(Puisque je peux me le permettre voilà un chap en plus, bonne lecture !)

Fae et Nomad

La soirée fut courte, mais bien remplie. Je me doutais que Falco serait au courant pour les Assassins et j’imagine que le lien n’était pas si difficile à faire. Le point qui m’a le plus surpris est ce qu’il a dit par rapport au fait que je dois protéger Emy.
Clairement ce n’est pas la peine non ? Je veux dire… c’est la personne la plus dangereuse au combat que je puisse connaître. Même Charade le nouveau méchant dans ma vie me fait moins peur en combat qu’elle et pourtant c’est de loin l’un des mecs les moins rassurant que j’ai pu rencontrer. Même Léon passe pour un voyou à côté de lui.

Je sais qu’il y a un marché aux esclaves et que les prêtres sont des tarés fanatiques, sans parler des militaires ou encore des assassins dont je fais partie et si je cherche un peu dans la tour des voleurs je vais probablement trouver d’autres groupes dangereux. Mais est ce qu’Emy a besoin que je la protège de ça ? Est-ce qu’elle est vraiment fragile mentalement au point que je sois celui qui doive s’en occuper pour elle ? C’est difficile de penser que si je peux être utile pour Emy je ne le fasse pas, mais au fond ce n’est même pas la peine de soulever la question. Je serai là quoi qu’il arrive.
C’est moi qui suis la cause de son départ et en tant que tel je dois me montrer responsable et lui rendre la pareille pour tout ce qu’elle a fait pour moi jusque là et puis tout simplement… Emy est ma première amie depuis que je suis rentré dans la tour et quoi que je lui demande, elle a toujours été là pour m’aider. Ce serait idiot de ma part de réfléchir plus longtemps à quelque chose comme ça, bien sûr que je vais l’aider, même si Falco ne m’avait rien dit je l’aurais fait, alors pourquoi je me mettrais à douter maintenant qu’il me l’a demandé ?

Ma chambre est rangée à présent, même si Cyrus m’a dit qu’elle sera telle que je la laisse à mon retour, je ne sais pas dans combien de temps ce sera. Je n’y serai pas resté très longtemps au final.
A part quelques livres et des vêtements que je vais laisser ici, il ne reste pas grand-chose.
Mon inventaire est prêt, mais même avec la limite de mon propre poids je suis obligé de faire un sac à dos pour pouvoir prendre le strict nécessaire. La limite a été vite atteinte entre les potions, la nourriture et de l’eau pour quelques jours, quelques livres, mes armes et mes munitions. Le tout fait son poids et je ne suis pas suffisamment lourd pour pouvoir prendre plus, surtout si je laisse un peu de marge au cas où j’en ai besoin. Je pense que clairement le plus lourd reste les potions dont j’ai du faire de gros stocks. Que ce soit de l’antidote au cas où Juliette me morde ou encore des bombes collantes, fumigènes et une bonne quantité de potion de vitalité, de quoi me soigner et le reste je pense que tout ça est nécessaire à ma survie. Je ne sais pas si dans le premier étage monde je trouverai de quoi me ravitailler convenablement après tout et je ne sais même pas si je suis vraiment prêt à rentrer dans la tour alors autant prendre mes précautions.

Après être allé boire un peu avec Emy et même si l’ambiance n’était pas trop à la fête, je suis simplement parti me coucher. Je me demande ce que devient Seth et s’il a trouvé une classe qui lui convient. Cela fait un moment que je ne l’ai pas vu lui et sa sœur, mais j’imagine que l’occasion se présentera avant mon départ. Demain j’irai voir Fae en tout cas.

*

  • Le gars que j’ai jeté hors de la salle t’a obligé à accepter un duel ?
  • Yep.
  • Du coup tu es parti t’entraîner chez les Assassins pour être prêt et cela sans rien me dire.
  • Toujours bon.
  • Il ne s’est pas montré pour le Duel et tu as reçu une menace de la part du chef de sa guilde ?
  • Hm.
  • Et maintenant tu viens me voir en me disant que tu dois t’enfuir dans la tour avant qu’il ne rende ta vie infernale ?
  • Oui.
  • Je ne sais même pas quoi te dire.
  • Si j’avais eu le choix les choses ne se seraient pas passées comme ça, mais à partir du moment ou j’ai accepté le duel tout a dégénéré.
  • Tu es loin d’être prêt pour entrer dans la Tour, tu en as conscience ?

Je regarde Fae dans les yeux alors qu’elle se mordille la lèvre en réfléchissant. Jusque là elle est restée très calme quand je lui ai expliqué la situation et ce qu’il s’est produit. Bien sûr j’ai gardé pour moi l’assassinat. Cependant, si j’avais le droit de lui en parler elle dirait sans doute que c’est à cause des Assassins si je dois fuir comme ça au final puisque j’ai tué quelqu’un à cause d’eux et elle n’aurait pas tort, mais au final je sais bien que je suis l’unique responsable de la situation. J’ai accepté le duel, j’ai tué Léon dans une rue du quartier des voleurs, j’ai rencontré Charade…

  • Je n’ai pas le choix. Si je l’avais, je n’aurais probablement rien dit sur ce qui c’est produit à la sortie du dernier cours et j’aurais continué à m’entraîner en te laissant hors de tout ça.
  • Pourquoi est ce que tu n’es pas venu m’en parler ?
  • … Probablement parce que je suis responsable, je ne peux pas jouer l’enfant dans la tour en allant me plaindre à tout bout de champ. Ça n’aurait pas servi à grand-chose à part à t’inquiéter. Nerys, ma prof chez les Assassins était à deux doigts de me tuer quand je lui ai expliqué la situation..
  • Tu me dis ça parce que tu as envie de mourir de ma main plutôt que de la sienne ?
  • Je… Non, je décline la proposition…
  • Tch. Un Dresseur à moitié formé qui décide d’aller dans la tour. Avoir deux animaux n’est rien vu la somme de choses qu’il te reste à apprendre ici. Si seulement tu t’étais concentré sur ton entraînement ici et pas sur celui des Assassins…
  • L’entraînement des assassins est nécessaire à ma survie. Sans lui j’aurais peu de chances de survivre.
  • La classe de Dresseur a beaucoup de choses à t’offrir et ma question est de savoir si tu la considères toujours comme ta classe principale ?
  • Je vis au jour le jour avec Micha et Juliette… Et si je devais choisir entre être un Assassin et garder mes animaux alors je choisis Dresseur.
  • Hm. Je sais que tu fais de ton mieux pour survivre et le pied de la tour peut s’avérer difficile pour certaines personnes, mais si tu ne t’entraînes pas tu n’auras pas plus que ce que tu as en ce moment. Je suis responsable de la situation puisque c’est moi qui l’ai laissé partir..
  • Non c’est de ma fau..
  • Laisse moi finir. Puisque c’est de MA faute, avant de partir reviens ici. J’aurai quelque chose pour toi, mais pour l’instant et si ça doit être tes derniers entraînements avant un long moment alors autant faire les choses bien et commencer tout de suite.

Chapitre précédent | Sommaire | Chapitre suivant