Chapitre 10. La Vie De Tous Les Jours (2)

 

Je dois gagner de l’argent. Ce n’est pas un vœu plein d’espoir, mais une nécessité. Lorsque j’ai vu la facture arrivée dans ma chambre, je me suis presque évanoui. J’ai une dette de 300 millions de won. En d’autres termes, j’ai fait le plus gros emprunt qu’un cadet de Cube puisse faire. Ce doit être l’œuvre de Chundong.

L’emprunt a un bas taux d’intérêt de seulement 1%, mais comme je ne gagne pas d’argent, je suis simplement en train d’en perdre. Malheureusement, le compte bancaire laissé par Chundong ne contient que 3 millions de won. Ce n’est en rien la somme nécessaire pour vivre dans ce monde, où le pouvoir et l’argent sont tout.

Heureusement, il y a de multiples méthodes pouvant me rendre riche.

Premièrement, le marché boursier. Les Tours et Donjons sont constamment créés dans le monde. Je connais le nom des guildes qui les découvriront ou les conquerrons. Les guildes dans ce monde sont traitées comme des compagnies, il est donc possible d’acheter des actions des guildes publiques du marché boursier des guildes.

Aujourd’hui nous sommes le 2 Mars 2025. Mon livre de paramètres doit être rempli d’informations juteuses. J’ouvre mon ordinateur.

>Liste de paramètres

[15 Mars 2025, une guilde nouvellement fondée, ‘Maître du Cheval de Trait’, devient publique. 4 juillet 2025, ils conquissent le Donjon ‘Nid du Diable Royal de Suwon.]

En réalité, la guilde Maître du Cheval de Trait est établie par des Djinns. Parce qu’ils joueront un rôle important dans l’histoire, je me suis assuré de les noter dans le livre de paramètres. Conquérir le Nid du Diable Royal de Suwon fera décoller le prix de leurs actions de 1000%. Ce ne sera pas avant trois ans plus tard qu’ils seront découverts et retirés de la liste.

[8 Décembre 2025. La guilde ‘Grâce Sacrée du Créateur’ annonce son projet de conquérir la ‘Tour des Miracles’.]

Cet accident deviendra le plus bas point pour l’actuel top 1, Grâce Sacrée du Créateur. C’est aussi l’évènement décisif faisant de Yun Seung-Ah son leader. Ce plan, auquel Yun Seung-Ah s’est opposé, descendra leur rang jusqu’à la 7ème place.

J’ai deux opportunités pour gagner de l’argent avec cet accident.

Premièrement avant que le projet ne soit annoncé, et deuxièmement avant que le projet n’échoue. Sans devoir savoir trop d’informations, avec juste ces deux-là – même si ces deux-là sont les seuls accidents financiers proches dans le temps écrits dans le livre de paramètres – je peux gagner une fortune.

« Le problème étant… »

Je n’ai pas d’argent avec lequel travailler.

« Est-ce que je dois aller sur le Champ ? »

Le Champ fait référence aux zones de danger où les monstres apparaissent. À la différence des Tours et Donjons, le niveau de danger des Champs est largement dépendant de leurs rangs, et donc il n’y a pas besoin d’un permis pour entrer les moins dangereux.

Je devrais être capable d’entrer dans celui de Gangwondo.

« Attend. »

Je me rappelle quelque chose à propos de Gangwondo. Il y a un paramètre que j’avais prévu. Je me demande de quoi il s’agit.

Utilisant Ctrl+F, je recherche un mot spécifique.

[Année 2026. La Djinn Tomer découvre Aether dans le Donjon de la montagne de Gari de Gangwondo.]

Trouvé. Arme sans forme de grade Mystique, Aether.

Je veux la prendre pour moi, mais sans Aether, Tomer n’aura plus d’armes. San oublier que Tomer est une importante antagoniste de l’histoire. Bien sûr, sans arme, l’histoire sera plus facile. Mais si je prends Aether pour cette raison, cela pourra avoir un impact sur le futur d’une manière inconnue. Je suis effrayé par cette incertitude…

« Enfin, peu importe. »

Tomer est forte même sans Aether. Une fois que toutes mes stats grandissent jusqu’à 3 où 4, je devrais aller récupérer Aether.

Wiing-

À ce moment je sens une vibration sur mon poignet. C’est un message.

[Annonce du Club de Voyage]

-Il va y avoir une courte excursion ce dimanche pour servir d’orientation aux nouveaux membres.]

« …Ah juste. »

Il y a ça. Immédiatement après m’être rappelé du club de voyage, la smartwatch vibre une fois de plus.

[Annonce du Club Académique]

-Il y aura une orientation pour les nouveaux membres ce vendredi.

« Et il y a ça aussi. Si ennuyeux. »

Je pensais pouvoir me reposer un peu le weekend, mais il y a les clubs à ces moments-là. Sans mentionner le club académique demain.

