Merci aux sponsors du mois !

Guillaume V. (25€)

Quentin S. (20€)

_________________

 


Sang 14

Le mensonge et la vérité.

« Une question ici. Pourquoi à ton avis avons-nous pu te sauver avec un timing pareil ? »

Ariel-san me pose une question soudainement.
Maintenant que j’y pense, pourquoi ?
Je n’y ai pas réfléchi parce qu’il y avait d’autres choses à dire.

« Vous chassiez les Elfes ? »

Elle était directement hostile avec eux après tout.

« Boo. Faux »
« Dans ce cas vous regardiez la guerre se dérouler ? »

Elle a l’air d’avoir beaucoup d’informations sur la Parole Divine après tout.

« Boo, Faux »
« Je suis désolée, je ne sais pas. »

Je ne trouve pas d’autres raisons.
Si ce n’est ni l’un ni l’autre, je ne vois aucune raison expliquant la présence d’Ariel-san là-bas.
L’auto-proclamée Roi Démon qui se contente de visiter à ce moment est improbable, peu importe les circonstances.

« La bonne réponse était pour te sauver. »

Elle me donne la réponse en reproduisant le son d’un tambour « pan paka pan ».
Je penche la tête en l’écoutant.
Me sauver ?
Pourquoi ?

« Est-ce que c’est parce que je suis une personne réincarnée ? »

Je pose la question tout en me préparant à la réponse.
Même si je ne sais pas pourquoi les Elfes et la Parole Divine m’ont pris pour cible, une personne réincarnée est une existence qui est une cible.
Dans ce cas, cette personne a ses raisons pour me garder à proximité, pas vrai ?
Même si c’est mieux d’être vivante comparée à ce que voulaient les Elfes, si elle souhaite se servir de moi ce ne sera pas possible de lui faire complètement confiance.

« Hmm. Tu peux dire que c’est le cas, mais aussi que ce n’est pas le cas. »

La réponse en retour est indécise.
« Qu’est-ce que tu veux dire ? »
« Bon, puisque Shiro-chan m’a dit de te sauver, nous t’avons sauvée. »
« Eh ? »

Eh ?
Qu’est-ce que ça veut dire ?

« Puisqu’elle est comme ça, c’est facile de ne pas la comprendre, mais Shiro-chan est quelqu’un de bien. Si quelqu’un a un problème ou veut de l’aide, elle l’aidera instinctivement. Elle est le genre à ne pas pouvoir faire autrement que de sauver un chaton abandonné. Je n’ai aidé Shiro-chan qu’en tant qu’extra, celle qui a fait le déplacement c’est elle. »

Eh ?

« M-mais elle n’a pas l’air du genre à avoir ce type de comportement ?! »
« Ah. Shiro-chan a une personnalité difficile, elle veut agir comme une méchante. Même si elle accumule les bonnes actions, elle trouvera des raisons de se rabaisser toute seule. Elle est une pinailleuse d’un très mauvais genre. Même si elle le fait avec de bonnes intentions, sans arrière-pensées, elle se force à mettre une compensation en disant « Dans le but d’obtenir ça, je fais ça donc ce n’est pas une bonne action ! » Et à cause de ça c’est une tsundere. »
« Qu’est-ce que… c’est que ça ? »
« Dans ton cas, on dirait qu’elle était inquiète pour toi depuis un long moment. Elle a fait un nid à proximité de la ville où tu vis pour te surveiller, tu ne crois pas ? Elle a probablement vu que tu étais un vampire. C’est probablement parce qu’une fois découverte tu aurais eu des problèmes qu’elle a réfléchi au pire pour faire en sorte de te sauver n’importe quand. »
« Non, impossible, ce n’est pas… »
« A ce moment-là, Shiro-chan était poursuivie par quelqu’un de problématique. A vrai dire, c’était dangereux de rester immobile. C’est impossible de penser raisonnablement à faire un nid dans un endroit aussi visible. »
« Poursuivie ? Est-ce que c’est possible que ce soit quand elle a disparu en se battant avec la Parole Divine ? »
« Oui. La Parole Divine est très forte pour faire circuler des fausses informations, tu sais ? Après tout, leur réseau d’information est le plus grand du monde. C’est du gâteau pour eux de faire circuler une information aussi pratique. L’information à ce moment a été le déclencheur pas vrai ? La Parole Divine voulait commencer une guerre avec la religion de la Déesse et l’information comme quoi la Bête divine a été tuée par quelqu’un était bien trop pratique. S’ils font croire qu’ils l’ont fait, cela peux être utilisé pour créer de la tension avec la religion de la Déesse. »
« Ils se sont fait avoir par ce genre d’information. »
« C’est ça. Bon, même sans, la religion de la Déesse aurait fini dans une situation où la guerre était inévitable. Tôt ou tard. Comme l’a dit Shiro-chan, elle a servi d’excuse et elle n’a rencontré la Parole Divine qu’hier pour la première fois. »

