Merci aux sponsors du mois !

Guillaume V. (25€)

Quentin S. (20€)

Arthur L. (5€)

_________________

 


Chapitre 10

Armure dans chaque main, à parler de rêves

Une semaine après le départ de Vandalieu, Cashew le chef des « Poursuiveurs de Vent » qui a obtenu les premiers droits d’exploration du donjon de la guilde des Aventuriers, entra motivé dans le dit donjon avec ses compagnons.

Le prestige et la promotion qui viennent avec les droit de première exploration pour leur groupe ne sont pas les seuls raisons expliquant pourquoi ils les voulaient tellement. Les trésors à l’intérieur du donjon les attire beaucoup eux aussi.

Les rangs des monstres qui apparaissent dans les donjons et la qualité ainsi que la valeur des objets que quelqu’un peut en obtenir est fixée à l’avance jusqu’à un certain point. Cependant, cela ne s’applique que sur les donjons qui ont déjà été découverts et dans lesquelles entre régulièrement des aventuriers.

Plus un donjon passe de temps sans que personne n’entre et ne nettoie les monstres, plus les monstres se multiplie et s’entre-tue, ce qui augmente le niveau de ceux qui gagne ces conflits internes pouvant même déboucher sur une augmentation de rang. Ce qui rendrait le donjon plus difficile mais qui en conséquence augmente la valeur des objets à l’intérieur.

Ce qui est particulièrement vrai pour ce donjon puisque c’est un donjon inexploré dans lequel personne n’est jamais entrée. La première exploration de n’importe quel donjon est très risqué mais rapporte gros.

À cause de cela, Cashew et ses compagnons vérifie leurs équipements et se prépare aux dangers tout en anticipant les grandes récompenses qu’ils obtiendront pour leur efforts.

Cependant, ce qu’ils trouvèrent fut décevant. Au premier étage, les seuls à apparaître sont des Gobelins avec quelques Guerriers et Archers Gobelins mélangé à eux. Ils allumèrent leur lanterne et se déplace avec prudence à travers le deuxième étage qui ne leur posa aucun problème. Le troisième étage ne leur demanda que de faire attention à regarder leur traces de pas dans la boue.

« La plupart des monstres qui apparaissent sont de rang 1. Il y en a occasionnellement de rang 2, mais ils sont peu nombreux. »

Les donjons sont classé par la guilde des aventuriers selon la difficulté. Cela pose un exemple sur le nombre d’aventuriers de la même classe nécessaire dans un groupe pour le nettoyer.

Un donjon de classe F est le plus simple, un labyrinthe utilisé comme terrain d’entraînements pour les aventuriers débutants.

Bien sûr, les récompenses pouvant être récupéré d’un tel donjon ne serait rien d’autre que de l’argent de poche pour Cashew et ses compagnons qui sont des aventuriers de classe D.

« Mais pourquoi est-ce que les escaliers du donjon se sont transformé en rampes ? La partie la plus difficile de ce donjon est de les monter et descendre. »

« Va savoir ? C’est peut-être pour faire travailler les jambes. »

Cependant, après avoir dépassé le troisième étage, ils n’ont plus eu le temps de parler aussi tranquillement. À mesure qu’ils s’aventure dans le quatrième étage, ils sont à présent obligé de se battre pour leur vie.

« OOOOOOOOOOGH. »

« MEUUUUUUUURS ! »

« Pourquoi est-ce qu’il y a des soldats zombies de rang 3 et des spectres qui apparaissent tout d’un coup ?! »

« Cashew ! Il y a un Archer Squelette qui nous vise plus loin ! »

« Hyiih ! Il y a même un golem de pierre qui s’approche de nous ! »

Jusqu’au troisième étage, Vandalieu avait nettoyé les monstres une fois, donc il y avait moins de monstre de rang 2. Cependant, il n’a eut à tuer aucun monstre au quatrième étage.

De plus, les golems de pierre que Vandalieu avait créé pour éviter les pièges ont été rajouté au répertoire de monstre du donjon.

Et puisque Cashew et ses compagnons ne possède pas la compétence « Charme de l’élément Mort », les morts-vivants ne se gênent pas pour les attaquer sans pitié.

Le groupe de Cashew, les « Poursuiveurs de Vent », visait une promotion à la classe C donc il n’ont pas uniquement affronté des monstres de rang 3 mais aussi de rang 4 par le passé et ils ont même une fois combiné la force de tous les membres pour battre un monstre de rang 5. Ce sont des vétérans capable de battre des monstres de rang 3, même en étant en deux contre un.

Cependant, ils ne sont pas suffisamment fort pour se battre continuellement contre une vague sans fin d’ennemi.

« Merde ! On se replie pour le moment. »

Cashew décide de faire un replis stratégique avant de souffrir de pertes trop grandes et avec son groupe il retourne à Terow et abandonne l’idée de conquérir le donjon seul. Préférant joindre ses forces aux « Ailes d’acier » et aux « Étoiles blanches » avant de retenter pour capturer le donjon.

Avec 15 aventuriers de classe D ensemble, ils ont pu traverser le quatrième étage sans difficulté et réussir difficilement à passer le cinquième étage. Cependant, la bataille contre le Général Squelette Noir de rang 6 et les dix armures Maudites de rang 4 fut incroyablement difficile.

