Chapitre 21. Deuxième Accident (1)

« En risquant sa vie pour soumettre un Djinn, il a prouvé être un citoyen modèle… Cette recommandation prouve son excellent service pour le bien de la société et son comportement exemplaire devant motiver les autres. Cadet Kim Suho. »

Yoo Sihyuk donne à Kim Suho le certificat de recommandation sans ajouter de commentaires inutiles. Kim Suho prend ensuite le certificat avec honneur et dignité.

« Chae Nayun, pareil qu’au-dessus. »

Ensuite vient Chae Nayun.

« Kim Hajin, pareil qu’au-dessus. »

Puis moi.

« La cérémonie de remise est maintenant terminée. »

Avec l’annonce de l’hôte, la cérémonie de remise touche à sa fin. Une heure et trente minutes de répétition et une heure d’attente ont été réduites à juste cinq minutes. C’est si rapide que je n’ai même pas eu le temps de me sentir fauté.

« Oh, au fait… »

Yoo Sihyuk, qui est sur le point de quitter le jardin, s’arrête soudainement comme s’il se rappelle de quelque chose.

« La récompense pour l’élimination du Djinn est de 15 millions de won. J’ai presque oublié de vous le dire. »

Le moment où j’entends ça, je me sens reconnaissant pour tout. Pour l’associé de Cube qui m’a forcé hors du lit ce matin, l’heure et demie de répétition et même l’homme qui était en retard d’une heure.

« Bonne chance. Nous nous reverrons si la chance le permet. »

Yoo Sihyuk part ensuite avec un sourire ennuyé.

Nous le raccompagnons de nos yeux, et descendons ensuite de l’estrade. Avant même que nous puissions seulement toucher le sol, des associés de guildes s’amassent sur nous.

Cependant, ils sont seulement intéressés par Kim Suho et Chae Nayun. Aucun ne m’approche. Ils pensent probablement que j’ai seulement eu de la chance d’avoir été avec eux au moment de l’accident.

Mais ça ne veut pas dire que je suis déçu. Telle est la vie d’un extra.

Mais mon visage rougit automatiquement à l’évidente ostracisation, et par conséquent, je quitte rapidement la salle.

 

**

 

Je m’enfuis jusque dans un café du coin. Après avoir commandé à boire, je m’assois et allume mon ordinateur.

La raison est simple. Je n’ai pas encore vérifié sa nouvelle fonctionnalité. Je n’ai pas eu le temps. Hier, je me suis évanoui à cause de la douleur venue avec la fin de la mise à jour et quand je me suis levé, j’ai été traîné jusqu’à la cérémonie de remise.

[Fonctions mises à jour.]

  • Le ‘Livre de la Vérité’ a été ajouté au Don [Observation et Lecture].
  • Internet a été ajouté à l’ordinateur.
  • Stigma.

Il y a trois nouvelles fonctions. La première à attirer mon attention est la seconde addition.

‘Internet a été ajouté à l’ordinateur.’

Ça a attiré mon attention parce que c’est trop ordinaire. Après tout, je peux utiliser ma smartwatch pour y accéder.

Mais il est improbable que la fonction de l’ordinateur soit si ordinaire.

J’ouvre internet sur le pc.

« …Aha. »

Je comprends immédiatement en voyant ‘ l’internet ’. La page internet à des rangées de textes monotones, mais ils sont tous très familiers.

===

[Liste des Sites Web Actuellement Accessible.]

  • Vertueux Esprit
  • Banquet Violet

  • Épée de Jeremy

===

Il semble que l’internet de l’ordinateur me permet également d’accéder aux sites web que je dois payer pour entrer. C’est un outil d’hacking dans un sens.

Parmi les nombreux sites, un nom spécifique accroche mon attention.

===

  • Banquet Violet

*Site web utilisé pour échanger des informations non divulguées, des armes, des primes et des commissions.

*SP nécessaire pour obtenir un ID : 200

===

Banquet Violet.

Il s’agit du site le plus fameux du dark web. Pourtant, il a plus d’un million de membres. La vraie perle de Banquet Violet n’est pas le site mais ses ‘vendeurs’. Banquet Violet n’est qu’une place pour qu’ils se rassemblent.

Plein de vendeurs s’amassent autour du site d’échange des informations, des armes, des primes et des commissions qui se moque de la loi. Bien que le gouvernement connaisse ce marché souterrain, ils n’ont pas d’autres choix que de rester silencieux, ce marché noir étant fréquenté par presque tous les Héros. Comme blague, un Héros n’est pas appelé un vrai Héros à moins d’être un membre du Banquet Violet.

Naturellement, il faut payer une énorme somme pour devenir membre du Banquet Violet. Mais je dois seulement payer 200 SP pour obtenir une ID.

