Merci aux sponsors du mois !

Guillaume V. (25€)

Quentin S. (20€)

Merci également à Lordjarlax pour son don de 25€ en fin de mois dernier !

 

_________________

 


Sang 13

Envie

« Bon, la suite ne dépend que de toi. Tu es encore jeune, donc pas besoin de se presser. »

J’acquiesce en écoutant Ariel-san.
C’est vrai.
Même si j’ai tendance à l’oublier à cause de ma vie précédente je suis encore un bébé.
Ma vie ne fait que commencer.
J’ai encore beaucoup de temps.
Et je suis un vampire aussi, donc mon espérance de vie est plus longue que celle d’un humain.

« Et donc ? Qu’est ce que tu comptes faire à partir de maintenant ? Si tu comptes venir avec nous, je t’accueille à bras ouverts. Si tu comptes rester dans le territoire des humains, je ferai quand même quelque chose pour toi, mais je ne te le recommande pas trop. »

C’est vrai.
Qu’est ce que je vais faire après ça ?
Il n’y a plus de maison dans laquelle je peux retourner.
A cause de la religion de la Parole Divine et des Elfes qui semblent me viser même si je ne sais pas pourquoi, je dois m’échapper.
Même si je ne sais pas pour les Elfes, la Parole Divine est très répandue chez les humains.
A cause de ça, leur sphère d’influence est très large.
En fait, c’est sans doute mieux de penser qu’en dehors de la sphère d’influence de la religion de la Déesse, tout le reste fait partie de celle de la Parole Divine.

La religion de la Déesse ne me protégera plus.
Ou plutôt, s’ils savent que je suis encore en vie, ils pourraient m’offrir à la Parole Divine avec grand plaisir.
Je me fais chasser par les deux religions.
Tant que je suis dans la sphère d’influence des humains, je ne pourrai jamais relâcher ma garde.

De plus, Merazofis et moi devons cacher le fait que nous sommes des vampires.
Même si j’ai pu vivre jusqu’à présent sans que l’on doute de moi puisque j’étais un bébé et que ça ne concernait que moi jusqu’à présent, ce n’est plus la même chose maintenant.
Je n’ai jamais sucé le sang dans ma vie de tous les jours auparavant, mais cela pourrait être négatif pour ma croissance si je ne le fais pas en grandissant.
Puisque je suis un bébé, je n’ai pas l’air d’avoir des problèmes si je n’en consomme pas.
Mais Merazofis doit en boire.

Comme le dit Ariel-san, ce n’est pas une bonne chose de rester dans le territoire des humains comme ça.
Je pense que je pourrais survivre en me cachant, mais une vie en cavale représente beaucoup de stress et je pourrais mourir à cause d’une erreur stupide.

Du coup, pourquoi ne pas aller dans le territoire des démons avec Ariel-san ?
Je pense que c’est une personne de confiance.
Même si je la connais depuis peu, je pense que c’est une personne fiable et droite.
Mais même si je peux lui faire confiance, ce n’est pas le cas pour Shiraori et ça ne veut pas dire que je peux faire confiance aux démons.

Même si je ne sais pas comment les vampires sont traités chez les démons, est ce qu’un vampire qui est une ancienne humaine sera accepté ?
Déjà, qu’est ce que c’est un démon ?
Je ne suis pas une personne candide au point de faire confiance à des gens que je n’ai jamais vu.

Cependant je n’ai pas d’autre choix.
Ariel-san dit que c’est à moi de voir et me donne le droit de choisir, mais les possibilités sont limitées.
Si je refuse la proposition d’Ariel-san maintenant, ce qui m’attend c’est une vie difficile en cavale.
Ce sera une situation ou je ne pourrais me reposer que sur Merazofis et ou je dois survivre en ayant peur des assassins qui finiront peut-être par arriver un jour.
C’est difficile.