**

L’entrainement au combat de Cube se fait le mardi, mercredi et jeudi. Ainsi, j’aurais dû être capable de me relaxer les lundis et vendredis, mais en ce précieux vendredi, je me dirige vers une certaine salle de club. À quelque distance de là, Yoo Yeonha montre sa démarche élégante.

La salle de club du club académique est la salle 304.

En entrant, je vois de nombreux premières années comme prévu. Il y en a environ 30 et 23 d’entre eux sont des filles. La plupart ont dû être ensorcelées par le président du club.

Après avoir jeté un regard à la salle de club, je me tourne en direction de Yoo Yeonha et m’assois derrière elle. Je peux sentir une odeur florale émaner de ses cheveux. Après avoir inévitablement senti cette odeur pendant cinq minutes…

Le président du club se montre finalement.

« Ravi de vous rencontrer. Je suis Yun Hyuk. Bienvenue dans notre club académique, Veritas. »

Le président du club est ‘Yun Hyuk’, un 3ème année.

Je ne suis pas entré dans ce club seulement pour Yoo Yeonha.

Yun Hyuk est un Djinn. Bientôt, plusieurs accidents prendront place à Cube, y compris une invasion de monstres. Yun Hyuk est le cerveau derrière eux.

Bien sûr je n’ai aucune intention de m’attirer des problèmes en criant ‘Ce type est un Djinn- !’.

Même si, ça me rapporterait probablement une quantité décente de SP.

Dans tous les cas, Yun Hyuk est contracté par la Diablesse de l’Enchantement, Lilith. Pour avoir vendu son âme au diable, il a obtenu une belle apparence et une habilité appelée ‘Enchantement’. Actuellement, il doit avoir les yeux sur Yoo Yeonha. C’est la raison pour laquelle Lilith lui a donné une habilité de haut rang comme Enchantement.

« Puisque aujourd’hui est juste l’orientation, nous ne discuterons que brièvement de ce qu’est notre club. »

Les yeux des cadettes brillent déjà en entendant sa voix charmante.

« À Veritas, nous recherchons et discutons la classification, les faiblesses, les comportements et les attributs des monstres. Les sujets comprennent la classification des monstres, comment ils agissent, où se trouvent leurs points vitaux, quels sont leurs attributs et comment s’occuper d’eux efficacement. »

Ce que mentionne Yun Hyuk est un sujet important de la société moderne. ’L’analyse de monstres’ est l’un des domaines les plus compétitifs et il y a même des Héros non-combattants qui mettent de l’emphase sur la recherche des monstres. Ces Héros, qui n’ont pas de Dons pour le combat, sont quand même considérés comme des Héros parce qu’ils ont des Dons aidant dans la connaissance transhumaine.

« Je vais vous donner un exemple rapide. Jetons un œil à ce monstre. Comme je suis sûr que vous le savez, c’est une coquille-totem. »

Une image holographique apparaît. Tout comme son nom le suggère, il s’agit d’une coquille Saint Jacques produisant un totem. Doté d’une grande intelligence et capable d’utiliser la magie, les coquilles-totems sont des monstres de rang haut-intermédiaire de grade 3. Heureusement, elles ont une gentille nature et n’attaquent pas tant que l’on reste en dehors de leurs territoires. Mais comme les perles produites par les coquilles Saint Jacques ordinaires, les totems des coquilles-totems ont une incroyable valeur, faisant d’elles la cible des guildes n’importe où.

« Comme vous le savez, les coquilles-totems sont extrêmement dures à tuer. Mais une analyse prudente nous montre qu’elles ne sont pas classifiées différemment que les coquilles ordinaires. Mais parce qu’aucun monstre ne partage de similarités avec elles, il est difficile de deviner quelle est leur point vital. »

L’explication de Yun Hyuk continue. Mais comme je sais déjà tout, je ne peux pas m’empêcher de bailler.

« Huaaaam… »

Immédiatement, les sourcils de Yun Hyuk se froncent et les autres cadettes m’envoient des regards agressifs. Je ne serais pas surpris qu’elles m’attaquent pour de vrai si je baille encore une fois. Seule Yoo Yeonha garde les yeux rivés sur son écran.

« Kuhum. »

Yun Hyuk tousse une fois avant de continuer son explication.

« À cause de ses attributs et comportements ambigus, le point vital de la coquille-totem n’a pas été découvert. Mais pour les autres monstres comme le ‘Cheval des Milles Lieues’… »

 

**

 

L’orientation finit 40 minutes plus tard. Cette fois-ci, je me lève en baillant intérieurement puisque je n’ai pas envie d’être attaqué.

Je suis sur le point de partir quand je vois Yun Hyuk approcher Yoo Yeonha. Je m’arrête.

« Cadette Yeonha-nim. »

« Oui ? »

« Tu as oublié ça. »

Yun Hyuk donne à Yoo Yeonha un papier qu’elle a oublié. Ce n’est pas quelque chose que j’ai écrit dans mon novel, alors je ne sais pas grand-chose sur le papier. Mais je sais qu’il manigance d’une manière où d’une autre. Plutôt que ce soit Yoo Yeonha qui oublie son papier, c’est Yun Hyuk qui l’a probablement tiré avec sa puissance magique.