« Ah, vous voilà. »

C’est à ce moment qu’une voix et une odeur charmantes volent vers moi. Juste en entendant la voix, je peux dire de qui il s’agit. Je redresse immédiatement mon dos et me concentre sur le mouvement derrière moi.

La propriétaire de la voix marche ensuite vers moi et s’assoit sur le siège en face de moi d’un mouvement fluide.

C’est Yun Seung-Ah.

« Vous me connaissez, n’est-ce pas ? »

Ses yeux forme un arc alors qu’elle me regarde.

« Non ? »

Yun Seung-Ah demande encore. Je secoue la tête. Il y a peu de personnes dans le monde qui ne connaissent pas la ‘vice-leader Yun Seung-Ah’.

« Non, je connais. »

« Quel soulagement. J’étais surprise parce que vous avez disparu soudainement. Il y a quelque chose que je souhaite vous donner. »

Yun Seung-Ah me donne sa carte de visite, qui est décorée d’or.

[Guilde, Grâce sacrée du Créateur, vice-leader Yun Seing-Ah.]

Pendant que je suis assis muet en regardant la carte, Yun Seung-Ah continue.

« Il y a beaucoup de choses dont j’ai envie de parler, mais malheureusement, je n’ai pas assez de temps. J’ai pris trop longtemps à vous rechercher, Hajin cadet-nim. »

Que Yun Seung-Ah donne sa carte de visite n’est pas une simple affaire. C’est le premier pas de son style de recrutement que j’ai esquissé dans mon novel.

« Il y a quelque chose que je veux vous demander. Puis-je ? »

Je regarde dans les yeux de Yun Seung-Ah. Ses belles pupilles brunes sont absolument calmes.

« Non. »

« Avez-vous détruit le bras du Dji… Hm ? »

Yun Seung-Ah peut avoir l’air gentille et gracieuse dans les médias, mais en vérité, elle a un cœur extrêmement froid. Même les talents qu’elle fait rentrer sont jetés s’ils ne correspondent pas à ses attentes. Faire rentrer ce qui est nécessaire et jeter ce qui ne l’est pas. La survie du plus fort est la vraie mentalité de Yun Seung-Ah, qui n’est pas connue des médias. Elle croit qu’une personne paresseuse continuera d’être paresseuse et qu’une personne à la traîne restera à la traîne.

« Ne demandez-pas. »

Je lui rends sa carte de visite.

« Eh ? Um, Hajin cadet-nim ? Je pense que tu ne comprends pas quelque chose. Je suis intéressée par vous, en tant que vice-leader de la guilde numéro 1. »

« Je suis reconnaissant pour votre intérêt, mais seulement si c’est un intérêt réel. »

Basé sur ce que je sais de sa personnalité, elle doit être ici parce que j’ai utilisé une balle d’attribut lumière.

L’intérêt qu’elle me porte n’est que de la curiosité. En un simple coup de vent, son intérêt se refroidira et elle pourrait même oublier mon nom. Alors, pour le bien des SP, jouer le difficile à obtenir sera probablement plus mémorable.

« Je m’en vais. Il y a beaucoup de choses que je dois faire. C’est bientôt les examens de milieu d’année, vous voyez. »

Je me lève devant Yun Seung-Ah. Ses yeux surpris me poursuivent.

Je quitte rapidement le café.

Ce que Yun Seung-Ah pense en ce moment ne me concerne pas.

 

**

 

1P.M.

La récompense est arrivée le temps que je rentre au dortoir. 15 millions de won net, non-affectés par les taxes. Ce que je dois faire avec est clair. Sans hésitation, j’achète des actions de Maître du Cheval de Trait. Avec plus de 100,000 actions, je suis probablement un actionnaire majoritaire.

« Huhu… Ah, oui. »

Je me rappelle soudainement ce que je n’ai pas finit dans le café. Les deux autres fonctions de la mise à jour – le Livre de la Vérité et le Stigma.

D’abord, je regarde le ‘Stigma’.

[Vous pouvez librement utiliser la puissance magique stockée dans le Stigma, qui se régénérera lentement en 24 heures même une fois vidée.]

« …Alors comment je l’utilise ? »

Il y a un Stigma ressemblant un tatouage sur mon bras gauche. Mais le Stigma de côté, je ne peux même pas manipuler la magie dans mon corps.

De plus, il est probable que je ne serais jamais capable de la manier, étant donné que j’ai décrit la magie dans mon novel comme étant « une habilité pour laquelle le talent inné et l’éducation dès l’enfance sont les plus importants. »

Mais c’est probablement la raison pour laquelle le coauteur m’a donné un pouvoir magique si irrégulier.

« Je peux librement l’utiliser… ? »

Puisqu’il dit que je peux ‘librement’ l’utiliser, je pense à l’utiliser.

C’est tout ce que je fais.

