Chapitre 2. Cube (2)

Le plus grand institut d’entrainement au monde se ventant d’être à la pointe de la magie, de la science et de l’ingénierie.

[Cube]

Cube est le nom d’une grande île située dans la Mer de l’Est.

Cette île artificielle fait deux fois la taille de Yeouido.*

*Une île de 8.4 km² (d’après wikipédia)

Sur cette énorme zone, il n’y a qu’à peu près 5000 cadets Héros, parmi lesquels 1300 sont des premières années. Alors que 2000 non-combattants avaient étés diplômés il y a 2 semaines, les cadets d’élite de partout dans le monde se rassemblent ici, rendant les choses plus compétitives qu’auparavant. D’une certaine manière, cet endroit était trop dur et morne pour être le foyer de gens de 17-19 ans.

Et à partir de la deuxième année, les magiciens qui choisissent de devenir des Héros arriveront de ‘l’Université Nationale de Magie’, ce qui fera 200~300 cadets de plus.

De plus, il y a les instructeurs d’entrainement, les dames de la cafeteria, les nettoyeurs, les recruteurs visitant occasionnellement, les associés du gouvernement, les ingénieurs qui s’occupent de la maintenance et des opérations, les soldats dépêchés comme agents de sécurité, les docteurs et chercheurs qui s’occupent des cadets, les employés de l’épicerie qui travaillent pour Cube, et plus… Avec tous ces gens, environ 50,000 personnes résident dans Cube.

Naturellement, cet endroit est un hautement important centre d’activités attirant l’attention des investisseurs. Étant donné que les paramètres de mon novel sont fidèlement respectés, la Corée est un pouvoir mondial rivalisant avec les États-Unis. Je peux me rappeler avoir listé plusieurs raisons pour cela, mais la plus évidente est que je sois Coréen.

Quoi qu’il en soit, Chundong est un membre de Cube et pourrait donc être appelé une élite. Mais je n’ai alloué aucune histoire à Chundong.

Donc la destinée de Chundong aurait dû être de vivre dans des endroits détachés de l’histoire principale. Même s’il n’aurait pas eu la vie importante et pesante d’un personnage principal, il aurait probablement eu une vie confortable et sans-soucis.

 

…Et c’est la vie que je veux aussi.

Je soupire en regardant la porte de la salle de classe.

[Novice – Veritas]

 

Novice fait référence aux cadets de première année, alors que Veritas est le nom de la classe. Pour faire simple, j’étais en année 1 classe 1.

Je connais cette classe.

Shin Jonghak et Kim Suho sont dans cette classe, et alors que des cliques se forment autour d’eux, de nombreuses manigances, la plupart commencées par Shin Jonghak et ses suivants, agiteront la classe.

Étant un membre de la classe, je serais probablement impliqué indépendamment de ma volonté.

« Huu. »

Après avoir repris mon souffle, j’ouvris la porte lentement et prudemment.

L’intérieur est élégant, blanc sans traces de poussière et avec trois longs bancs en cascade.

Où devrais-je m’asseoir ? Je balaye la classe du regard et trouve Shin Jonghak assis dans le siège le plus à l’arrière.

Avec ses yeux fermés et ses mains dans ses poches, il semble imposant. À côté de lui se trouve son amie d’enfance, Yoo Yeonha, en train de parler.

Aucun des deux ne fait attention à moi.

Dieu. Merci.

Je m’assois sur un siège au bord de la rangée du milieu.

Comme un bon extra, je regarde droit devant moi d’un air hébété.

Il n’y a pas de tableau noir, mais un écran de projection pour afficher des hologrammes.

Voyant cela, je ne peux m’empêcher de soupirer. Après avoir traversé le lycée et même le service militaire obligatoire, Je ne peux pas croire que je doive retourner à l’école.

Il ne peut pas y avoir de pire calamité.

« …Huuaam. »

Le semestre de cube commence en février. Il fait froid dehors et le fait qu’il fasse chaud à l’intérieur me rende naturellement somnolent.

Il est 8 A.M maintenant et les cours commencent à 8 : 30.

En vérité, je ne pensais pas arriver si tôt. Aller de Seoul à Cube est rapide en utilisant le ‘Portail’, mais je pensais me perdre une fois arrivé. Cependant, il y a quelque chose appelée le Cube Bus, un bus qui fait le tour de cube toutes les 10 minutes qui n’existe pas dans mes paramètres originaux.

En y repensant, c’était une erreur de ma part de tout le temps faire marcher le personnage principal autour de l’énorme campus. Depuis que le novel est devenu un monde réel, il semblerait qu’il fixe les incohérences par lui-même.

…Quoi qu’il en soit, dormons un peu. Je n’ai plus envie de réfléchir.

Fermant les yeux, je laisse tomber ma tête sur le bureau.

-Bien !

Un cri tonitruant me réveilla.

Quand j’ouvre les yeux, l’instructeur se tient derrière le podium.

« Aujourd’hui est le premier jour, alors il n’y aura aucun entrainement spécial, mais j’espère que vous avez tous fait votre entrainement du matin.

S’entrainer n’est jamais une erreur, en particulier le matin lorsque la densité de mana est haute. »

Entrainement du matin ?

…Ah, oui. Il y avait quelque chose comme ça. Un terrain d’entrainement ouvert de 5 A.M. à 8 A.M. J’avais précipitamment fourré ça dans l’histoire pour donner aux personnages importants une occasion de se rencontrer.

« Maintenant, commençons avec les présentations. Je suis Kim Soohyuk, l’instructeur en charge de vous tous durant l’année. »

Ce nom, je m’en rappelle vaguement.

