C’est l’océan !

Je vois l’aube depuis le haut de la montagne.
J’ai finalement pu le faire.
Et même si je pensais être impressionnée, ce n’est pas du tout le cas.
Comme ont peut s’y attendre, une personne apprécie ce genre de vision puisqu’elle le fait avec le sentiment d’accomplissement qui va avec le fait d’avoir grimpé la montagne.
Puisque j’ai grimpé la montagne sans trop de difficulté et qu’en fait elle n’est pas très haute, c’est difficile de ressentir de l’accomplissement.

Si l’on met de côté l’aube, il y a quelque chose d’autre qui peut être vu depuis le sommet de la montagne.
L’océan.
Une plage qui a l’air parfaite pour y passer ses vacances d’été.
Les vagues qui se chevauchent.
Le soleil qui brille.
L’océan.

Puisqu’on parle d’océan. C’est l’endroit rêvé pour une histoire d’amour entre un homme et une femme.
Même si dans ma vie précédente « Riajuu meurs » était ce que je pensais, il n’y a personne d’aussi horripilant dans ce monde.
Une plage privée rien que pour moi.
Je n’ai pas d’autre choix que d’y aller.

(voir note)

Du coup je commence à descendre la montagne en direction de l’océan.
Les monstres fuient et se cachent désespérément. C’est sans doute parce que le maître de la montagne, le Drake de vent a été sommairement exécuté sans pouvoir se défendre. Les autres monstres ont sans doute été effrayés par l’aura intimidante que j’ai relâchée.
Bon, pour être franche, les monstres du coin ne donnennt pas beaucoup de points d’expérience, même si je les tue tous. Ce n’est pas comme si je n’étais pas prête à les laisser en vie.
Mon estomac n’est pas si vide.
Même s’ils sont plus délicieux que les monstres du Labyrinthe, il me suffit de penser à la nourriture venant de l’océan que je vais trouver pour me dire que ça ne vaut pas le coup de m’occuper d’eux.

C’est pour ça que je descends la montagne sans dévier de mon objectif.
Je récupère quelques fruits sur le chemin ce qui m’a pris un peu de temps, mais je finis par arriver à l’océan au bout d’une heure.

J’arrive à la plage.
Je peux sentir les vagues contre mes pattes.
Froid.
Ah.
La température actuelle n’est pas très élevée.
Si on en parle en saison, c’est le printemps ou l’automne ?
Pas l’été en tout cas.
C’est pour ça que la température de l’eau est basse.
Au point où je pense que ce serait difficile pour un humain d’aller nager.

Cependant.
Je ne suis plus une humaine.
Je n’ai pas besoin de m‘inquiéter du froid.
Du coup, allons y.

Splash splash.

Hmm ?
Un.
Je ne peux couler.

Comment est ce que je peux flotter à ce point ?
Je peux couler un tout petit peu, mais je dois me servir de ma force pour ça.
Je reviens automatiquement à la surface de l’eau sans avoir à faire quoi que ce soit.
Et si je ne fais rien du tout, les vagues me ramènent sur la plage.

Flûte.
Une araignée ne peut donc pas nager ?
Je ne m’y attendais pas.
Je ne pensais pas pouvoir flotter à ce point.
Même si je n’étais pas très forte en natation dans mon ancienne vie, je pouvais au moins couler.
Maintenant j’ai l’impression de tout le temps avoir un flotteur attaché à moi.
A cause de ça je ne peux pas plonger et aller ramasser des fruits de mer.

Est-ce que je pourrai plonger si j’obtiens la compétence « Nage » ?
Malheureusement, j’ai l’impression que ça va me prendre un long moment pour l’obtenir.
C’était la même chose pour « Résistance au feu » qui demandait beaucoup d’expérience pour l’obtenir puisque mon espèce est faible contre le feu.

D’ailleurs, combien est ce qu’il me faut de points pour obtenir la compétence « Nage » ?
Je jette un coup d’œil en me servant de « Savoir ».
Oh.
1 000 points sont nécessaires.
C’est beaucoup.
Je vais devoir abandonner l’idée.

