Fin de la piste Micha

Récompense :
Bonus TM

« Félicitations. C’est bien la première fois que je perds de cette façon. »

Je réajuste ma position par terre et range mon épée. Le combat était difficile mais j’ai fini par battre Nerys. Je ne pensais pas y arriver un jour, mais l’entraînement a fini par payer. Qui aurait cru que je finirais par devenir une vrai Assassin un jour.
Je regarde Nerys en face de moi qui se relève du sol sans trop de difficulté.

  • Tu as réussi à me battre, je ne pense pas avoir quoi que ce soit d’autre à t’apprendre. Tu es clairement devenu un assassin digne de ce nom.
  • ….
  • Non, tu as réussi et me dire ça ne rend ma défaite que plus difficile. Je ne m’attendais pas à ce qu’en aussi peu de temps l’élève dépasse le maître. Un véritable prodige. Tu es prête pour ton premier étage de la Tour des mondes. Maintenant hâte toi et montre aux grimpeurs ce dont tu es capable.
  • Rend moi fier de t’avoir entraîné.

Je fais un dernier signe à Nerys et décide de partir. Je sors de la zone et passe devant le bureau à l’accueil discrètement, mais je n’échappe pas au regard de cette femme qui se dresse de son bureau pour me dire au revoir. Je ne sais pas grand-chose d’elle, mais je sais que depuis mes premiers entraînements elle s’est toujours intéressée à moi et à mes progrès, même si elle ne l’a jamais dit ouvertement. Je me tourne dans sa direction et m’incline.

« Bonne chance à toi à l’intérieur »

Je répond rapidement et décide de sortir de là sans plus attendre. Cyrus m’attend et me regarde avec un léger sourire en coin à l’extérieur de la tour. Je décide de l’ignorer et d’avancer en direction du Prophétie.

  • Tu as surpris tout le monde tu sais. Emy t’attends d’ailleurs pour fêter ton départ. Puisque tu vas partir pas vrai ?
  • Je m’en doutais un peu.
  • ….

Nous faisons la route tranquillement et les gens s’éloignent de mon chemin comme s’ils étaient impressionnés par ma carrure. Je ne sais pas ce que je devrais en penser. Je ne me suis jamais considérer comme quelqu’un d’hors norme, mais cette fois ci je peux comprendre ce que j’inspire aux gens que l’on croisent. Je soupire quelques instants et décide de ne plus m’y intéresser. Nous finissons par arriver au Manoir ou Emy m’attend. Je m’assois sur la table ou elle est installée.

  • Alors finalement tu as réussi ?
  • Venant de quelqu’un capable de me battre, difficile de croire que tu puisses perdre contre un professeur. Tu veux un verre ?
  • Oh, aller, me dis pas que cette histoire d’alcool t’empêche vraiment de boire à ce point.
    Je lui réponds rapidement et fais un signe à Falco pour qu’il me ramène quelque chose à manger. La journée a était longue et éprouvante. Ce n’est pas de tout repos de battre Nerys et d’être aussi forte qu’Emy. Je grignote ce que m’a rapporté Falco tandis que je réfléchis à ce qui m’attend. La tour est la solitude, des épreuves à n’en plus finir. Soudainement Emy se met à soupirer.

« Nomad ne te manque pas à toi ? »

Je ne réponds pas. C’est le genre de blessure dont je ne préfère pas parler. Il n’étais pas parfait ni aussi fort que moi, mais c’était quelqu’un de bien. Un bon ami, mais en tant que grimpeur il était bien trop imparfait. C’est Juliette, c’est la faute de son serpent si les choses ont tournée comme ça. Elle a du changer petit à petit la personnalité de Nomad et avant que quiconque ne puisse s’en rendre compte elle l’a transformé.
Je frotte mes cicatrices qui me sont resté de ce moment là. Jamais je n’oublierais ce qu’à fait ce serpent. C’était pourtant facile à voir dès le début, mais personne n’y a fait attention. Je le retrouverais en tout cas.

*

Sur un champ de batailles, des années plus tard.

Enfin. J’ai fini par les retrouver. Ils sont là au loin, mais j’ai aperçu le visage de Nomad.
Un ennemi s’agite devant moi, je dégaine mon épée et d’un seul coup je coupe en deux. Rien ne m’arrêtera. Aucun des trois cent soldats devant moi ne pourra m’empêcher de retrouver Nomad. Même Juliette ce monstre démesuré ne pourra pas m’arrêter.
Chaque mètre est un défi, mais j’avance abattant un à un tous les ennemis devant moi. Aucune attaque ne me touche et je me fraie un chemin à travers la foule dont le seul but est de me tuer. C’est sans doute elle qui à rassembler autant d’ennemi juste pour me barrer la route, mais ça ne suffira pas, j’ai changer depuis l’accident pour ça.
J’utilise des magies puissantes et mes ennemis tombent autour de moi en une pluie de chair et d’armure. Je fends la foule et les rangs de mes adversaires, je peux vaincre et je vaincrais. Jusqu’à ce que finalement elle arrive devant moi pour m’arrêter, pour me stopper dans ma quête…. Juliette.
C’est donc ici que s’arrêtera le chemin de l’un de nous deux. Ici que je saurais si je reverrais Nomad et si je peux le ramener de mon côté.

Juliette se dresse devant moi, sifflante et gigantesque. Elle n’aura presque pas changé au cours des années. Moi j’ai changé, je suis capable de beaucoup plus qu’avant et je ne perdrais pas.
Elle se jette sur moi et j’esquive d’un pas sur le côté comme si de rien n’était.
Les autres soldats semblent s’être reculer pour que le duel final commence. Nomad n’est pas là pour regarder, il a encore disparu et je vais devoir me dépêcher pour être sur de ne pas le perdre. Juliette n’est qu’un obstacle qui m’empêche de l’atteindre. Elle m’attaque à plusieurs reprises mais elle est trop lente face à moi. D’un seul coup d’épée je lui coupe la tête et mets fin au combat. C’était une adversaire vaillante, mais elle ne peut rien contre moi. Il ne me reste plus qu’à trouver Nomad.

J’aimerais crier, mais ma voix n’irait pas assez loin.
J’avance en cherchant, cette fois ci en restant discrète pour ne pas perdre de temps à me battre. J’avance entre les soldats qui me cherchent, mais je suis trop rapide pour eux.

Je grimpe la colline cherchant des yeux avec espoirs Nomad. Ma quête est inutile si je ne le retrouve pas. Là ! Il s’éloigne du champ de bataille ! Seulement entre lui et moi se dressent encore d’autre ennemis, plus grand et plus fort que les précédents. Je resserre ma poigne sur mon épée, prêtes à faire face.
Nomad continu de s’éloigner et je perds espoir de le rattraper.
Des géants de deux mètres se dressent devant moi. J’envois un coup d’épée et me jette dans la mêlée.

Je ne m’arrêterais pas là.
Je ferais face.
Je prouverais ce dont je suis capable. Mon entraînement d’Assassin et de Paladin et les mondes que j’ai traversé on fait de moi quelqu’un de fort !
Moi, Micha, souris chevalier et Dragon, première de mon espèce, je me battrais pour Nomad !!!!

*

« Réveille toi Micha. »

Nomad me caresse la tête doucement et j’ouvre les yeux en me frottant le visage. Juliette est déjà installé sur l’avant bras de Nomad et je l’ignore. Je me dirige vers Nomad et escalade sa jambe pour aller m’installer dans sa poche.

Je me demande ce que l’on va faire aujourd’hui.

 

 

 

Code :

0110110010100100000010