Merci aux sponsors du mois !

Guillaume V. (25€)

Quentin S. (20€)

Arthur L. (5€)

_________________

 


Les rapports réguliers du Roi Démon et de l’Administrateur

A minuit du premier jour de l’apothéose de Shiraori

« Est ce que tu peux m’entendre ? »
« Oh ? Kuro-chan ? »
« On dirait que tu peux m’entendre. Comme je m’y attendais si je n’ai pas d’information je suis mal à l’aise. Est ce que ça te conviens que l’on se contacte comme ça tous les jours à cette heure ? »
« Ah, ok, ok. Ce serait mieux de se contacter en effet. »
« Et du coup, après s’être séparés comme ça, rien d’étrange n’est arrivé, n’est ce pas ? »
« Aah. »
« Ne me dit pas qu’elle… ? »
« Ah,hm. J’imagine que si ? »
« Qu’est ce qu’elle a fait !? Dis le moi ! »
« Ah,hm. Ce sera long à expliquer donc laisse moi parler d’accord ? »

Le Roi Démon explique….

« En d’autres mots, elle a protégé une personne réincarnée qui a failli se faire kidnapper et tuer par les Elfes et la Parole Divine. »
« C’est ça. »
« C’est un peu inattendu. Je pensais que c’était une personne qui se suffisait à elle même qui ne s’intéresse à personne. »
« Shiro-chan est une gentille fille, tu sais ? Même si ses actions sont inhabituelles et illogiques ou encore incompréhensibles. »
« Ce genre d’actions est un problème. »
« Oui. »
« Je comprends ce qu’il s’est produit. Je dois dire qu’elle a bien fait. Je vais contacter les Elfes et la Parole Divine. »
« Est ce que je peux me reposer sur toi ? »
« Ah. Enfin je ne pensais pas que tu me répondrais favorablement. »
« Oui. »
« Je vais planter un clou au cas ou, mais je ne pense pas que ça changera grand chose. Continue aussi de surveiller de ton côté. »
« Roger »
« Bon, c’est tout pour aujourd’hui. Je te contacterai à nouveau à la même heure demain. »
« Oui, ouuuui. »

(Normalement Kuro appelle Kumo « ça »)

Au moment d’un rapport, un an plus tard.

« Elle a bu de l’alcool encore ? »
« Hm. L’auberge a été détruite. »
« Et bien. Comment est ce que c’est possible ? »
« Bon, à ce sujet, je pense que Kuro-chan qui a fait que Shiro-chan se souvienne du goût de l’alcool a une part de responsabilité. »
« Mm. Cependant, si tu retires l’alcool, la situation devrait s’arrêter non ? »
« Tu veux que je fasse quelque chose d’aussi effrayant ? Je pense que Shiro-chan choisira de me tuer pour le récupérer sans hésitation alors bon »
« Tu as raison. C’est bien son genre. »
« N’est ce pas ? Pour m’assurer de ma sécurité, je ne peux rien faire à part continuer de lui donner de l’alcool. »
« Alors au moins, fais des efforts pour réduire les dégâts dans les alentours. »
« Bon, je vais le faire mais juste pour ne pas attirer l’attention. »
« Je t’en prie. »

Au moment d’un rapport, deux ans plus tard.

(A partir de là, Kumo n’est plus juste « ça » mais aussi « elle », ça dépend.)

