Chapitre 0. L’Histoire Dans le Novel
===
[Kim Suho]
Agé de 17 à 27 ans dans l’histoire. Un homme vertueux, honnête et travailleur. Bien qu’étant d’une origine commune, Sa personnalité et son talent sont extraordinaires. En tant que génie qui rendit son nom connu dans l’académie militaire, il possède un sens de la justice et d’autres caractéristiques intègres digne d’un héros. Il porte un secret spécial qu’il n’a révélé à personne.

[Shin Jonghak]
Agé de 17 à 27 ans dans l’histoire.
Le descendant 4ème génération de Jinsung Corp, l’une des plus grandes chaebol* de Corée, qui compète pour la place numéro 1. En tant qu’enfant d’une famille de chaebol, il est narcissique et élitiste. À cause de sa personnalité et de son sentiment d’infériorité envers Kim Suho, il devint plus tard un vilain.
‘Je dois être le meilleur. Je ne peux pas tolérer que quiconque soit au-dessus de moi.’ Avec une telle obstination, il confronte Kim Suho.

*https://fr.wikipedia.org/wiki/Chaebol
===
Les deux ci-dessus sont les 2 personnages principaux de mon novel.
Bien que le novel aie beaucoup plus de personnages, les écrire tous serait impossible. Dans mon novel se trouvait des milliards de personnages. À moins que les personnages n’aient de ‘rôles importants’ comme l’héroïne ou le support, donner un nom à un personnage n’était pas nécessaire.
…Pourquoi dis-je tout cela ?
-Obtention du diplôme de la Branche de Seoul de l’Académie d’Agents Militaires de l’Association des Héros, Classe de 2024, Cadet de Rang 1, Kim Suho.
C’est parce que l’histoire de mon novel se déroulait devant mes yeux. Appelé sur scène, Kim Suho monta avec un visage tendu comme s’il était nerveux.
Nous étions dans un grand auditoire suggérant un temple. À l’intérieur se trouvait 3000 cadets et des milliers de spectateurs. Leurs regards se tournèrent tous vers une personne, Kim Suho.
« C’est Kim Suho ? Wow. »
« Il est si beau~ »
Plusieurs femmes regardaient avec admiration et adoration.
« …C’est pour ça que les gens disent qu’un Don est tout ce qui compte. Qui s’en soucie si vous travaillez dur ? Les gens comme lui finissent par prendre la première place de toute façon. »
« Ce type a complètement eu de la chance avec son Don. »
Et naturellement, il recevait la jalousie et l’envie des jeunes adolescents.
« On dit que ses notes sont les meilleures des 10 dernières années. »
« Ouais, j’ai entendu parler de lui. Son Don a aussi été annoncé, n’est-ce pas ? Qu’est-ce que c’était encore… Saint de l’Épée ? »
Des associés de guildes, venus pour voir le meilleur cadet de l’histoire récente, avaient les yeux brillants. Ils regardaient de haut depuis les plus hauts sièges de l’auditoire. Cependant, je pouvais entendre leurs voix. Ils étaient à au moins un kilomètre, mais aussi longtemps que je regardais dans leur direction, Je pouvais clairement entendre leurs mots.
Non seulement leurs mots, mais je pouvais aussi voir leurs visages, presque comme si j’étais juste devant eux.
Peut-être qu’il s’agit de mon ‘Don’.
« Oui, en ce qui concerne les épées, il est dit qu’il reçoit la protection du monde. »
« Hm… C’est très vague comme description, mais je suppose que les informations provenant de l’académie sont toutes comme ça. »
« On a réservé pour ce gamin, alors le touchez pas. »
Je reconnu un des visages murmurants.
Yun Seung-Ah. Une importante assistante du personnage principal et une des héroïnes qui devint presque l’amour du personnage principal. Juste alors que les deux commençaient à bien s’entendre – en vrai, quand le personnage principal commençait à bien s’entendre avec une grande partie des héroïnes – j’ai suspendu mon novel. Par conséquent, le deux ne devinrent jamais des amoureux.
« Réservé ? Quoi, réservé. Quand il s’agit des cadets, il n’y a pas ce genre de choses. »
Aux mots calleux d’un autre associé de guilde, Yun Seung-Ah sourit gentiment et le réfuta.
« Est-ce pour cela qu’« Essence du Détroit » ne peux pas échapper à la seconde place ? »
Je reconnu le visage de Yun Seung-Ah. Étonnamment, elle ressemble à mon premier amour du collège. C’était probablement parce que j’ai pensé à elle lorsque je décrivais le personnage de Yun Seung-Ah. Bien qu’elle fût mon crush pour être exact.
« …Puis-je prendre ça comme un défi ? »
« Je plaisante, bien sûr. En plus, nous avons encore 3 ans à attendre avant de pouvoir recruter l’un d’entre eux. »
« C’est deux ans. »
« …Vous savez que les contacter avant qu’ils n’obtiennent leur diplôme est illégal n’est-ce pas ? »
« Seulement si vous êtes découvert. »
Yun Seung-Ah et l’homme se fusillèrent du regard. Avec leur concours de fixation comme point de départ, l’atmosphère des sièges VIP commença à s’échauffer.
Et ainsi, le combat pour Kim Suho avait déjà commencé.

