L’équipe d’investigation de l’anomalie du Grand Labyrinthe d’Elro 1

Point de vue d’un certain homme d’âge moyen.

Je regarde les chevaliers qui se sont rassemblés.
Je retiens le soupir involontaire dans ma gorge.
Si je soupire maintenant, mon fils va se mettre en colère.

« Ah, Chevaliers-san. Est-ce que vous savez où vous voulez aller ? »

Je parle en faisant l’impressionné, mais les chevaliers rougissent d’irritation.
Malheureusement, mon fils qui est à côté moi me regarde comme s’il allait s’énerver lui aussi.
Ah, désolé, désolé.
Mes véritables sentiments sont passés dans ma voix sans que je le veuille.

« Connais ta place, guide. Nous avons juste besoin que vous nous montriez le chemin. »
« Ah. C’est donc comme ça ? Dans ce cas, je refuse ce contrat. »
« Fais comme tu veux. Nous pouvons demander à quelqu’un d’autre. »
« Vraiment ? »

Mon fils me frappe méchamment alors que j’allais me mettre à sourire.

« Non. Chevaliers-sama, excusez nous. Même si mon père n’a pas sa langue dans sa poche, c’est un très bon guide. De plus à cause de la chasse à l’araignée qui est devenue populaire de l’autre côté, il ne reste pas beaucoup de guides ici. D’ailleurs, je ne suis pas sûr que vous puissiez trouver d’autres guides disponibles en ce moment. »

Alors lui.
Il m’a vraiment frappé.

Bon, je n’ai plus qu’à laisser faire mon fils qui est plus doué que moi pour ce genre de chose.
A en juger par leur attitude, ils ne savent pas à quel point j’ai de l’influence dans le milieu.
Si les gens savent que je quitte, alors personne ne prendra la relève.
Est-ce qu’ils sont vraiment venus sans savoir ça ?

« Hmph. Bon, d’accord. Soyez plus reconnaissants que nous vous ayons choisi. »
« Oui. Nous le sommes déjà. »

C’est tellement stupide.

« Bien, Chevalier-sama. Quand est ce que vous voulez entrer dans le labyrinthe. »
« Immédiatement après en avoir terminé avec les formalités. »
« Je vois. Cela veut dire que les préparatifs concernant la nourriture ainsi que les antidotes sont faits. Vous êtes prévoyant, Chevalier-sama. »
« Attendez. Nourriture et antidote ? »
« Pardon ? Ce n’est pas le cas ? »

Mon fils semble vraiment perplexe du fond de son cœur.
Même s’il fait semblant.

« Pourquoi est ce que nous aurions besoin de nourriture pour mener une enquête ? »
« Eh ? Ce que vous souhaitez voir se trouve à dix jours d’ici, vous le savez ? »
« Huh ? »

Les chevaliers commencent à grommeler.
Ils sont tellement idiots.
Est-ce qu’ils sont vraiment venus ici sans se renseigner sur le Labyrinthe ?
Comment est ce qu’un groupe aussi idiot a réussi à avoir cette enquête ?
Ne me dites pas qu’ils sont complètement incompétents et que leurs supérieurs ont fait l’erreur de les envoyer.

« Chevalier-sama, est ce que c’est la première fois que vous entrez dans le Grand Labyrinthe d’Elro ? »
« A-ah. »
« Le Grand Labyrinthe connecte deux continents. C’est aussi la seule façon de passer d’un continent à l’autre, sachant que la deuxième façon est une traversée impossible par l’océan qui est le territoire des Dragon d’eau. Vous me suivez ? »
« Est-ce que tu me prends pour un idiot ? Tout le monde sait ça. »
« Oui. Cependant, puisque le Grand Labyrinthe est gigantesque, il est dit que c’est impossible d’y voyager sans qu’un guide expérimenté ne soit là. Ceux qui ne prennent pas de guide avec eux ont un taux de survie proche de zéro. Même si je ne sais pas si c’est vrai ou non, il paraît que l’ancien Héros-sama est entré dans le Grand Labyrinthe seul et qu’il n’en est pas revenu. »

Les chevaliers pâlissent.
Haa.
On dirait qu’ils commencent à comprendre ce que ça signifie d’entrer dans le Grand Labyrinthe une fois que l’on a parlé de l’histoire du Héros.

« Le Grand Labyrinthe a une structure complexe qui ne cesse de se diviser. Si vous perdez votre chemin, c’est terminé. Vous n’arriverez pas à en sortir vivant. Même nous les guides ne connaissons pas tous les chemins. Chevalier-sama, savez vous ce que c’est ? »
« Quoi, ce ballot de feuille? »
« C’est une partie des cartes du grand Labyrinthe. »

Ce sont les cartes des routes les plus sûres et les plus courtes pour traverser jusqu’à l’autre continent que les guides utilisent dont mon fils parle.
Juste ça suffit à faire un Ballot de feuille. Mais même la totalité des cartes ne suffisent pas à connaître toute la couche centrale.
C’est ça le « Grand » Labyrinthe.

« L’endroit où Chevalier-sama souhaite enquêter se trouve à une distance de dix jours de marche depuis l’entrée. Dix jours pour s’y rendre. Dix jours pour mener une enquête. Dix jours pour revenir. S’il n’y a pas de nourriture pour au moins trente jours, vous devrez faire demi tour. Si possible j’aimerais prendre pour au moins dix jours de plus par sécurité. »

Les chevaliers ont été envoyés cette fois ci parce que le nombre de monstres a augmenté récemment dans une certaine partie du Labyrinthe.
Ils sont là pour mener une enquête et savoir pourquoi ce phénomène se produit et faire reculer les monstres, mais la deuxième condition rend la mission impossible.
La zone où les monstres se trouvent en grande quantité se situe sur la route la plus courte.
J’y pense mais, si c’est vraiment possible, j’espère qu’ils seront capables de mener à bien leur enquête et éliminer les monstres, mais je ne sais pas ce qui peut se passer.

« De plus, puisque la plupart des monstres du Grand Labyrinthe sont venimeux, les antidotes sont indispensable. Ensuite il faut penser à une source de lumière et avoir de quoi la ravitailler. Si possible c’est mieux d’avoir quelqu’un qui peut utiliser du Feu puisque c’est possible de fuir en y mettant le feu ou de se sortir de toile d’araignée. Du coup, chevalier-sama, nous allons vous faire une liste de ce qui est nécessaire, mais ne vous inquiétez pas pour le transport, nous sommes là pour ça. Ah, et, pourquoi ne pas envoyer une lettre à vos familles ? Ce sera un voyage long. »

Mon fils parle sans s’arrêter, et les chevaliers se contentent d’acquiescer avec attention.
Avec de tel ahuris, le voyage sera difficile.
Bon, j’imagine que je vais faire de mon mieux pour que les lettres qu’ils enverront à leurs familles ne soientt pas une dernière volonté.

 

(Correction Kasaya)

 

 

Chapitre précédent | Sommaire | Chapitre suivant