« Et qu’est ce qui est arrivé aux cartes ? »
« J’ai pris la responsabilité de les garder. »
« Je vois. Cependant, si elles sont vraies, est ce que ça veut dire qu’elle est allée chez D ? »
« C’est probablement le cas. Même si elle disparaît de temps à autre soudainement, je ne pensais pas qu’elle allait chez D. »
« Qu’est ce qu’elle a en tête ? »
« Je vote pour dire qu’elle n’a rien en tête en faisant ça. »
« C’est possible, mais elle est allée voir D. Impossible d’être négligent. »
« Même si ça me trotte dans la tête depuis un moment, D est vraiment si incroyable ? »
« Bon, je vais me contenter de dire que si je hiérarchise D et moi, je n’ai aucune chance de gagner même si j’ai toutes les chances de mon côté. »
« A ce point ? »
« Ah. Peu importe à quel point je lutte, si cette personne agit, je ne peux rien faire. C’est ce genre de personne. »
« Effrayant »
« Cependant, cette personne n’agit pas souvent. A moins de remplir une certaine condition. »
« Laquelle ? »
« Blesser un membre de sa famille. »
« Ue ? »
« D ne pardonnera jamais à ceux qui blessent sa famille ou ceux qui sont similaires. Elle fera payer son adversaire pour ça sans hésiter. Quand D a déclaré qu’elle voulait en faire un membre de sa famille, le but était surtout de me restreindre moi. C’est peut être bien la seule raison. »
« Ah, je vois. »
« De mon côté, je ne comptais pas agir contre elle, mais c’est probablement une assurance. Que va t-elle faire à l’avenir ? Et selon ça, c’est possible que je lui sois hostile. »
« A ce moment là, tu comptes faire quoi ? »
« Bien entendu, je continuerais à agir selon mes règles. Même si D fait disparaître mon existence après. »
« Tu es bien têtu. »
« J’en suis conscient. »
« Pour le moment, est ce que tu pourrais nous rejoindre au moins une fois ? Peut être que Kuro-chan pourrait briser la malédiction des cartes. Je veux dire, puisque je ne veux pas garder quelque chose d’aussi dangereux, je voudrais le donner à Kuro-chan. »
« Je comprends. Je vous rejoindrai quand je serai libre. »

Au moment d’un rapport, trois ans plus tard.

« J’ai trouvé un autre complexe souterrain. »
« Avec celui-ci, combien est ce que ça fait ? »
« Deux encore en état et sept inopérants. »
« Soit nous nous sommes faits avoir jusqu’à présent, soit les gens qui les ont camouflés était très forts. »
« Sans doute les deux. Sans parler des complexes inopérants, il y avait trois complexes actifs en plus de celui là. Impossible de trouver une excuse pour mon erreur. »
« A propos de ce sujet, ce n’est pas uniquement la responsabilité de Kuro-chan. Après tout, nous nous sommes tous déplacés pour les détruire après la mise en route du système. »
« Ou alors, à cause de nos actions, le camouflage a peut être était fait plus minutieusement. »
« Tu veux dire que des complexes ont été construits après la mise en route du système ? »
« C’est juste une possibilité. Une possibilité très probable. »
« C’est irritant. »
« Ah. »
« Combien de temps faudra t-il avant que ça ne soit fini ? »
« Si possible, je voudrais en terminer avant que trois autres années ne passent, mais puisque je veux faire cela minutieusement, je ne peux pas non plus bâcler. »
« Tu as raison. C’est compris. Ce n’est pas grave si cela prends plusieurs années, donc trouve toutes celles qui fonctionnent cette fois. »
« Bien sûr je compte bien le faire. »
« Et à propos des cœurs ? »
« L’énergie stockée dans les cœurs s’est sérieusement réduite dans le monde. Ce serait dangereux qu’elle y retourne trop rapidement. »
« Je vois. Bien que quelqu’un venant de quelque part a fini par en absorber un puis est devenu un Dieu. »
« Il n’y a qu’elle pour pouvoir faire ça. Même moi je ne peux pas le faire. Si quelque chose de ce genre est possible, au moins trois autres Dieux auraient pu naître dans ce monde. »
« Oui. Si c’était si facile d’être un Dieu, Potimas en serait devenu un il y a longtemps. »
« Puisque ce gars a déjà essayé et échoué, on en est dans une telle situation maintenant. »
« Si seulement il en était mort. »
« Je suis d’accord. »
« Cependant, pourquoi est ce que Kumo-chan peut faire quelque chose d’aussi absurbe ? »
« Bon, c’est généralement impossible, mais puisque c’est plutôt spécial, je n’en comprends pas la raison. Il n’y a qu’une poignée d’existences parmi les dieux qui soient capables de faire quelque chose comme ça. »
« Shiro-chan est non standard ? »
« Tu penses que quelqu’un capable de devenir un Dieu en un an peut être considéré comme standard ? »
« Nan. »
« Ce genre de talent a peut être été anticipé par D »
« Et sa personnalité l’empêche d’être ennuyeuse. Et aussi d’être une perturbatrice. »
« C’est peut être bien le cas. »
« Même si nous allons bientôt entrer dans le territoire des Démons, j’ai le sentiment qu’il va y avoir des problèmes. »
« Tiens les rênes fermement. »
« Si je pouvais le faire, je n’aurais pas autant de mal. »
« C’est vrai. »

(Correction Kasaya)


 

Pour soutenir mon travail et les autres séries clic en dessous :

Tipeee