Éponge

Ah.
Les enfants sont tellement pratiques.
Même si je ne donne pas d’ordre ils travaillent quand même.
Et en plus ils font du bon travail.
Je n’ai rien à faire et je peux quand même vivre tranquille.
C’est tellement bien.

Bon, je ne fais pas vraiment rien pour autant.
Le Roi Démon que j’ai marqué va bientôt atteindre la couche inférieure.

Après avoir détruit mon corps, le Roi Démon s’est directement dirigé vers la couche inférieure du Grand Labyrinthe d’Elro.
Je pense qu’elle est partie vérifier ce qui est arrivé à la Reine dont j’ai pris le contrôle.

Bon, je n’ai aucune chance de gagner si je dois l’affronter.
Puisque ce n’est vraiment pas un plaisanterie quand elle se sert de « Magie Abyssale », je dois préparer un moyen de fuir à la conscience qui a pris le contrôle de Mère.

Du coup, commençons « Spawning ».
Puisque mon corps a diminué de taille, c’est plus difficile.
L’œuf est gigantesque dans ce corps par rapport à l’ancien.
C’est difficile.
Je dois attendre la moitié d’une journée et je donne finalement naissance à un œuf.

Ah, c’est vraiment fatiguant.
Mais grâce à ça les préparations sont faites.
Maintenant, si elle se replie avant que le Roi Démon ne se serve de sa « Magie Abysale » ce sera parfait.
Si possible, ce serait bien qu’elle puisse faire le mort sans que cette magie ne soit utilisée, mais quand je pense au physique de la Reine, la possibilité d’utiliser une magie d’annihilation de zone est plutôt grande.

Alors que je suis en train de réfléchir à  ceci et celà, numéro 2 naît de l’œuf.

Bonjour.
« Bonjour. Nai wa. C’est vraiment impossible. »
Yep.
Tu comprends ce que j’ai ressenti ?
« Un. Il n’y a aucune chance de gagner et peu importe comment. »
Pour l’instant, mange quelque chose pour éviter que ce corps ne meure.
J’ai laissé de la nourriture au cas où.
« Merci »

Ainsi, même si numéro 2 vient juste de naître j’ai remarqué quelque chose.
L’espèce de numéro 2 est toujours Reine Taratect.
Même si elle ressemble à moi quand je suis née, est ce qu’elle va revenir à sa taille normale dans le futur ?
Si c’est effectivement le cas, combien de temps est ce que ça va prendre ?

Stoppons là pour l’instant, je dois faire attention aux mouvements du Roi Démon.
Même si je ne pense pas que ce soit le cas, elle suspecte peut-être que je suis en vie et à commencer des recherches.
Je dois faire attention à ses mouvements pour être certaine que ça ne se passe pas comme la dernière fois.

Le Roi Démon est toujours dans la couche inférieure.
Même si je ne sais pas ce qu’elle compte faire, tant qu’elle est dans le Grand Labyrinthe d’Elro, je ne peux pas me relâcher.

Alors que je passe mon temps à la surveiller, le bataillon de bébé revient.
Ah, un.
Même si je m’y attendais à moitié, ils ont tous évolué.
En plus de ça ils ont tous le titre de « Mangeur Répugnant ».
Ils n’ont toujours pas acquis le titre de « Tueur de Monstre » mais à ce rythme ce n’est qu’une question de temps.

Mais ce n’est pas qu’une question de titre, les compétences se sont améliorées aussi.
Pour commencer « Vitalité », plus les compétences de renforcement et « Vision améliorée » ;
Ils sont vraiment très forts.
Combien de temps pensent-ils que ça m’a pris d’en arriver à ce niveau là ?

Bon, je n’ai rien contre l’excellence.
Je dirais plutôt que ça m’arrange.
Cette fois ci encore, mes enfants ramènent les corps de monstres.

Il y a même un serpent.
Sérieusement ?
Ils sont déjà capables de battre un Serpent ?
Incroyable ;

Mes enfants déposent les corps et repartent dans l’autre sens.
Ça me donne presque l’impression de voir des soldats qui ont déjà plusieurs années d’expérience repartir au combat.
Pour évoluer aussi rapidement, combien de fois se sont-ils battus ?
C’est effrayant de pouvoir penser que la prochaine fois qu’ils reviendront ils auront encore une fois évolué.

Pour l’instant je dois manger.
Mon statut récupère quand je mange.
A chaque fois que ça arrive mon corps mue et mon corps grandit.
Avant il n’y avait de mues qu’en gagnant un niveau, mais normalement une mue se passe comme ça.
Une mue à chaque niveau ça faisait beaucoup.

La taille de mon corps commence à revenir à la normale et fait environ 80 centimètres à présent.
Un petit peu plus.
Mais le statut met du temps à revenir à la normale.
Je suis aux alentours des 15000.
Si je récupère complètement ici, je ne mourrai pas devant un ennemi stupide, mais contre le Roi Démon ce ne sera pas la même chose. C’est pour ça que je veux mettre autant de distance que possible après avoir entièrement récupéré.
Ça ne veut pas dire que j’ai envie d’arrêter d’être paresseuse et que je ne profite pas de ma vie actuelle.
Impossible.

Même si numéro 2 mange et récupère un peu de son statut son corps grandit beaucoup plus vite que le mien.
Après tout puisque le corps d’origine est grand, c’est normal que sa croissance soit aussi plus grande.
Même si elle mange la même quantité que moi, comment est ce que ça fonctionne exactement ?
C’est un mystère.

Après avoir réfléchit à tout ça je me mets à penser au futur.
Pour l’instant, j’aimerais bien aller voir l’état de la ville de l’enfant vampire une fois que j’aurai entièrement récupéré.
Puisque j’étais vénérée en tant que Monstre Divin, les gens vont peut être trouver étrange que je disparaisse comme ça.
Il y a aussi la guerre avec le pays voisin et j’ai envie de savoir comment les choses sont en train de tourner.

Et je pense que je reprendrai mon attaque sur le Roi Démon après ça.
C’est mieux comme ça si je ne la rencontre pas.
Tant que l’on ne se rencontre pas j’ai l’avantage.
Si je continue l’attaque tout en fuyant en me servant de Transfert, je devrais pouvoir gagner.

Je n’ai aucune chance de gagner contre un monstre pareil avec une attaque frontale, du coup je suis obligée de me servir d’un coup bas.
Même si c’est à considérer comme de la triche, je ferai tout ce qui est nécessaire pour gagner.
Kukuku.
Je vais retourner la faveur de ma défaite.
Tu n’as qu’à bien te tenir, Roi Démon.
Après tout, j’ai la compétence « Héros ».
Je ne peux avoir le luxe de me laisser terroriser par le Roi Démon.
Fufufu.

Ah, cependant ne viens pas m’attaquer frontalement, vraiment, d’accord ?

 

(Correction Kasaya)