Chapitre 15. Pour le développement (2)

 

L’entrainement au combat du jour touche à sa fin.

Bien que je sois épuisé, je dois encore aller au club académique. Après ça, je dois aller faire mes exercices quotidiens. Pensant à l’agonie de ma vie quotidienne, je deviens déprimé. Si je savais que ça arriverait, j’aurais mis plus de point en persévérance.

…Dans tous les cas, je me dirige actuellement vers la salle du club académique. Peut-être parce qu’il s’agit de son chemin habituel où parce que nous avons une personnalité similaire, je peux voir Yoo Yeonha devant moi.

Yoo Yeonha elle-même ne semble pas me voir et continue de marcher. Lorsque elle arrive à la salle de club, elle se tient en face de la porte et sort un miroir de poche. Elle vérifie légèrement pour voir s’il y a quelque chose sur elle, mais à cet exact moment, ses yeux rencontrent les miens.

« Quelle coïncidence n’est-ce pas ? »

« … »

M’ignorant, Yoo Yeonha rentre dans la pièce. Je la suis. Yoo Yeonha s’assoit sur un siège ensoleillé alors que je prends le siège sombre dans le coin. Yun Hyuk, le président du club, se tient déjà sur le piédestal. Portant ses lunettes, il semble organiser les notes de la leçon d’aujourd’hui.

« Bon soir tout le monde. La météo commence à être… »

Toute conversation inutile rentre par une oreille et sort par l’autre.

« Aujourd’hui, nous allons discuter des points vitaux des monstres. Comme je suis sûr que vous le savez tous, la location du point vital d’un monstre est une information importante pour le vaincre. Vous pouvez voir à quel point cette information peut être critique en regardant la senior Seo Youngji. En atteignant le pinacle de son habilité, elle a atteint le top 2000 dans le classement des Héros. »

Un hologramme des specs de Seo Youngji apparaît à l’écran de projection. Les specs d’un Héros sont résumées en force, dextérité, durabilité, constitution et puissance magique. Autre que la dextérité, les specs de Seo Youngji sont toutes en dessous du rang intermédiaire, mais sa dextérité est au rang de Maître. Pour information, seulement 300 Héros dans le monde ont une dextérité de rang Maître.

« Senior Seo Youngji a même chassé un monstre de haut rang par elle-même. »

Comme il le dit, Seo Youngji est un personnage bien-connu dans ce monde. Bien qu’elle ait une personnalité introvertie, je suis sûr que je la rencontrerais puisque elle joue un rôle important dans l’histoire.

« Mais ne pensez pas que les points vitaux des monstres sont les mêmes que les humains. Pour nous, les yeux, le cœur et la tête servent de points vitaux, mais ce n’est pas toujours le cas pour les monstres. »

Pour ajouter, le point vital d’un monstre devient plus étrange au plus son rang est haut.

« Maintenant, jetons un œil à un exemple. »

En un instant, un hologramme de monstre apparaît à l’écran. Bien qu’il ait une apparence similaire à celle d’un tigre des montagnes, son corps géant, ses yeux injectés de sang, et ses dents féroces indique clairement qu’il ne s’agit pas d’un tigre normal.

« Ce monstre est appelé le Tyran des Montagnes. Il peut être classé n’importe où de rang intermédiaire à haut rang.  Étant un des premiers monstres apparus durant la Sollicitation, il est connu depuis 50 ans, mais son point vital n’a pas encore été découvert. »

Là-dessus, Yun Hyuk pause et fait un sourire éloquent

« …Au moins, c’est comme ça en public. En réalité, même si un individu où une guilde connait son point vital, il ne le révéleraient pas au public. Ils n’en ont probablement pas l’autorisation non plus. »

Il a raison. Dans ce monde, l’information est une industrie. Il y a de grandes corporations qui se concentrent seulement sur la collecte d’informations sur les monstres et, à une plus petite échelle, des détectives privés et des agences de détectives qui rassemblent et vendent des informations. En conséquent, la fuite de telles informations est sévèrement pénalisée.

Bien sûr, rendre ces informations publiques aiderait grandement l’humanité à combattre les monstres, mais le pouvoir du capitalisme supprime tout débat sur le sujet.

« Maintenant, où pensez-vous que se trouve le point vital du Tyran des Montagnes ? »

Yun Hyuk lance à Yoo Yeonha un regard éloquent. Le point vital d’un Tyran des Montagnes, Yoo Yeonha n’en a vraisemblablement aucune idée. Même si j’ai seulement créé le paramètre sans jamais l’utiliser. Il n’y a juste jamais eu d’occasion pour que le personnage principal aille à la chasse au tigre.

« … »

Comme je le pensais, elle ne semble pas savoir. Voyant comment elle joue avec ses cheveux et regarde ailleurs, il semble qu’elle soit embarrassée de ne pas connaître la réponse.

« Quelqu’un souhaite essayer de deviner ? »

Bien sûr, je connais la réponse. C’est une bonne opportunité pour se démarquer, mais je ne lève pas la main. Yun Hyuk agit comme ça. Bien que son visage prétentieux m’irrite, je veux savoir ce qu’il manigance.

« Moi… »

À ce moment, une fille lève sa main. Je suis surpris. Qui ça peut bien être ?

« Est-ce que c’est son nez ? »

Elle suppose avec un visage rouge.

C’est juste une extra qui est tombée pour Yun Hyuk.

*

 

Le club académique continue pendant deux heures. Étonnamment, il y a beaucoup à apprendre comme les points vitaux des monstres, la compatibilité entre attributs, et la différence entre une magie et un sort. J’ai appris en détail plusieurs choses que j’avais paresseusement expliquées dans mon novel, le tout pendant que je regardais de mignonnes cadettes discuter le sujet.

« Nous avons un repas prévu dans un restaurant pas loin ! Ce serait super si vous pouviez venir ! »

Quoi qu’il en soit, après la fin du club, Yun Hyuk annonce qu’il y a un repas dans un restaurant à proximité.

Pour une quelconque raison, Yoo Yeonha semble intéressée d’y aller. Me sentant un peu inquiet, je la suis. Je sais qu’elle n’est pas du genre à participer à ce genre de choses.

« Hey, tu y vas ? »

Je l’approche mine de rien pour lui demander.

Elle ne répond pas.

Pensant que c’est à cause de la manière dont je parle, je demande encore.

« Est-ce que tu y vas ? »

Elle m’ignore encore.

Cette fois-ci, je demande avec encore plus de décorum et de bienséance.

« Vas-tu également au repas, Yeonha-ssi ? »

Alors seulement Yoo Yeonha répond avec un petit acquiescement.

« Pourquoi ? Tu n’es pas occupée ? »

« …Tsk. »

‘Cet idiot.’

C’est ce que disent les yeux de Yoo Yeonha.

« Pourquoi y vas-tu ? »

« N’es-tu pas curieux à propos du point vital du Tyran des Montagnes ? »

« …Huh ? »

Oh, je comprends maintenant.

L’information publique sur le Tyran des Montagnes est éparse au mieux. Non seulement sa force varie fortement d’un individu à l’autre, il vit également dans un endroit extrêmement reculé. Bien que le cuir de Tyran des Montagnes se vende pour un bon prix, c’est difficile de préparer une chasse sans savoir quel est le nombre le plus efficace de gens à amener.

Yoo Yeonha est la successeur d’une guilde majeure.

Alors c’est la raison pour laquelle Yun Hyuk a agis comme s’il connaissait le point vital du Tyran des Montagnes. Parce que je n’ai pas écrit mon novel du point de vue de Yoo Yeonha, je n’ai pas écrit exactement comment Yun Hyuk est parvenu à l’amadouer. Il semble que ‘guilde’ soit le mot clé pour l’attirer.

Yoo Yeonha est d’une lignée de guilde. Son clan est monté au pouvoir durant la Sollicitation il y a 50 ans, grâce au succès massif du chef de famille de première génération.

Sa famille est un toujours un clan de Héros à succès, mais Yoo Yeonha a un petit complexe d’infériorité. Comparé à un vrai clan noble, elle trouve que sa famille ne suffit pas. C’est pour ça qu’elle voit Shin Jonghak favorablement, et c’est aussi pourquoi elle est tellement obsédée par les apparences et le décorum.

« …Le point vital du Tyran des Montagnes ? »

Est-ce une bonne chance de faire un investissement ? Il y a beaucoup à gagner à garder une relation cordiale avec Yoo Yeonha. Avec une grande efficacité dans les affaires et le calcul de profits, elle est destinée à devenir la ‘Reine de Séoul’ dans le futur.

« Je ne suis pas curieux, je le connais déjà. »

« Quoi ? »

Yoo Yeonha demande encore alors qu’elle fronce les sourcils. Elle à l’air terriblement agacée en plus d’être incrédule.

À ce moment, je prends ma décision. Utilisant cette information qui sera publiée un jour, je vais attirer l’intérêt de Yoo Yeonha et instaurer en elle un sens de mystère. Considérant les SP et les bénéfices additionnels que je gagnerais, c’est un échange acceptable.

Je baisse la voix jusqu’au chuchotement et lui relaie l’information d’un air sérieux.

« Le point vital d’un Tyran des Montagnes est au talon de sa patte arrière. »

« Quelles choses insensées est-tu… »

« Il y a une marque bleue sur le talon de sa patte arrière. Mais son ADN détermine s’il s’agit de la gauche ou la droite. C’est probablement pour ça que son point vital n’a pas été découvert jusqu’à maintenant. »

Je suis celui qui à créé ce paramètre pour le Tyran des Montagnes. J’ai été inspiré par l’histoire du talon d’Achille lorsque je l’ai fait. Il est improbable qu’il ait été modifié, car les petits détails semblent avoir été laissé intacts.

