tous les étrangers. Pour survivre, c’est un choix correcte.

Vigaro a bien remarqué que Vandalieu est un Dhampir. Il est aussi intéressé par la viande que Vandalieu est supposé offrir. Cependant ses sentiments de danger à l’idée que la location de son visage soit connu d’un étranger sont plus fort.

Il ne sent aucune hostilité venant de Vandalieu qui regarde en direction de Zadiris avec des yeux sans vie comme les globes oculaires flottant dans une soupe d’Orc… Non, quelque chose est étrange. Il veut que ses yeux sans vie le regarde ; il veut faire quelque chose pour cet enfant. Vigaro réalisa consciemment qu’il commence à se sentir comme ça.

« Si cela cause trop de problèmes, nous pouvons reprendre notre chemin… »

Alors que Vandalieu dit ses mots, Vigaro et les hommes Goules sous son commandement laisse échapper un léger grognement alors qu’ils ont la sensation que leur poitrine se resserre. Ils ressentent de la culpabilité et de l’inconfort quand au fait que Vandalieu puisse simplement partir s’ils ne font rien pour l’en empêcher.

« Ça ne cause pas de problème ! Nous allons vous guider jusqu’à notre village, s’il te plaît laisse nous t’accueillir. »

Vigario cria immédiatement cette réponse. Les autres hommes crièrent acclamèrent sa décision.

« Vandalieu, tu es notre invité donc nous t’accueillons. GRRRRRR ! »

Ensuite Vigaro regarda en direction du ciel pour faire retentir un rugissement bestial. Alors que Vandalieu est choqué par la force du rugissement qui fait vibrer l’air, Zadiris lui parle.

« Il communique avec les gens au village. Il leur dit que le chef va bien, qu’un invité arrive et qu’ils doivent faire des préparations pour un festin. »

Ainsi Vandalieu fut accueilli dans une communauté amicale pour la première fois de sa vie.

Zadiris

Nom : Zadiris
Rang : 5
Race : Mage Goule
Niveau : 100
Job : Aucun
Niveau du Job : 100
Historique des Jobs : Aucun
Âge : 290 ans

Compétences passives :

Vision Nocturne
Résistance à la Douleur : Niveau 3
Force surhumaine : Niveau 1
Sécrétion de Venin Paralysant (Griffes) : Niveau 2
Taux de Récupération du Mana Amélioré : Niveau 4
Conduite précise : Niveau 3

Compétences actives :

Magie de l’élément lumière : Niveau 4
Magie de l’élément Vent : Niveau 2
Magie Sans élément  : Niveau 2
Contrôle du Mana : Niveau 5
Alchimie : Niveau 2

Effet de Statut :

Âgée

Explication du Monstre :

[Mage Goule]

Ce sont des Goules qui ont appris à utiliser la magie jusqu’à un certain niveau. Leurs compétences sont au dessus de celles d’aventuriers inexpérimentés et ils sont excellent au combat au corps à corps grâce à leurs capacités physiques et le venin paralysant dans leurs griffes.

Ils sont plus intelligents que les autres Goules ; la plupart des Mages Goules ont une haute place dans la société comme par exemple être le chef de famille ou un officier supérieur. À cause de cela, très peu d’entre eux agisse seul et ils ont souvent de multiple subordonnés Goules qui les servent. Pour cette raison, la guilde des aventuriers recommande que les aventuriers forment des groupes s’ils cherchent à en éliminer.

L’objet qui est utilisé pour prouver qu’une Mage Goule a été éliminé est l’oreille droite de la Goule. Les matériaux pouvant être récolté inclus les griffes sur les quatre membres, les yeux et la langue qui sont rempli de mana, le foie qui peut être utilisé pour faire des remèdes et la colonne vertébral pouvant être utilisé comme catalyseur en alchimie. Les Mages Goules sont parmi les monstres les plus dangereux de rang 5, donc beaucoup d’aventuriers pense que la récompense pour leur élimination et la quantité d’argent obtenu des ingrédients n’en vaut pas la peine.

Comme beaucoup de Mage Goule sont des femmes, elles valent beaucoup plus au marché clandestin d’esclaves. Cependant, pour en vendre une comme cela nécessite de la capturer vivante, ce qui est plus dangereux et qui plus d’une fois à permit au Mage Goule de retourner la situation avec le chasseur. Les Mages Goules sont vendu et acheté dans les marchés clandestins apprennent parfois la magie aux autres femelles Goules ce qui permet d’augmenter leur rang.

Pour augmenter son rang et devenir une Mage Goule, une Goule à besoin d’une compétence de niveau 3 dans au moins un élément magique.

Zadiris possède une excellente maîtrise de la magie pour une Mage Goule, mais son endurance et son mana ont diminuer à cause de son âge ce qui implique que son efficacité au combat a significativement diminuée.


 

Pour soutenir mon travail et les autres séries clic en dessous :

Tipeee