Chap 195.5

Avant la guerre.

[Shun]

« Yo. J’ai entendu dire que Natsume attaquerait ici. »
« Tagawa et Kushitani-san, huh ? »
« Nous sommes les seuls ici à savoir nous battre. Donc si la barrière se brise, nous participerons. »
« J’ai plutôt envie de me cacher de mon côté. »
« Vous étiez tous les deux des aventuriers, c’est ça ? »
« Oui. Cet idiot parlait de choses incompréhensible dès le début en disant que c’était une opportunité en or d’être réincarnés avec des compétences hors normes et de devenir aventuriers. »
« Et, n’oublie pas la partie où l’on se distingue des autres aventuriers alors que nous ne sommes que des débutants pour finir par grimper les grades à tout allure en attirant l’attention et un jour laisser notre nom dans l’histoire de ce monde ! »
« Ah. »
« Tu vois, c’est un idiot, pas vrai ? »
« Vous êtes tous les deux des amis d’enfance ? »
« Oui. Avant de mourir et même dans ce monde. On peut dire qu’on a toujours été ensemble. »
« Tu as une façon de le dire… Nous sommes ensemble non ? »
« Tais toi ! »
« Err, vous sortez ensemble ? »
« Oui ! »
« Petit à petit. »
« Pas besoin d’être gêné. »
« Tais toi ! »
« Ah, j’espère que vous serez heureux. »
« C’est quoi ce regard amoureux ? »
« C’est parce que tu es un idiot. »
« Ce n’est pas très gentil. »
« Pourtant je ne crois pas être loin de la vérité. »
« J’aime bien quand tu me parles froidement comme ça, Asaka »
« Tu es vraiment stupide c’est ça ? »
« Um, puisque j’ai l’impression d’être une nuisance, je vais vous laisser. »

*

[Firimes]

« Qu’est ce qui ne va pas? Tu as l’air déprimée. »
« Hyrinth-san. Non, ce n’est rien. »
« Ce n’est pas le visage que tu devrais avoir ans ce cas. Qu’est ce qu’il y a ? Il s’est passé quelque chose ? »
« Je suis détestée par tous les étudiant. »
« Qu’est ce que tu veux dire ? »

*

« Fumu. Je vois. »
« Je suis désolée de te raconter ce genre de chose. »
« Non. Oka-san, tu as gardé tout ça sans pouvoir en parler à quelqu’un d’autre, pas vrai ? C’est important de parler et de se laisser aller de temps à autres. »
« Ça me fair du bien de te l’entendre dire. »
« Cependant, la « Liste des élèves », huh ? Je n’ai jamais entendu parler d’une compétence de ce genre. »
« Pas étonnant. La compétence « Divine protection du Paradis » de Shun est pareille, mais les compétences que nous avons en tant que réincarnés sont uniques est personne n’en a jamais vu de pareilles. Les réincarnées qui sont ici ont soit des compétences de hauts rangs soit des compétences que personne n’a jamais vu. »
« Des compétences dès la naissance, des points de compétences et des connaissances venant d’une ancienne vie. C’est clair qu’avec des facteurs pareils, c’est possible de devenir une puissance éminente de ce monde s’ils s’entraînent dès la naissance. »
« Oui. Pour les réincarnés qui n’étaient pas protégés ici, ils ont tous développés de grandes capacités. »
« Et ici, le plus effrayant reste la « mort par privation de compétence » »
« Je ne comprends pas exactement ce que ça veut dire, mais quelque chose va se produire. »
« Et ce ‘quelque chose’ reste incompréhensible, huh ? »
« Oui. Parmi les réincarnés ce sont ceux qui ont le plus de compétences qui sont concernés. Shun-kun et Katia-chan sont directement visés. »
« Oui, mais il faut aussi prendre en compte les Elfes. »
« Les Elfes, huh ? Y a t-il une chance de gagner contre les Administrateurs ? »
« Je ne sais pas. De toute façon c’est un fait que les réincarnés sont protégés par les Elfes. Qu’ils puissent gagner ou non ne change rien, je dois les protéger. »
« Même pendant ce combat, huh ? Ce serait une bonne chose que la barrière tienne. »
« Je pense qu’elle va probablement se briser. »
« Pour quelle raison ? »
« Yuugo va mourir pendant ce combat. C’est marqué dans la liste. »
« Je vois. Si la barrière se brise et que ça ne tourne pas au combat, il peut mourir, mais ne sera pas tué dans un combat. Cependant, une existence comme un Roi pourrait changer les prédictions de la liste, pas vrai ? »
« Oui. C’est pour ça que je tuerai Yuugo de mes propres mains. »
« Ne rumine trop ce genre de chose. Relâche la pression et détends toi. Je peux au moins te dire de faire ça. »
« Merci. »

*

[Potimas]

« Patriarche. Les préparations sont terminées. »
« Bon travail. »
« Cependant, est ce bien nécessaire ? »
« Ah. »
« La barrière va se briser ? »
« Et bien la magie de l’armée là dehors ne brisera pas la barrière. Cependant c’est l’intuition qui vient avec l’âge. Le barrière va se briser. »
« Haa. »
« Est ce que c’est difficile de croire mon intuition ? »
« Ah, non, je ne doute pas. »
« Dans ce cas plus la peine d’en parler. Je trouve moi même ridicule de se reposer sur quelque chose d’aussi incertain. »
« Dans ce cas, pourquoi le faire ? »
« C’est quelque chose qui vient de ma longue existence. Le monde ne repose pas toujours sur des faits. Il y a toujours quelque chose qui dépasse les théories. »
« Haa. »
« Pour faire simple, j’ai un mauvais pressentiment. C’est pour ça que c’est mieux d’utiliser tout ce que nous avons à notre disposition. »
« Cependant, en utilisant cela, j’ai peur que ce soit excessif. »
« Je suis quelqu’un de timide. Je suis du genre à prendre mes précautions avant d’écraser des insectes. »

*

[???]

« Temps libre, huh ? »
« Je ne peux rien y faire. »
« Puisque tu as du temps libre, fais moi rire avec une blague. »
« Encore une demande absurde. »
« Tu n’en es pas capable ? »
« J’en suis incapable même si tu me le demandes comme ça. »
« Tch. Quelle incompétente. »
« En es tu capable toi ? »
« Ha ! Pourquoi est ce que je perdrais mon temps à te faire rire. »
« Tu ne peux pas, huh ? »
« Ce n’est pas que j’en suis incapable, c’est juste que je n’en vois pas l’intérêt. »
« Oui, oui. Donc, qui va tuer Natsume-kun ? »
« Fais comme tu veux. Je ne m’intéresse pas aux détails. »
« Oh, vraiment. Je m’en moque aussi. »
« Laisse les faire pour qu’ils gagnent des points d’expériences. »
« Bon, tout dépendra de la situation. »

 

(Correction Kasaya)