Chapitre 3. Cube (3)

Les armes à feu sont toujours des armes excellentes dans ce monde. Mais seulement pour les soldats ordinaires qui ne peuvent pas manipuler le mana.

Plutôt que des balles traditionnelles, les armes à feu de ce monde utilisent des ‘balles magiques’, des balles contenant du mana comprimé possédant le pouvoir de tuer des monstres de rang bas-intermédiaire de grade 8. En comparaison, le sabre d’entrainement dit comme coûtant 5 millions de won ne peut tuer que des monstres de bas rang en moyenne. Ainsi, le pistolet est une arme plus puissante en soit.

Mais les Héros et mercenaires qui peuvent manipuler le mana ne choisissent pas les armes à feu. C’est parce que le ‘pouvoir magique’ ne peut pas être appliqué sur les armes à feu, ainsi peu importe à quel point l’utilisateur d’une arme à feu est fort, l’arme a une claire limite de puissance.

Lorsque l’on choisit une arme principale, l’aspect le plus important est son origine. En résumé, le grade d’une arme s’élève avec une origine plus grande.

Par exemple, les armes à feu sont séparées en trois grades – produit en masse, fait sur commande ou chef-d’œuvre. Les épées par contre, en ont bien plus : artefact, armement, trésor, mythique, légendaire etc.

C’est parce que les mythes et légendes se manifestent dans ce monde.

L’épée est une arme avec une longue et profonde histoire. Naturellement, de nombreuses épées descendent de mythes et légendes.

L’épée de Freyr, La lame démone Muramasa, l’épée magique Tyrfing, l’épée sacrée Durendal, l’épée du roi Excalibur etc… Dans ce monde, de nombreuses épées de légendes restent à découvrir dans les ‘Donjons’ et les ‘Tours’. Chacune d’entre elle est un trésor qui n’a pas de prix. Bien entendu, ces trésors ne peuvent être utilisé que par ceux qui sont doués avec les épées.

En conséquence, les Héros choisissent des armes plus anciennes. Même s’ils atteignent une impasse dans leur croissance, une arme de haut grade peut les aider à la traverser.

« …Kim Chundong. »

Kim Soohyuk m’appelle encore une fois avant d’activer sa smartwatch. Pour une quelconque raison, je peux aussi voir l’information cachée par le système de protection des informations.

« N’utilises-tu pas une épée ? »

Comme on pouvait s’y attendre d’un extra, Kim Chundong est un épéiste ordinaire.

« J’ai décidé de changer d’arme. »

« Après être arrivé jusqu’à Cube ? »

« Oui. »

Kim Soohyuk n’a pas l’air heureux de mon choix mais il acquiesce avec un petit froncement des sourcils.

« C’est bon. Les cadets peuvent faire leurs propres choix à Cube. Les instructeurs n’interféreront pas du tout, mais ça veut aussi dire que la responsabilité repose sur les cadets. »

Kim Soohyuk passa à autre chose, mais pas les murmures entre étudiants. Les chuchotements qui auraient dû être trop bas pour mon oreille, pour une quelconque raison, je peux les entendre clairement. Il semblerait qu’il s’agisse du Don de Chundong. Vraiment inutile.

« Une arme à feu ? Est-ce que ce type est fou ? »

« Pourquoi est-il seulement venu à Cube s’il veut devenir un mercenaire ? »

Avant d’entrer à Cube, les cadets ont l’occasion de tester toutes sortes d’armes afin de trouver celle qui convient à leur Don. Mais un Don n’est pas nécessaire pour utiliser une arme à feu. Vous avez juste à mettre votre doigt sur la détente et appuyer.

« Vous pouvez facilement changer l’arme principale que vous avez choisie aujourd’hui. Et peu importe ce que vous avez choisi, vous traverserez les mêmes entraînements et tests. Ça veut dire que ce sera à vous de gérer les faiblesses de votre arme. »

Kim Soohyuk annonça en regardant dans ma direction.

Je sais, bon sang. Je n’ai juste pas d’autres choix !

Les cadets présents ont suivi les académies militaires depuis qu’ils ont 7 ou 8 ans. En d’autres termes, ils pratiquent la coupe, le taillage, la rupture et le tir depuis 10 ans.

Mais je suis différent.

Je n’ai pas hérité des souvenirs de Kim Chundong, et je suis loin d’être un épéiste dans le monde réel. Merde, je ne suis même pas dans les sports. Je ne suis pas vraiment un amateur de sensation fortes non plus.

Au final, je ne peux choisir qu’une arme à longue portée, un arc ou un pistolet. Grâce au service militaire de la Corée, je suis au moins familier avec les armes à feu.

« Maintenant, nous allons vous assigner vos chambres et vos possessions personnelles y seront envoyées. Après ça, vous serez libre. Les classes commenceront dans quatre jours, c’est-à-dire lundi prochain. »

Dit Kim Soohyuk en me regardant avec pitié.

Et ainsi finit la sélection d’arme principale.

*

« Yo gunner, t’es sérieux ? »

« Je peux juste pas comprendre. Tu es un de ces demandeurs d’attention ? C’est la première fois que j’entends parler de quelqu’un qui choisit une arme à feu à Cube. »

En chemin vers les dortoirs, un groupe de gars lance une conversation. J’ignore simplement leurs remarques sarcastiques.

En me voyant imperturbé par leurs provocations, le groupe part en ricanant. Comme on peut s’y attendre d’adolescents, ils sont plus intéressés par les étudiantes.

Même moi je regarde dans leur direction.

Chae Nayun, Rachel et Yoo Yeonha. La beauté de ces trois filles a surpassé de loin mes paramètres.

Alors que je les observe du coin de l’œil, nous arrivons aux dortoirs.

« Voilà les dortoirs pour les premières années. »

Six gratte-ciels extravagants se dressent devant moi.

Selon Kim Soohyuk, chaque bâtiment a 100 étages, chacun consistant en 5 chambres.

Les chambres sont distribuées selon les points, mais même si les points d’un étudiant touchent le fond, il aura quand même sa propre chambre. Les garçons et filles du top trois de l’Académie d’Agents Militaires’ ont les penthouses. Kim Suho a été le seul à la refuser, disant que c’est trop grand pour qu’il l’utilise.

« Les garçons vont à droite, les filles à gauche. La clé de votre chambre sera stockée dans les smartwatchs que vous allez recevoir maintenant. »

Pendant que Kim Soohyuk est en train d’expliquer, d’autres classes de première année sont arrivées. Si je me rappelle bien, les classes de première sont Veritas, Acceptation, Intelligence, Sagesse, Cultivation, Honneur, Vertu, Amitié, Potentiel et Monde – un total de 10 classes.

Devrais-je chercher d’autres personnages majeurs ? Certains devraient être des antagonistes…

« Chundong, Kim Chundong ! »

« Huh, moi ? Pourquoi ? »

« … Pourquoi ? »

Kim Soohyuk est en train de m’appeler. Je ne suis distrait que depuis un moment mais les yeux de Kim Soohyuk se rétrécirent comme ceux d’un faucon. Son regard féroce me fige. Apparemment déçu par ma réaction, Kim Soohyuk ferme ses yeux et soupire.

« … Ta smartwatch, viens la prendre. »

« Ah, oui. »

Je suis presque tombé à cause du tremblement de mes jambes. Je peux entendre les autres étudiants rire dans mon dos.

Vous osez vous moquer de votre créateur ?

Je me suis mis en colère momentanément, mais je choisis généreusement de les pardonner.

Puisque je n’ai aucun moyen de riposter, je n’ai pas d’autres choix.

*

La chambre qui m’a été assignée est plus grande que l’appartement de Chundong et est fournie avec un canapé, un lit, un cuiseur de riz, une TV, un ordinateur et même des outils magiques.

« … Je ne peux toujours pas m’y habituer. »

Affalé sur le confortable canapé, je réfléchis.

Le poids du pistolet dans ma main ne semble pas réel.

En y repensant maintenant, j’aurais peut-être mieux fait de quitter Cube si c’était pour choisir une arme à feu. Avoir été un cadet à l’Académie d’Agents Militaires devrait être suffisant pour me permettre de vivre sans être affamé.

Mais mes problèmes ne finissent pas là.

Pourquoi ai-je été envoyé dans ce monde et comment je peux rentrer. Pour le découvrir, j’ai le sentiment que je dois rester à proximité de la trame principale.

… Même si je doute pouvoir approcher de trop près avec juste un pistolet.

Devrais-je essayer de tirer pour voir sa puissance ?

« Mmm… »

J’ai une bonne idée.

Bondissant de mon canapé, je vise le mur et ferme mon œil gauche.

Alors que je suis sur le point d’appuyer sur la détente…

-ding dong

La cloche sonne.

Une voix électronique résonne à travers la porte.

-Rang 934, Kim. Chun. Dong. Prenez. Vos. Bagages.

C’est un robot. Lançant le pistolet sur le canapé, j’ouvre la porte et vois une boite plutôt grande sur le sol.

Il semblerait que Chundong ait envoyé ses possessions en avance. Je ramasse la boite avant de l’emmener à l’intérieur.

[Académie d’Agents Militaires Rang 1543, Académie Militaire des Héros Rang 934 Kim Chundong. Possessions personnelles.]

Rang 934, n’est-ce pas trop moyen ?

Avec un rictus, je retire le ruban adhésif.

« … Uh ? »

Il n’y a qu’un seul objet dans la grande boite.

Mais je sais ce que c’est.

Ce n’est pas à Chundong, mais à moi.

Ça vient de ma vie précédente… Même si ça fait un peu bizarre d’appeler ça une vie ‘précédente’.

Quoi qu’il en soit, il s’agit du laptop que j’ai utilisé sur Terre pour écrire mon novel.

Chapitre précédent | Sommaire | Chapitre suivant