Au final, ils ont encore été obligé de se replier et la guilde des aventuriers demanda à une équipe de classe C de s’occuper du premier nettoyage du Donjon. Cependant les aventuriers de classe C furent déçu.

« J’avais de grand espoir puisque c’est un donjon qui n’a jamais été nettoyé, mais c’est tout ce que l’ont a eu, huh. »

Ils ont battu le Général Squelette Noir sans problème, mais il n’y avait aucun trésor adéquat pour des aventuriers de classe C dans la salle au trésor ; les objets ne valaient pas plus que de l’argent de poche à leurs yeux.

L’arme et le bouclier utilisé par le Général Squelette Noir avait une capacité problématique d’absorption de Mana, mais elles sont tombés en morceaux dès qu’il est mort donc les aventuriers n’ont pas pu les récupérer.

Les monstres morts-vivants ont une meilleur chance d’avoir des pierre magique, mais la plupart des monstres de rang 4 et au dessus donne des pierres magiques de toute façon.

Ils décidèrent de considérer ce donjon comme un échec à cause de leur déception et le mirent derrière eux, mais ils n’auraient jamais imaginé même dans leurs rêves les plus fous qu’un enfant qui n’est même pas un aventurier y était entré et l’avait nettoyé avant eux.

Après cela, le Donjon fut classifier comme un donjon de rang E et l’explication donné au fait qu’il y ait eut des monstres puissants après le quatrième étage était que le Donjon avait juste été laissé trop longtemps sans le contrôle des aventuriers.

Le donjon fut ensuite utilisé pour entraîné les nouveaux aventuriers.

*

Ce sont des produits créer en ajoutant avec attention une armure en métal sur la peau extérieur d’un monstre et combiné avec de la fourrure douce de monstre pour ne pas abîmer les peaux délicates.
De plus le mana à l’intérieur donne pleins de types différents de résistances, donc même si cela semble donner l’impression que cela en fait des armures fines et fragiles, elles sont en vérité plus solide que la moyenne des armures de plaques.

L’armure justaucorps bleu qui a une forme en V juste au dessus de l’entre-jambe, laisse le nombril et les organes important en dessous complètement exposé. La partie de la poitrine ne couvre probablement que les deux tiers des seins de quelqu’un et le dos est aussi laissé nue jusqu’au dessus des fesses.

L’armure en bikini est tout autant concerné par la quantité de surface couverte. Elle ne couvre pas non plus des deux tiers des seins, et la partie inférieur est coupé très basse, comme si cela avait était pris en compte qu’une femme-bête avec une queue puisse vouloir porter une telle armure.

Mais contrairement aux maillot de bain pour le torse, l’armure des épaules, des poignets et des jambes sont correctement faites. Le déséquilibre fait que son porteur à une apparence prétentieuse, bien que peut-être cela fasse une vision stimulante pour ceux pouvant la voir.

Enfin, cela n’est le cas que si une femme le porte.

« Cela ne valait pas le coup de s’inquiéter au final. »

Vandalieu acquiesce sérieusement alors qu’il examine l’armure justaucorps et l’armure bikini devant lui.

Effectivement, ce ne sont que des sets armures.

L’armure justaucorps contient l’esprit de la fille aîné de Sam, Saria. L’armure Bikini est, elle, habité par sa deuxième fille, Rita.

Elles sont toutes les deux en âge d’être mariées et d’après Sam, elles sont toutes les deux ses adorables filles qui tiennent de leur mère.

« … »

Cependant, maintenant qu’elles sont dans les sets d’armures, on ne peux que voir les armures, même pour Vandalieu qui possède une affinité pour l’élément Mort.

Cependant, puisque leurs esprits ont l’apparence de corps brûlés c’est probablement mieux.

Il avait également dit ça quand il a utilisé ses filles pour hantés les sets d’armure en créant des Armures Vivantes – Même si ces sets d’armures sont très révélateurs, même le bout des petits doigts des filles de Sam n’est exposé en étant dedans, donc il n’y a absolument pas besoin de s’inquiéter.

Même si quelqu’un veux jeter un œil à leur poitrine il ne pourrait rien voir à part la partie intérieur du tissu de l’armure de l’autre côté.

« Bon, j’imagine que c’est déjà bien d’avoir augmenté le nombre de mes alliées de rang 3. Maintenant, commençons les expériences. »

En disant cela, Vandalieu commence à verser une quantité excessive de Mana en Saria et Rita. Le deux d’entre elles sont baignée dans des centaines de millier voir de million de Mana coloré par le noir de l’élément mort.

« … ! »

Elles commencent toutes les deux à trembler comme si elles agonisaient, mais même après avoir continuer un moment, aucun changement n’eut lieu. Quand Vandalieu vérifia leur statut, aucune des deux n’a eut leur niveau ou leur rang de modifier. Elles sont toujours une Armure justaucorps Vivante et une Armure bikini Vivante.

Enfin pour une raison inconnue, le procéder était apparemment très plaisant pour elle.

« Comme je le pensais ce n’est pas très utile. »

Il essaya la même chose avec Homme d’Os et les autres, mais il n’y eut aucun changement… Bien qu’il est l’impression que les os soient plus brillant et que les fissures dessus semblent avoir disparu après.

Pourtant le Général Squelette et les Armures Vivantes qu’il a rencontré dans le donjon étaient clairement devenu plus fort.

« Peut-être qu’ils n’ont pas remplis les conditions pour améliorer leur rang ? »

« Conditions ? »

« Oui, je n’ai pas beaucoup de connaissance sur comment les monstres améliore leur rang, mais si cela fonctionne comme les jobs, je pense qu’il y a d’autres conditions en plus de l’augmentation du niveau. »

D’après Darcia, changer de job demande parfois plusieurs conditions en plus d’avoir atteint le niveau. Par exemple, même si un aventurier avec le job d’Apprenti Magicien atteint le niveau 100, ses compétences avec la magie doivent atteindre un certain standard pour devenir Mage – pour être précis, cela nécessite d’avoir au moins une compétence au niveau 2 ou au dessus.

Il y a d’autres exemples qui ne sont pas uniquement limité au compétences. Le changement pour le job de Chevalier nécessite d’être adoubé et quelqu’un doit avoir une épée magique pour devenir un Épéiste Magique : certaines cérémonies ou de la gloire et la possession de certains objets peuvent aussi être des conditions.

C’est également nécessaire pour quelqu’un d’être un Homme-Bête pour devenir un Combattant-Bête ou la condition est d’être née avec.

Ce que suggère Darcia est que peut-être il y a des conditions similaire pour que les monstres passe au rang supérieur.

« Dans ce cas, le Général Squelette et les Armures Vivantes avait atteint le niveau requis pour changer de rang, mais n’en était pas capable parce qu’ils n’avaient pas remplis les autres conditions. Et en versant mon mana en eux, ses conditions étaient remplis et ils sont passé au rang supérieur, c’est ça ? »

« C’est peut-être le cas. »

« Je vois. »

Maintenant que Darcia le dit, cela fait sens. Les Gobelins ne deviennent pas des Mages Gobelins pour ensuite apprendre à utiliser la magie. Les Gobelins qui ont du talent pour la magie et qui apprennent à s’en servir vont ensuite augmenter leur rang pour devenir des Mages Gobelins.

En d’autres mots, il n’y a pas de raccourci facile comme verser du mana dans un monstre pour qu’il améliore son rang.

« Bien, si aucun de mes morts-vivants ne voit sont rang augmentées après avoir le niveau 100, j’essaierais ça. Saria, Rita, merci d’avoir participé à mon expérience. Assurez vous de vous entraînées à utilisées des armes avec tout le monde plus tard. »

Comme Rita et Saria était des bonnes, elles n’ont naturellement aucune connaissances concernant le combat. Du coup, il est nécessaire qu’elles s’entraînent pour qu’elles puissent apprendre les compétences dont elles ont besoin.

Dans ce but, Vandalieu décida qu’elles choisirait leurs armes. Puisque ce sont des débutantes, il s’attentait à ce qu’elles choisissent des épées ou des lances, mais…

« … »

Saria a choisit une Hallebarde et Rita prit un glaive. Les deux faisaient partis des objets qu’ils ont découvert dans le donjon, et bien que Vandalieu n’était pas certain des effets qu’ils possèdent, ce sont deux objets magiques considérablement puissant. Cependant… Il a le sentiment que ce n’est pas exactement l’idéal pour des combattants amateurs.

« Est-ce que vous êtes sûr que vous voulez celles-là ? »

En réponse à la question de Vandalieu, Saria et Rita frappe dans le vide en le rassurant et en lui expliquant que ça ira. Peut-être qu’il faut s’y attendre venant d’Armure Vivante, mais elles sont capable de soulever ces armes lourdes d’une façon dont elles n’auraient probablement pas pu dans leur vie précédente.

« Si vous le dites, mais si c’est trop difficile, assurez-vous de changer pour une épée ou une lance. Si vous préférez les armes lourdes, il y a aussi une massue. »

Au moment ou Vandalieu dit cela, elles commencèrent toutes les deux joyeusement (probablement) leur entraînement pour polir leur compétences avec Homme d’Os et les autres.

C’est une règle générale qui dit qu’une compétence s’améliore quand on les utilise, donc ils se servent du fait qu’un mort-vivant n’a pas besoin de dormir ou de repos pour s’entraîner.

Cela dit, personne ici ne sait comment se servir d’une Hallebarde ou d’un glaive, pas même Vandalieu, donc l’entraînement se résume à frapper verticalement et horizontalement et frapper pointe en avant.

C’est beaucoup moins efficace que des vrais combats, mais faire la route tout en cherchant constamment des sources de points d’expériences comme des Gobelins et des bandits serait trop fatiguant pour Vandalieu, même si les morts-vivants pourraient le faire. D’un autre côté il n’est pas non plus favorable à l’idée de contribuer au maintien de la paix dans le pays de Mirg.

« Bien, je vais m’occuper de ses noix que nous avons ramasser hier. »

Le soleil est encore haut dans le ciel et Vandalieu ne se sent pas fatigué, donc faire une sieste pourrait attendre. Être le seul à ne rien faire ne lui convient pas aussi, donc il commença à préparer les noix.

