La bataille pour le village des Elfes 10

[Sofia]

Qu’est ce que je devrais faire ?
Kyouya-kun est parti.

« Ojou-sama, qu’aller vous faire ? »

C’est ce que je me demande.
Mais, je devrais dire quelque chose pas vrai ?
Après tout Kyouya-kun est partit sans rien dire et je suis la personne la plus haut placé ici, pas vrai ?

Ugh…
La pression me donne mal à l’estomac.
Utilisons une des stratégies habituelles.

« Merazofis, je te laisse t’en occuper »

Tout laisser a quelqu’un d’autre.
Même si je pensais tout laisser à Kyouya-kun, il est partit.

Vraiment.
Quel genre de personne est-il pour me laisser dès que son ami apparaît ?
Aucune chance que je sois capable de commander une armée toute seule.

« Que va faire Ojou-sama ? »

Je répond à la question de Merazofis de façon relaxé après quelques instants.
Actuellement, j’ai déjà eu le temps de réfléchir à une bonne excuse entre temps.

« Le Héros est ici.  Ce ne serait pas polie de ma part de ne pas aller à son encontre alors que suis une des serviteurs de Maou-sama, n’est ce pas ? »

Qu’est ce que je raconte.
Je viens de le dire, mais c’est stupide et légèrement impossible.
Y aller moi même pour le saluer ? Lequel des Quatre Roi Divin ferait ça ?

« Bien sûr. »
« Oh ? Ça ne te plaît pas ? »
« Rien de tel. C’est le choix de Ojou-sama. »

Merazofis baisse la tête respectueusement.
Il accepte le commandement.
Dans ce cas, poursuivons Kyouya-kun.

Je commence à marcher lentement.
Je marche avec élégance dans le champ de bataille où les humains affrontent les Elfes.
Personne ne me remarque.

Pendant que je marche, j’observe la situation.
En me servant de « Vision d’aigle », je peux voir que la bataille centrale est au point mort.
Le Héros est par ici aussi.
L’aile droite et l’aile gauche sont… ah, les humains sont pratiquement tous tuer par les robots des Elfes.
Nous ne pouvons rien y faire.
Si l’adversaire est un robot, aucun humain ne pourra gagner.

Oh ?
Ce vieil homme est incroyable.
Il arrive a le battre.
Oh ?
Que fait mon Maître ?
Est ce que le vieil homme est une connaissance ?

Enfin, si c’est le Maître, il n’y a pas de problème.
Oh ?
Kusama-ama est battu par les robots et décide de se replier.
Bon, Kusama-kun n’est pas très fort et le simple fait de survivre contre un robot est un miracle.
Ou alors les Elfes ont décidé de le laisser puisque c’est un des réincarnées ?
Grâce à la compétence « Ninja », c’est un expert dans l’art de la fuite donc s’il est tout seul il a peu de chance de ne pas y arriver.
Mais l’inverse n’est pas impossible.

Oh ?
Merazofis se met en mouvement.
Hm, je me demande si c’est le bon moment.
La plupart des humains à part ceux au centre sont inutile.
Même si je voulais qu’ils continuent à faire de leur mieux, avec des robots je n’ai pas trop à espérer.

Dans ce cas et à partir de maintenant, ce sera une bataille entre trois camps entre les armées des Humains, des Démons et des Elfes.

Est ce que Merazoflis va s’en sortir ?
Même s’il a le titre de Commandant de la quatrième armée des Démons, sa force reste considérablement inférieur aux autres.
Même s’il est plus fort que les autres commandant qui sont des figurants, je pense que ce sera impossible pour lui si les adversaires sont des robots.

Je vais l’aider un peu.
Compétence, « Roi Zombie » activé.
Il y a beaucoup de corps et même si je ne peux pas en attendre grand chose, ils serviront à harceler l’adversaire.

Tous les cadavres dans le champ de bataille se lève lentement après avoir reçu le pouvoir de ma compétence.
Zombie.
Le mouvement est lent et il n’y a aucune des compétences de quand ils étaient vivants.
En terme de capacité c’est la plus basse possible.
Cependant, puisqu’ils n’ont pas d’âme ils ne s’arrêteront pas tant que le corps n’est pas entièrement détruit.
Même en l’arrêtant c’est impossible de gagner des points d’expériences puisqu’ils n’y a pas d’âme.
Vraiment une compétence déplaisante.
L’odeur…
Cette compétence me dégoûte.

Je donne pour cible aux zombies les Elfes, les Humains et les robots.
Je fais également en sorte que ceux qui meurt dans la bataille se transforme automatiquement en zombie.
Cela devrait aider.
Au moins ça fait un mur de viande.

Oh ?
Kyouya-kun a tuer Natsume-kun.
Bon, ça me convient.
Les humains qui vont se libérer de l’hypnose ne seront pas dans le chaos à présent ?
Bon, de toute façon, Dustin-ojisama va faire des préparations en coulisses pour éviter la confusion.

Bien, je me suis approché du Héros, devrais je effacer ma présence pour voir ce qui se passe ?

« Kyouya, c’est bien Kyouya ? »
« Oui. Le vrai Sasajima Kyouya. Cela fait longtemps, Shun, Kanata . »
« Pourquoi est tu là ? »
« Uh ? Ce n’est pas clair ? Pour détruire les Elfes. »
« Quo-i ?! »
« Enfin en ce qui me concerne, je ne comprend pas pourquoi Shun et les autres sont de leur côté. Enfin, j’imagine que vous avez été tromper par les petites attentions des Elfes. »
« Qu’est ce que tu veux dire ? »
« Les Elfes sont les maux de ce monde tu sais ?  C’est complètement fou de vouloir les protéger. Ce n’est pourtant pas trop tard même maintenant. Peux tu battre en retraite ? »
« Il n’y a aucune chan.. »
« Kyouya, explique toi en détail. »
« Ok. Mais je dois dire que tu es devenu mignonne Kanata. J’ai failli ne pas te reconnaître. »
« Merci. »
« Ahaha. Je ne sais pas pourquoi mais j’ai l’impression de parler à quelqu’un de différent »
« Ce serait étrange que je sois la même personne. Tout est différent dans ce monde. »
« Certainement. Oops, revenons en à notre conversation. »
«!!Attendez ! Qui !? »

Oh ?
Est ce que je suis repéré ?
Comme je m’y attendais c’est un héros, même affaiblis.
Dans ce cas c’est le moment de faire une splendide entrée.

« Comment allez vous ? »
« Qui êtes vous ? »
« Oh ? N’est ce pas courtois de donner son nom avant de demander celui d’un inconnu ? »
« Je suis Shurein. »
« Une bonne chose que tu sois obéissant. Je suis Sophia Keren. Ravis de faire votre connaissance. »
« C’est Negishi Akiko »
« Qu- ?! »

Pourquoi est ce qu’il a décidé de révéler mon ancien nom aussi simplement ?!
Je vais t’assommer !?

Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant