Conquête du Grand Labyrinthe d’Elro 1

Un endroit inconnu.
Un espace assez grand.
Une femme se trouve là.
On ne peut voir qu’une partie de son corps, et la partie basse de celui-ci semble se mêler à l’endroit comme si elle y disparaissait en rendant sa vision encore plus cauchemardesque.
Des mots sortent mécaniquement de sa bouche.
[Maîtrise atteinte]
[Les points d’expérience ont atteint un certain niveau]
[Maîtrise atteinte]
……
[C’est douloureux]

Je me relève d’un coup.
Je regarde mes alentours rapidement grâce à la petite lampe.
Les murs sont faits de pierre naturelle et le sol est d’une dureté que l’on peut sentir à travers le sac de couchage.
La couche supérieure du Grand Labyrinthe d’Elro.

Ça me revient maintenant.
C’est vrai, nous sommes dans le Labyrinthe pour traverser jusqu’à l’autre continent.
Aujourd’hui n’est que le deuxième jour depuis notre entrée sous-marine.
Puisqu’il est minuit, la garde a changé et j’étais en train de dormir.

J’essuie ma transpiration.
C’était quoi ce rêve d’il y a quelques instants ?

« Est-ce que ça va ? »

Sensei m’observe.
Les tours de garde sont faits par paire de deux.
Actuellement c’est Sensei ainsi que Basgas-san qui sont de garde.
On dirait qu’elle me pose cette question par inquiétude après avoir compris que j’ai fait un cauchemar.

« Je vais bien. C’était juste un rêve. »

Je ris pour cacher mon malaise.
Ce ne sont que les faits.

« C’est un mauvais signe. »

Basgas-san se joint à la conversation en poursuivant alors que j’aimerais juste passer à autre chose.

« C’est vraiment un signe ? »
« Oui. Tu n’es pas au courant de l’histoire du Labyrinthe infernal ? »
« Non, je n’en ai jamais entendu parler. »

Basgas-san qui normalement parle fort s’oblige à baisser le ton pour ne pas réveiller les autres.
On dirait que c’est le moment de raconter une histoire de fantôme, une atmosphère étrange se répand doucement dans les airs.

« J’en ai entendu parler. Si je ne me trompe pas, c’est comme ça qu’on appelle le moment où un monstre de rang mythique est apparu soudainement dans le labyrinthe il y a plus de dix ans. »
« Tu connais donc l’histoire. »

Un monstre de rang Mythique.
On dit que ce genre de monstre est considéré comme impossible à tuer par des humains et ont un niveau de danger supérieur au rang S.

« Le Cauchemar est la calamité vivante du Grand Labyrinthe d’Elro à égal avec une Reine. Pour avoir un cauchemar ici, c’est peut-être un signe que le vrai cauchemar va apparaître, tu sais ? »
« Mais si je ne me trompe pas, le monstre n’a-t-il pas été subjugué ? »
« C’est ce qu’on a dit aux gens. »
« Aux gens ? »
« Ah. Généralement, on raconte que cette chose a détruit une armée, mais qu’à la fin elle est morte en recevant une attaque directe d’une magie supérieure en disparaissant complètement, mais je n’y crois pas vraiment. Ce monstre ne peut pas mourir aussi facilement. Je pense que le monstre est toujours en vie, quelque part et que cette chose attend qu’une proie arrive. »
« Tu le racontes comme si tu l’avais vu de tes yeux. »
« Yep. Pour être franc, le premier a avoir découvert le cauchemar n’est autre que moi. »

Basgas-san bombe le torse avec fierté.
Si ce qu’il dit est vrai alors c’est incroyable.

« A cette époque, il y a eu des problèmes causés par une apparition anormale de monstres et je suis le guide qui a aidé l’unité de chevaliers à enquêter sur la cause de tout ça. Et la cause n’était autre que le Cauchemar qui a fait fuir les monstres vers la surface et nous nous sommes allés comme ça dans la base du cauchemar inconsciemment et sans le savoir. Je n’ai toujours pas oublié ce moment.
Quand mes yeux ont rencontré les siens, je me suis senti plus mort que vivant. »

Est-ce que Basgas-san revit se moment là ? Il se met à trembler soudainement.

« Mais tu es revenu en vie. »
« A ce propos. Le Cauchemar a un comportement étrange. Si nous ne l’attaquons pas, elle ne nous fera rien et elle ira même jusqu’à soigner les blessures. »
« Huh ? »
« Incroyable pas vrai ? Après cela, une unité de subjugation semble l’avoir mise en colère et a été complètement annihilée. Ensuite, le Cauchemar est sorti du labyrinthe, a détruit le fort, est apparu au milieu d’une guerre et a commencé à massacrer les gens sans faire de quartier. Cette chose a causé des incidents majeurs. Cependant, il y a aussi des moments où le Cauchemar a aidé les gens sur un coup de tête. C’est un monstre dont ont dit que ses actions ne peuvent être comprises. »

Quel est le problème avec ce monstre ?
Est-ce que c’est vraiment un monstre ?

« Bon, ce qui est sûr à propos du cauchemar c’est qu’il est incroyablement fort. Gamin, tu as l’air d’avoir confiance en tes compétences et je ne te dirai pas que tu n’as pas le droit. Mais change ta façon de penser avant qu’il ne soit trop tard. Je peux sentir de la vanité venant de toi sur tes capacités au combat.. Ce n’est pas une mauvaise chose d’être confiant, mais il y a des sommets que personne ne peut atteindre. »

Je suis surpris.
Maintenant qu’il le dit, j’ai bien peur qu’il n’ait raison.
Après être entré dans le Grand Labyrinthe d’Elro, je n’ai eu aucun combat difficile.
Même si les monstres que nous avons croisés étaient clairement des monstres problématiques d’un point de vue général pour le reste du monde. Dans mon cas par contre ce ne sont que des petits monstres qui ne peuvent pas me tuer.
S’il dit que j’ai fait preuve de vanité, je ne peux pas vraiment le contredire.

« Je suis désolé. Je vais faire attention à partir de maintenant. »
« Ah. Tu n’as pas besoin de faire attention. »

Alors que je m’excuse clairement, il me répond comme ça.
J’ai bien peur que sa réponse m’irrite un peu.

« Pourquoi ? »
« Gamin, tu te trompes sur la signification de ce que je dis. Je parle de tout voir. Pas seulement dans ce labyrinthe. Tu as ignoré mes avertissements à l’entrée du labyrinthe et tu as analysé le Dragon d’Eau, pas vrai ? »

Il le savait.
Sensei me regarde.
C’est mauvais.
Sensei me l’avait déjà expliqué, quand « Analyse » est utilisé sur l’autre camp, l’autre camp sentira quelque chose de déplaisant et c’est suffisant pour être hostile.
En d’autres mots, le Dragon d’Eau a peut être relâché son souffle par colère parce que je l’ai analysé à ce moment là.

« Shun-kun, est ce que c’est vrai ? »
« Oui. Je suis désolé. »

Je ne peux pas mentir ici, à partir de maintenant les choses seront de plus en plus compliquées.
Je m’excuse encore une fois.

« Ce n’est pas uniquement la faute du gamin si le Dragon d’Eau a relâché son souffle. Ils sont connus pour ne pas pardonner les intrusions sur leur territoire.3

Je me sens soulagé en écoutant les mots de Basgas-san.
Alors ce n’était pas ma faute.

« Mais ça ne change pas le fait que tu n’aies pas écouté mes avertissement et que tu as fait quelque chose de dangereux. A cause de cela, tes camarades ont été mis en danger. Pas chance, tout le monde a fini à l’intérieur de la grotte, donc ça va. Cependant quelqu’un aurait pu finir seul à affronter le Dragon d’Eau dans l’océan. Qu’est ce que tu aurais fait si ça avait été le cas ? »

J’ai l’impression d’avoir entendu quelque chose qui me glace le sang.
C’est vrai, que ce serait-il passé si quelqu’un avait fini seul là bas ?
Si Katia ou Sensei était restée là bas à affronter le Dragon d’eau ?
Elles n’auraient eu aucune chance de survie.
Et je n’aurais pas pu les sauver puisque j’étais emporté par le courant.
Je ne sais pas si la compétence « Compassion » fonctionnera.
La probabilité qu’elle ne puisse pas être utilisée est bien trop grande.