Je retourne sur la plage en étant légèrement choquée par le fait que je ne puisse pas nager.
Non, ce n’est pas que je ne peux pas nager, pas vrai ?
C’est que je ne peux pas plonger.
Puisque je peux flotter, je peux nager facilement.
Je ne serai jamais une enclume
Plus jamais.

Haa.
Je ne peux rien y faire.
Mettons nous à pêcher en nous servant de « Fil Universel ».

Je sors un peu de viande de monstre que je stockais dans mon inventaire.
J’en attache un morceau au bout du fil.
Même si je n’ai pas d’hameçon, c’est plutôt pratique que mon fil puisse coller.
Je lance ensuite le fil très loin.
Si c’était un vrai pécheur, il devrait être très fort pour arriver à un tel résultat, mais dans mon cas c’est facile puisque je peux me servir de « Contrôle du Fil ».
Je vérifie que le fil soit suffisamment loin de la plage et j’attends d’avoir une prise.

C’est le cas presque aussitôt.
Oh ?
En plus c’est une grosse prise.
Fufufu.
Cependant, ma force physique est du niveau d’un Dragon.
C’est impossible que je puisse perdre contre un simple monstre.

Je tire petit à petit.
Grâce à mon « Fil Universel », je n’ai pas à m’inquiéter que ma proie lâche ou coupe le fil.
Avec la viscosité de mon fil l’effet est plus fort que celui d’être transpercé par un hameçon donc il n’y a pas de problème.
Si le fil n’est pas brûlé, même un monstre de la classe des Dragons aura du mal à fuir.

Je peux voir une forme sous l’eau.
Mon adversaire continue de résister et je tire d’un coup pour le ramener sur la plage.

J’ai attrapé un requin.
Pour être précise, c’est un Drake d’eau qui a l’apparence d’un requin.
Puisque la compétence « Drake d’Eau » est niveau 7, c’est un Drake d’eau d’un niveau considérable et qui est proche d’un rang moyen.

J’achève le requin d’un coup alors qu’il tente de résister sur la plage.
Même si c’est différent des poissons que j’ai mangé jusque là, les requins en sont quand même.
Même si je n’ai pas entendu parler de sashimi de requin, est ce que c’est délicieux ?
C’est le moment de voir ça.

La peau est résistante !?
Je veux dire, la peau avait l’air normale mais le requin à la compétence « Ecaille de Dragon ».
Il a des écailles, c’est pour ça que c’est aussi solide.
Puisque je n’ai pas l’impression de pouvoir la manger, je vais devoir la retirer.

Yosh.
Il est maintenant temps de goûter.
Itadakimasu.

Oh, ah, un.
Délicieux, délicieux.
Même si ce n’est pas au point de m’impressionner, c’est délicieux.
J’ai vraiment envie d’avoir de la sauce soja.

Maintenant que j’y pense, l’aileron de requin est un ingrédient de luxe, n’est ce pas ?
Si je ne dis pas de bêtise c’est une partie de la queue ?
Ah.
Effectivement, il y a une différence de goût avec cette partie là.
C’est délicieux.

Bon, je ne suis peut-être pas la meilleure critique culinaire.
Je suis juste capable de dire si c’est bon ou mauvais.
Même si j’avais du mal avec les critiques à la télé en pensant des choses comme « C’est trop compliqué, personne ne comprend quand c’est dit comme ça », maintenant que j’y pense c’est un travail très sérieux.

Fuu.
Merci pour le repas.

Umu.
La pêche est une bonne activité.
Attrapons plus de poissons pour le moment.


(note : Riajuu = Personne dont la vie est enviable et semble bénie.

Je vous fais la trad de la chanson.

« Dans mon train habituel, à côté de moi,
Un couple flirte dès le début de la matinée.
Sur une plage en été, un groupe de filles et de garçons
S’amusent et draguent ensemble.

Hey, hey,
J’aimerais vous dire quelque chose.
Hey, hey
Ecoutez moi bien, d’accord ?

Riajuu, vous devriez mourir ! x2
Vous devriez juste exploser !
Vous ne faites pas partie de la même espèce pas vrai ?
Il n’y a pas de doute là-dessus.

Riajuu, vous devriez mourir ! x2
Vous devriez juste exploser !
Je souhaite que tous les Riajuu disparaissent pour toujours. » )

 

(Correction Kasaya)