Il a plus que ce qu’il ne lui en faut de nourriture, mais n’avoir que du sel comme assaisonnement est plutôt lassant, donc il avait penser à faire une sauce en utilisant les noix.

Il a un vase plein de noix qu’il a ramasser la veille pendant l’après-midi. Elles ne sont pas encore mûr et le fruit est encore intact, donc les manger comme elles sont est hors de question. Il les répands sur le sol.

« Elles auront besoin d’un mois à peu près, huh [Décomposition.] »

Du coup il utilisa l’élément magique mort pour accélérer le processus de décomposition d’un mois. Le fruit pas encore mûr devint noir et vaseux.

En nettoyant le fruit décomposé avec de l’eau fraîche qu’il a demandé au Golem de récupéré permis aux noix d’apparaître. En retirant la coquille il a enfin des noix, mais il doit faire attention à ne pas être impatient et à les cassé par accident. Si cela arrivait, les morceaux de la coquille seraient mélangés avec les noix et il pourrait en utilisé un peu moins.

Il utilisa donc ensuite des Golems de Terre pour les faire cuire gentiment, utilisant le feu créer en utilisant des Golems en se servant du bois et en faisant en sorte qu’ils se frottent l’un contre l’autre. Cela rendit plus facile de casser les coquilles.

« Maintenant tout ce qu’il te reste à faire est de couper les coquilles en deux avec un couteau une fois qu’elles auront refroidis. »

Indiqua Darcia. En tant que membre d’une race vivant dans la forêt, elle a de nombreuses connaissances sur comment se servir de ce qu’offre la forêt.

Vandalieu utilisa « Parasite de Feu » pour refroidir les noix et utilisa ensuite ses ongles pour couper en deux les noix. Darcia lui avait dit d’utilisé un couteau, mais dernièrement il est devenu capable d’agrandir ses ongles jusqu’à une certaine taille à volonté, donc il décida de tester directement cette capacité.

« Dans le futur, j’aurais peut-être besoin de m’en servir pour me battre. »

Son père décédé était un maître du combat au corps à corps et était très habile pour se battre en se servant de ses griffes. Est-ce que cela pourrait être un trait héréditaire aussi ? Alors que Vandalieu se pose la question, Darcia ouvre la bouche comme si elle venait de penser à quelque chose.

« Futur, huh… Est-ce qu’il y a quelque chose que tu souhaites devenir dans le futur, Vandalieu ? »

« Futur ? Je voudrais devenir un aventurier de haute classe, accomplir suffisamment de faits pour devenir un Noble. Et ensuite j’ai envie de devenir très connu dans la société. »

« … La première partie est enfantine, mais je ne comprends pas la deuxième partie. »

« Mais c’est ce dont j’ai le plus besoin, de la renommée en société. »

Vandalieu réponds à sa question tout en séparant les noix en deux bruyamment avec ses ongles.

« Quand Amemiya Hiroto et les autres seront réincarnés ici dans le futur, même si Rodcorte leur parle de moi, Ils ne pourront rien faire de stupide si je suis très connu dans la société. »

Vandalieu à réaliser très récemment qu’il avait quelque chose en commun avec Amemiya Hiroto et les autres qui sont incapable de revenir sur Terre, ils devront vivre sur Lambda jusqu’à leur mort.

Même avec des capacités spéciales, Amemiya et les autres ne pourront pas facilement être capable de transformer la société entière en ennemi. En se réincarnant ici, ils auront des parents et des proches dans ce monde. Ils auront probablement aussi des amis et peut-être des amants.

Si Vandalieu est très connu par la société, ils ne pourront pas posé leur main sur lui aussi facilement puisque cela causerait des problèmes à leur famille et à tout ceux qui seront impliqué avec eux. Si Vandalieu devient un noble c’est d’autant plus vrai.

« Maman, si j’ai du pouvoir politique et de la notoriété, la société deviendra mon bouclier. »

« Hmm, je pense que je parlai de quelque chose de différent avec ma question, Si tu ne devais pas t’inquiéter de ce Amemiya et des autres, quel serait ton rêve ? »

« Si je n’avais pas à m’inquiéter d’eux… »

Vandalieu réalisa ce que Darcia essaye de lui demander. Pour faire court, elle veut savoir ses rêves pour l’avenir, qu’est-ce qu’il souhaite devenir et ce qu’il désir accomplir. Des rêves innocents, comme ceux des enfants terriens qui souhaites devenir des joueurs professionnels de football et de baseball ou star du cinéma.

Cependant, le problème est que Vandalieu n’est pas un enfant rêveur.

Il a l’impression qu’il a admiré les pilotes, il y a très longtemps. Cependant, après avoir vécu avec la famille de son oncle, il a commencé à admirer les bodybuildeurs. Il rêve d’avoir des bras de la taille de tronc et des muscles abdominaux visibles. Il imaginait que s’il devenait aussi fort, il pourrait échapper au contrôle de son oncle.

Mais il a l’impression que ça ne répondrait pas non plus à la question de Darcia.

Donc qu’elle est la réponse ? Sur Origin, tout ce en quoi il pouvait rêver était sa propre liberté.

« … Je veux devenir heureux, je crois. »

Après avoir réfléchis pendant un court moment, la réponse à laquelle il arriva était très simple.