Dans un premier temps, puisque je suis toujours un bébé, je dois absolument avoir quelqu’un pour me protéger pendant quelques années.
C’est un fardeau trop grand pour Merazofis seul.
Même si je ne veux pas y penser tant que ça, si quelque chose arrive à Merazofis dans cette situation…

« Que va faire Ariel-san après ça ? »
« Nous allons retourner dans le territoire des Démons tranquillement. »
« Dans ce cas, est ce que nous pouvons vous suivre ? »
« Oh, tu t’es décidée ? »
« Non, j’hésite encore. Donc pour le moment pouvons-nous attendre d’atteindre la frontière entre les hommes et les démons avant ? Je déciderai de la suite de tout ça à ce moment là. »

Je pense que c’est une demi décision.
On peut aussi dire que je retarde le problème.
Mais, même si j’ai vécu en tant qu’humain jusque là, je ne peux pas décider d’aller dans le territoire des démons aussi soudainement.

« C’est bon, c’est bon. Je pense que c’est une bonne chose d’être prudente plutôt que de se décider dans l’instant. »

Puisqu’elle l’accepte en riant, je me sens soulagée.
Après tout, ma requête pourrait être considérée comme une insulte selon la personne.
Pour faire court, c’est comme de dire « Puisque je ne peux pas te faire confiance, je vais attendre et je verrai. »

« Bon, il y a beaucoup de route jusqu’au territoire des démons d’ici, donc tu n’auras qu’à trouver une réponse d’ici là. »

Ariel-san répond gentiment comme si elle lisait dans mon esprit.
Étrangement ça me met mal à l’aise.
C’est comme si l’on me montrait à quel point je suis prévisible.

Ah, après tout, même si je me suis réincarnée je n’ai pas vraiment changé.
Sans parler d’habilité… Quand des gens sont supérieurs à moi, j’ai un indescriptible complexe d’infériorité et un sentiment déplaisant m’envahi le cœur.
Le nom de ce sentiment c’est l’envie.

Pourquoi est ce que je suis comme ça avec les autres ?
Quand les autres sont excellents et que ça me dérange, cela me vient inconsciemment.

J’ai une nouvelle vie, je suis née dans une bonne famille et c’est une autre vie à partir de maintenant !
Et pourtant, je suis un vampire, je suis impliquée dans une guerre, ma famille et ma maison sont perdues et j’ai failli mourir.
Pourquoi est ce que c’est toujours moi !
Puisque j’ai eu une première vie difficile, n’est ce pas normal de vouloir que ma deuxième vie soit meilleure !?

De la colère qui n’a aucune cible pour s’évacuer.
Des sentiments qui s’accumulent et qui se transforment en de l’envie dans ma tête. Tout ça parce qu’elle représente les gens que je déteste le plus.
Même si je suis la personne la plus misérable du monde elle me regarde avec un air nonchalant.

Je le comprends.
C’est juste une crise de rage.
C’est ridicule et disgracieux.
Même si ce n’est qu’un instant, je ne devrais pas avoir de tels sentiments pour la personne qui ma sauvé la vie.
Mais je n’arrive pas à faire abstraction.
Je ne peux pas ignorer mes sentiments.

C’est peut être à cause de ça.
J’ai acquis la compétence « Jalousie » inconsciemment.
Le niveau augmente chaque jour et la compétence est déjà niveau 7.
A chaque fois que la voix de dieu me signale que le niveau de Jalousie augmente, je deviens plus irritable comme si la partie laide de mon esprit était exposée.

(note : ici c’est bien « Jalousie » est pas « Envie » qui est le péché capital et la compétence). Y a un problème de définition mais bon… Jalousie c’est garder précieusement ce que l’on a. Envie c’est vouloir ce que les autres ont. J’ai pas de mot qui remplace donc je vais garder ce que le traducteur à mis pour l’instant.)

« Est ce que je devrais te parler de Shiro-chan ? »

Parler d’elle ?

« Après tout, elle ne dira rien d’elle même. Je vais t’en parler. De Shiro-chan. »

Je ne veux pas vraiment parler d’elle particulièrement.
Mais, sans savoir pourquoi, j’ai la sensation que je dois l’écouter.

(Correction Kasaya)


 

Pour soutenir mon travail et les autres séries clic en dessous :

Tipeee