Arachnée

L’évolution est finie.
Malheureusement, il n’y a pas de nouvelle compétence gagnée avec l’évolution.
De plus, puisque je me suis unifiée avec la reine, mes compétences ont fait un très gros bond et j’ai l’impression que je gagne moins d’expérience comparé à avant.
Bon, je ne peux rien y faire.
Il y a beaucoup de compétences qui ont atteint le niveau maximum ce qui signifie qu’elles ont déjà atteint le niveau le plus haut possible.

Et, l’évolution cette fois ci est celle qui a le plus changé mon apparence.
Tout d’abord, mon corps a doublé en taille.
Même si c’est toujours un peu plus petit qu’une Taratect adulte que j’ai vu quand j’ai affronté l’Arch, mais je suis moins compacte physiquement.

Pour être honnête ce genre de changement n’est pas important.
Le plus gros est celui de ce qui a grandi sur ma tête.
La partie supérieure d’un corps humain y est installé.

J’ai comme l’impression d’avoir deux consciences.
C’est la même chose que pour « Conscience Parallèle » mais c’est aussi différent.
Comme si je pensais à la même chose avec deux cerveaux, enfin c’est à ça que ça ressemble.

J’ai deux visions maintenant.
L’une d’elle est la même qu’avant même si plus haute parce que mon corps est devenu plus grand.
La deuxième est une vision plus haute encore.

Je regarde avec étonnement à travers mes nouveaux yeux.
Incroyable.
Puisque ma nuque était fixée à mon corps jusqu’à présent, je devrais tourner mon corps pour observer les alentours. Mais à présent je peux voir juste en tournant la tête.

Je peux voir la Reine dans mon champ de vision.
Elle est devenue bien plus grande.
Le magicien.
Pourquoi est ce qu’il est en train de prier ?
Héros-kun.
Il ne s’est toujours pas réveillé.
Puisque la situation deviendrait plus compliquée s’il se réveille, j’aimerais qu’il continue à dormir.

Je regarde vers le bas.
Ce sont des seins.
Apparemment, je suis une fille.
Aucune chance qu’un buste aussi large appartienne à un homme.
Je veux dire, je devrais avoir environ deux ans dans ce monde, mais je suis une adulte.

Je place mes mains devant mes yeux.
Cinq doigts à chaque main, c’est bien humain.
Je ferme le poing, je le rouvre.
Elle bouge normalement.

Je me penche vers l’avant et essaye de regarder le bas de mon corps.
Je suis connectée au corps d’araignée à partir des hanches.
Je ne peux pas voir la jonction qui est cachée par la pilosité de mon corps d’araignée.
Je bouge les poils par curiosité, mais je suis connectée normalement.
Puisque mon corps actuel est très blanc, j’ai fusionné avec le corps de l’araignée blanche sans que ce soit gênant.

Je me penche encore plus.
Mes yeux d’araignée et mes yeux d’humain se rencontrent.
A présent je peux même voir mon propre visage sans avoir besoin d’un miroir.

Il y a huit yeux d’araignées comme d’habitude.
Avec les yeux humains, j’en ai dix au total.
Au final j’ai gagné des yeux au lieu d’en perdre.
C’est un soucis pré évolution de moins auquel penser.

Cependant, blanc.
Ma partie humaine est vraiment très blanche.
Même si c’était aussi le cas dans mon ancienne vie, c’était un blanc beaucoup plus sain.
Actuellement, ma peau est aussi blanche que du platre.
Puisque mes cheveux sont d’un blanc encore plus pur, je suis encore plus blanche.
D’ailleurs, mes cheveux sont considérablement longs.

Mes yeux sont rouge d’ailleurs.
Puisque mes lèvres sont aussi très pâles, le rouge de mes yeux ressort encore plus.
Un corps blanc et des yeux rouges.
Humain, sans être humain d’un regard.

Cependant il faut que je l’admette.
Ce corps humain ressemble à celui que j’avais dans mon ancienne vie.
C’est moi, mais avec des changements.
La couleur est blanche et les yeux sont rouges.
Certaines parties de mon visage ont changé.

Je me demande pourquoi ou… avec quoi ?
Même si le corps de mon ancienne vie est la base, des traits que je n’ai jamais vu auparavant semblent mélangés avec.
Hmm ?
Ah.
C’est le Roi Démon.
Le visage du Roi Démon est mélangé avec mon ancien visage.

Ah.
Maintenant que j’y pense, je suis une sorte de descendante donc ce n’est pas étrange que nos visages soit si similaires.
Dire que je suis son clone m’a même l’air d’être plus proche de la vérité que de dire que je suis sa descendante.
Cependant, c’est un mystère de savoir comment mon ancien visage s’est mélangé dedans.

Bon, c’est inutile de réfléchir à ça en profondeur.
C’est donc le mélange entre le souvenirs que j’ai de mon ancien visage et le code génétique de ce corps, c’est sans doute le résultat d’un mélange entre science et force occulte qui donne ce résultat.

« M-Magnifique. »

Le magicien marmonne en étant impressionné.
Ah, oui, oui.
Je suis contente, même si c’est un compliment.

Ah, maintenant je suis complètement nue.
Même si ça ne me dérange pas puisque je ne perds rien à être regardée, je vais peut être obtenir le titre exhibitionniste si je ne fais rien.
Enfin il n’y a pas de titre comme ça.
Bon, si je me promène toute nue je peux dire adieu à ma féminité donc essayons de faire quelque chose pour régler ça.

Dans le but d’expérimenter, j’essaye d’envoyer un peu de force en direction de mes doigts.
Un fil blanc jaillit alors du bout de mes doigts.
Un.
Donc maintenant je peux non seulement faire jaillir du fil de mon derrière d’araignée mais je peux également en faire en me servant du bout de mes doigts.
Bon, après avoir évoluée en « Dieu du Fil », je peux produire du fil de l’endroit où je veux sur mon corps.
Cependant, le plus efficient reste de me servir de mon derrière d’araignée pour ça.

Même si produire du fil du bout de mes doigts est moins efficace, c’est beaucoup plus pratique.
Après tout, le fil produit par le derrière n’est pas aussi facilement manipulable.
Si c’est par le bout des doigts, je peux faire plus de mouvements simplement en bougeant mes articulations donc il y a beaucoup d’utilisations possible.

Pour le moment, je vais tricoter quelque chose comme des vêtements avec les fils.
Même si c’est rudimentaire ça suffira, donc je vais faire quelque chose comme un soutien gorge pour couvrir mes seins.
Hm.
Fini.
Je suis plutôt doué je dois dire.

Je prends aussi le temps de m’attacher les cheveux en faisant de longues tresses.
D’ailleurs, les cheveux semblent être traités comme des fils et c’est donc possible de les manipuler en me servant de « Manipulation de Fil » facilement.
Même si ce n’est qu’une idée, j’ai l’impression que je pourrais me servir de « Fil Lacérant » avec mes cheveux.
Essayons cela la prochaine fois.

Bon, finalement, parlons avec le magicien.
Est ce que ma voix va vraiment sortir ?
Je vais commencer par faire un petit exercice vocal pour commencer.

« Ah, ah. »

Un, j’ai une voix.
Parfait.

 

(Correction Kasaya)

Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant