Match revanche contre Emy

Une nuit de souffrance en plus. Nerys ne fut pas très indulgente, mais vu la situation je ne vais pas lui reprocher. J’ai vraiment sommeil, mais un peu de potion de vitalité me permet de supporter ça.
Je laisse Nerys au matin et sors de la zone. J’ai rendez vous avec Emy pour m’entraîner comme j’ai convenu avec elle hier soir. Je ne suis pas en état de faire grand-chose après ma nuit, mais je sais que dépasser mes limites ne peut être qu’une bonne chose dans de telles circonstances. Je me demande comment je m’en sortirais si je n’avais pas les potions de vitalité sous la main. Pour m’éviter de trop me déplacer, Emy a décidé de me donner rendez-vous dans une salle d’entraînement de la tour des voleurs.

  • On va voir à quel point tu as évolué depuis notre premier entraînement.
  • Ne sois pas trop méchante avec moi…

Emy ricane quelques instants en me regardant, puis sort une arme de son inventaire avant de se jeter sur moi. D’un mouvement je sors mes stylets de mon dos et pare son attaque en bloquant son épée.

« C’est déjà mieux qu’avant, malheureusement vu ton physique tu dois à tout prix éviter un duel de force contre moi. Essaye plutôt de me faire frapper dans le vide ça me fatiguera. »

Sans plus attendre, je laisse sa lame glisser le long d’un de mes stylets pour la déséquilibrer. Tandis que de l’autre main je tente de la transpercer au niveau du ventre. Elle esquive le coup d’un bond en arrière et alors qu’elle s’apprête à me dire quelque chose je me jette sur elle en me servant de mon boost d’agilité.
Pendant quelques instants j’ai bien l’impression que je vais la toucher, mais elle bloque le coup en se servant d’un mouvement que je ne connais pas et manque de me désarmer.

« Si tu commences à faire rentrer les compétences en jeu et que je fais pareil, tu as peu de chance de me battre. Je vais y aller doucement pour que tu comprennes. »

Le regard d’Emy change et je sais qu’à partir de maintenant les choses vont s’avérer plus difficiles. D’un mouvement elle me déséquilibre avec son épée en frappant mon stylet et je me retrouve à faire une roulade au sol pour m’éloigner un peu d’elle.
D’un coup de pied elle m’en empêche et je me retrouve sur le dos par terre avec son épée pointée sur ma gorge.
Sincèrement après mon premier entraînement avec elle c’était difficile de savoir à quel point elle était forte, mais maintenant que je passe toutes mes journées à m’entraîner avec Nerys, je me rends un peu mieux compte de sa force.
Bon, je serais quand même incapable de dire qui est la plus forte entre elle et Nerys, mais je ne souhaite pas spécialement qu’elles s’affrontent pour le savoir. La différence la plus claire que je suis capable de sentir c’est qu’Emy m’épargne.
Elle utilise des compétences là d’ailleurs ? Oui, non ?

« Ne me dis pas que c’est tout ce que tu as appris ? »

Je tends mon bras en direction de ses pieds et de l’intérieur de ma manche bondit Juliette qui fonce vers son mollet. Elle est devenue beaucoup plus rapide grâce aux entraînements de Nerys et j’ai bon espoir de toucher Emy. Cependant, d’un bond en arrière elle esquive le coup et me fait signe de continuer.
Je me redresse en expirant lentement et me précipite vers elle une fois que Juliette est retournée à sa position. Je fonce avec mon arme pointée vers elle et Emy s’apprête à me réceptionner, mais c’était sans compter mon boost d’agilité grâce auquel je fais un demi-tour sur moi-même en me servant de la force de la rotation pour l’attaquer.
Sans plus attendre Emy stoppe mes bras avec sa main libre et s’apprête à me frapper avec son épée. Je l’esquive d’un mouvement de tête sans trop m’en préoccuper, le mouvement est lent en plus de manquer de force, j’imagine qu’Emy est loin d’être sérieuse et c’est presque irritant de voir ça après l’entraînement de Nerys qui n’aurait jamais laissé passer une occasion pareille pour me couper l’oreille ou m’entailler le visage. Je ne vais pas me plaindre bien sûr, je ne suis pas maso, mais j’aimerais bien qu’Emy soit plus sérieuse. Essayons quelque chose d’autre pour la faire réagir.

De l’arrière de ma besace je lance un fumigène par terre.
En quelques secondes la zone se remplit d’une fumée épaisse et Emy semble m’avoir perdu de vue là dedans. J’en profite pour passer derrière elle et tenter de l’attaquer, mais elle a déjà anticipé mon attaque et d’un mouvement m’attrape le bras et me jette par terre.

« Pas mal, pas mal. Mais tu oublies que quelqu’un d’expérimenté ne tombera pas si facilement dans le panneau, il te faut quelque chose de plus que ça si tu veux réussir à m’atteindre. Qu.. ? »

Alors qu’elle m’expédiait par terre, Juliette était en mouvement et l’a finalement mordue. Je lui demande de revenir rapidement pendant qu’Emy semble comprendre et s’en amuse.

« Intéressant, mais ne pense pas que ce soit suffisant pour battre un chevalier cependant. C’est un peu simple. »

Je récupère Juliette et m’apprêtent à continuer à attaquer Emy, mais d’un seul coup le Fumigène semble se disperser. En se servant de son épée, elle semble être en train de disperser la fumée en faisant quelques moulinets dans le vide. Je n’ai vraiment pas envie de me faire frapper par une attaque capable de ça je dois dire. En tout cas elle est mordue et maintenant ce n’est qu’une question de temps avant que je n’aie l’avantage.

En quelques instants il ne reste plus de fumée dans les alentours, mais je ne suis pas simplement resté à attendre. Une fois la fumée dispersée Emy se rend compte que je suis allé escalader un mur de l’arène et que je l’attends. D’un simple sourire de sa part elle saute en direction du mur et fait un bond pour m’attaquer. Vu que je suis à au moins six, sept mètres du sol, je dois dire que je ne m’y attendais pas. Je me contente de rouler sur le mur pour esquiver son attaque. Elle plante son arme dans la paroi et se met debout sur celle-ci.

« Au moins tu arrives à m’imposer ton rythme c’est une bonne chose, mais fais attention, j’aurais pu rester en bas et te bombarder de projectiles. Tu as beaucoup d’ouvertures, mais c’est pas mal. Par contre si tu te fais toucher une seule fois la partie est terminée, essaye de ne pas l’oublier.»

Je ne sais pas quoi penser de ce que dit Emy. Je ne suis pas là depuis suffisamment longtemps pour prétendre être bon ou encore la pousser dans ses retranchements. Elle est juste en train de m’observer et de s’adapter au fur et à mesure. C’est plus un entraînement pour elle que pour moi et je commence vraiment à me rendre compte que Nerys est un meilleur professeur qu’Emy. Cependant j’ai besoin d’Emy et de ses compétences de Paladin, elle est la plus proche de ma cible au niveau de la classe.

Bref, reprenons. Elle est sur le mur et là je pense que c’est mon domaine. La première fois que j’ai affronté Nerys en escaladant la tour je ne faisais pas le fier, mais avec le temps je commence à m’en sortir assez bien. Je ne sais pas pourquoi, mais c’est aussi l’endroit où je m’amuse le plus pour me battre. Le combat est difficile, mais avec le boost d’agilité, j’ai très peu de problème de chute et Emy n’est sans doute pas familière avec ce genre de combat donc j’ai l’avantage.

Je décide de monter de quelques mètres de plus sur le mur et Emy se prenant au jeu me poursuit en laissant son épée derrière elle.
D’un mouvement du pouce je me sers d’une des fonctions que j’ai trouvées sur le gantelet de félin au niveau de l’index. Je plante la griffe de l’index dans le mur et en appuyant sur une partie bien particulière du doigt avec le pouce la griffe se détache du gantelet en n’étant maintenue que par un fil qui me permet de toujours avoir un appui sans avoir à me servir de mes bras ou de mes jambes.
Je descends au niveau d’Emy qui me regarde un peu surprise et en m’appuyant sur le mur je saute derrière elle en me servant du fil et m’apprête à l’attaquer avec un de mes stylets. Elle se prépare alors à me frapper pour bloquer l’attaque, mais je laisse le fil se dérouler un petit peu plus et descends un mètre en dessous d’elle. Elle frappe le vide et se prend la corde sur le visage ce qui a l’air de la mettre un peu en colère.

Je remonte le mur en faisant un mouvement de pendule en courant sur le côté et m’apprête à foncer sur elle avec mes deux pieds en avant, mais elle sort une nouvelle épée de son inventaire et s’apprête à me transpercer sur ma trajectoire, stoppant mon attaque.

A partir de là j’essaye d’échanger avec elle quelques coups, mais malheureusement le stylet que je tiens dans ma main libre est beaucoup trop court pour rivaliser avec une épée. Seulement comparé à elle, mes jambes sont libres et j’essaye de la faire tomber en essayant de la déséquilibrer. Cependant j’ai l’impression qu’elle a activé une compétence qui semble ridiculiser tous mes efforts en rendant son corps plus solide qu’avant.

Je décide alors de retenter de sauter derrière elle, mais comme si elle s’y attendait elle plante son pied dans le mur violement en cassant la pierre et en se servant de son autre jambe comme d’un appui libère ses deux mains et semble m’attendre.
Emy semble s’être adaptée au combat sur le mur et du coup je perds mon avantage. Je décide de laisser le câble se dérouler et finis pile en dessous d’elle sur le mur. Malheureusement je n’avais pas prévu qu’elle allait simplement se jeter du mur pour m’attraper. La griffe se détache du mur sous mon poids et celui d’Emy combiné et je finis par terre après une chute de quelques mètres, soufflé. Emy est au dessus de moi son épée pointée sur ma gorge.

Emy semble contente d’elle et se recule de quelques mètres avant de s’assoir par terre.
Je lui jette une fiole d’antidote en lui disant d’en boire et elle en prend une petite gorgée.

« Je dois dire que tu as fais beaucoup de progrès depuis la première fois et j’espère que tu as encore quelques surprises en stock parce que je m’amuse beaucoup de mon côté. »

Un à Zéro en sa faveur. La matinée risque d’être longue. Mais oui, j’ai encore d’autres surprises en réserve.

Chapitre précédent | Sommaire | Chapitre suivant