Chapitre 8. Entrainement Au Combat (2)

 

« Là. »

 

Alors que mes jambes sont sur le point de me lâcher, nous avons trouvé notre monstre cible. Un poulpe géant se déchaînant sur la plage. Il a une bosse noire qui donne l’impression qu’il a deux têtes.

« Je suis prête. »

Dit Yoo Yeonha en baissant son corps dans le buisson. Jin Hoseung et Hazuki dégainent leur épée et hache, respectivement.

« Quand on s’approchera, des bébés poulpes vont sortir de sa bosse. Lorsque ça arrivera, vous deux devrez vous replier et rester en attente jusqu’à ce que je les tue tous. Les guerriers doivent économiser leur énergie autant que possible. Les poulpes bossenoires ont un grand pouvoir de régénération, alors il faut éliminer sa bosse en une seule fois… »

L’explication de Yoo Yeonha continue.

En vrai, il vaut mieux me laisser les bébés poulpes. Un pistolet à une haute puissance de base, alors je peux tuer n’importe quel nombre de bébés poulpes en un coup. D’un autre côté, c’est difficile d’endommager le corps principal à moins de faire un coup critique.

Cependant, Yoo Yeonha ne me dit rien.

Alors je me contente de rester immobile, me retenant de bailler.

« Alors commençons. »

Jin Hoseung et Hazuki foncent au moment où elle prononce ces mots. Après s’être suffisamment rapproché, Jin Hoseung s’éclaircit la gorge avant de rugir.

« Kueeeek ! »

« Kyak ! »

Mes oreilles sont sonnent, mais ça a eu l’effet désiré. Le poulpe bossenoire baisse la tête après nous avoir découvert. Il pointe ensuite sa bosse en forme de canon vers nous.

BOOM !

Un bruit fracassant résonne, et des dizaines de créatures sont tirées par sa bosse. Des objets spongieux pleuvent sur nous depuis le ciel.

Comme prévu, Jin Hoseung et Hazuki se mettent sur les côtés, alors que Yoo Yeonha lève son fouet, clairement parcouru de puissance magique.

« Hey, tu n’as pas à… »

Yoo Yeonha essaie de me stopper, choquée, mais je l’ignore.

Maintenant est le seul moment où je peux briller.

J’active Bullet Time.

Immédiatement, le sang dans mon corps commence à bouillir. Ma vision devient plus claire et le monde ralentit. Je peux voir et prédire la trajectoire de la pluie de poulpes. Leurs mouvements monodimensionnels font d’eux des cibles plus faciles que les taupes-grillons.

Vingt balles magiques sont chargées.

C’est simple. Je dois juste regarder où tirer et appuyer sur la détente. La chance ajoutée est la cerise sur le gâteau.

Les balles magiques traversent silencieusement l’air, laissant derrière elles une trace bleue.

Une balle par cible. Le chargeur est vidé en un instant, mais le déchargement et le rechargement sont aussi instantanés.

Je tire vingt balles de plus, puis encore vingt autres.

Après avoir tiré 60 balles sans interruptions, le monde revient à la normal.

« …Uh ? »

Les créatures recouvrant le soleil ont disparu sans laisser de traces. Le changement soudain rend Yoo Yeonha et les autres confus.

« A-Allez, on y va. »

« Ah, oui. »

« D’accord ! »

Reprenant rapidement ses esprits, Yoo Yeonha réprimande Hazuki et Jin Hoseung. Alors seulement les deux guerriers commencent à courir vers le corps principal. Le fouet long de Yoo Yeonha s’élance et attrape la bosse du poulpe géant.

Au moment où son élégant fouet écrase la bosse du poulpe, un taupe-grillon bondit du sol.

Kieeek-

Criant voracement, le taupe-grillon bondit sur Yoo Yeonha. Je tire la dernière balle de mon chargeur. Touchant le taupe-grillon avec précision, la balle magique détone à l’intérieur et arrose Yoo Yeonha du sang et mucus du taupe-grillon.

Avant d’être couverte de saletés, Yoo Yeonha étale calmement sa puissance magique. Le mucus du taupe-grillon tombe après s’être heurté à la barrière.

