C





Merci aux sponsors du mois !

Guillaume V. (25€)

Quentin S. (20€)

_________________

 

Joyeux Noël à tous et à toutes !


Sang 12

La religion de la parole divine et les elfes

Puisque de nombreuses choses se sont produites, j’ai très sommeil et au final je m’endors.
Même si j’ai beaucoup de choses à demander.

Quand je me réveille je suis dans la tente.
Il fait sans doute sombre parce que le soleil ne s’est pas encore levé.
A côté de moi, Merazofis dort comme s’il était mort.
Quand je sors de la tente silencieusement pour ne pas réveiller Merazofis, il fait encore très sombre.
Puisque le ciel au loin s’illumine légèrement, le jour ne devrait pas être trop loin.
Me lever tôt le matin même si je suis un vampire est plutôt étrange.

« Oh ? Tu es réveillée ? »

Quelqu’un me parle et je me retourne. Ariel-san se tient assise là dans la même position qu’hier.

« Tu veux que je connecte la télépathie ? Ou tu peux parler ? »

Qu’est ce que je dois faire.
Je peux parler d’à peu près tout ce que je veux.
Par contre, ma prononciation et mon articulation sont un peu étranges, sans parler du fait que ce soit considérablement fatiguant parce que je suis un bébé.
Même si j’ai parlé au point que ce ne soit plus étrange quand j’étais dans le manoir, s’il y a quelque chose d’aussi pratique que la télépathie, je compte me reposer dessus.

« Via la télépasie. »

Même si j’ai essayé de dire « télépathie », c’est difficile à dire pour moi actuellement.

(Note : avec un mot comme ça en français ça ne pose pas de problème de prononciation mais en anglais ça peut et en japonais je sais pas. Pour votre culture et pour vous faire un petit cours de phonétique :
Les consonnes demandes d’utilisé la bouche et pas les voyelles qui sont modulés à la corde vocal.
les sons « Pe/Te/Qe » sont des consonnes utilisant différentes partie de votre bouche pour être prononcer (Pe : lèvres, Te : le devant du palais, Qe : arrière du palais / essayez de voir la différence c’est rigolo) mais font parties des consonnes dites « explosives » (ne pouvant pas être vocaliser très longtemps, essayez de faire un Pe pendant 5 secondes et maintenant essayez de faire un M) ,donc en français ici c’est pas clair vu que les sons explosifs devrait être moins problématiques à la prononciation. En anglais le dernier t de télépathie devient un « S » qui est un son long allant de paire avec « Fe » et « Ch » (Ch n’est pas Tch attention) et pour un bébé c’est sans doute les sons les plus difficiles à prononcer puisqu’ils sont à la fois long, et sourd (contrairement à Zz et Vv qui sont long, mais Sonore) et que l’ont peut mettre en rapport avec les gens qui ont un cheveux sur la langue par exemple. Tout ça pour dire qu’ici ça fait pas de sens en français pour le mot télépathie. Et oui j’avais envie d’en rajouter une couche, mais je me dis que ça peut en intéressé certain (c’est votre bouche après tout, pensez à moi quand vous brillerez en société en parlant de ça ) Je mets un lien pour ceux qui veulent voir un tableau récap : https://p3.storage.canalblog.com/37/47/192204/8229771_p.jpg )

« Ok, pas de problème. »

Je comprends intuitivement que la télépathie avec Ariel-san est connectée.
C’est une compétence très pratique et elle servira pendant un moment jusqu’à ce que je sois capable de parler correctement donc je la prendrai en utilisant des points de compétence plus tard.
Après tout, je n’ai utilisé les points de compétence que pour obtenir Analyse et je n’ai pas regardé les autres.
Même si j’ai décidé de les garder pour obtenir une compétence pour cacher que je suis un vampire, vu la situation ce n’est plus la peine.

« Tu as bien dormi comme si tu étais épuisée. »

Ariel-san dit ça en souriant.
C’est un peu embarrassant que quelqu’un ait pu voir ma façon de dormir.
Huh ?
Est ce qu’Ariel-san a monter la garde sans dormir ?

« Um, est-il possible que tu n’aies pas dormi ? »
« Hun ? Ah, puisque j’ai la compétence Résistances aux états anormaux qui est supérieure à Résistance au sommeil je n’ai pas besoin de dormir. Je dors quand j’en ai envie par contre. »

Pas besoin de dormir…
Je veux dire, je me demande si cette compétence n’est pas une compétence considérablement forte ?
Même si j’ai encore du mal à croire à la conversation comique d’hier, quand j’y pense cette personne a complètement dominé les personnes qui m’ont attaquée.
Même si je ne sais pas si elle est bien le Roi Démon comme elle l’affirme, ses capacités sont probablement réelles même si elle a l’air stupide.

« Je ne sais pas pourquoi mais j’ai l’impression qu’on dit du mal de moi. »

Perspicace.
Je prétends ne pas comprendre tout en cachant mon stress à l’intérieur.

