Merci aux sponsors du mois !

Guillaume V. (20€)

_________________

 

 

 

Chap 207.5.2

Sang 2 Recommencement

Je me suis réincarnée.
Je viens de renaître.
Même si j’étais perdu et que je n’ai pas compris au début, J’ai accepté la réalité après quelques jours.

Au début, je pensais rêver.
Immédiatement après j’ai commencé à avoir sommeil et ma conscience était apte à considéré que c’était bien ça, même si je n’arrivais pas à me calmer
Du coup je me suis dis que c’était juste un rêve que j’avais tout en dormant en cours.
Mais, malheureusement, il n’y a aucune chance qu’un rêve continue pendant plusieurs jours.

Je suis donc présentement un bébé.
Je dors, je me réveille, je mange et je vais mes besoins, je pleure et je dors à nouveau.
Voilà ma vie.

J’ai observé les alentours à interval pour essayer de comprendre ma situation.
Tout d’abord, ce n’est pas le Japon.
C’est certain.
De plus, ça ne semble même pas être la terre.
Les cheveux et les yeux ne sont pas noir et il n’y a pas d’objet électrique.
Même si c’est une ambiance qui ressemble au moyen age en Europe, mais sans prise électrique ça devrait être un endroit reculé en Afrique et ce n’est pas le cas, c’est juste étrange qu’il n’y ait pas les commodités de la civilisation même dans la campagne Européenne.

Est ce que c’est la réincarnation dans un autre monde ?
La personne qui est morte se réincarne avec les souvenirs de son ancienne vie dans un monde différent.
Même si je ne pensais pas qu’une chose pareille pouvait arrivé, ça ne sert à rien de se morfondre sur ce qu’il s’est passé vu ma position.
Plutôt que de se morfondre sur ce qui a pu se passé, c’est plus constructif de penser au futur.

De plus, j’accepte ma situation actuelle.
Après tout, je viens de renaître.
Ma nouvelle vie qui me libère de mon ancienne apparence.
Ça commence.
Je suis juste soulager.

Je m’encourage en me disant que mes parents son beau.
Pour ce qui est de ma mère, elle a un aura d’Ojou-sama.
Pour mon père,il a un aura totalement opposé à celui d’une telle mère, un aura d’homme compétent.
Même s’ils sont tout les deux uniques, ils sont tout les deux beaux.
Si mes deux parents sont aussi beau, je dois être belle aussi.

Et apparemment, mes parents ont l’air d’être des personnes avec un bon statut dans la société.
La pièce dans laquelle je me trouve est plutôt grande.
Si l’on parle juste de taille, c’est bien plus grand que l’appartement pas cher dans lequel je vivais dans ma vie précédente.
Et, il y a des serviteurs.
Ça n’a pas l’air d’être la royauté, mais il semble que ce soit des nobles.

Dieu m’a sans doute récompensé à cause de la vie difficile que j’avais avant.
Un grand sourire apparaît naturellement quand je pense à ma vie dans le futur.
En me voyant faire, les servantes et ma mère qui s’occupe de moi, s’approche et souris à leur tour.
Je suis heureuse.

Mes phases de sommeil de bébé sont longues.
Même si elles sont longues, bien sûr, il y a aussi des moments ou je suis éveillé.
Et, en tant que bébé, je n’ai rien a faire.
D’ailleurs, je suis un oiseau de nuit et je me réveille le plus souvent une fois le soleil couché.
Comme je m’y attendais, je n’ai pas besoin de pleurer dans ce corps qui a les souvenirs de mon ancienne vie.
Même si je ne peux rien faire contre mes désirs corporels, j’hésite à réveillé ma famille et les serviteurs juste parce que je n’ai rien à faire.

J’utilise du coup ce temps pour faire de la magie.
Il y a de la magie dans ce monde.
Il y a un homme qui peux se servir de pyromancie parmi les serviteurs et j’ai pu le voir allumer une lampe.

Les garçons en primaire et au collège imitaient tout le temps des mangas à cette époque et je me disais juste qu’ils étaient stupide, mais je pense que je comprends les sentiments de ces garçons un peux mieux.
Si la magie existe je veux en faire.
J’ai commencé à pratiquer la magie dans le but d’assouvir cette envie.

Même si je dis ça, je ne sais pas comment faire.
J’ai essayé plusieurs tests pendant les courtes périodes que je passe réveillé tout en gémissant.
Comme résultat, j’ai fini par comprendre la chose appelé pouvoir magique.

[Maîtrise atteinte. La compétence {Perception Magique LV1} est obtenue]

C’était presque simultanée quand j’ai commencé à sentir la magie et que j’ai entendu la voix.
Même s’il n’y a pas eu suffisamment de temps qui se soit passé pour dire qu’elle est nostalgique du Japonais qu’elle vient d’entendre pour la première fois dans ce monde.
Je regarde autour de moi de façon agité, mais il n’y a personne.
Même s’il n’y a personne, je trouve ça tellement étrange d’entendre une voix que je n’ai pas réussi à m’endormir ce jour là.

L’identité derrière cette voix semble être celle de Dieu.
Ce que l’on appelle compétence existe dans ce monde, et la voix de Dieu semble être entendu quand quelqu’un obtient une compétence ou que son niveau augmente.
C’est ce que je fini par comprendre via les conversations et les fragments que je réussi à interprété via les informations obtenus.

Mais, je trouve ça incongru que la voix de Dieu soit en Japonais.
Les conversations dans ce monde ne sont pas en Japonais.
Pas non plus en anglais.
C’est peut être la langue d’origine de ce monde.
D’après le fait qu’il n’y ait pas de fragments de japonais quand les gens parlent, quand les autres personnes entendent la voix de Dieu ils entendent probablement la langue qu’ils parlent.
Si c’est le cas, pourquoi est ce que je suis la seule à entendre du Japonais ?
C’est probablement parce que la voix de Dieu que j’entends et celle de celui qui m’a réincarné.
Dans ce cas ce n’est pas étrange d’entendre du japonais.
Je remercie silencieusement et de tout mon cœur la voix de Dieu que j’ai pu entendre.

Et ainsi, j’ai petit à petit grandis.
Puisque ce n’est pas pratique de ne pas pouvoir bouger, j’ai commencé à essayer de ramper plus tôt que ce que je devrais vu mon âge.
Même si j’ai pu le faire presque immédiatement, mais qu’ils auraient des doutes si je pouvais le faire plus tôt, j’ai fais en sorte de bouger le moins possible devant les autres.

J’ai appris la langue.
Même si je ne peux pas dire que je la maîtrise complètement, je peux comprendre le contenu d’une conversation jusqu’à un certain point.
J’écoute et je fini par en apprendre petit à petit un peu plus sur ce monde.
La religion nommé la religion de la Déesse.
La culture et l’histoire.
Le statut de ma famille.
J’apprends petit à petit.
Que ce soit la façon de pensé où le bon sens commun, les deux sont différents du Japon.
Je les compares à moi sans vraiment savoir pourquoi et je suis étonné des différences.

Et pendant les moments calme, j’apprécie ma vie en tant que bébé.
C’est à ce moment là que l’incident est arrivé.

 

Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

 

Pour soutenir mon travail et les autres séries clic en dessous :