Une histoire de connexion

Est-ce que j’ai vraiment besoin de dire que je n’ai pas réussi à gagner contre elle ?
Emy a été plus ou moins sérieuse avec moi pendant les combats, mais elle ne m’a jamais blessé et ne s’est jamais faite blesser après la morsure de Juliette.
J’ai bien essayé de varier les stratégies, mais contre Emy, je n’ai pas l’air d’avoir une seule chance de gagner et cela malgré ses encouragements. A chaque fois qu’elle en a besoin, elle active une compétence que je ne connais pas et qui semble la sortir d’affaire automatiquement, ce qui me parait presque injuste. Non, clairement c’est injuste, mais vu qu’elle a travaillé dur pour ça, je n’ai pas vraiment le droit de le lui reprocher. C’est juste qu’à chaque fois que je semble découvrir une faiblesse que je peux exploiter, elle me stoppe net.

  • C’est le dernier round d’accord ? Tu sais combien ça fait ?
  • 17 à 0, je ne vais pas pouvoir rester plus longtemps de toute façon, j’ai des choses à faire.
  • C’est quand tu veux…

Dès qu’elle donne son feu vert je décide de me servir de ma botte secrète. Je ne m’en étais pas servi jusque là, mais je pense que c’est le moment ou jamais. De mon inventaire je sors une bouteille que je range dans ma besace. Je demande à Micha de descendre pour la dernière fois de sa poche en cuir. A plusieurs reprises j’ai tenté de me servir du partage de vision pour essayer de prendre l’avantage, mais à part en me servant d’un fumigène j’ai beaucoup de mal à me représenter une utilisation efficace.
Juliette de son côté a tenté d’attaquer de plusieurs endroits différents en se baladant en dessous de mes vêtements, mais elle reste quand même beaucoup plus efficace sur mon bras. J’imagine que si elle s’entraîne ça pourrait être intéressant et moins révélateur qu’elle puisse se déplacer sans problème sous mes vêtements, mais le harnais en cuir pose un gros problème pour ça et restreint énormément ses mouvements. Il faut que je me contorsionne un peu pour qu’elle puisse se déplacer jusqu’à mes jambes, mais je verrai ça en détail plus tard.

Revenons à Micha. Je pourrais éventuellement me servir d’elle pour activer des pièges, mais ça demande que je les pose en avance et je vais sans doute retourner voir l’armurier pour voir s’il n’a pas des pièges miniatures en stock dont Micha pourrait se servir. La question est de savoir si par exemple Micha serait capable de dégoupiller une grenade. Ça pourrait être intéressant…. Et extrêmement dangereux pour elle…

J’échange quelques coups avec Emy pendant que Micha va se mettre en position d’observation. Je pense avoir saisi son rythme maintenant. Si elle ne se sert pas de ses compétences ou que j’arrive à prévoir ce qu’elle compte faire j’ai une chance, mais pour l’instant essayons ma botte secrète. Je me recule un peu et tout en me servant de mon boost d’agilité, je lance sur Emy la potion que je sors de ma besace.
Par réflexe, elle utilise son épée et la coupe en deux. Le produit se répand sur elle et sur le sol en grande quantité comme si le produit jaune était comprimé à l’intérieur.
Le premier réflexe d’Emy est de se servir d’une de ses compétences défensives, mais rien ne se produit.

« Si c’était juste pour me recouvrir d’une cochonnerie que tu as fais ça, je vais vraiment, vraiment être en colère. »

Je souris légèrement en lui faisant le signe d’approcher pour se battre et elle s’apprête à le faire, mais son pied reste collé au sol à l’espèce de flaque qui s’est formée autour d’elle.
Emy réessaye de se sortir de là et arrive à décoller son pied de quelques centimètres tandis que le produit continue de l’empêcher de bouger normalement.
Déséquilibrée elle tombe en avant et semble incapable de se relever ou de bouger.
Pour être franc je ne m’attendais pas à un résultat aussi efficace.

« Est-ce que ça va ? »

Pas de réponse de sa part, elle est par terre et ne peut plus bouger. Enfin elle essaye, mais sans succès. C’est donc ça le pouvoir de la potion collante ? C’est vraiment très impressionnant. Je devrais demander des produits de ce genre plus souvent. Qui aurait pu croire qu’une potion pareille puisse être aussi efficace ?

En tout cas, je devrais me servir de cette occasion pour « l’achever », mais j’ai presque peur de m’approcher quand je vois le résultat. Et si je finissais dans le même état ?
Emy marmonne vaguement quelques mots au sol, mais elle n’a pas l’air de savoir quoi faire en plus de ne pas être très contente. Je décide de m’approcher. Après m’être fait malmener pendant autant de temps j’ai enfin mon occasion de revanche et je ne vais pas la manquer parce que j’ai peur de rester collé. Un stylet en main je tente de m’approcher en faisant le plus attention possible, mais ce qui devait arriver arriva et je finis par mettre un tout petit bout de mon pied dans le produit ce qui me fait trébucher en avant.
J’aurais simplement pu tomber par terre et finir collé au sol mais je tombe sur Emy en me cognant la tête contre la sienne… J’ai l’impression que c’est de trop vu sa « sur-réaction ».
Un tête à tête avec une Emy qui commence à s’énerver n’est pas la meilleure situation pour moi et je ne sais absolument pas quoi faire. Je suis moi aussi recouvert de produit à cause de ma chute et c’est devenu impossible de bouger, pas avec ma force.

D’un seul coup je peux sentir le corps d’Emy trembler et se redresser en me soulevant moi aussi par la peau du front. C’est douloureux, mais je dois dire que d’être aussi près du visage déformé par la colère d’Emy m’inquiète beaucoup plus que de perdre un peu de peau sur mon front ou quelque mèches de cheveux. Si je pouvais fuir de n’importe quelle façon possible je le ferais, mais il n’y en a aucune que je connaisse.

En se relevant elle m’a un peu plus collé à elle et j’ai vraiment l’impression d’être coincé contre une espèce de bombe dont le compte à rebours est lancé. Tous les muscles de son corps tremblent et elle dégage une aura meurtrière. Il ne me reste plus beaucoup de temps à vivre maintenant et je ne peux que la regarder dans les yeux.
Trois…
…Deux….
….Un.

*

  • Ne réutilise plus jamais ce truc sur moi c’est bien compris ?
  • Je… oui. C’était la première fois que je m’en servais..
  • J’ai besoin d’une douche pour faire partir tout ça… Regarde l’état de mes cheveux ! D’où est ce que tu sors ce produit ?
  • Tour des druides, ça avait l’air… marrant…
  • Nomad, si jamais je revois ce produit à moins de dix mètres de moi je te tue c’est clair ?
  • Je…
  • Et puis ça sert à quoi si tu finis collé contre moi ? C’est quoi l’intérêt au combat ? On aurait fait quoi si j’avais pas réussi à nous détacher suffisamment ? Attendu les secours ? Va falloir que tu refasses tes branchements là-haut avant de t’en servir.
  • D’un autre côté j’ai quand même appris qu’un peu d’Antidote pouvait arrêter l’effet, c’est déjà pas mal non ?
  • Mouais… Plus jamais en tout cas. C’est… humiliant. Fin de la conversation, ça me suffit pour aujourd’hui on se reparle plus tard, mais je ne veux plus entendre quoi que ce soit là-dessus et n’en parle pas aux autres.
  • Du coup j’ai gagné ?
  • Match Nul. Ferme là.

Chapitre précédent | Sommaire | Chapitre suivant