Alors que Vandalieu écrase les noix sans coquilles sur une assiette de pierre, il regarde au loin.

« Je veux être heureux, construire une famille heureuse et des relations avec les autres et vivre dans le luxe. »

C’est un rêve tellement vague et populaire, mais c’est ce que Vandalieu veut vraiment. C’est l’idéal qu’il a toujours souhaité, même avant de mourir sur terre.

Cela dit, le luxe qu’il a en tête n’est pas de conduire une Cadillac ou une Ferrari avec une jolie femme dans le siège passager en portant des vêtements et des montres de luxe, ou encore d’avoir un manoir au centre de la ville.

Vandalieu ne l’a pas encore réalisé consciemment, mais il a un complexe très profond concernant le luxe.

Sur terre, quand il était encore appelé Amamiya Hiroto, son oncle l’avait élevé durement pour qu’il devienne indépendant une fois adulte.

Pour cette raison, il a interdit tout bon traitement pour Hiroto et l’a toujours empêché d’avoir le moindre confort. Le laisser être le seul à ne rien recevoir à Noël ou à son anniversaire n’était qu’un des exemples.

Ainsi, pendant le temps passé sur Terre de Vandalieu, on lui a refusé tout ce que son oncle considéré comme étant un « luxe ».

Les jeux et les jouets sont un luxe, donc même s’il en emprunté à des amis il n’avait pas le droit de jouer avec. Tout ce qui pouvait être à la mode était un luxe et était donc interdit. Tout le monde à un Yoyo ? Les toupies sont populaires ? Collectionner des gommes de différentes forme est un jeu ? Interdit. Si tu en a jette les tout de suite.

Les steaks et les gâteaux sont un luxe. Les hamburgers avec steak-haché sont des steaks, donc ils sont un luxe et sont interdit. N’en mange pas même si c’est l’école qui t’en donne. Si tu en manges tu dois le vomir. Des produits en promotion ? Faire des économies est un luxe, donc interdit. Des chips goût steak sont interdite. Ah, c’est triste, mais la nourriture sucrée est aussi interdite.

Manger dehors est un luxe donc c’est interdit, que ce soit du fast-food ou autre. Voyager est un luxe, donc les voyages scolaires sont interdit, perdre du temps à faire ce que tu as envies de faire est un luxe, donc tu dois rester à la maison tout seul, des vêtements neufs sont un luxe…

Comme si son oncle était allergique au luxe, son oncle a interdit tout ce qui en était possiblement. Si les nouilles instantanés ou les beignets de l’épicerie n’avait ne serait-ce que les mots « Luxe » ou « Bonne qualité » sur eux, il serait frappé d’une gifle et on lui crierait « Obtenir des choses aussi luxueuse alors que tu n’as même pas de parent, ne fait pas l’enfant gâté ! »

Ce fut encore pire quand un documentaire sur des enfants dans le besoin à l’étranger passa à la télévision. Il n’avait rien fait, mais on lui cria soudainement dessus et on lui demanda s’il n’était pas gêné d’être aussi gâté alors qu’il y a des enfants qui souffre comme ça dans le monde avant de le frapper à plusieurs reprises.

À cause de cela, il récupérait les vêtements des enfants de son oncle ayant le même âge et à partir d’un certain point il dût même commencer à se faire à manger. Son comportement normal était étrange, donc il n’était plus capable de se faire des amis et rien de bien n’arriva quand ses professeurs le remarquèrent.

De plus, son oncle croyait fermement que frapper un enfant avec le poing serait considéré comme de l’abus, mais qu’utilisé le plat de la main était de la discipline, donc son oncle n’a jamais regretté ses propres actions.

Bien sûr, sa tante et ses cousins n’ont rien fait pour arrêter son oncle ; l’abandonner était bien plus prudent pour eux que d’essayer d’intervenir.

Si ce traitement était parce que la famille de son oncle était elle-même pauvre, cela pourrait être justifier. Cependant, ils avaient de l’argent. Ils avaient l’héritage des parents de Vandalieu et leur assurance vie. Il y avait aussi l’argent payé par l’homme responsable de l’accident durant lequel ils ont perdus la vie.

La quantité total était suffisante pour élever trois enfants de leur naissance, et les mettre dans une université privée et même là il resterait de l’argent.

Dans de telles condition, le traitement de Vandalieu était inexcusable.

Il a réussit à économiser de l’argent avec un travail à mi-temps pour pouvoir faire le voyage scolaire de son lycée. Mais pour couronner le tout le bateau à coulé à cause de terroriste.

C’est encore plus exaspérant de penser que son oncle avait promis de lui donner ce qu’il reste de l’héritage de ses parents une fois qu’il aurait quitté la maison, mais maintenant son oncle pourrait tout garder.

Et ensuite il a vécu sa deuxième vie sur Origin en tant que rat de laboratoire. Il n’a eut aucune liberté pendant sa deuxième vie, sans même parler de luxe.

C’est pour ça que Vandalieu souhaite être heureux et vivre dans le luxe dans sa troisième vie. Tout d’abord, il veut vivre dans une société dans laquelle il peut dépenser son argent.

