Entrer dans l’arène.

Une heure après le départ de Nerys je me sens suffisamment bien pour partir. Par précaution je remets un peu de baume sur mon cou et ma jambe, mais je pense que ça ira.
Ah… J’ai oublié de lui demander pour l’espèce de nuage qui est apparu quand j’ai tué Léon. Je sors de la pièce et me retrouve dans un des couloirs de l’aile. Après m’être perdu dans certains passages je finis par arriver au bureau principal où se trouve la secrétaire. Elle semble m’ignorer et continue de travailler sans se préoccuper de moi. Je m’approche d’elle, mais elle continue d’écrire comme si je n’étais pas là.

  • Il s’est passé quelque chose quand j’ai tué ma cible. Une sorte de nuage noir et rouge venant de son corps est rentré dans le mien. Je me suis dis que quelqu’un ici saurait de quoi je parle.
  • C’est simple. Plus un assassinat est difficile et plus le nuage sera important. Pour l’instant tu ne peux pas en comprendre l’utilité, mais ça viendra. C’est une fonction cachée de la classe des assassins.
  • J’aimerais au moins savoir pour quelle raison ce nuage a aussi atteint mes animaux…
  • Oh. Intéressant. Mais je pense que tu peux en déduire la réponse tout seul.

Effectivement. Si le nuage a atteint Micha et Juliette c’est probablement que cette fonction cachée les considère soit comme une partie de moi soit comme des assassins, mais ça ne me dit pas ce qu’elle fait…
Je vais devoir m’armer de patience j’imagine. Je lui fais un signe de tête et décide de la laisser. Je passe la porte pour sortir de l’aile et décide d’appeler Cyrus dans ma tête pour qu’il me rejoigne à la sortie de la tour.

Avant de le rejoindre je regarde mon statut pour voir si il y a eu du changement, je n’ai pas pris le temps de regarder ça alors que j’ai frôlé la mort deux fois dans la même journée. Ah. Deux compétences sont apparues. « Discrétion » et « Parade». Mon niveau d’assassin a aussi bien augmenté. La dernière fois j’étais LV13 et maintenant je suis LV26. La classe de dresseur est à peine quelques niveaux plus haut puisque je suis à présent LV28 sans doute à cause de mon utilisation soutenue du partage de vision et même si Juliette n’est pas encore au niveau suivant du lien ça ne devrait plus tarder maintenant.
Pour les compétences je ne sais pas ce que fait « Discrétion » exactement, mais Emy m’a déjà parlé de Parade pendant nos entraînements. C’est une compétence qui permet de parer une attaque par jour. En somme, mon corps est censé esquiver l’attaque. Dans les faits je vais devoir essayer ça pour être sûr de ne pas dire n’importe quoi.

*

  • Pourquoi est ce que tu es dans un tel état ?
  • L’entraînement était un peu plus violent aujourd’hui. Avec l’approche du Duel, ma professeur est un peu plus sévère.
  • Combien de jours te reste t-il ?
  • Plus qu’un et quelques heures, mais je pense être prêt.
  • Je t’accompagnerai. Emy aussi probablement, peut–être que Layla et Seth voudront venir, mais Falco m’a dit qu’il veillerait à ce qu’ils restent au manoir au cas où les choses se passent mal pour toi.
  • D’accord, mais je préfère te dire que je ne reculerai pas.
  • …. Je sais. Mais si tu le fais, tout est déjà prêt pour que tu partes.
  • Pour l’instant je vais aller me reposer.

Cyrus me regarde et j’ai l’impression que depuis la première fois que l’on s’est rencontré il est devenu graduellement de plus en plus négatif. En attendant il n’a pas besoin de savoir que le duel n’aura pas lieu. Je n’ai pas envie de me faire assassiner parce que je ne suis pas capable de tenir ma langue.
Une fois au Prophétie je décide de retourner dans ma chambre et de dormir un peu. C’est au moins l’un des avantages à m’être fait anéantir par Nerys c’est que maintenant je sais que je peux dormir sans problème. Une façon de remettre les pendules à zéro.

*

  • Tu te sens prêt ?
  • Oui. Allons y.

*

Au final je n’aurais rien fais de particulier jusqu’à la date du duel. Je suis allé voir Zem pour m’entraîner et le cours portait sur les plantes que l’on trouve en forêt cette fois ci. En quinze minutes c’était terminé et je suis retourné au manoir les mains dans les poches.

C’était hors de question d’aller voir Fae. Comme je l’ai dit je n’irai qu’une fois que cette histoire sera réglée. Si je donne l’impression de ne plus être inquiet pour ma vie, quelqu’un pourrait se douter de quelque chose. Avec le temps qu’il me reste j’ai décidé de le consacrer à de la lecture en restant enfermé dans ma chambre. Mes premières vacances depuis mon arrivée dans la tour et je dois les passer enfermé. J’ai Juliette ainsi que Micha pour me tenir compagnie entre mes lectures donc ce n’est pas si mal.
Pendant les quelques jours de préparations que j’ai eu avant de passer à l’acte j’ai pris le temps de trouver de quoi lire dans mon temps libre. Des livres médicaux donnant des indications sur les meilleurs endroits à toucher pour tuer quelqu’un ou l’incapaciter, le vider de son sang et ainsi de suite. Sans parler de livres écrits par des grimpeurs sur des méthodes d’assassinat qui ne fonctionnent que contre des gens normaux et pas des grimpeurs. Des méthodes de combat au stylet ou encore en infériorité numérique.
Beaucoup de livres ne sont pas utiles, mais il y a toujours du bon à prendre et puis ça m’occupe, je n’ai pas la télévision et il n’y a pas de cinéma au pied de la tour… de ce que je sache…
J’avais bien fait mes devoirs avant de vraiment me lancer dans ma tentative d’assassinat et je suis content de l’avoir fait.

De temps à autre pour changer d’air je suis allé voir Falco pour discuter un peu en cuisine, voire même l’aider parfois. Je ne suis pas un cuisinier, mais éplucher un légume ne demande pas de compétence particulière et me permet de me vider la tête.

*

Cyrus et Emy m’accompagnent pour le duel et je fais semblant d’être tendu sur le chemin.
Je le suis un peu pour être honnête puisque les compagnons de Léon seront sans doute présents, mais pas plus que ça puisque j’ai fait tout ce qui était nécessaire. Nous contournons la Tour des Guerriers et arrivons à l’intérieur de l’Arène qui se trouve juste derrière la tour. De grands ponts de pierre mènent aux différents étages de l’arène, mais Emy guide le chemin.

« L’arène est divisée en différentes arènes plus petites selon ce qu’il s’y passe, duel, bataille en groupe sans parler de la partie lutte, sportives et les événements qui sont répartis tout le long de l’année. Courses de chars, batailles navales, concours de force, vitesse, précision et ainsi de suite. L’arène centrale sert environ une fois par semaine. Les gens vont souvent voir les duels puisque ce sont des combats à mort donc il risque d’y avoir du monde et des paris, mais tu n’as pas à t’en occuper. Si quelqu’un est vraiment lourd je le ferai partir. »

Nous traversons les couloirs et j’évite de me préoccuper des personnes que nous croisons en me contentant de fixer mes pieds. Je ne risque rien, mais je dois faire semblant jusqu’au bout. Le duel n’a pas été annulé et je pense que c’est pour camoufler l’assassinat. Si j’avais reçu un message indiquant que j’avais gagné le duel et que je n’ai donc pas à me présenter pour le combat ça voudrait simplement dire qu’il est mort et ce serait plus gênant que de laisser croire qu’il a simplement disparu.
Si les membres de sa guilde sont là je dois m’assurer de jouer la comédie et la surprise à la perfection pour qu’il ne se doute pas que je suis responsable de quoi que ce soit.
Nous finissons par arriver dans un couloir sombre donnant sur une cour et je peux voir quelques spectateurs de là où je me trouve. Une voix retentit tonnant que le prochain duel va bientôt commencer.

« Le prochain combat sera entre un jeune Dresseur arrivant de la terre il y a moins d’un mois et un Chevalier et guerrier vétéran ayant déjà terminé son premier monde et ayant plusieurs duels gagnés à son actif ! ….Messieurs, messieurs calmez vous ! Même si le combat semble pencher en faveur du Chevalier, je vous rappelle que cela fait plus d’un an que nous n’avons pas vu un Dresseur dans cette arène ! Ce jeune homme peut nous réserver quelques surprises ! Qu’il entre ! »

Emy me frappe le dos avec sa main pour me faire avancer et m’ordonne de revenir victorieux en souriant, confiante. Je me contente d’acquiescer et d’avancer en entendant Cyrus me souhaiter bon courage d’un voix tremblante. L’annonceur n’a pas dit que j’étais un Assassin et je pense que c’est mieux comme ça. Je ne sais pas comment fonctionnent les annonces, mais tant qu’il n’agite pas sous le nez des autres que je suis « potentiellement » dangereux mon plan peut fonctionner.
Pour ce qui est de Cyrus je vais commencer à me sentir mal, j’ai déjà gagné. Il ne le sait pas d’accord, mais c’est presque blessant de voir qu’il a aussi peu confiance en moi.

J’avance sur le sable de l’arène et regarde les gradins, il y a quelque chose comme une cinquantaine de personnes présentes. C’est déjà beaucoup si l’on considère que je n’ai jamais été sous les feux de la rampe. Derrière moi se referme une grande porte en bois qui m’empêche de faire marche arrière. Les gens me regardent sans grand intérêt et c’est en soit suffisant pour que je comprenne que personne ici n’ira parier sur moi.

« C’est à présent au Guerrier de faire son apparition ! »

Chapitre précédent | Sommaire | Chapitre suivant