« Uk… »

Mais elle n’a pas pu tout bloquer. Yoo Yeonha me lance un regard assassin, mais elle sait que ce n’est pas le moment de se plaindre. Elle lance le fouet vers le poulpe encore une fois.

Un fouet bestial joint alors la dance de la hache et de l’épée avec les tentacules.

**

Affaire terminée. Temps passé : 9 minutes 40 secondes.

Yoo Yeonha a brillamment tranché quatre des huit tentacules. Tout ça en restant à côté de moi et sans bouger plus qu’un pied. Elle a minutieusement rempli ses deux devoirs – assister les guerriers et protéger le tireur d’élite.

« … »

Maintenant que la bataille est terminée, Yoo Yeonha a les yeux fermés. Autour de ses chevilles et de sa clavicule blanche-comme-neige se trouvent le sang et le mucus séchés du taupe-grillon. Après avoir lâché un soupir, elle sort un mouchoir de sa poche et s’essuie.

Elle se tourne ensuite vers moi.

« Pardonne-moi. »

Ses yeux sourient, mais ne semblent pas amicaux. Je rencontre ses yeux sans être capable de répondre. La colère cachée dans ses yeux est comme une lame. Yoo Yeonha est une femme terrifiante. Plus que quoi que ce soit d’autre, elle déteste que son corps et ses vêtements soient salis.

« Tu n’avais pas à t’en préoccuper. Je peux très bien m’occuper d’un taupe-grillon. Beaucoup plus proprement. »

« … »

« À cause de toi, mes vêtements ont fini par être sales. »

À ce moment, deux guerriers insensibles m’approchent.

« Whew, ça a été rapide grâce à toi. Je l’ai vu. Tu as tué les bébés poulpes c’est ça ? Les armes à feu ont leurs avantages, huh. »

« C’était incroyable ! »

Ce sont Jin Hoseung et Hazuki, qui sont couverts de sang et d’encre. Apparemment effrayée de salir ses vêtements, Yoo Yeonha s’écarte lentement.

**

[Équipe 5 – Temps total : 58 minutes 58 secondes. 16/100]

16ème sur 100 équipes.

Bien qu’elle ait fini dans la moitié supérieure des équipes, L’expression de Yoo Yeonha ne peut pas être considérée comme bonne.

Mais puisque les points sont basés sur les performances individuelles filmées au travers des drones, elle n’est pas trop dérangée. Compréhensiblement, les équipes de Kim Suho et Shin Jonghak prennent la première et seconde place respectivement. Mais elle est amère que l’équipe de Chae Nayun soit mieux classée.

« Les drones ont tout filmés. Les vidéos seront envoyées sur vos smartwatchs, alors essayez de comprendre pourquoi vous étiez rapide ou lent pour chasser votre monstre, comment était la compatibilité de votre équipe avec le monstre et comment vous pourriez vous améliorer pour la prochaine fois. Ça fera partie de vos points. »

Kim Soohyuk fait une longue déclaration. Yoo Yeonha tourne légèrement la tête et regarde derrière elle. Un homme terne est en train de bailler l’air hébété. C’est entièrement sa faute que son équipe était arrivée tardivement. Parce qu’il a manqué d’endurance, ils n’ont pas pu atteindre rapidement le monstre. Ce qui aurait dû prendre 10 minutes à fini par en prendre 50.

Mais c’est aussi grâce à lui qu’ils ont réussi à finir 16ème. Sa rapide sérénade de balles a éliminé tous les bébés poulpes en 3 secondes. Puisque Yoo Yeonha s’attendait à lutter avec eux pendant 15 minutes, il peut être dit qu’il a joué un grand rôle.

Mais bien sûr, elle a quand même joué le plus gros rôle étant celle qui a écrasé la bosse du corps principal.

« … »

Yoo Yeonha retient son envie de blâmer quelqu’un. Mais ça ne fait qu’augmenter la déraisonnable jalousie et envie qu’elle ressent envers Chae Nayun. Elle se retourne vers l’avant et fusille du regard la tête de Chae Nayun. Si elle peut ne pas être découverte, elle à envie de taper l’arrière de sa tête. Les mains de Yoo Yeonha tremblent, se dirigeant vers la tête de Chae Nayun. Mais à la place d’une action si extrême, elle touche légèrement son épaule.

