Chapitre 14. Pour le développement (1)

 

La Tour des Héros, localisée au cœur de Séoul.

Au 103ème étage de ce quartier général de l’Association des Héros, Yun Seung-Ah est en train de lire les documents sur le récent accident sans en avoir l’autorisation. La vidéo qu’elle regarde a été filmée par la caméra du musée. Naturellement, elle contient la bataille entre les cadets de Cube et un Djinn.

Bien qu’elle soit un peu hésitante, sachant qu’elle pourrait avoir des problèmes si elle est découverte, les mots qu’elle a entendu d’un agent de l’Association des Héros l’ont décidée.

-Une trace de mana d’attribut lumière a été trouvée sur place.

Mana d’attributs lumière. Non seulement c’est étrange, mais ça a aussi une grande valeur. Les héros d’attributs lumière jouent un rôle vital pour repousser les Djinns, la plupart ayant l’attribut ténèbres.

Le fait que l’attribut lumière ait été détecté au musée signifie clairement que l’un des trois cadets ayant vaincu le Djinn possède l’attribut lumière.

Yun Seung-Ah, qui met souvent de l’emphase sur l’importance des attributs où qu’elle aille, veut savoir qui est le propriétaire de ce rare mana.

« Mais cette personne… »

En effet, il y a un homme qui attire son attention. De la tête au pied, il est complètement ordinaire. Dans la vidéo, l’homme en question parle avec Kim Suho. Quand le Djinn apparaît, il recule discrètement et regarde simplement le combat.

Mais en voyant Kim Suho se faire repousser, il va se cacher et commence à faire d’étranges actions. Il décharge son pistolet, ne laissant qu’une seule balle. Ensuite, il commence à taper dans l’air.

Après environ une minute, il charge la balle dans son pistolet et se dirige vers le combat.

Ce qui se passe ensuite est encore plus mystérieux.

Son arme explose au moment où il tire, alors qu’une brillante lumière blanche illumine les environs. À cause de la lumière, la caméra s’est figée pendant trois secondes. Le temps pour les écrans de revenir à la normale, tout est déjà fini.

« …Hmm. »

La plupart des gens assument qu’il s’agit de l’attaque de Kim Suho, mais Yun Seung-Ah a des doutes. Peu importe comment elle y repense, la lumière doit provenir de l’attaque de l’homme. Même Kim Suho a admis dans son rapport, « Kim Hajin m’a couvert. »

« Kim Hajin, je m’en rappelle maintenant. C’est le cadet qui a choisi une arme à feu… Alors il y a une raison à cela. »

Thud !

À ce moment, la porte s’ouvre violemment. Surprise, Yun Seung-Ah se tourne vers elle.

Là, se trouve l’exécutive de L’association, Aileen. Bien qu’elle ait une petite stature et ne fait que 153 cm de haut, Yun Seung-Ah sait qu’un géant de 10m réside en elle. Malheureusement pour elle, Aileen la fusille avec des yeux terrifiants. Le visage de Yun Seung-Ah pâlit alors qu’elle sursaute d’horreur.

« Un, Unni ? »

« Je savais que tu serais ici. Sort. »

« Ah, attends, Unni. Je peux expliquer. Je peux… »

« Ferme-la et suis moi. »

Yun Seung-Ah n’a pas envie de la suivre même si ça lui coûte la vie. Mais son corps bouge de lui-même. C’est le Don unique d’Aileen, ‘Parole Spirite’. Bien sûr, aussi puissant qu’il soit, le prix qu’elle a à payer est également grand. Il y a un grand risque de retour de magie et son corps sous-développé en est un autre qu’elle doit payer. Mais tout de même…

« Unni, je suis aussi une Héro ! Pitié, laisse-moi un peu de fierté !

Son habilité est honnêtement trop puissante.

« Seule l’Association des Héros est autorisée ici. »

Je sais ! Je vais partir par moi-même, alors relâche-moi ! »

« Tu ferais mieux de te dépêcher avant que je ne te lance par la fenêtre. »

Au final, Yun Seung-Ah s’est faite chassée de la salle d’enregistrement.

« Tu as deux choix. Un, être punie. Deux, m’aider avec quelque chose. »

« Je suis désolée. Pitié, laisse-moi partir pour cette fois. Je n’ai envie de faire aucun des deux. »

Seule la vidéo que Yun Seung-Ah regardait est restée dans la salle vidée.

« Sauvez-moi- ! »

 

**

 

[Entrainement au combat du mardi, exploration de labyrinthes.]

Dans une grotte sombre créée par Cube, Yoo Yeonha, moi et le reste de l’équipe 5 sont en plein milieu de notre entrainement au combat.

« Hoseung-ssi, Hazuki-ssi, est-ce que vous pouvez y voir quelque chose ? »

Demande Yoo Yeonha en fronçant les sourcils.

Nous sommes dans un donjon artificiel désigné d’après un sombre labyrinthe. Le but de l’entrainement est de traverser le labyrinthe rempli de monstres morts-vivants et d’atteindre son centre. Parce que la brume est créée à partir de mana des ténèbres, même les Héros trouvent difficile d’illuminer la grotte.

« Non, je ne peux pas. »

« Moi non plus… »

Répondent Jin Hoseung et Hazuki.

« …Tsk. »

Yoo Yeonha claque sa langue et ne demande plus. Je suis toujours traité comme une personne invisible, même après lui avoir offert un Coca.

Secouant la tête, je réponds : « Je peux voir. »

« Huh ? »

« Vraiment ? »

Jin Hoseung et Hazuki sont surpris, mais Yoo Yeonha m’ignore.

« J’ai dit, je peux voir. »

Agacé par son attitude, je parle bruyamment à l’arrière de sa tête.

« Je peux voir à travers l’obscurité. »

À cet instant, Yoo Yeonha se tourne rapidement en faisant les gros yeux. Cependant, elle fait face à Jin Hoseung, pas moi.

« Arrête de faire l’idiot. »

Insulté de nulle part, Jin Hoseung est surpris, alors que je réponds mine de rien.

« Je dis juste, tu vas tomber si tu continues par là. »

« Quelle stupid- Kyak ! »

Yoo Yeonha perd son équilibre juste au bon moment. Alors qu’elle commence à tomber, je bondis et attrape son bras. Yoo Yeonha accroche mon épaule les mains tremblantes.

« …Kuhum. »

Après être remontée en utilisant mon corps comme une corde, Yoo Yeonha lâche une toux sèche comme si de rien n’était.

« …On dirait que tu ne mens pas. Comment peux-tu voir ? »

« J’ai de bons yeux. »

C’est grâce à mon Don. Les Yeux des Milles Lieues ne sont pas bloqués par la distance et les obstacles. Bien évidemment, luminosité incluse.

« …Bien, tu dois être au moins capable d’en faire autant. Alors, par où devrions-nous aller ? »

« Contentez-vous de me suivre. »

« Oh- vraiment fiable~ »

Jin Hoseung place sa main sur mon épaule comme si nous étions amis. Retirant sa main, j’avance.

Les choses sont très faciles à partir de là.

Je dois juste marcher, éviter ce que je peux éviter et signaler à Yoo Yeonha ce que je ne peux pas.

Si l’inévitable ennemi est un esprit au corps fluide, le fouet sans merci de Yoo Yeonha s’en occupe, et si c’est un mort-vivant, Jin Hoseung et Hazuki s’en occupent.

Mon endurance a augmenté après mon entrainement, alors il n’y a aucun problèmes cette fois-ci. Même si ne pas avoir à courir joue un rôle important, cet entrainement en particulier est une brise.

Et maintenant, je peux voir le résultat de mes propres yeux.