« Je déciderai de ce que je considère être un luxe et ce qu’il ne l’est pas quand nous arriverons dans le royaume d’Orbaume en tout cas. »

« Vraiment ? Je pense que si tu deviens un grand aventurier, cela sera suffisant pour être riche. »

« Oui, ça ira. Je tuerais le Grand Prêtre Gordan et Heinz convenablement. »

« O-Oui, merci. Mais tu n’as pas besoin de te forcer tu sais ? »

« Très bien. Je deviendrais suffisamment fort pour les tuer facilement, ça te va maman ? »

« Est-ce cela veut dire que je suis censé être relaxé sur la question ? En tout cas, ne fais pas trop d’effort, ok ? »

Étrangement, Darcia à le sentiment que Vandalieu n’a pas bien compris ce qu’elle essayait de dire, mais elle abandonna en comprenant que les chances de lui faire comprendre sont minces. De plus, devenir un noble dans le Royaume d’Orbaume signifie qu’il est probable que le Grand Prêtre Gordan et Heinz qui vivent dans l’empire Amid et ses Nations, deviendrais ses ennemis de toute façon.

Si Vandalieu a décidé que c’était nécessaire de les tuer c’est que c’est probablement le cas.

C’est fini avec les noix et après avoir ajoutés des herbes qu’il a obtenu dans les forêts. Vandalieu aurait voulu ajouter une huile parfumé dedans, mais il n’en a pas de disponible. Cependant en sachant que le repas du soir aurait meilleur goût il soupira de satisfaction.

« Ce serait vraiment bien de pouvoir manger du riz à la place de pain brûler et rassit. »

Heureusement, l’allergie au luxe de son oncle n’est pas allé jusqu’à bannir le riz. Vandalieu n’a jamais pensé quoi que ce soit de spécial au fait de manger du riz sur Terre, mais à présent cela fait plus de vingt ans qu’il n’en a pas mangé et que cela lui manque.

« Riz ? Je pense que j’ai entendu dire qu’il en faisant dans le royaume d’Orbaume. Les pays sont parfois appelé l’Amid du pain et l’Orbaume du riz. » (voir note)

« Sérieusement ?! »

Le royaume d’Orbaume gagne des points dans le cœur de Vandalieu.

(* : ça me fait rire « La mie d’pain », L’Amid du pain… j’ai l’impression que c’est juste une mauvaise blague mais à partir de maintenant je donne le nom d’Empire du Pain à ce pays !)

*

Vandalieu atteignit les 16 mois en Octobre. Alors que l’automne commence à passer à l’hiver, il finit par atteindre la partie la plus à l’Est du pays de Mirg.

Plus à l’Est qu’ici, la terre est dominé par la nature et remplis de nids du diable. Vandalieu doit passé à travers et franchir la chaîne de montagnes.

Cependant, puisque c’est une mauvaise idée d’essayer de franchir la chaîne de montagne en hiver, Vandalieu a décidé de se cacher dans les forêts à proximité tout en attaquant les bandits à proximité jusqu’au printemps, comme il le fait actuellement dans des fourrées à proximité d’un nid du diable, à attendre que le soleil se couche.

C’était le plan de Vandalieu.

« Maintenant que j’y pense, je n’ai jamais skier auparavant. Avec mes capacités physique actuel, je me demande si je pourrai apprendre rapidement. »

Sur l’écran de statut de Vandalieu, ses capacités physiques, même son agilité censé être sa caractéristique la plus basse et à présent plus haute que celle d’un homme adulte normal. Cependant, ce serait stupide pour une personne inexpérimenté d’essayer de skier sur une pente normal.

« Skier ? Est-ce que c’est aussi quelque chose qui vient de la Terre ? »

La légère silhouette blanche de Sam assise à la place du cocher, se met à parler. C’est la forme spirituel qu’il a maintenant qu’il est devenu un Carrosse Fantôme. Il tient les reines de chevaux qui sont eux aussi spirituels.

Son corps n’est pas très net comme celle d’un fantôme sur une photo de surnaturel, mais Vandalieu trouve que c’est plus facile de lui parler maintenant qu’avant quand il n’était pas du tout visible.

« C’est un sports sur Terre. Tu mets des planches sous tes pieds et tu glisse le long des collines. Vous n’avez pas ça dans ce monde ? »

« Je n’en ai jamais entendu parler. Bien que j’ai déjà entendu parler de luge. »

Après avoir parler à Sam et Darcia, Vandalieu réalisa que sur Lambda, les sports comme ceux qu’il y a sur Terre n’existe pas vraiment. Pour être plus spécifique il n’y a pas de sport que quelqu’un peut apprécier dans un but compétitif et en tant que loisir. Ils s’affronte dans des compétitions à l’épée ou à l’arc, mais avec l’idée que ce sont des compétences qui seront utilisé pour se battre contre des monstres ou participer à des guerres. Il en va de même pour l’athlétisme et l’équitation.

Les seuls exceptions sont des choses que la royauté et les nobles apprennent dans le but d’obtenir des connaissances.

Les sports de balle comme le baseball et le football et les sports de loisir comme le surf ou le ski n’existe pas sur Lambda.

C’est possible que ce soit parce qu’il y a de nombreux et puissants monstres, donc il n’y a pas la même liberté que sur Terre. C’est mieux d’être capable de se battre que de perdre son temps avec des sports.

Cela dit, même si les sports compétitifs ne sont pas développés c’est surprenant que la luge n’a pas progressé jusqu’à l’invention des skis après plusieurs dizaines de milliers d’années. Ce genre de chose est probablement la raison pour laquelle Rodcorte considère ce monde comme inférieur. Bon il est possible qu’il y est un pays enneigé que Sam ne connaît pas.

« Sam, skier c’est – »

Alors que Vandalieu commencer à expliquer ce qu’est skier, il entend une voix au loin.

« Un crie de femme ? »

« C’est ce que j’ai l’impression d’entendre. »

Ensuite le vent amena une légère mais plaisante odeur qui stimulât l’appétit de Vandalieu. L’odeur du sang.

Dans la direction d’où vient le vent une femme a criée et saigne. En d’autres mots, elle est attaqué par quelque chose.

« Qu’est-ce que vous souhaitez faire ? »

La raison pour laquelle Sam demande cela est parce que les options du groupe de Vandalieu ne sont pas limités aux simples « Aller aider » et « Ne pas s’en mêler. »

Dans le pays de Mirg, ils sont tous considéré comme des monstres à exterminer. C’est facile d’imaginer qu’aider une pauvre femme et être remercier en étant amener à un groupe d’aventuriers ayant pour mission de les exterminer.

Du coup, si Vandalieu considère logiquement les risques, il ignorerait le hurlement et continuerais sa route.

Cela dit, maintenant que Sam a apprit à connaître la personnalité et les buts de Vandalieu, il doute que Vandalieu choisisse une telle option.

« Sam va à contre-vent. Oiseau d’os, fait l’éclaireur, Homme d’os, Saria et Rita, monter dans le carrosse. »

La décision de Vandalieu fut « pour le moment, aidons si cela semble dangereux et ensuite nous penserons à ce quoi faire ensuite. »

Cela ressemble à une approche attentiste*, mais il ne peut pas décider «  aidons là » avant de la ramener à la vie si elle a déjà été tuer. Mais d’un autre côté il peut facilement choisir l’alternative « Arrêtons de l’aider » à tout moment et la tuer pour s’assurer qu’elle ne parle pas.

(* Attentiste se définit comme : observer puis agir. Anglais : wait-and-see)

Du coup, son choix est correcte logiquement, pense Vandalieu.

« Geeeh. »

Oiseau d’Os piailla en battant de ses ailes spirituels avant de s’envoler et Homme d’Os, Saria et Rita qui étaient occupées à s’entraîner au combat sautèrent dans le carrosse.

« À vos ordres, Bocchan. »

Les chevaux spirituels commencent à avancer à un bon rythme. Sam est un des rares morts-vivants capable de parler à Vandalieu et bien qu’il offre son opinion de temps à autres, il n’oppose jamais les ordres de Vandalieu.

Ensuite Vandalieu lia sa vision à celle d’Oiseau d’Os magiquement ce qui lui permet de voir ce que Oiseau d’Os voit.

Alors que Oiseau d’Os s’envole de plus en plus haut, il peut voir plusieurs humains s’agitant à la frontière entre la forêt et une plaine couverte d’herbe.

Puisque Oiseau d’Os n’a pas de globe oculaire, ou peut-être parce que la magie de Vandalieu n’est pas suffisamment avancé, sa vision est encore pire que celle d’un oiseau en vie.

Malgré cela, il peut vaguement prendre compte de la situation des humains. Il sont cinq au total… Non, six.

Parmi eux trois se tiennent debout. L’un d’eux est au sol. Un de plus se tient sur celle-ci et un autre est accroupi à côté de la personne allongé.

À part celle qui est allongé, tous les autres sont des hommes. Trois d’entre eux porte une armure en métal. Une armure en cuir pour un et l’autre une robe. C’est l’un de ceux qui a une armure en métal qui chevauche celle qui est au sol.

À en juger par les différences d’équipements, ce sont probablement des aventuriers. Ils ont l’air d’être très attentif à leur environnement, mais elle est dirigé vers le nid du diable pour s’assurer qu’aucun monstre n’en sorte et ne les attaques ; ils ne s’attendent à aucune attaque venant du fourré.

Fait uniquement à partir d’os et d’une forme spirituel légèrement luisante, Oiseau d’Os serait difficile à repérer en plein milieu d’une journée ensoleillé, donc il n’y a aucune chance qu’il soit vu pendant son repérage.

Celle qui est allongé au sol est une femme avec de long cheveux et une couleur étrange de peau… Grise et brune. Elle est à moitié nue et saigne.

L’homme accroupi à côté d’elle dirige sa main en direction de ses seins.

« Sam, utilise pas silencieux et va aussi vite que tu peux. Tuons les tous, les amis. »

Cette scène dirigea tout le sang de Vandalieu vers sa tête. Et ensuite il décida calmement de tuer tout ces hommes. Ils semblaient être des aventuriers, mais ce n’est qu’un groupe pitoyable de bandits.

Vandalieu se sentit triste. Penser qu’il y ait plus de personnes comme Heinz des cinq lames colorés dans un tel endroit ; est-ce que les aventuriers de ce pays n’ont aucune morale ?