« Le corps du Tyran est solide, mais cette marque bleue sur son talon est le seul endroit mou. C’est le point vital du Tyran des Montagnes. Si tu bases ta stratégie là-dessus, il devrait être facile de le priver de ses deux pattes arrière. »

La valeur de cette information doit être dans les dizaines de millions de won. Mais considérant ma crédibilité actuelle, elle ne vaudrait pas plus de 100 won.

« …Cinglé. »

Comme prévu, Yoo Yeonha me lance un regard dédaigneux comme si elle regarde un insecte. Elle commence alors à s’éloigner. Je la suis.

« C’est vrai. Crois-moi. »

« Me croirais-tu si nos positions étaient inversées ? »

Bien entendu, je ne l’aurais pas crue.

« C’est ton choix de me croire ou non… »

J’espère qu’elle me croira.

« Hey ! »

À ce moment Yun Hyuk s’interpose soudainement entre Yoo Yeonha et moi. Me poussant légèrement, il me demande :

« Ne penses-tu pas être trop insistant ? »

À cause de la taille de ce fils de pute mielleux, je dois lever les yeux.

Mais à la place, je me tourne vers Yoo Yeonha.

« Est-ce que je t’ennuie ? »

« Oui. »

« Heh. »

Elle donne une réponse cinglante. Je m’énerve au rire moqueur de Yun Hyuk.

« D’ailleurs, est-ce que tu viens aussi au repas ? »

Il parle d’une manière condescendante. Je secoue ma tête.

« Non. »

« Alors n’ennuie pas trop les autres gens. Um, Yeonha-ssi… ? »

Cependant, Yoo Yeonha a déjà commencé à s’éloigner.

« Heh. »

Je retourne ce que j’ai reçu. Avec un visage distordu, Yun Hyuk court après Yoo Yeonha. Moi, en ce qui me concerne, je les regarde simplement partir.

J’ai donné à Yoo Yeonha une information de valeur, mais je ne sais pas si elle l’utilisera où l’oubliera. Dans le premier cas, je gagnerais probablement une alliée, et dans le second… rien ne se passera.

Dans tous les cas, je n’ai rien à perdre.

 

**

 

En une sombre nuit d’hiver, Yoo Yeonha est perdue dans ses pensées alors qu’elle tape sur son bureau avec son stylo.

Demain, l’équipe d’élite de la guilde ’Essence du Détroit’ ira chasser un Tyran des Montagnes.

Ils ont acheté en secret l’information à propos d’un Tyran solitaire vivant sur la montagne de Kumgang, et ils ont déjà confirmé sa taille avec un éclaireur.

Il a été estimé comme étant du rang haut-intermédiaire grade 1. La force de sa fourrure atteint celle du Promentium, un minerai résistant trouvé après la Sollicitation. Ainsi, la guilde gagnera un revenu astronomique si la chasse est un succès.

Mais Yoo Yeonha est inquiète d’une chose. Ce n’est pas pour la sécurité de l’équipe de chasse d’élite. Le vice-leader actuel ‘d’Essence du détroit’ détient trop de pouvoir. Elle sent son siège de successeur de guilde menacé.

Effectivement, c’est l’inquiétude de Yoo Yeonha. Pour succéder à la guilde sans aucun problème, elle doit commencer à faire des contributions.

À la fin, Yoo Yeonha allume sa smartwatch. Utilisant sa fonction de communication, elle fait un appel téléphonique. Bientôt, le correspondant décroche et un écran holographique apparaît.

« …Um, mon oncle ? »

-Oui, Jeune Fille.

À l’écran se trouve Kim Sangho. C’est un vétéran dans la quarantaine, qui est le bras droit de son père en qui il a le plus confiance. Depuis qu’elle est enfant, Yoo Yeonha le considère comme son vrai oncle.

-Qu’est-ce qui ne va pas ?

Bien qu’elle ait fait l’appel, Yoo Yeonha est trop embarrassée pour dire quelque chose.

Une marque bleue sur le talon ? On peut rendre infirme ses deux pattes arrière en l’attaquant ? Qu’est ce que je suis en train de faire au juste, trompée par ce non-sens dément ?

« Um, je dis ça juste au cas où… »

Mais la possibilité n’est pas de zéro et ça ne devrait pas faire de mal d’essayer. Bien que ça vienne de ce cinglé dément, il doit y avoir une raison pour laquelle il est aussi confiant. Se justifiant, Yoo Yeonha retient son souffle.

-Oui, Jeune Fille ?

« Um, je sais que ça sonne fou, mais… »

Fermant les yeux et serrant les poings, elle parle :

« Si les choses s’annoncent mal, essaie de regarder les talons de ses pattes arrière. »

-…Les pattes arrière ?

Kim Sangho fronce les sourcils.

Yoo Yeonha sait ce que ça signifie. Mais si elle peut être utile, et si cette information est vraie….

« Oui, les…talons de ses pattes arrière. Soit à gauche soit à droite, il devrait y avoir…enfin, je ne suis pas sûre si c’est vrai, mais… »

Yoo Yeonha continue en risquant l’embarras.

« S’il y a une marque bleue, essaie de viser cet endroit. »

 

Chapitre précédent | Sommaire | Chapitre suivant