Pêche en mer 2

C’est l’océan.
Je pêche.
Nager ?
Je ne le ferai pas.
Je ne veux pas le faire.
Ce n’est pas comme si j’avais essayé de faire du crawl et que mon corps ne s’était pas retourné et que je n’avais pas failler me noyer.
Non c’est non.

C’est effrayant que je ne puisse pas couler.
J’aimerais que vous puissiez l’imaginer.
L’idée d’avoir une bouée accrochée à la taille dans l’eau et de finir à l’envers.
En plus je ne peux pas retirer la bouée.

J’ai bien cru que j’allais mourir.
Bon, je suis immortelle.
Ah, du coup c’est différent.
En vrai j’ai failli presque pas mourir.
Et clairement vous êtes en train d’imaginer quelque chose qui n’est pas arrivé.
Il n’y a aucune chance que ma merveilleuse personne se noie et soit sur le point de mourir.
Ahahahaha.

Bon, oublions cet incident et péchons.
J’attache un appât convenable comme la dernière fois et je jette un fil dans l’eau.
Touché.
Ça mord, ça mord.
Comme d’habitude, les poissons de cet océan mordent à chaque fois.

Une grosse touche !
C’est une bonne prise !
Huh ?
Quelque chose de gros dans cet océan… c’est mauvais, pas vrai ?

Comme je le pensais, j’ai attrapé un Dragon d’eau.
On dirait qu’il est niveau 23.
Il a l’air d’avoir la même force que le Dragon de Terre Geere.
Je le tire jusqu’à moi et le ramène sur la plage.

Ah, ah, un.
Clairement, le niveau est élevé et ses capacités aussi.
Il a beaucoup de compétences, et la même force que Geere. Ce qui fait de lui quelqu’un de considérablement fort.
Cependant, pour moi, même en me battant au corps à corps, je peux gagner facilement.
Même au corps à corps.

Les Dragons d’Eau, sont des dragons qui habitent l’océan.
La capacité de combat dans l’eau est élevée.
Qu’est ce qu’il advient une fois en dehors ?

La réponse est qu’il se tortille sur la plage.
Il n’arrive pas à s’adapter hors de l’eau.
On dirait juste une baleine qui s’est échouée.
Même si je le laisse tranquille, il mourra avant même que je n’ai besoin de le tuer.
Est ce que ça te va, Dragon d’Eau ?

Cependant les Dragons d’Eau que j’ai attrapés auparavant étaient amphibiens.
On dirait que le type change selon l’espèce dont ils sont issus.
Les Dragons de Terre n’avaient personne d’autre de la même espèce, donc ce type de dragon est peut être le seul à en avoir plusieurs.
Bon, même si ce n’est pas le cas, c’est possible que toutes les espèces en soient capables.
Parmi les différentes espèces, ce n’est pas étrange qu’une des espèces s’adapte complètement à la vie en milieu marin et ne puisse pas vivre hors de l’eau.

En fait il y en a sans doute beaucoup.
Tous les monstres du type Drake d’eau que j’ai attrapé la dernière fois étaient des monstres qui ressemblaient à des créatures marines venant de la Terre.
Normal qu’elle ne puissent pas s’adapter à la terre ferme.

Sous l’eau, ils montreraient une force inégalable, mais ils ne peuvent rien faire hors de l’eau.
Si les Dragons de Terre sont spécialisés dans la défense et ont un statut dépassant les normes, les Dragons d’Eau sont eux des spécialistes de leur environnement, l’océan.

Alors que je pense encore à des choses inutiles, le Dragon d’Eau va de moins en moins bien.
On dirait qu’il n’a plus l’énergie pour sauter sur place et maintenant il tremble.
Il perd beaucoup de HP aussi.
Si ça continue il va mourir dans quelques minutes.
Est ce que c’est ça ?
Il doit se servir de ses branchies pour respirer ?

Un.
Je ne vois rien.
Bon, continuons à pécher.
J’envoie un fil dans l’océan comme si de rien n’était.

J’attrape le pseudo poisson-lune que l’invocateur avait invoqué la dernière fois.
Ah, puisqu’il a la compétence « Drake d’Eau » c’est un Drake.
Cependant il a du poison, huh ?

Attendez.
Avant je ne pouvais rien faire de minutieux donc j’ai mangé les organes empoisonnées, mais maintenant que j’ai des mains humaines c’est différent non ?
Je ne saurai pas tant que je n’essaierai pas, alors voyons cela.

Pour commencer, je coupe l’estomac légèrement avec ma faucille.
Je place mes mains à l’intérieur de l’incision et j’agrandis.
Je retire ensuite ce qu’il y a à l’intérieur.
Puisque je ne sais pas ce qui est empoisonné, je vais juste tout retirer.
Est ce que ce sera suffisant ?

J’essaye de manger le résultat.
Oh, c’est délicieux.
Il n’y a pas d’amertume comme la fois où j’ai mangé le poison.
C’est un goût rafraichissant.

Ha.
Ooop.
Puisque c’est délicieux j’ai tout mangé inconsciemment.
Le but était de faire des réserves, mais au final je mange de mon côté.

Oh, bon.
Pas besoin de se presser.

Le Roi Démon se bat encore contre les Dragons de Terre.
Je pense que cela se finira dans la journée.
Ce qui veut aussi dire que j’ai un peu de temps devant moi.
Cela prendra plusieurs jours de sortir de la couche finale et si je me sers de Transfert et que je continue de fuir, je n’aurai pas de problème.

Passons la journée à pécher tranquillement.

Cependant, qu’est ce que je vais faire des organes ?
Puisque j’ai mes résistances, je peux manger tout ça sans problème, mais manger quelque chose qui a mauvais goût délibérément…
Umumu.
Mais laisser ça comme ça est contre mes principes.
C’est différent quand c’est une partie qui n’est pas mangeable comme les écailles, mais le poison se mange.
Même si le poison n’est pas de la nourriture, puisque j’en ai mangé continuellement depuis le moment de ma naissance, c’est un peu tard pour me le dire.

Yosh.
Mangeons tout ça.
Ue, mauvais.
Le poison du poisson-lune a vraiment mauvais goût.
Même si le poison dans ce monde est différent de celui qu’il y a sur terre, il a l’ « Attaque Empoisonnée Mortelle » au niveau 4 donc le poison est très puissant.

« Est ce que c’est ton hobby de manger du poison volontairement comme ça ? »

Je n’ai pas de hobby de ce genre.
C’est parce que je n’ai pas envie de laisser des restes.

Hmm ?
Qui es tu ?

« Cela fait un bail. »

Alors que je regarde derrière moi, je peux voir l’Administrateur Gyuriedistodiez derrière moi.

 

(Correction Kasaya)