« Certainement, Bocchan. »

Sam agita les reines de haut en bas et la vitesse du carrosse augmenta soudainement. Cependant cela ne fit pas trembler le carrosse et le son produit est incroyablement faible.

La compétence « Voyage en terrain accidenté » fait qu’il est possible d’utilisé la compétence « Voyage à grande vitesse » même sur le sol non pavé du champ. Le bruit qui est supposé être produits par les sabots des chevaux spirituel faisant parti du corps de Sam sont effacé par la compétence « Pas Silencieux ». De plus, le carrosse devrait trembler violemment, mais la compétence  « Résistance aux impacts » l’en empêche.

Sam est un carrosse remplis de surprise. Vandalieu pense qu’il pourrait devenir une limousine de haut standing.

Ours d’Os, Loup d’Os et Singe d’Os de leur côté courent de chaque côté du carrosse à grande vitesse.

« Homme d’Os, tu attends mon signal et ensuite utilise ton arc pour une attaque préventive sur celui qui a une armure en cuir. C’est probablement un Voleur, donc il sera difficile à pourchasser s’il s’enfuit. Sam pourrait probablement le poursuivre, mais au cas où. Je vais faire en sorte que celui qui porte une robe et ressemble à un Mage soit impuissant. Le reste d’entre vous, prenez chacun un de ceux en armure en duel. »

Alors que Vandalieu parle, il lança un regard à Homme d’Os qui encoche une flèche dans son arc.

« Bien, sauvons cette fille. »

C’est la meilleur chose à faire.

*

Nom : Saria
Rang : 3
Race : Armure Justeaucorps Vivante
Niveau : 1

Compétences passives :

Cinq Sens Spéciaux
Amélioration des Capacités Physiques : Niveau 2
Résistance à l’élément Eau : Niveau 2
Résistance aux attaques Physiques : Niveau 2

Compétences actives :

Tâches ménagères : Niveau 2

Nom : Rita
Rang : 3
Race : Armure Bikini Vivante
Niveau : 1

Compétences passives :

Cinq Sens Spéciaux
Amélioration des Capacités Physiques : Niveau 2
Résistance à l’élément Feu : Niveau 2
Résistance aux attaques Physiques : Niveau 2

Compétences actives :

Tâches ménagères : Niveau 1

Explication du Monstre :

[Armures Vivantes]

Ce sont des sets d’armures habité par des mauvais esprits. La plupart d’entre eux sont habités par les esprits de soldats, chevaliers ou d’aventuriers qui sont expérimentés dans l’usage d’armure au combat de leur vivant, mais peu d’entre eux garde leurs souvenirs et leur personnalité. La plupart d’entre eux attaque simplement les vivants sans distinction.

Leur force dépends de l’armure qu’ils habitent et des armes qu’ils utilisent, mais les Armures Vivantes fait de cotte de maille et de semi-armure de plaque sont de rang 3. Ceux qui sont fait d’armure de plaque complète sont classifié comme étant rang 4.

Il y a de rare cas où des Armures Magiques sont fait d’objets magiques, mais dans de tels cas le rang dépend des effets de ces objets magiques.

Comme preuve que quelqu’un à éliminer une Armure Vivante, la Pierre Magique qui apparaît toujours quelque soit le rang de l’Armure Vivante est utilisé. Les matériaux qui peuvent être obtenu d’une Armure Vivante sont l’armure qui était possédé et les armes et boucliers utilisé. Puisqu’elle sont couverte de mana, il y a une chance que ces objets deviennent des objets magique. Utilisé ces objets comme ils sont est dangereux puisqu’il y a une chance que sont porteur soit maudit, mais les purifier les rends sûr à l’utilisation.

Saria et Rita habite des sets d’armures qui sont des objets magiques, mais comme ce sont des bonnes qui n’ont aucune expérience en utilisant des armes de leur vivant, le niveau des compétences est le rang sont pertinemment bas.

Cependant, cela ne diminue pas les fonctions de l’armure en elle-même, donc leurs compétences défensives et leurs résistances ne sont pas affectées.

Explication de Compétence :

[Corruption Mentale]

C’est une compétence qui représente la folie, la gravité d’un trauma et la sévérité des peurs. Elle fonctionne aussi comme compétence qui protège l’esprit de son propriétaire de l’effet de poison, malédiction et sorts.

Cependant, beaucoup des organisations encourageant l’obtention de cette compétence sont connecté aux organisations clandestines ou qui en sont elle-même. Dans les zones urbaines, cette compétence est considéré comme une maladie et des établissements spécialisés la soigne.

Beaucoup d’individus possédant cette compétence sont des sadiques et meurtriers pathologiques, des soldats et des aventuriers qui ont vécus des batailles terribles et des assassins qui sont devenus capable de ne ressentir aucun inconfort ou aucune culpabilité en tuant des gens. Cependant, il y a aussi de nombreux artistes et inventeurs qui possédaient cette compétence et qui ont laissé derrière eux leurs noms et leurs prouesses dans les livres d’histoires. Il y a aussi quelques cas où les possesseurs sont emprisonnés simplement car ils possédaient cette compétence.


 

Pour soutenir mon travail et les autres séries clic en dessous :

Tipeee