« Ah, oui, merci. »

Yoo Yeonha reprend le papier en souriant. Ça semble être la fin de leur rencontre.

Après avoir quitté la salle de club, Je vais vers un distributeur à proximité et en sort un Coca et un Sprite. En regardant leur nom, je ne peux m’empêcher de rire. Je les ai appelés Coin Cola et Spring Sprite pour éviter des problèmes de marques déposées, et c’est exactement comme ça qu’apparaissent les noms sur les canettes.

Pendant ce temps, Yoo Yeonha quitte la salle de club.

Avec les canettes de Coca et de Sprite en mains, je me tiens en face d’elle comme pour bloquer son chemin. Ensuite, je lui donne le Coca.

« Tiens. »

« … ? »

Le visage de Yoo Yeonha est plein de points d’interrogations.

« Je suis dans le même club. Même équipe et maintenant même club. Amusante coïncidence n’est-ce pas ? »

C’est un test. Même en m’entrainant comme si ma vie en dépendait, je n’ai gagné que 4 SP. Alors combien de SP je gagne en parlant à un personnage de premier plan ?

« …Penses-tu que je vais boire quelque chose comme ça ? »

Les sourcils de Yoo Yeonha se froncent et ses lèvres s’avancent comme si elle est furieuse. Mais puisque c’est la réaction que j’ai espéré, je me débrouille nonchalamment.

« Je viens de l’acheter au distributeur. »

Yoo Yeonha est probablement attirée par les bad boys. Bien sûr, être ‘beau’ est également un prérequis.

« Touche. C’est frais. »

« Je n’en ai pas besoin. Tu peux l’avoir. Aussi… »

Je peux sentir de l’hostilité dans le regard qu’elle me lance. Mais c’est autant ses vrais sentiments que le faux masque qu’elle porte se révélant.

« Ne me parle pas aussi nonchalamment. C’est le premier avertissement. »

Et voilà. Yoo Yeonha me dépasse sans attendre ma réponse. Voyant sa parfaite silhouette s’éloigner, j’ouvre la canette de Sprite.

Psssh- Gulp, gulp.

 

Les épaules de Yeonha frissonnent à ce son. Selon mes paramètres, Yo Yeonha aime les nourritures mauvaises pour la santé comme les boissons gazeuse, les hamburgers, les poulets frits et les ramens. Mais elle ne peut pas en acheter pour maintenir sa réputation, alors elle charge son fiable majordome ou attendant d’en acheter pour elle. Même ainsi, elle ne peut en profiter qu’une fois par semaine.

Les raisons sont simples. Non seulement elle déteste montrer aux autres cet aspect de sa personnalité, mais sa mère déteste également la nourriture malsaine de roturier.

Pour compenser le pitoyable paramètre que je lui ai donné, je lance la canette de Coca dans son sac de grande marque. Dessinant proprement un arc, la canette atterrit à l’intérieur.

« Supporte-moi aussi la prochaine fois. »

À ces mots, Yoo Yeonha regarde en arrière. Ensuite, elle s’éloigne en murmurant pour elle-même. Cependant, je peux clairement entendre sa voix.

-Qui est ce fou ?

*

Les sens affûtés de Yoo Yeonha remarquent rapidement le léger changement dans son sac. L’eau de la surface de la canette de Coca rend humide le carnet dans son sac.

« …Ce cinglé. »

Yoo Yeonha sort la canette la mine renfrognée.

À quel moment l’a-t-il mise dedans ? Ce petit rat.

« Huu. »

Après un profond soupir, Yoo Yeonha relâche sa puissance magique. S’embuant dans le papier, sa puissance magique sépare l’humidité de son carnet et l’envoie dans les airs. Lorsque elle rétracte sa puissance magique, l’humidité accumulée tombe au sol.

« Ehew. »

Avec un soupir, Yoo Yeonha a des sueurs froides. En même temps, elle se sent fière. L’application de la puissance magique qu’elle vient de montrer est difficile à accomplir même pour les Héros. C’est simple en apparence, mais il s’agit en fait d’une technique mystérieuse et hautement difficile.

« Lorsque je le revois… »

Après la fierté vient la colère. ‘Ce minable bavard, je vais devoir demander aux gars de l’éduquer…’ pense Yoo Yeonha en tordant ses lèvres.

Mais cette pensée ne dure qu’un moment. Jouant avec la canette de Coca dans son sac, elle regarde autour d’elle. Il n’y a personne à proximité.

Kuhum. Toussant une fois, elle sort un mouchoir de sa poche et l’utilise pour recouvrir la canette de Coca avant de la remettre dans son sac.

« Hmm. »

Ensuite, comme si de rien n’était, elle accélère ses pas.

 

Chapitre précédent | Sommaire | Chapitre suivant