« Nayun, comment c’était ? »

« Hm ? Ah, c’est comme tu peux le voir. 4ème place. Dommage, je voulais battre Shin Jonghak et Rachel. Et pour toi ? »

« Je suis… 16ème. »

« Oh ? Wow, tu est arrivée 16ème avec ce tireur d’élite au pistolet ? »

« On a eu le poulpe bossenoire. Il fallait juste éliminer la bosse. »

« Et c’est ce que tu as fait, c’est ça ? »

Yoo Yeonha acquiesce avec un sourire radieux.

« Yep. »

**

Tard dans la nuit, après la fin des classes régulières, je m’entraine dans la salle d’entrainement.

Parce que je viens de courir, j’ai l’impression d’être mourant. Mais c’est quelque chose que je dois faire, alors je me suis concentré sur l’entrainement pendant 3 heures. Heureusement, l’équipement d’entrainement n’est pas trop différent de celui de la Terre. C’est juste que les poids sont plus lourds. Par exemple, la machine d’extension des jambes va de 15 à 500 kg.

« Ugh. »

Après avoir terminé mon entrainement, je tâtonne jusqu’aux vestiaires comme un zombie et m’effondre sur un siège. Après avoir repris mon souffle pendant cinq minutes, je sors mon ordinateur et une boisson de récupération de fatigue de mon sac. D’abord, je vérifie les résultats du jour avec l’ordinateur.

[Chance est appliquée ! Comme l’ennemi est un monstre de bas rang, votre précision augmente grandement !]

[Toutes les attaques ont touché leur cible ! La maîtrise de votre Don augmente de 20% !]

[Perception augmente de 0.03.]

[Chance est appliquée ! Vos yeux et oreilles semblent mieux fonctionner !]

[Vous gagnez 27 SP]

Comme prévu, il semble que j’ai eu de la chance avec la précision que j’ai montrée à l’entrainement au combat aujourd’hui. Et parce que je me suis fait remarquer par Yoo Yeonha j’ai gagné quelques SP aussi.

[Grâce à l’entrainement, votre force augmente de 0.02.]

[Grâce à l’entrainement, votre endurance augmente de 0.02.]

[Grâce à l’entrainement, votre vitalité augmente de 0.02.]

[Du mana se fond mystérieusement dans vos fibres musculaires déchirées ! Votre force, endurance et vitalité augmentent de 0.03 !]

La quantité de stats que j’ai obtenu par l’entrainement est supérieure à mes attentes. Une chose pareille aurait été impossible sur Terre. L’Illumination et la chance doivent avoir joué un rôle.

Mais avec la douleur acérée dans tout mon corps, je ne suis pas sûr d’être capable de me lever demain.

Bien sûr, j’ai déjà une solution en tête.

===

[Boisson de récupération de fatigue]

-Permet au corps de récupérer de la fatigue. Contient une petite quantité de mana tempéré.]

*SP actuels : 36

===

C’est une boisson de récupération de fatigue fournie par Cube.

Je prévois de modifier son effet.

Bien sûr, quelque chose comme ‘récupération complète de la fatigue’ ne marcherait probablement pas. Même si c’est le cas, ce serait du gâchis d’utiliser tous mes SP. Mais avec la bonne quantité de restriction, je peux en faire un produit décent.

J’ajoute une ligne à la description de la boisson de récupération de fatigue.

-Si ‘Kim Hajin’ va dormir dans les 2 heures après utilisation, il récupérera lentement de sa fatigue physique pendant 8 heures.

J’y ai mis quatre restrictions.

Seulement Kim Hajin.

Dormir dans les 2 heures qui suivent.

Fatigue physique uniquement.

Récupération non pas instantanée, mais lentement sur une durée de 8 heures.

[Vous pouvez sauvegarder les paramètres modifiés pour 0.5 SP.]