Immédiatement, la puissance magique du Stigma se déchaîne. Une lumière bleue jaillit du Stigma, enveloppant mon bras. La puissance magique s’écoule ensuite dans mes veines, atteignant le bout de mes doigts avant de se lancer et se manifester en différentes formes. D’abord, elle forme un triangle, puis un cercle, puis une lame.

Son mystère s’agrandit lorsque je pense au Livre de la Vérité.

La puissance magique se lie et forme un seul livre. La couverture du livre ondule comme si elle est faite d’eau. Je regarde mes veines, qui sont devenues bleues ainsi que l’étrange livre apparu dans les airs.

À ce moment, une voix étrange résonne dans mes oreilles.

[Ce livre contient des vérités.  Demandez-lui quoi que ce soit. Il répondra tant que vous avez assez de puissance magique.]

« …Alors c’est comme ça que ça fonctionne. »

Les mots ‘tant que vous avez assez de puissance magique’ restent dans mon esprit, mais c’est indubitablement un grand  Don..

Alors que je suis sur le point de lui demander quelque chose pour le tester…

Wiing- Wiing- Wiing-

Une alarme d’urgence sonne depuis ma smartwatch.

Le son est similaire à l’alerte de désastre d’un téléphone, il ne peut pas être ignoré. Je mets de côté ma puissance magique et allume ma smartwatch.

[Recherchons la dernière personne à voir vu la cadette novice de la classe monde ‘Jin Hansung’.]

[Recherchons la dernière personne à voir vu la cadette novice de la classe monde ‘Jin Hansung’.]

Je comprends immédiatement ce qui se passe.

Le prochain arc a commencé. Le nom de cet arc est ‘ l’Accident de Disparitions en Série de Cube.’ Comme le suggère le mot ‘série’, il y aura six victimes pendant cet arc.

Cet arc joue un rôle plutôt important dans l’histoire.

La seule raison étant que Yoo Yeonha est la dernière victime. C’est l’évènement décisif qui rapprochera Kim Suho et Yoo Yeonha.

[Bonjour.]

Quand on parle du loup… Yoo Yeonha m’envoie soudainement un message.

[Quoi ?]

[Le texte là maintenant, ce n’est pas toi, n’est-ce pas ?]

Est-ce qu’elle est folle ?

[Non, pourquoi ?]

[Alors peu importe.]

[Très bien.]

[Au fait, j’ai entendu dire que tu as combattu un Djinn la semaine dernière.]

[…Qu’est-ce que tu essaies de dire ?]

Changer le sujet encore et encore jusqu’à ce que l’autre côté lance le sujet qui l’intéresse est la spécialité de Yoo Yeonha.

[Est-ce que tu connais le Soldat Géant des Marais ?]

Je ne peux m’empêcher de rire. Il semble qu’elle veuille que je lui dise son point vital.

Le Soldat Géant des Marais est un monstre de haut-rang connu pour ses 30 mètres de haut. Tout comme le suggère son nom, il est rare d’en voir en Corée, la Corée n’ayant pas de grands marais. Visiblement, sa guilde a dû obtenir des infos sur sa localisation.

[Je ne le dirais pas même si je le savais.]

Il ne doit pas y avoir de nombreuses guildes dans le pays qui connaissent le point vital de Soldat Géant des Marais.

[Je peux acheter l’information.]

[Non.]

Je la coupe résolument. Le Tyran des Montagnes suffit pour lui servir ‘ d’accomplissement ’.

[Pourquoi pas ? Je peux offrir beaucoup.]

Il est vrai que Yoo Yeonha aura du succès dans le futur, mais sa personnalité doit encore changer. Actuellement, elle n’hésite pas à abattre sans pitié ses ennemis. Avant que la bonne influence affecte son tempérament, il est dangereux de lui donner des ailes.

[Pour être complètement honnête, je ne sais pas. Comment saurais-je le point vital d’un monstre qui n’apparait pas en Corée ?]

Et c’est vrai. Bien que je sois l’auteur de ce monde, il y a des choses que j’ignore. Bien que j’ai créé le Soldat Géant des Marais, je n’en ai fait qu’une grossière esquisse. Puisqu’il s’agit d’un monstre de type golem, j’ai seulement pensé qu’un attribut contrant les marais fonctionnerait bien contre lui. Je n’ai jamais écrit les détails spécifiques.

Après ne pas avoir répondu pendant un long moment, Yoo Yeonha termine la conversation d’un seul message.

[À partir de maintenant, ne me parle plus si nonchalamment]

« Pfft. »

Un sourire émerge par inadvertance.

Comme je le pensais, bien que Yoo Yeonha agisse toujours comme une adulte…

« …Toujours une lycéenne, huh. »

Elle n’a quand même que 17 ans.

 

Chapitre précédent | Sommaire | Chapitre suivant