Chapitre 18. Connections (1)

 

« …170.000 won ? »

Mon ton monte au prix inattendu.

L’employée du Portail de Séoul rétorque imperturbable.

« Oui. De Séoul à Gangwondo Wonju, c’est 170.000 won. »

À la différence de Cube à Séoul, aller de Séoul à Gangwondo a un prix. J’ai amené ma carte avec moi, mais 170.000 won n’est pas une petite somme à payer, en particulier maintenant que j’essaie d’économiser de l’argent.

« Mm… »

« Cher client, il y a des gens attendant dans la file. »

L’employée du Portail me donne un avertissement froid. Regardant autour, je peux en effet voir de nombreuses personnes attendant en ligne. Voyant qu’ils ont chacun une arme sur eux, il semble que nous ayons le même objectif.

« Um… Est-ce qu’on peut faire quelque chose avec ça ? »

Avant de payer le prix à contrecœur, je montre ma carte de cadet de Cube. Je me rappelle que Kim Soohyuk a dit quelque chose à propos d’avantages pour les cadets de Cube, mais comme ce n’est pas un paramètre que j’ai écrit, je ne suis pas certain des spécifiques.

« Huu… »

L’employée du Portail soupire comme agacée mais accepte quand même la carte. Au moment suivant, ses yeux s’élargissent et une voix bien plus brillante me répond :

« Ah, vous êtes un cadet de Cube. Les cadets ont droits à 6 passages gratuit. »

« Oh vraiment ? C’est super. »

« Désirez-vous en utiliser un ? »

« Oui. »

L’employée du Portail prend ensuite mon poignet et tamponne un cachet.

Je suis authentiquement surpris de son changement complet d’attitude. Il semble qu’être un Héros est vraiment un des meilleurs emplois dans ce monde.

« Merci. »

« Je vous en prie, faites un bon voyage, cadet Kim Hajin-nim. »

Avec un sourire amer, j’entre dans le portail.

 

**

 

Le paysage de Gangwondo Wonju peut-être résumé en une seule phrase.

« Tant d’étrangers. »

Tout comme dans mes réglages, Wonju est une ville mondiale. Bien que ses bâtiments soient d’une hauteur limitée à cause de la menace des monstres, la cité est remplie de structures modernes solides. Des étrangers de toutes couleurs de peau se promènent avec leurs armes, alors que des employés d’agences, qui les assistent, tapent activement sur leurs tablettes. Ils sont probablement en train de calculer le prix du butin du jour.

Bien que différente de Séoul et Busan, il s’agit en effet d’une scène inhabituelle.

« On en a abattu une bonne quantité aujourd’hui. Combien je gagne ? »

Entendant un coréen maladroit, je ne peux m’empêcher de rire.

L’anglais et le coréen sont les langues communes de ce monde. Naturellement, cela montre l’importance et l’autorité de la Corée dans la communauté internationale. Bien que ça ait l’air super pour la Corée, la Corée n’est qu’à un pas de l’enfer.

La péninsule coréenne produit incessamment de nouvelles Tours et Donjons. Le manuel contient plusieurs explications à cela.  Il y a une explication scientifique et globale que je ne peux pas comprendre, et il y a une explication religieuse disant que la Corée a été bénie ou maudite par les cieux. En vérité, aucune des deux n’est proche de la vraie raison.

Dans tous les cas, les nombreux Donjons et Tours de la péninsule coréenne produisent de nombreux monstres. Si ce n’était pas pour les Héros qui peuvent les transformer en ressources commercialisables, la Corée aurait été détruite depuis longtemps.

Cependant, les Neuf Étoiles, qui sont neuf des plus puissant Héros, ont cinq membres qui sont coréens. L’un d’entre eux est même devenu le 20ème président de la Corée. Plus d’explications ne sont pas nécessaires.

« Vous avez tué trois hobgoblins, alors après les taxes et frais de procédure, ça devrait faire environ 600.000 won. »

Sous la loi de la taxe, les étrangers doivent payer plus de taxes. Même ainsi, les mercenaires et Héros étrangers se rassemblent en Corée, parce que le processus de chasse est suffisamment sûr pour compenser les hautes taxes.

Si les choses deviennent dangereuses durant une chasse, il est possible de simplement envoyer un appel de détresse, et des agents ou Héros arriveront en moins de trois minutes. La Corée est le seul pays au monde avec un tel système.

« Prenez-ça, vous vous sentirez mieux après. C’est une potion de sang de troll. »

« Ah, merci. »

Voyant le monde créé selon mes paramètres, je marche à travers les rues.

La cité est pleine de choses intéressantes – des établis de forgeron, des boutiques de potions, des bars à alcools etc… Avec des magasins semblant sortis du Moyen-Age opérant dans des bâtiments modernes, c’est comme si je suis dans un monde de jeu.