Nous sommes parvenus au cœur du labyrinthe, Là, nous ne voyons que 8 personnes, ce qui signifie que nous sommes arrivés en 3ème place.

« Yoo Yeonha ? »

« Hey, Jonghak. »

Shin Jonghak, qui est assis sur un rocher en agissant d’une manière inutilement cool, appelle Yoo Yeonha. Elle court vers lui avec un sourire aimable. La manière dont elle traite Shin Jonghak est clairement différente de la manière dont elle me traite.

« Par ici. »

Kim Soohyuk, qui attend, nous lit notre temps sans faire attention à la touchante réunion de Yoo Yeonha.

« Equipe 5. 48 minutes 10 secondes. Troisième place. »

À ce moment, Jin Hoseung et Hazuki exultent.

« Whoo. C’est entièrement grâce à toi. Tu as vraiment de bons yeux~ »

« En effet, en effet ! »

Pour le moment, je m’assois sur le sol avec eux. Yoo Yeonha est déjà partie pour Shin Jonghak, et Kim Suho dort sur le sol. Il semble qu’il souffre encore d’avoir libéré son habilité au musée.

Je me relaxe également.

Après cinq minutes environ, une autre équipe arrive. Je ne suis pas surpris de qui il s’agit. Les tireurs d’élites ont généralement de bons yeux.

« C’est Nayun. »

Voyant la silhouette de Nayun dans les ténèbres, Yoo Yeonha s’approche, prétendant être contente. Pour une quelconque raison, Chae Nayun est couverte de poussière. Il semble qu’elle soit tombée dans un piège. Marchant dans ma direction, elle pose ses yeux sur moi et s’arrête. Ses yeux gelés semblent me transpercer.

« …Nayun ? »

Elle n’a pas répondu à l’appel de Yoo Yeonha. L’ignorant complètement, Chae Nayun marche vers moi et me demande soudainement :

« Combien de temps ? »

C’est une courte question. Je retourne une courte réponse.

« …48 minutes. »

Chae Nayun serre les dents. Les tireurs d’élites agissent souvent comme les éclaireurs de leur équipe. Chae Nayun pense à raison que j’ai guidé mon équipe.

« On dirait que même toi tu es bon à quelque chose. »

C’est une claire provocation, j’hésite à répondre. Est-ce que je dois répliquer ?

J’ai bien une bonne raison de le faire.

Les antagonistes du novel sont devenu plus forts, il est donc nécessaire pour notre côté… même si Chae Nayun n’est peut-être pas de mon côté… Quoi qu’il en soit, il est nécessaire que les personnages importants deviennent aussi plus forts.

Pour cela, Chae Nayun doit rapidement abandonner l’arc. Dans ce monde, son potentiel n’est second qu’à celui de Kim Suho. Mais avec un arc, son potentiel serait gâché.

« …Je suppose que tu as raison. »

Mais je ne trouve quand même pas le besoin de répondre à sa provocation. Entre des motivations négatives et positives, Chae Nayun est plus affectée par les premières d’après mes paramètres. Cependant, l’origine de la motivation est importante. Être provoquée par un faiblard comme moi n’aurait vraisemblablement pas beaucoup de sens.

Ce n’est pas encore le moment. De plus, je suis confiant qu’il ne faudra pas longtemps avant que je ne surpasse Chae Nayun en archerie.

Je dois juste attendre jusque-là.

« Hmph. »

Chae Nayun semble s’ennuyer de ma retraite, car elle se retourne avec un grognement.

Je secoue la tête.

À ce moment, mes yeux rencontrent ceux de Yoo Yeonha. Pour une quelconque raison, ses yeux portent un léger signe d’intérêt qui n’existait pas avant.

« Hmph. »

…Mais bientôt, elle s’éloigne avec le même grognement dédaigneux que Chae Nayun.

 

Chapitre précédent | Sommaire | Chapitre suivant