Parce que la boisson a déjà un effet similaire, la quantité de SP requise est exactement la quantité obtenue en m’entrainant. Après avoir sauvegarder l’effet modifié, j’avale la boisson.

« Bulp. »

Maintenant, je dois rentrer et dormir.

Autrement, la boisson serait perdue.

« Agh, mes articulations. »

Je chancelle comme un zombie.

**

À la même heure, Yoo Yeonha analyse la vidéo de l’entrainement au combat du jour. Avec plusieurs drones filmant chaque équipes, elle peut voir la bataille depuis de multiples angles.

« …Au moins il est rapide. »

Au plus elle le regarde, au plus elle est curieuse.

Le poulpe bossenoire a tiré un total de 59 bébés. Mais avant même qu’ils puissent toucher le sol, ils ont été éliminés par les balles du tireur d’élite. Les poulpes bossenoires réabsorbent généralement les bébés qu’ils ont tirés pour recouvrir leur énergie. Ensuite, ils en tireraient plus de leur bosse. À cause de cette ennuyante caractéristique, Yoo Yeonha s’était apprêtée à une bataille étendue, mais le combat ne dura en fait que 10 minutes.

 

« Je ne me rappelle pas l’avoir vu à l’Académie d’Agents Militaires. »

Au plus elle y repense, au plus ce cadet tireur d’élite semble étrange. Son endurance est anormalement plus basse que les autres cadets et il a également changé d’arme subitement…

Les notes de Yoo Yeonha sur Kim Hajin ne vont pas plus loin.

Elle reçut un message soudain.

[Tu fais quoi ?]

Il s’agit de Shin Jonghak. Avec un sourire, Yoo Yeonha écrit sur le clavier holographique.

[J’analyse la vidéo du jour~]

[Pourquoi tu fais ça maintenant ?]

[Je vais hériter de la guilde dans le futur, alors je dois rechercher des talents prometteurs.]

[Il n’y en a aucun dans ton équipe. Ce sont tous des déchets.]

Yoo Yeonha se met à ricaner. Il a raison, mais est aussi arrogant. Si il s’agissait de qui que ce soit d’autre que Shin Jonghak, elle aurait trouvé un tel comportement détestable. Mais juste le fait qu’il soit ‘Shin Jonghak’ rend chic son arrogance et impertinence. Ce n’est pas une explication logique, mais la raison pour laquelle Yoo Yeonha aime Shin Jonghak en premier lieu est loin d’être logique de toute façon.

[Comment est le type au flingue ?]

« Haha. »

Alors il est curieux après tout.

Il a un côté très mignon aussi.

[Il est ok. Il a fait le travail d’une personne. Exactement ce qu’on attend du rang 934.]

2.78 secondes. Sur cette courte période de temps, il a tiré 60 balles et touché 59 fois. Yoo Yeonha fait un mouvement de pression avec son index. Est-il possible d’appuyer sur la détente 20 fois en une seconde ? Où est-ce que le pistolet a un tir automatique ?

Ding dong-

Au milieu de ses pensées, on sonne à la porte.

[Ah, mon service de chambre est là.]

Yoo Yeonha sautille vers la porte.

L’ouvrant, elle voit son majordome habillé nettement attendant devant. Elle est contente de voir le majordome que son père a choisi pour elle.

« Merci, Sechan-ssi. »

Le majordome s’incline respectueusement.

Yoo Yeonha prend sa nourriture et revient sur son siège.

[Je suis de retour. Tu m’attendais ?]

Yoo Yeonha retire le couvercle en forme de dôme de son élégant plateau d’argent.

[Non.]

Dedans se trouve de la simple nourriture. De la viande hachée entre deux tranches de pains, le symbole iconique des roturiers. Sur le côté se trouvent des frites et une bouteille de coca.

C’est un menu hamburger.

D’abord, elle mordille une frite.

[Qu’est ce que tu as commandé ?]

Demande Shin Jonghak juste au bon moment.

Yoo Yeonha répond mine de rien.

[Juste l’habituel. Un petit peu de foie gras entier.]

 

Chapitre précédent | Sommaire | Chapitre suivant