La phrase, ‘Wonju est une fameuse cité touristique’, que j’ai écrite sans trop faire attention, semble avoir causé ce réglage.

Je continue de marcher et avant que je ne m’en rende compte, je suis à l’entrée du ‘Champ’. Il y a de nombreuses personnes attendant déjà à proximité. Je devrais aller dans la province d’Hamgyong si je veux chasser dans un endroit tranquille, mais la province d’Hamgyong est trop dangereuse pour le moi actuel.

« E-Excusez-moi ? »

Alors que je suis sur le point d’entrer, quelqu’un me lance une conversation.

C’est un grand homme d’apparence moyenne avec des épaules affaissées et des lunettes circulaires.

Je ne le connais pas. C’est probablement un agent.

« Oui ? »

« Seriez-vous ici pour chasser des monstres ? »

« …Vous êtes un agent ? »

« Ah, oui, voici ma carte. »

Je prends la carte pour l’instant. Je ne sais pas de qui il s’agit, mais un agent est nécessaire pour vendre le corps des monstres.

Mais lorsque je regarde le nom et le logo de la compagnie écrits sur la carte, je doute mes yeux.

[Manager en chef de SH Agent, Park Soohyuk]

« …Mr. Park Soohyuk ? »

« Ah, oui, ravi de vous rencontrer. »

L’homme sourit en rajustant ses vêtements miteux.

Park Soohyuk. Je sais qui il est. En effet, il ressemble à la description que je lui ai donnée dans mon novel.

Park Soohyuk doit être l’agent avec le plus d’apparitions dans le novel, car SH Agent va devenir la plus grande agence de Corée.

« Haha, vous n’avez peut-être pas entendu parler de moi. J’ai commencé ce travail il n’y a pas longtemps. »

Mais pour le moment, ça ne semble pas aller bien.

Je souris.

Les connections sont un des plus importants aspects de la vie. Le futur d’une personne est souvent le résultat de ses bonnes et mauvaises relations.

Comme ce monde est toujours dans une des premières phases, nombreux sont ceux qui sont actuellement faibles mais seront prospères dans le futur. La meilleure manière de s’approcher d’une personne célèbre est devenir son ami avant que cette personne ne devienne célèbre.

« SH Agent, je ne pense pas avoir entendu ce nom auparavant… »

La seule chose qui m’ennuie est que cette connexion est supposée être celle de Kim Suho. Mais puisque les agents ont normalement de multiples clients, ça devrait aller.

« Le nom à l’air fiable. »

« Ha, haha, merci. »

« Ah, au fait… »

Je sors naturellement mon ordinateur et cherche tous changements dans les réglages de Park Soohyuk. Heureusement, il n’y en a aucun, ce qui signifie que son habilité extraordinaire est la même.

« Mon arme principale est un pistolet, est ce que c’est ok ? »

« Je ne vois pas en quoi ce serait un problème. Pistolet où épée, mercenaire ou chasseur, ça n’a pas d’importance pour moi ! Les nouveaux clients sont toujours bienvenus ! »

Park Soohyuk tend sa main avec un brillant sourire.

**

Huit balles sont chargées dans mon arme. Chaque balle magique de grade pinacle coûte environ 150.000 won. Puisque chaque monstre de bas rang vaut 300-400.000 won, je ne peux pas utiliser plus d’une balle par monstre à cause du frais d’agent que j’aurais à payer. Gardant ça à l’esprit, j’entre dans le Champ.

Park Soohyuk me suit derrière. Il semble qu’il soit dans une période désespérée considérant le fait que les agents sans véhicules attendent habituellement en dehors du Champ.

« Ah, il y en a un ici. »

Après environ 30 minutes d’errance, nous rencontrons finalement un monstre.

Un grand corps et des dents protubérantes, il s’agit d’un monstre de bas rang de grade 9 appelé un porc de fer. Le ‘fer’ dans son nom n’est pas parce qu’il est recouvert de fer, mais parce que sa peau est plus solide que le fer.

« Je pense que nous devrions ignorer celui-là. »

Lorsque je commence à l’approcher, Park Soohyuk me retient. Je lui demande :

« Pourquoi ? »

« …Oui ? »

Les yeux de Park Soohyuk semblent dire, ‘Est-ce que je dois expliquer ça aussi ?’.

« Vous ne pouvez pas tuer un porc de fer avec un pistolet. Même percer son épiderme serait difficile. »

« Mais ça vaut cher. »

« Oui ? »

Le prix d’un monstre suit loyalement la loi de l’économie du marché libre. Les monstres comme les morts-vivants ne donnent aucun bénéfice et n’ont donc aucune valeur. En conséquence, les monstres comme ceux-là sont éliminés par le gouvernement.

« Même si ça vaut cher, l’attaquer n’est pas une bonne… »

« Vous n’avez qu’à attendre et regarder. »

Je sors mon Desert Eagle et vise. Le canon du pistolet brille sous le soleil brûlant.

« A-A-Attendez juste une min- »

Park Soohyuk fait un tapage en s’agitant, mais je n’hésite pas. J’appuie sur la détente. La balle est tirée droit sur la tête du porc de fer, et avant que le porc ne s’en rende compte, elle déchire sa peau dure comme du fer. Il n’y a rien qu’il puisse faire avec son cerveau transpercé. Il tombe impuissant au sol.

« Parfait. »

Tant le pouvoir de l’arme et mes compétences sont satisfaisants. J’ai touché le point vital du porc de fer avec précision.

« …Wow. »

À côté de moi, Park Soohyuk s’exclame impressionné.

Oh, et en fait, le paramètre que j’ai ajouté au Desert Eagle est simple et efficace.

===

[Quand un monstre est tué en un coup par le Desert Eagle, sa puissance d’attaque est amplifiée.]

-Utilisant le rang bas-intermédiaire comme standard, augmentation de la puissance d’attaque de 1% par victime.

-Tuer répétitivement des monstres du même rang diminuera légèrement l’augmentation de puissance d’attaque.

===

En ajoutant une restriction me forçant à faire un effort, j’ai ajouté un effet comparativement bon pour les SP que j’ai dépensé.

« Alors ? Propre n’est-ce pas ? »

Encore une fois, je suis certain de mon choix d’arme. Tirer de loin sans m’approcher, c’est la méthode de chasse parfaite avec peu de risques et peu de tension.

« Uh… C’est une super arme ! Votre tir est fabuleux, aussi. »

« Haha, je suis flatté. »

 

Je parle en pointant le corps du porc de fer.

« Alors, pour combien peut-on vendre ça ? Ça à l’air de valoir cher. »

« Et bien, les porcs de fer sont déjà coûteux, et puisque le corps est dans une si bonne condition, même après les frais, ça devrait faire au moins 600…. Non, 800.000 won. »

« Wow. »

« Attendez, laissez-moi stocker le corps d’abord. »

Park Soohyuk sort une bourse de son sac. Ça doit être une bourse magique avec une magie d’expansion d’espace.

Le voyant lutter pour mettre le porc dans la bourse, j’attrape sa patte avant.

« Je vais aider. »

« Ah, merci. »

« …C’est vraiment lourd. »

Mais en y repensant, ma stat de force n’est pas très haute non plus.

« Uuk, uk, dieu. »

« Wow, c’est vraiment lourd. »

« N’êtes-vous pas un agent ? Ne devriez-vous pas savoir ça avant ? »

« …Vous avez raison. »

« Je vais tenir ses pattes arrière. Vous tenez l’avant. Attendez, on ne doit pas transporter ça dans la bourse après ? »

« Ah, pas de soucis, tout ce qui entre dans la bourse aura son poids diminué de moitié. »

« …Seulement de moitié ? »

Je ne peux pas m’empêcher de soupirer. En effet, Kim Suho n’a rencontré Park Soohyuk que dans sa 3ème année. Park Soohyuk était dans un mauvais état même alors, alors maintenant… enfin, je devrais être reconnaissant qu’il ne soit pas mort de faim.

« Ugh. »

« Uuu. »

« Allez, mettez plus de force que ça. »

« Désolé, je n’ai pas eu de dîner… »

Après une heure de grognements et de gémissements, nous sommes finalement parvenus à mettre le porc de fer dans la bourse.

« Whew… »

« …Il est déjà 7h. »

Avant que je ne m’en rende compte, le soleil s’est couché et les ténèbres sont descendus sur le Champ. Un froid terrible enveloppe mon corps.

Visiblement, la chasse du jour finit avec cette unique victime.

Bien que j’aie quelques regrets par rapport au gros gâchis de temps, je ne suis pas trop triste puisque je me suis fait une connexion de valeur.

« Alors, comment ramenons-nous ça ? »

« Oh, ne vous inquiétez-pas pour ça. S’il semble qu’on ne puisse vraiment pas, on a juste à appeler le 119*. On a juste besoin de les rembourser pour le voyage. »

*Numéro d’urgence de la Corée.

« C’est ingénieux… »

Nous rions ensemble, à ce moment…

« Attendez… »

Frr Frr. Un léger son est émis depuis un arbre.

« Shh. »

Je sors mon pistolet une fois de plus avec mon index sur la bouche. Ensuite, je tire dans la direction du son.

Bom.

Il n’y a pas eu de cri, juste le bruit d’un corps massif s’écrasant sur le sol.

« Huh, qu’est-ce qui s’est passé ? »

« C’est un pélican noir. »

« Oui ? »

Park Soohyuk n’a peut-être pas pu voir quoi que ce soit, mais je peux voir clairement. Mais yeux peuvent voir à mille lieues.

« …Pélican noir ? »

« Ouaip. Fantastique, on devrait le ramener aussi. »

 

Chapitre précédent | Sommaire | Chapitre suivant