« Mes points de rang sont 3850, Rang mondial 9737. Pour la classification de l’association, je suis du rang haut-intermédiaire de grade 5. »

Les yeux des étudiants se mirent à briller. C’est compréhensible. Il y a à peu près deux millions de Héros dans le monde. Le rang 9737 signifie qu’il est très compétent.

« Je pense que ça suffit pour mon introduction. »

Kim Soohyuk semble avoir aimé la réaction des étudiants, le bord de ses lèvres se redresse pour former un sourire.

« Le premier jour paraîtra spécial. Vous n’avez peut-être pas dormi à cause de l’excitement où de l’inquiétude, ou peut-être que vous êtes motivés de pouvoir vous améliorer. Heh, peut-être que vous êtes contents de retrouver vos crushs. »

Les cadets se fendent d’un petit rire. Mais l’expression de l’instructeur se fige sérieusement.

« Mais Cube n’est plus ce que c’était auparavant. Je vous le promets, il n’y aura pas le temps pour les relations. Dans Cube, vous expérimenterez plusieurs situations de combats réels. Attendez-vous à expérimenter à quel point le monde réel est terrifiant. »

Son sourire vicieux me donne des frissons dans le dos.

L’entrainement au combat, je vais devoir y participer aussi.

« Ensuite, Cube est objectif. Le seul indicateur de votre succès sera votre grade. En conséquence, nous vous noterons précisément et strictement. Si vos performances ne sont pas à la hauteur, vous serez retenus. Statistiquement, moins de la moitié des cadets de Cube sont diplômés sans répéter un semestre. Même ainsi, vous ne pouvez pas être retenu plus de deux ans. Plus que ça, et vous serez expulsés. Si vous ne pouvez pas devenir un Héros, vous deviendrez un agent ou un mercenaire. Je suppose que ce n’est pas ce que vous voulez. »

Après avoir donné une frayeur aux étudiants, l’instructeur fait une pause et scanne le visage des étudiants.

« Je peux déjà voir quelques visages familiers. »

C’est pareil pour moi.

Kim Suho, Shin Jonghak, Yoo Yeonha, Chae Nayun, Rachel, Yi Yeonghan.

Il s’agit de six personnages importants que j’ai pu voir d’un coup d’œil. Shin Jonghak est assis avec Yoo Yeonha. Depuis que Kim Suho et Chae Nayun se voient comme des rivaux, ils sont distants. Princesse Rachel est assise seul et Yi Yeonghan s’est assis derrière Kim Suho.

« Je répète. À Cube, vous devrez confirmer ce que vous avez appris jusqu’à maintenant et aiguiser les compétences que vous utiliserez au combat. Il n’y aura pas de gentils entrainements ici. Ne l’oubliez pas. »

Après cela, Kim Soohyuk annonça :

« Maintenant apprêtez-vous. Ce qui est prévu pour aujourd’hui ne va pas prendre longtemps. La première tache est la ‘sélection de l’arme principale’. »

*

« Toutes les armes auxquelles vous pouvez penser devraient être là. »

Une arme principale est exactement ce que ça semble être. Les Héros de Haut Rang appellent leurs armes des ‘armes précieuses’, alors que les armes au-dessus du grade ‘Unique’ reçoivent le nom d’’armements’.

Mais je ne sais pas quelle est mon arme principale. Je ne sais rien du passé de Chundong.

« Mettez-vous devant l’arme que vous voulez. Nous vous fournirons avec les armes d’entrainement. Mais ne les sous-estimez pas parce que ce sont des armes d’entrainement. Leur prix au marché est de 5 millions de won. »

Il y a toutes sortes d’armes, plus que je n’aurais jamais pu en imaginer.

Épées, lances, sabres, dagues, rapières, hallebardes, grandes épées, zweihanders, arcs, armes à feu, fouets, gantelets etc… Les 100 étudiants de la classe Veritas se placent devant l’arme qu’ils veulent.

« Choisissez prudemment. Une fois que vous aurez choisi votre arme principale, vous serez incapable de la changer pour au moins 6 mois. »

Épées et lances sont évidemment les choix les plus populaires. Kim Suho et Shin Jonghak se tiennent respectivement devant une épée et une lance. 70 des 100 ont choisi l’épée, la lance ou le sabre, ladite Sainte Trinité des armes. De l’autre côté, Yoo Yeonha a choisi le fouet, Chae Nayun l’arc et Rachel la rapière.

Cependant je reste debout hébété.

« Kim Chundong, pourquoi vous restez planté là ? » demande Kim Soohyuk.

Je regarde les yeux vides la seule arme à qui personne n’avait lancé un regard.

L’arme de choix dans le monde moderne, une qui ne nécessite pas un manuel d’instruction et une que n’importe qui peut utiliser en un clic. Mais dans ce monde, cette arme est le plus faible bout de métal, une arme évitée par chaque Héros. Vraisemblablement, elle n’est là que pour avoir toutes les sortes d’armes ici.

Mais c’est le seul choix que j’ai.

Je ne peux utiliser aucune arme de corps-à-corps. Même si Chundong avait du talent pour l’une d’elles, je ne veux pas participer dans un combat au corps-à-corps où le sang gicle partout.

« Kim Chundong. »

La voix de l’instructeur baisse d’un ton, et le regard d’autres étudiants se pose sur moi. Shin Jonghak et Kim Suho sont parmi eux.

Je n’aime pas être le centre de l’attention.

Je m’avance rapidement et attrape l’arme.

Je peux sentir le poids du métal dans mes mains alors que l’odeur de rouille me chatouille les narines.

Plus d’yeux se posent sur moi.

L’arme dans ma main est un pistolet.

Chapitre précédent | Sommaire | Chapitre suivant