« Puisque les deux autres sont toujours en train de dormir, j’accepterai de répondre à tes questions jusqu’à ce qu’ils se réveillent. »

Maintenant que j’y pense, même si Merazofis est dans la tente, je ne vois pas Shiraori.
Où est-elle ?

« Qu’est ce que c’est que ça ? »

Quand je regarde les alentours « ça » apparaît devant moi.

« Ah. C’est le nid de Shiro-chan. »

Je ne comprends pas ce que me dit Ariel-san.
Ce que je vois est une sorte de cocon blanc.
Un cocon rond qui est fait de beaucoup de fils.
Est ce que Shiraori est dedans ?

« Tu ne devrais pas l’approcher puisque je ne sais pas ce qu’elle pourrait faire en étant à moitié endormie. »

Puisque j’ai un mauvais pressentiment, j’écoute et obéis aux mots d’Ariel-san.

« Tout d’abord, la ville, Père et Mère, qu’est ce qu’il leur est arrivé ? »

La première question.
Je comprends que la réponse est probablement différente de ce que j’espère.
Mais je dois l’entendre.

« La ville est occupée par l’armée du pays d’Outsu, enfin c’est l’armée de la religion de la parole divine dans les faits. Ta mère et ton père n’ont pas eu de chance. Voilà la situation. »

Je m’y attendais.
Mais quand je l’entends à nouveau, le choc est important.
Et pourtant, je ne pleure pas.
Est ce que je n’ai pas de cœur ? Ou est ce que mes sentiments sont paralysés par ma confusion ?

« D’ailleurs, à propos des gens qui vous ont attaqué, un des groupes était une force secrète de la religion de la parole divine et l’autre groupe était celui des Elfes. Il semble que les deux groupes savent que tu es une réincarnée et t’ont visé directement. »
« Elfes ? »

Maintenant que j’y pense, je crois que j’ai entendu le mot Elfes hier avec le mot cuisine.
Même si je peux comprendre pour la religion de la Parole Divine, pourquoi les Elfes ?

« Je ne sais pas pourquoi les Elfes visent les réincarnés. Cependant Potimas le chef des Elfes est une infâme ordure. C’est clair qu’il prépare quelque chose de mal. »
« Vraiment ? »
« Hun. Ce n’est qu’une ordure tellement pourrie qu’il a réussi a mettre le monde en difficulté. »

Quelle façon méchante de parler de quelqu’un.
Mais Ariel-san parle en exposant des sentiments désagréables. En tout cas cela montre qu’Ariel-san déteste beaucoup les Elfes.
Les Elfes sont censés être gentils selon mon opinion.

« Les gens de la religion de la Parole Divine aussi. Même si je ne sais pas quand est ce qu’il t’ont pris pour cible, mais tu en es clairement une. C’est possible que la ville soit devenue une cible parce que tu étais dedans. »

J’ai du mal à respirer en l’écoutant.
C’est… ma faute ?

« Ce n’est qu’un peut être. C’est possible que les objectifs se soient regroupés. Puisque le pape de la religion de la parole divine est un homme qui apprécie l’efficience. Réaliser un objectif secret tout en baissant l’influence de la religion de la Déesse. Il agit une fois pour réaliser plusieurs choses, quel tacticien. »

C’est ma faute.
C’est ma faute.
C’est ma faute.
Les mots se répète dans ma tête.

« Même si je t’ai dit de ne pas y penser, c’est probablement une demande pas raisonnable, mais les choses qui se sont passées cette fois ci font parties du flot du monde. En tout cas, tu ne peux rien y faire. Il y a des choses que l’on peut faire et des choses impossibles, tu devrais juste arrêter de penser que tu aurais pu faire quelque chose. »

Ce n’est pas quelque chose que je peux faire aussi facilement.

« Ce qui est important c’est ce que tu veux faire maintenant. Cette fois ci tu n’as rien pu faire. Ce qui s’est passé s’est passé. Mais si la même chose se reproduit, est ce que tu comptes regarder sans rien faire ? Ou est ce que tu comptes essayer de te battre ? Qu’est ce que tu choisiras ? »
« Je me battrai. »

Je réponds immédiatement.
Bien sûr.
Je ne laisserais pas des choses pareilles se produire à nouveau.

« Dans ce cas qu’est ce que tu veux faire pour te battre ? A ce rythme le résultat sera le même. Ce qui compte c’est ce que tu vas faire. Tu peux être déprimée et être inquiète. Cependant si tu décide de te battre tu ne dois pas hésiter. »

C’est vrai.
C’est exactement ça.

J’ai peut être mal jugé cette personne.
Même si j’ai pensé que je ne pouvais pas faire confiance à cette personne qui blague tout le temps, ce qu’elle dit fait sens.
Comme elle le dit, je ne dois pas hésiter.
Oui, c’est décidé.

(Correction Kasaya)


 

Pour soutenir mon travail et les autres séries clic en dessous :

Tipeee