A la recherche d’un Maître

Je polis mon pouvoir magique.
Ce n’est pas bon.
C’est ridicule.
Jusqu’à présent c’était suffisant.
Cependant, quand j’ai vu la magie de cet individu, en comparaison ma manipulation magique semble être un jeu d’enfant.

Vitesse de construction.
Comme une tortue qui marche.
Dextérité de ma construction.
Aussi fragile qu’un château de cartes.
Flux de puissance magique.
Comme une bouche d’égout bouchée par la terre.
Un sort complet.
Je ne suis même plus capable de regarder mes horribles sorts.

Quelle épreuve.
J’ai dévoué mon corps à la magie jusqu’ici et je l’ai fait pour en arriver à ça ?
Est ce que j’ai été satisfait par une magie aussi peu raffinée jusque là ?
Est ce qu’avec de telles compétences je peux prétendre être le meilleur magicien de l’empire ?

Je réalise les limites de l’Homme et elles sont très basses.
Pourquoi est ce que je suis né humain ?
Avec une race aussi faible, je ne peux pas rattraper la distance qu’il y a entre cette personne et moi.

Tellement de sentiments négatifs m’imprègnent.
Le Cauchemar. Cette personne a été nommée ainsi et moi qui ai essuyé un échec en la traquant suis en pénitence comme punition et je me suis vu enfermer à l’intérieur du manoir de la capitale de l’empire.
Bon, rester enfermé n’est pas un soucis puisque je peux me servir de magie de Transfert.
Puisque mes supérieurs le savent , ils ne peuvent pas me punir fermement, et sont obligés de limiter mes déplacements pour faire bonne mesure.
L’empire ne semble pas avoir envie de me laisser partir.

Je ne pense pas que l’empire ait envie de perdre le meilleur magicien qui est également le seul à pouvoir utiliser « Magie Spatiale ».
Si je fais quoi que ce soit qui puisse en donner l’impression, l’empire essaiera probablement de m’emprisonner pour de vrai.
Mais s’ils n’y arrivent pas, un assassin sera envoyé.
L’empire ne souhaite juste pas perdre quelqu’un d’aussi puissant, mais personne n’agira à la légère ou trop vite.

D’après ce que j’ai pu entendre, l’invocateur qui était avec moi, Buirims qui avait survécu a été envoyé à la frontière avec le territoire des démons afin de refaire son stock de familiers et pour entraîner de nouvelles recrues.
Des monstres forts habitent dans la montagne magique et c’est aussi une zone dangereuse que les Démons encerclent stratégiquement.
Ce n’est pas le genre d’endroit ou l’on envoie un homme à moitié mort qui a perdu tous ses familiers.
De plus, il semble que toutes les recrues sont des enfants à problème.
Même si Buirims est un excellent général de l’empire, un invocateur sans familier est inutile.
Je n’ai pas envie que la personne dont j’ai sauvé la vie meurt stupidement, mais il ne peut plus compter que sur lui même.
Je ne peux que prier pour sa sécurité.

Alors que je passais plusieurs jours à ressasser mes sentiments, j’ai entendu une rumeur.
L’araignée bête divine est apparue dans le pays de Sariera.
J’ai compris immédiatement.
C’est forcement cette araignée.
Le pays de Sariera est un voisin immédiat du pays d’Outsu où l’entrée du labyrinthe se trouve.
La distance et le nombre de jour, tout concorde.

Même si le pays d’Outsu et l’empire essayent de le cacher, la rumeur d’un monstre ayant battu un bataillon impérial a fini par quitter le labyrinthe et se répandre.
Même si la bête était encore à l’intérieur, elle a trouvé un moyen d’en sortir.
L’histoire racontant que le fort protégeant l’entrée du Grand Labyrinthe a été détruit est impossible à cacher plus longtemps.
Apparaître avec un tel timing et avoir le pouvoir de détruire un fort, ça ne peut être qu’elle.

Et l’histoire de la bête divine qui est apparue dans le pays de Sariera.
D’après ce que j’ai compris, elle a aussi annihilé les bandits, soigné des gens et chassé des monstres.
Exactement comme un gardien.
Des hauts faits digne d’une Bête Divine.

Moi qui ne peux pas endurer de rester ici, j’ai fini par rompre mon confinement et je suis allé dans le pays de Sariera.
Tout d’abord, un transfert dans le pays d’Outsu où j’étais déjà allé et j’ai voyagé de cet endroit là.

Même si le Transfert semble versatile, il est nécessaire d’être déjà allé dans un endroit pour pouvoir s’y transférer.
Maintenant que le précédent héros qui était un meilleur magicien que moi est mort, la seule personne pouvant l’utiliser parmi les humains n’est autre que moi à présent.
La raison pour laquelle Transfert n’est pas utilisé est que peu de gens ont une affinité avec la magie.
Une personne sur 10 000 en est capable.
En plus de ça cette personne doit être capable de faire des constructions magiques extrêmement complexes par rapport aux autres magies.
Si ces deux conditions ne sont pas remplies, ce n’est pas possible d’utiliser « Magie Spatiale ».

Et le monstre divin peut s’en servir aussi facilement.
Même moi je ne peux pas percevoir tous les signes d’un de ses Transferts.
Comme si c’était quelque chose de naturel.
Un Transfert qui semble trop beau pour être vrai.

J’ai ensuite changé de moyen de transport pour aller dans le pays de Sariera.
Cependant, j’ai eu du mal à passer la frontière.
On dirait qu’un accident a fini par arriver et que cela a augmenté la tension entre les deux pays.
Vraiment ennuyeux.
Surtout que je n’ai pas de temps à perdre ici.

Même si j’ai été stoppé, j’ai fini par me servir du pouvoir de l’argent au final.
Je reste quand même un noble de l’empire.
J’ai de l’argent à ne plus savoir quoi faire et en plus de ça je n’ai pas de famille.
Utiliser de l’argent uniquement pour moi est inutile quoi que je puisse en penser.

Finalement j’ai pu arriver dans le pays du comte Keren dans le territoire du pays de Sariera où est censée se trouver la bête divine.
Cependant, ce qui m’attendait là bas était inattendu.

La Bête Divine a été tuée par des laquais de l’église.
Voilà qui est dit.

 

(Correction Kasaya)

Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant