Merci aux sponsors du mois !

Quentin S. (20€)

_________________

 


Chap 210

Opération de conciliation du maître du Vampire

« Bien, j’ai une question pour Ojou-chan. Est ce que tu es une personne réincarnée ? Réponds par oui ou par non. »

Le Roi Démon pose une question au bébé vampire qui vient de se réveiller en se servant de la télépathie.
Je le comprends complètement, la façon la plus rapide de faire comprendre Mera est de faire en sorte que la personne elle même le dise.

Le silence continue pendant quelques instants de plus.
Je mange le plat qui vient d’être cuisiné pendant ce temps.
Hmm.
Le goût n’est pas mauvais.
Mais plutôt que de dire que c’est délicieux je dirais que c’est étrange.
Après tout je l’ai à peine assaisonné.
Si j’ai du temps libre, je devrais vraiment apprendre à cuisiner.
Muu.

Qu’est ce qui a tourné ?
Est ce que ça manque de viande ?
Comme on peut s’y attendre d’un monde fantaisiste, les gens ici ne mangent que des légumes ?
Le sang a été drainé puisque ce n’est sans doute pas une mauvaise idée de laisser les vampires le boire.
Est ce que ce serait meilleur si je l’avais faire cuire dans la sauce que j’aurais faite avant ?

« Qu’est ce que vous feriez de moi si c’était le cas ? »

L’enfant vampire ouvre sa bouche après s’être décidée pendant que je m’inquiète pour mon plat.
Puisque c’est de la télépathie sa bouche ne s’ouvre pas vraiment.

« Hai,booo ! Je t’avais dis de répondre par oui ou par non. »

Le Roi Démon s’insurge en formant une croix avec ses bras.

« Pour être honnête, je suis celle qui décide de ta vie et de ta mort actuellement. Puisque je ne suis pas une ennemie, je ne compte pas te faire de mal, mais je ne suis pas une alliée pour autant. Si tu es blessante, je pourrais te laisser dans cette forêt où il y a des monstres tu sais ? »

Même si tu ne montres aucun signe que c’est ce que tu vas faire.
Mais l’effet est assez impressionnant.
Une forme d’impatience qu’elle ne peut pas cacher est visible sur le visage de l’enfant vampire.

Après avoir vu son visage, ou plutôt, en entendant l’enfant vampire répondre à la conversation télépathique, Mera ouvre la bouche de surprise.
En voyant la réaction de l’enfant vampire, la crédibilité de ce que le Roi Démon vient d’annoncer a augmenté.
Même s’il le comprend avec sa tête, il a l’air de le refuser avec son cœur ?
Et donc le résultat est qu’il semble paralysé.

« Et bien, cela veut dire que tout dépend de ton attitude. »
« Je comprends. La réponse à la question de tout à l’heure est oui. »

Le Roi démon sourit en entendant la réponse et Mera se met à regarder le ciel.

« Dans ce cas est ce que tu peux te présenter sans trop en rajouter ? Ah, fais en sorte que Merazofis-kun comprenne. »
« O-Oui. »

Il y a une pause pendant un instant puis l’enfant vampire commence à parler petit à petit.

« Mon nom est Sophia Keren. Mon ancien nom était Negishi Akiko. »
« Hun hun. Et ? »
« Et, um, Je suis un bébé âgé de un ans et deux mois depuis ma naissance. »

J’ai entendu qu’une année dans ce monde représente 411 jours et qu’un an est divisé en 10 mois.
En d’autres mots, un mois à 41 jours.
J’ai entendu que le jour qui reste est appelé le « nouveau jour » et que c’est le premier jour de l’année qui est traité comme un jour spécial qui n’appartient à aucun mois.
Dans le cas de ce monde, un an et deux mois représente un an et quatre mois sur terre.

« Hun hun. Et ? »
« Eh ? Et, eh ? Um. »
« Ne caches tu pas quelque chose d’important ? »
« A, u, ah. Oui. »
« Dans ce cas vomis le. »

Le Roi démon attend la réponse du vampire tout en souriant.
Même si elle veut qu’elle parle du fait que c’est un vampire, quelle bonne personnalité… Elle prend des airs pour que la personne dise elle même ce qu’elle sait déjà.
Je veux dire, même si les elfes ont dit « vampire » durant l’invasion de la ville il y a peu, est ce qu’elle ne l’aurait pas entendu ?
Ou alors elle l’a entendu mais elle a oublié ?
L’enfant vampire jette des regards en direction de Mera.
Mera regarde l’enfant vampire sans se détourner.

« Je suis… un vampire. »

L’enfant vampire se confesse comme si elle avait abandonné au final.

« Hun. Je sais. »
« Eh ? »
« D’ailleurs. Je l’ai dit à Merazofis-kun il y a un petit moment. »
« Eh?Huh ? »

L’enfant vampire semble extrêmement perturbée.
Est ce qu’elle va bien ?
Puisque Mera est devenu un vampire, c’est impossible qu’il ne le sache pas.

« Ojou-sama. J’ai conscience que je suis devenu un vampire et j’ai aussi compris qu’Ojou-sama est un vampire. »

Mera l’explique à l’enfant vampire sans se servir de la télépathie mais avec sa voix.

« Je suis désolée. A ce moment là je n’ai pensé qu’à cette méthode. »
« S’il vous plait ne vous excusez pas. Je suis supposé être celui qui s’excuse. »
« Eh ? »
« Je n’ai pas pu proteger Ojou-sama quand cela comptait le plus. Je suis désolé. »

Mera se prosterne.
Ce monde a vraiment la culture de la prosternation.

« De plus, si vous ne l’aviez pas fait, je serais mort. Je ne ressens que de la gratitude et aucun sentiment de rancune. »
« Mais, Vampire, tu te rends bien compte ? Tu ne pourras plus vivre comme un humain tu sais ?
« Je m’y suis préparé. Dans le but de protéger Ojou-sama, c’est peut être une bonne chose. »
« Merazofis, tu es toujours… »
« Monsieur et Madame m’ont confié Ojou-sama. A partir de ce moment j’ai décidé de vous protéger jusqu’à ce que ma vie arrive à son terme. »
« Merazofis. »

Quelle bonne histoire.
Eh, le Roi Démon pleure ?
Est ce qu’elle peut vraiment être bouleversée par ça ?
Um.
Est ce que ma sensibilité est étrange ?

« J’ai entendu votre histoire ! Venez sous mes ordres ! Je prendrai la responsabilité de vous protéger ! »

Ah.
Un déclic a eu lieu chez le Roi Démon.
Oh, bon.
Du côté de ceux qui les ont sauvés, ce serait dommage de leur dire adieu ici.

« Je ne pense pas que ce soit une si mauvaise condition. Après, je suis le Roi Démon. Pour votre information, il n’y a pratiquement personne dans ce monde qui puisse me battre. Je pense que c’est profitable d’obtenir ma protection puisque je suis la plus forte. Les gens qui vous ont attaqué ne feront rien tant que je garde un œil sur vous. De plus, vous ne pouvez pas vivre dans la société appartenant aux humains. Donc, pourquoi ne pas aller dans le territoire des Démons avec moi ? »

L’enfant vampire et Mera échangent un regard.

« Je suivrai la décision d’Ojou-sama. »
« Je comprends. Cependant, s’il vous plaît laissez moi le temps de réfléchir un peu. »
« Ok ok. Réfléchis bien. »
« Et, est ce que je peux poser des questions ? »
« Si je peux y répondre, tout ce que tu veux. »
« Dans ce cas, hun, qu’est ce que vous mangez ? »
« Hmm ? Le repas fait maison de Shiro-chan. Le plat du jour est viande d’elfe et légume cuit à la poêle. »

Le visage de l’enfant vampire se fige complètement.

(Correction Kasaya)


 

Pour soutenir mon travail et les autres séries clic en dessous :

Tipeee