Impossible.
Dans ce cas, la guerre est basée sur une erreur ?
Mais, alors que j’écoute l’histoire d’Ariel-san, cela semblait vraiment inévitable.
Shiraori s’est juste fait traîner là-dedans.
Huh ?
Mais, une minute.
« Cependant, j’ai entendu qu’elle est apparue sur le champ de bataille après ça et qu’elle a massacré sans distinction les ennemis et les alliés. »
« A ce propos, puisque je n’y étais pas je ne connais pas les détails, mais de ce que j’ai comme information, il semble que Shiro-chan n’a attaqué que la Parole Divine au début. Après ça il n’y avait plus de distinction par contre. Bon, quand je pense à la personnalité de Shiro-chan… n’est-ce pas possible qu’elle ait contre-attaquée après l’attaque du camp de la religion de la Déesse ? Cette fille, si elle te voit comme un ennemi, elle n’aura aucune pitié.»
« Pourquoi est-ce que la religion de la Déesse attaquerait la Bête Divine ?! C’est impossible, non ?! »
« Difficile à dire. De notre point de vue, les humains sont faibles. Le corps comme l’esprit. Quand il y a une existence aussi puissante qui massacre les ennemis sans pitié et de plus avec la forme de la bête divine qui est un monstre… une conversation est impossible et les actions ne peuvent pas être comprises. Si une telle présence les terrifie d’aussi près, c’est possible qu’ils attaquent dans l’impulsion. De plus, Shiro-chan devait avoir la compétence intimidation. C’est naturel que dans le flot de l’action les soldats étaient confus et soient devenus fous. »
Et quoi ?
Si c’est la vérité, est-ce que c’est le genre de situation où Sariera souffre à présent des conséquences de ses propres actions ?
Puisqu’ils ont trahi et attaqué la Bête Divine qui est une alliée ?
Que l’armée puisse être détruite partiellement en auto-défense.
Je n’accepterai pas ça.

« Bon, tu n’es probablement pas d’accord avec ça. Je ne peux rien dire puisque ce n’est qu’une supposition. Cependant, souviens-toi de ce détail. Même si Shiro-chan ne pouvait pas bouger pendant un moment, au moment où elle en était capable, elle est venue te sauver en courant. Même si elle le niera si tu lui demandes, elle avait l’air plutôt inquiète pour toi. »

Mais, enfin..
Même si tu me dis tout ça, je ne peux pas changer de point de vue aussi facilement.

« Bon, pourquoi n’essaierais-tu pas d’ouvrir ton cœur petit à petit en voyageant avec nous ? »

Alors que j’étais sur le point d’acquiescer pour répondre à Ariel-san, je résiste soudainement à mon envie de le faire.
Quelque chose sort du cocon blanc.
C’est une patte.
Une longue patte blanche d’araignée.
Qui sort en poussant les fils du cocon.
Celle qui apparaît est Shiraori dont la partie inférieure du corps est celle d’une araignée.

Elle sort du cocon et s’étire.
Les pattes d’araignées s’étirent.
Et immédiatement après ça, elles disparaissent sous sa longue robe comme aspirées.
Comment fonctionne son corps ? Son apparence est très vite celle d’une humaine normale.

Mais l’apparence d’il y a quelques instants était celle d’un monstre !
Ouvrir mon cœur à ce truc ?
C’est possible ?

(Correction Kasaya)



Hey,
Le rythme de parution devrait se stabiliser à partir de maintenant.
Enver bosse sur un nouveau design sur le site, n’hésitez pas à aller la voir sur discord pour donner votre opinion ça lui sera utile.
On aura peut être dans pas trop longtemps un nouveau LN sur le site dont Meliug sera responsable, je vous donnerais des infos plus tard dès que j’en aurais.
Les chapitres du mage de la mort arriveront une fois le check terminé mais ils sont bien traduit.
Bye !

 

Pour soutenir mon travail et les autres séries clic en dessous :

Tipeee