Merci aux sponsors du mois !

Guillaume V. (25€)

Quentin S. (20€)

Arthur L. (5€)

_________________

 


Chap 212.5.1

Oni 6

Esclave

Je crée des armes.
J’ai juste continué à créer.
Avec des envies de meurtre et ma haine.

Le village gobelin a été annihilé.
Il n’y a que moi et Razaraza-nii qui avons survécu après avoir été contrôlés par ce monstre.
Même s’il y a peut être d’autres gobelins qui ont pu s’échapper sans danger, je pense que la probabilité est faible.
Après tout, il y a peu de chance que les fiers gobelins puissent tourner le dos à l’ennemi pour s’échapper.
C’est possible que s’il s’agit d’enfant, ils aient pu le laisser partir.
Cependant je ne pense pas qu’un enfant gobelin qui se serait échappé puisse survivre dans l’hostile chaîne montagneuse.

Les humains sont restés dans le village des gobelins pendant sept jours, ils ont récupéré tout ce qui semblait pouvoir être utile avant de s’en aller.
En me prenant, Razaraza-nii et moi.
Nous avons été emmenés au pied de la chaîne de montagne dans un village.

Il semble que peu de temps ait passé depuis la construction de ce village.
Peut être quelques années ou au moins une dizaine depuis l’installation.
Des hommes et des femmes de tous âges vivent ici et au centre se trouve le régiment que le dresseur dirige.

Je pense que le dresseur de monstre est probablement un soldat.
Même si ses subordonnées ont l’air mal éduqué, on peut étrangement sentir une sorte d’élégance provenant du dresseur de monstre.
C’est peut être parce que c’est un ancien noble.
Je ne connais pas encore son nom.
De plus le dresseur de monstre utilise deux façons différentes de se faire appeler.
Puisque je ne connais pas les mots qu’il utilise, je ne sais pas lequel est son nom.
Je pense que l’un est probablement son nom et que le deuxième veut dire capitaine.

Mon corps ne bouge toujours pas comme je veux comme d’habitude.
Il ne fait qu’obéir aux ordres du dresseur de monstre.
Razaraza-nii est comme moi et même quand il est avec moi, nous ne pouvons pas parler.
Je suis sûr que Razaraza-nii est comme moi et que sa haine et son envie de meurtre brûlent dans son cœur.

Après avoir atteint le village des humains, on nous a donné un peu de temps libre.
Avec les conditions comme : n’attaquez pas les humains, ne faites rien qui puisse faire du mal à un humain, ne vous échappez pas, ne vous suicidez pas, soyez utiles aux humains, etc.
Mais, au final, je ne peux pas parler à Razaraza-nii.
C’est parce que j’ai été isolé dans un endroit différent de Razaraza-nii.

J’ai eu un autre ordre différent de ceux donnés à Razaraza-nii.
Créer des armes.

Et du coup, j’ai continué à créer des armes.
Je ne peux pas faire les choses à moitié non plus.
La meilleur arme que j’ai jamais faite est achevée.
Et elle est utilisée par les gens qui ont détruit mon village.

C’est une honte.
S’il pouvait être détruit par mes malédictions, alors ce village serait déjà en ruine.
J’ai continué à créer des armes avec ma haine.

[Maîtrise atteinte. La compétence {Malédiction LV1} est obtenue]

Haha.
Je l’ai vraiment obtenue.
Mais je ne peux pas m’en servir.
Puisque sinon cela pourrait faire du mal aux humains.
Même si je veux m’en servir, mon corps refuse de le faire.
Quel pouvoir puissant.

Ainsi j’ai continué à créer des armes autant que je pouvais.
Je ne m’y attendais pas mais le dresseur de monstre me traite relativement poliment.
D’après ce que j’avais compris, je m’attendais à être une sorte d’objet jetable.
Cependant il ne me laisse pas créer plus d’armes que la limite et il me prépare un lit et des repas.
Il m’a même donné une pierre d’analyse.
Même si je ne peux pas comprendre ce qu’il dit comme d’habitude, je peux plus ou moins comprendre que le dresseur de monstre prend soin de moi.

Cependant, ma haine et mon désir de le tuer ne disparaîtront pas comme ça.
A chaque fois que le dresseur de monstre reçoit une de mes armes et qu’il sourit après l’avoir analysé, mon envie de le tuer s’accroît.
Je n’ai pas amélioré ce pouvoir pour toi.

Il semble que le dresseur de monstre a une pierre d’analyse comme la mienne.
Et s’en est une de meilleur niveau que la mienne.
Apparemment, le frisson que j’ai ressenti quand je l’ai rencontré était causé par l’analyse.
Je suis sûr qu’il m’a analysé et parce qu’il a vu que j’avais la compétence de Création d’Arme, je me retrouve dans cette position.

Je crée des armes jusqu’à ce que je n’ai plus de MP.
Quand c’est le cas, je ne peux plus faire d’armes jusqu’à ce que j’ai récupéré.
Pendant ce temps je m’entraîne discrètement.

On m’a donné comme endroit une hutte dans le village qui sert d’entrepôt.
Puisqu’il est de petite taille c’est très étroit.
Et il n’y a personne comme un garde pour me surveiller.
Cela veut probablement dire qu’ils ont confiance dans les compétences du dresseur de monstre.

Je fais de l’entraînement musculaire que l’on peut même faire dans une pièce étroite.
Pompes, abdos, muscles dorsaux, squat, etc.
Je ne pense pas que ça serve à grand chose.
Mais c’est un gain même si ce n’est qu’un peu.
Je ne compte pas obéir au dresseur de monstre pour toujours.
Un jour je le le tuerai.

Je n’ai aucun moyen de m’échapper de sa compétence pour le moment.
Mais je vais attendre ma chance.
Pour utiliser cette chance au maximum, je dois devenir plus fort, même si ce n’est que de peu.
Sinon, je gâcherais ma seule opportunité.

Pour être honnête, je ne sais même pas si une opportunité de ce genre arrivera un jour.
Mais je n’abandonnerai pas un tel espoir.
Comme si j’allais abandonner.
Je m’accroche à mon envie de meurtre et à ma haine jusqu’à ce qu’une chance arrive.
Je continue à rêver de voir un jour cet homme brûler dans les flammes de l’enfer.

(Correction Kasaya)


 

Pour soutenir mon travail et les autres séries clic en dessous :

Tipeee