-Classe de 2024, Cadet de Rang 2, Shin Jonghak.
Pendant ce temps, l’autre personnage principal se levait.
Il est le descendant du clan Jinsung. Son apparence rivalise celle de Kim Suho également. L’audience s’agita juste comme pour Kim Suho lorsqu’il était monté. Mais à la différence de Kim Suho, l’envie et la jalousie n’existaient pas. Il n’y avait que de l’admiration et de l’adoration. Avec Kim Suho, ils pensaient ‘Pourquoi est-il meilleur que moi ?’ mais avec Shin Jonghak, c’était ‘Il est meilleur que moi de naissance.’
Comme pour étaler son sang noble, Shin Jonghak monta vers la scène complètement calme.
Kim Suho et Shin Jonghak.
Se tenant côte à côte, les deux se fixèrent l’un l’autre.
De l’électricité semblait crépiter depuis leurs yeux.
Sans l’ombre d’un doute, ils sont tous les deux des personnages de mon novel.
Alors où étais-je ?
Je n’étais pas sur scène mais dans le plus distant des sièges à l’arrière de l’auditoire. Je n’étais pas ‘un sur trois mille’, mais ‘un parmi trois mille.’ Aucun associé de guilde ne regardait dans ma direction.
« Chundong, quel est ton rang ? Je suis rang 2900. »
À coté de moi, un garçon ressemblant à un porcelet me posa une question. Sur son badge étaient écrites les lettres ‘Kim Ho Sup’. Çela signifie qu’il a un rôle éventuellement. Bien qu’il ne puisse pas être un Héros à cause de ses non-existantes habilités physiques, son Don était remarquable pour le rassemblement d’informations.
« Chundong-chan★ ? »
« …Je ne sais pas. »
Je ne savais pas qui j’étais. Je ne savais même pas pourquoi mon nom était Chundong. Si quelque chose comme ça devait arriver, ne devrais—je pas être l’un des deux sur la scène ?
« Hé, allez, si tu ne sais pas ça… »
« Je ne sais pas »
Encore une fois, je ne savais pas. Ce monde était celui du novel que j’ai écrit, mais j’étais dans le corps d’un personnage que je n’avais jamais écrit auparavant. À part être un cadet dans l’Académie d’Agents Militaires, j’étais le personnage le plus ordinaire et avec le moins de connections, le type dont le nom n’existe nulle part dans le novel. En d’autres mots… J’étais un extra.
…Non, j’étais un grain de poussière.

NdT: un extra est un personnage sans importance, le genre qu’on aperçoit dans le décor et qui n’a pas de nom.

Sommaire | Chapitre suivant