Cuisine

Pour ce qui est de ma personne qui était satisfaite après avoir battu le trio de Dragon de Terre, je suis actuellement en train de retirer les écailles.
Ennuyeux.
Puisque mon statut est élevé, c’est plutôt facile à faire, mais c’est fatiguant de répéter les mêmes gestes encore et encore.
Mentalement et physiquement.
Est ce que l’ancienne conscience « Corps » qui est à présent celle qui s’occupe du Roi Démon arrivait à supporter de le faire tout le temps ?
Je la respecte vraiment à présent.

Finalement j’en ai terminé avec les écailles.
Cela m’a pris plus de temps à faire que le combat en lui même.
En tout cas c’est un grand pas en avant de savoir que je peux faire ce genre de chose avec des mains humaines alors que mon corps d’araignée rendait ça très difficile.
Grâce à mes mains j’ai réussi à réduire le temps d’écaillage de façon considérable.

Bon, maintenant que les écailles sont retirées, goûtons cela.
Tout d’abord, je vais essayer de goûter ça avec mon corps d’araignée comme d’habitude.
U-Umu.
Etrange.
C’est juste coriace.
Il n’y a pas de mauvaise odeur et c’est comme de manger un rocher tel quel.

Essayons avec la partie humaine maintenant.
Un ?
Oh, je vois.
En conclusion :
Le sens du goût est bien plus aiguisé chez les humains.

Puisque j’ai la compétence « Cinq Sens Améliorés », la partie araignée devrait ne pas être en reste, mais le goût est plus profond avec la partie humaine.
C’est un découverte intéressante.
A partir de maintenant, je vais manger la nourriture qui n’est pas bonne avec le corps d’araignée et la nourriture délicieuse avec le corps humain.
Comme ça la nourriture délicieuse le sera encore plus et celle qui n’est pas bonne sera supportable.

Et puisque j’ai appris « Magie du Feu » du magicien après beaucoup d’effort, essayons de la faire cuire puis de la manger.
Rien que le nom « Steaks de Dragon » me donne envie d’essayer.
Comme si c’était possible de gagner des bonus en mangeant quelque chose de ce genre.
Enfin c’est impossible.

J’active « Magie du Feu ».
J’ai beaucoup de mal à contrôler cet élément à cause de mon affinité avec lui.
Mais même si la construction n’est pas difficile, j’ai l’impression que le système et ses corrections d’affinité modifie l’utilisation du sort pour moi.
Ça m’étonne que D soit autant rentrée dans les détails.

En tout cas, même si j’ai appris la compétence « Magie du Feu », le niveau de la compétence est bas et l’accumulation d’expérience est ridicule.
Je ne pourrai pas m’en servir en combat.
Bon, même si je dis ça, avec mon affinité avec les autres éléments je n’en ai pas spécialement l’utilité en combat à part si je veux gagner des niveaux de compétence en me servant de cet élément.
Bien que les éléments Terre et Vent soient à un niveau qui rejoindra bientôt celui des Ténèbres, les Ténèbres sont bien plus utiles et ont donc la priorité.
Si l’élément est proche des Ténèbres, je peux m’en servir en règle générale.

Donc, si je veux utiliser le feu, je le ferai probablement ailleurs qu’en combat.
La vitesse de construction est lente, je dois me servir de plus d’énergie pour l’activer que ce qu’il faudrait normalement et une fois activé sa puissance est très faible.
Ce n’est vraiment pas intéressant de se servir d’une magie avec une mauvaise affinité.
Bon, puisque dans mon cas je peux quand même générer suffisamment de chaleur pour cuire de la viande avec mon statut ça me convient.

Même si le contrôle est plus difficile que pour d’autres éléments, je vais me débrouiller pour générer un niveau de chaleur suffisant pour la cuisson.
L’endroit est rempli graduellement par l’odeur de viande en train de cuire, mais aucun monstre ne semble tenté par l’odeur.
Aucun monstre ne prendra le risque de mettre un pied dans le territoire des Dragons de Terre qui règnent sur la couche inférieure. En plus de ça je suis présente et je viens de les tuer.
Même un fou n’oserait pas mettre le pied dans les parages s’il sait qu’il n’a aucune chance.
Détection a plusieurs fois indiqué que des monstres s’approchaient en étant tentés par l’odeur, mais aucun n’a franchi la limite même après être parti et revenu plusieurs fois.

Et ainsi, j’ai pu cuire mes steaks de Dragon sans être dérangée.
Je mets du sel sur la viande que j’ai fabriqué en faisant évaporer de l’eau salée quand j’étais sur la plage.
Même si le sel a l’odeur de la plage, c’est le seul assaisonnement que j’ai à ma disposition.
Je l’ai stocké dans une jarre que j’ai créée en me servant de « Magie du Sol » et que j’ai stockée dans mon inventaire.

Tout d’abord, je mange la viande avec mon corps d’araignée pour avoir un aperçu.
Puisqu’il n’y a pas de problème je le mange ensuite avec mon corps humain.
Umu, coriace.
Cela n’a pas changé malgré la cuisson.
On dirait même que c’est encore plus coriace maintenant.
Même si je compense en me servant de mon statut, pour un être humain ce serait sans doute coriace au point que la mâchoire décide de se rendre.

Le goût est proche du cochon j’ai l’impression.
Sans saveur et sans goût.
Le sel que j’ai fabriqué est de mauvaise qualité et sent l’océan tandis que la viande donne un goût de terre.
Puisque ce sont des Dragons de Terre, la viande a le goût de terre.
Incompréhensible.

Même si c’est difficile de juger, je pense que je le préfère cru que cuît.
Enfin oui et non.
Pour être honnête, je recommande quand même de le faire cuire si c’est un humain qui consomme la viande.

Même si je l’ai remarqué quand je recevais des offrandes en ville, on dirait que j’ai à la fois le sens du goût d’un humain et d’un monstre même si je ne comprends pas pourquoi.
Ce que l’être humain considère comme délicieux je le mange sans problème.
Mais il y a aussi des choses qui sont délicieuses pour un monstre.

Principalement, la viande crue et le sang.
Wow, je suis une carnivore.
Même si les monstres ne sont pas délicieux généralement, il y en a qui le sont de temps à autre.
Je veux dire, les monstres qui habitent dans d’autres endroits que le Grand Labyrinthe d’Elro sont généralement délicieux.

Mais, les humains ne mangent pas de viande crue.
Bon, c’est juste un constat évident.
Mes préférences sont basées sur mes souvenirs humains et sur le goût de la partie monstre.

Je mets un peu de sel sur de la viande crue pour essayer et goûte.
Umu, c’est bon.
La saveur d’un tel plat ne serait sans doute pas comprise par des humains.
Bon, dans un premier temps c’est sans doute parce que ce serait impossible à manger pour eux car c’est trop coriace.

 

(Correction Kasaya)