« Tu comprends ? Gamin, ton problème est que tu n’as aucune notion de ce qu’est le danger. Quoi qu’il se passe, rien ne te dérange. Difficile de manquer une confiance de ce niveau. J’admets que tu es fort parmi les humains, gamin, mais c’est pour ça qu’il faut que tu te rappelles qu’il y a des sommets que personne ne peut atteindre. Même si ce n’est pas le cas, tes camarades ont failli mourir à cause d’une de tes actions car tu n’as aucune notion de ce que c’est que d’être en danger. A cause de mon travail, j’ai vu de nombreuses personnes mourir à cause de ça. Même quelqu’un d’incroyable ne le sera plus à cause d’une simple faute d’inattention en oubliant d’être attentif. Tu penses vraiment que quelque chose d’aussi ridicule n’arrive jamais ? »

Je ne peux pas rétorquer.
J’ai peut être fini par être vaniteux sans même m’en rendre compte.
J’ai trop confiance en ma propre force et il faut que je vois la réalité en face.

A cause de mes actions, quelqu’un aurait pu mourir.
Je ne peux pas laisser quelque chose comme ça se produire.

Je me frappe le visage de toutes mes forces pour ne pas oublier ce moment.
Je perds des HPs, mais ce n’est pas grave.
A partir de maintenant, je dois faire attention et ne plus faire preuve de vanité.

« Merci pour votre conseil »

Je baisse la tête en m’inclinant au style japonais.
Pas seulement Basgas-san mais Sensei, semble surpris par ma réaction.

« Haan. Je vois. Donc tu considères les inepties venant d’un vieil homme comme importantes.
« Non, grâce à cela je me suis réveillé. Je pense que j’ai clairement était naïf jusqu’à maintenant. Si j’avais continué sur cette voie, une situation irréparable risquerait d’arriver un jour. »

Je veux dire, c’est déjà le cas après tout.
Malgré cela je suis toujours aussi naïf.
Même Katia l’avait remarqué.
Je suis devenu un peu étrange dernièrement.
Je m’en rends compte maintenant.
Nous ne sommes plus dans le Japon en paix que je connais.
Je dois faire attention à ne pas l’oublier.
Si je garde cette sensation qui me vient du Japon, je risque de perdre bien plus et je ne veux pas que cela arrive.

« Hmm. Tu as le visage de quelqu’un qui a réfléchit à ce que j’ai dit. »
« C’est grâce à vous. »
« Et, par pure curiosité gamin, si tu affrontais le Dragon d’Eau, tu pourrais gagner ? »

Je réfléchis quelques instants à la question de Basgas-san.

« Je pense que ce serait difficile. »

Puisque ce n’est pas utile de faire preuve d’arrogance, j’énonce clairement mon analyse personnelle.

« La capacité offensive diminue drastiquement sous l’eau. De plus, la puissance des attaques magiques est diminuée par la particularité de la race des Dragon qui ont une compétence capable d’obstruer la magie. Impossible de gagner sous l’eau »
« Dans ce cas, qu’est ce que cela donnerait sur terre ? »
« Sur terre je dirais que j’ai 50% de chance. »
« Je suis surpris. »

Basgas-san réagis immédiatement à ma réponse.
Sensei tourne des yeux remplis de doute dans ma direction.
Huh ?
J’ai dis quelque chose d’étrange ?

Et soudainement une sensation étrange me parcours le corps.
Si j’en cherche la raison je peux voir Basgas-san qui sourit sans se cacher.

« Je vois, tu n’es pas juste en train de te vanter. »

Ce que je viens de sentir, c’est « Analyse » ?

« Est-ce que ce n’est pas malpoli de faire ça ? »
« Ne sois pas stupide. C’est nécessaire de faire ça si nous souhaitons sortir du labyrinthe sans problème. »

Est-ce qu’il vient d’esquiver ma question avec cette réponse ?
Il a clairement regardé mon statut parce qu’il était intéressé.
Dans ce cas je vais lui retourner la faveur.

J’analyse Basgas-san et le résultat me surprend.

Humain LV66 Basgas
Statut :
HP : 933/933 Capacité Offensive Moyenne : 903
MP : 829/829 Capacité Défensive Moyenne : 887
SP : 949/949 Capacité Magique Moyenne : 821
901/901 Résistance Moyenne : 824
Vitesse Moyenne : 902
Compétences :
[ Grande Régénération automatique de HP LV3]
[Régénération de MP LV9]
[Consommation Réduite de MP LV9]
[Perception Magique LV9]
[Manipulation Magique LV8]
[Magie de combat LV5]
[Attribution Magique LV4]
[Puissance de la Magie Offensive LV4]
[ Grande Régénération automatique de SP LV5]
[ Grande Consommation Réduite de SP LV5]
[Grande Destruction améliorée LV4]
[Grande amélioration des Coups LV4]
[Lacération améliorée LV3]
[Perforation améliorée LV1]
[Choc améliorée LV2]
[Terre améliorée LV3]
[Magie Noire améliorée LV1]
[Esprit du Dieu de la Guerre LV1]
[Attribution de Vitalité LV10]
[Attribution d’Abilité LV1]
[Grande Attaque de Vitalité LV1]
[Attaque de Terre LV8]
[Synthèse de Poison LV10]
[Synthèse de Médecine LV10]
[Génie du Taijutsu LV5]
[Talent d’Epéiste LV2]
[Coopération LV10]
[Direction LV6]
[Lancer LV10]
[Tir LV10]
[Manoeuvre Tridimensionelle LV9]
[Analyse LV3]
[Concentration LV10]
[Pensée Accélérée LV2]
[Vision LV2]
[Conscience Parallèle LV1]
[Mémoire LV10]
[Précision LV10]
[Esquive LV10]
[Grande Correction de Probabilité LV3]
[Discrétion LV10]
[Camouflage LV7]
[Silencieux LV10]
[Inodore LV10]
[Perception du Danger LV10]
[Perception de presence LV10]
[Perception de la Chaleur LV10]
[Perception du movement LV10]
[Magie du sol LV10]
[Magie De la Terre LV8]
[Magie Blanche LV4]
[Magie des Ombres LV10]
[Magie Noire LV5]
[Traitement Magique LV10]
[Magie du Poison LV3]
[Résistance à la Destruction LV9]
[Résistance aux Coups LV9]
[Résistance à la Lacération LV9]
[Résistance à la Perforation LV9]
[Résistance aux choc LV9]
[Résistance au Sol LV7]
[Résistance à la magie Noire LV7]
[Résistance au Sol LV5]
[Nullification de la Paralysie]
[Nullification de Poison Mortel]
[Résistance au sommeil LV8]
[Grande Résistance à l’acide LV5]
[Résistance à la corrosion LV3]
[Grande Résistance à l’évanouissement LV3]
[Résistance à la peur LV6]
[Nullification de la douleur]
[ Diminution de la douleur LV3]
[Vision nocturne LV10]
[Clairvoyance LV3]
[Grande amelioration des cinq sens LV7]
[Expension du champ de perception LV10]
[Destin LV1]
[Puits Magique LV9]
[Déplacement Divin LV1]
[Ciel abondant LV1]
[Durabilité LV9]
[Fortitude LV3]
[Forteresse LV1]
[Magicien LV9]
[Amulette LV9]
[Coureur Divin LV1]
[Points de compétence : 50]
Titre :
[Mangeur repugnant]
[Guide]
[Assassin]
[Tueur de monstre]
[Bourreau des monstres]
[Utilisateur de Médecine]
[Calamité Naturelle des Monstres]
[Sauveur]

C’est quoi l’idée derrière ce vieil homme ?!
Il est plus fort que Hyrinth-san ?!

« Un détenteur de la compétence « Analyse » de haut niveau, huh ? On dirait bien que ça ne vient pas d’une pierre. »
« Vous en avez une ? »
« Ah. C’est une excellente pierre de niveau 8 »

Une pierre d’analyse de niveau 8 est un objet de haut rang qui est bien au-delà de ce qu’un simple roturier peut avoir.
Pour avoir quelque chose de ce genre cela signifie qu’il n’est pas juste un simple civil.
Entre son statut et sa pierre d’analyse, cette personne est loin d’être quelqu’un de normal.

« J’ai pu voir que ton statut est élevé, gamin. Avec un tel statut la couche supérieure ne devrait pas être un problème. »

C’est officiellement garantit par Basgas-san.

« Enfin, si tu ne croises pas un descendant du Cauchemar. »

Cependant, je peux ressentir un étrange malaise causé par les derniers mots qu’a prononcés Basgas-san.

 

(Correction Kasaya)

Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant