Un nouveau héros

Ce fut automatiquement annoncé à Père via le professeur que je venais d’obtenir le titre de Héros. Immédiatement après ça, Père me convoque et je quitte l’académie pour retourner au château royal.

Le château royal que je n’ai pas vu depuis si longtemps, mais je n’arrive pas à en profiter à cause de ma tristesse. Je finis par me calmer au moment de rencontrer Père.
Je ne le retrouve pas dans la salle du trône mais dans son bureau personnel.
Bien que ce soit une grande pièce, elle est remplie de documents répandus en pile dans toute la pièce. Plusieurs hommes sont présents.

« Shurein. Je m’excuse de t’avoir convoqué comme cela. »

Après mon entrée, Père me parle d’une voix grave.
Même pour moi qui n’ai pas vu Père très souvent je me rends compte qu’il est plus sérieux que d’habitude. C’est un ton beaucoup plus grave, même plus grave que celui qu’il avait lors de la cérémonie d’analyse.

« Tout d’abord, confirmons bien que tu as le titre de Héros ou non. »
« Oui »

La pierre d’analyse qui avait servie lors de la cérémonie est entre les mains de Père.
Juste après avoir répandu une sensation désagréable comme si je me faisais lécher sur tout le corps me recouvre. C’est la même sensation que j’ai ressenti quand j’ai rencontré Sensei pour la première fois. C’est sans doute la sensation que l’on a lorsque l’on se fait « analyser ».

« Tu l’as vraiment. »

La voix de Père retentit.
Immédiatement après avoir dit ça. Père recouvrit son visage avec ses mains et commença à se lamenter.

« Julius… »

Le nom de mon grand frère sort de la bouche de Père.
Des larmes sortent de mes yeux en voyant sa réaction.
En brisant toutes normes et règles indiquant de ne pas faire ça ici, je pleure à chaudes larmes.

Quelqu’un attrape mon épaule.
C’est le troisième prince et mon grand frère, Leston-nii sama.
Il me caresse la tête affectueusement tout en me serrant contre lui.
Je n’ai pas eu beaucoup d‘occasion de le rencontrer auparavant, mais c’est quelqu’un d’amical c’était mon modèle après Julius-nii sama.

Je décide alors de ne plus respecter aucune règle de bonne conduite et m’accroche à lui pour pleurer sans essayer de me cacher.
Pendant un moment la pièce n’est remplie que de tristesse.
« Père. Je comprends votre désir de pleurer Julius, cependant c’est nécessaire que nous réfléchissions ensemble à ce que nous devons faire. »

La personne qui brise cette atmosphère de deuil est le premier prince notre grand frère, Cyris-nii sama. Pour être franc je ne suis pas très à l’aise avec lui. Je ne l’ai jamais vu rire et il est toujours concentré sur son travail et a un air très sévère.
En mettant de côté ma grande sœur qui est mariée à quelqu’un dans un autre pays, je pense qu’il est le seul membre de ma famille avec lequel j’ai l’intuition que je ne m’entendrais pas bien.

« Cyris-aniki, Père et Shun sont blessés. Ne serait-il pas mieux d’attendre un tout petit peu ? »
« Non, Leston. Cyris a raison. »
« Mais Père. »
« Ça suffit, Leston. Père est d’accord avec moi. »
« Cyris-aniki… »
« Je comprends. C’est normal de faire le deuil de sa famille. Cependant en tant que famille royale nous sommes les dirigeants avant d’être des hommes. C’est nécessaire de remplir nos obligations en tant que tel. Le deuil viendra ensuite. »

Père essuie ses larmes avec sa manche. Même s’il a les yeux rouges maintenant une lueur émane de son regard. Est-ce que c’est ce que l’on appelle le visage d’un roi ?
C’est impressionnant et j’en serais incapable.

« Shurein a le titre de Héros ce qui signifie que Julius est mort. »

Père énonce les faits que personne jusque là n’avais osé dire à voix haute. Ainsi la mort de Julius fut déclarée clairement.

« Bien que cela était caché à Shurein et au peuple, des informations indiquant que l’armée des démons a commencé son invasion ont été reçues. Julius est sans doute mort pendant un combat. »

L’armée des Démons.
Malgré les rumeurs que j’ai entendu à ce sujet, c’est finalement confirmé.
Et même Julius n’a pas pu gagner contre les Démons.

« Le rapport complet sur la bataille n’est pas ici pour le moment. J’ai envoyé un excellent magicien sur place qui peut utilisé la magie spatiale pour confirmer tout cela, mais… »

Immédiatement après, quelqu’un frappe à la porte du bureau.

« Entrez. »
« Excusez moi. »

Bien que je ne me souvienne pas du nom de la personne qui vient de rentrer, il fait partie des généraux de ce pays. Il avance lentement au centre de la pièce et s’agenouille.

« Je voudrais faire mon rapport sur la guerre entre les humains et les démons. »
« Pile au bon moment, Dites nous tout. »
« Oui. Bien que les informations détaillées soient difficiles à obtenir sur les lieux, on dirait que nous avons à peine repoussé l’armée des Démons en subissant de lourdes pertes. »
« Je vois, continuez. »
« De ce que nous savons, certains des forts sont tombés dont le fort Kusorion qui est détruit. »
« Quoi !? La grande forteresse ?! »

« O-Oui. L’information n’est pas encore confirmée. L’endroit est difficile d’accès et cette information n’est encore qu’au stade de rumeur. L’armée des démons aurait utilisé un énorme monstre utilisant une magie inconnue. Entre rumeurs et suppositions nous n’arrivons pas encore à démêler le vrai du faux. »
« Umu. Cependant l’information concernant la retraite des Démons est-elle vraie ? »
« Oui, c’est certain. »
« Je voix. Merci pour votre rapport. Continuez comme ça. »
« Oui ! Excusez moi dans ce cas. »

Le général quitte ensuite la pièce.
Père ferme les yeux et fronce les sourcils en pensant à quelque chose.
Nous attendons tous les prochains mots de Père.

« On dirait que nous devrons attendre avant de pouvoir confirmer la mort de Julius. »
« Oui. Les informations semblent confuses. Que devrions nous faire ? »
« Cacher la mort de Julius et que Shurein est le nouveau héros pendant un certain temps. »

Personne n’a l’air de s’opposer à sa décision et vu que je ne m’y connais pas en politique je préfère ne rien dire.

« Nous ne sommes pas encore certains que l’armée des démons se soit repliée. Si nous annonçons la mort du Héros maintenant, les gens vont perdre espoir. Même si la mort de Julius finira par être connue du peuple une fois que les informations commenceront à circuler. Ne dites rien pour l’instant. »
« Père, que devrions nous faire de Shurein ? »
« Shurein, je suis désolé, mais tu ne pourra pas retourner à l’académie. Fais les préparations pour déclarer que tu es le nouveau héros, Shurein. »
« Oui »
« Même si tu es sans doute un peu perdu puisque c’est arrivé soudainement, tu es le héros à partir de maintenant. C’est à toi que revient de succéder à Julius et à ce qu’il a accompli. Tu dois participer à cette guerre comme l’emblème de l’humanité. Tu n’es sans doute pas encore prêt pour ça et avant que la mort de Julius ne soit rendue public tu dois l’être. »

L’emblème de l’humanité ?
M-Me préparer à ce genre de choses comme ça ?

« Tu n’es probablement pas remis du deuil. Tu peux te retirer pour aujourd’hui. Repose toi. »

La voix de père me calme.
Je vais devoir faire mon devoir maintenant.

« Dans ce cas. Je me retire. »
Je le dis rapidement et sort de la pièce devant les yeux inquiets de Père et de Leston-nii sama et les yeux froids de Cyris-nii sama.
Je referme la porte sur le bureau.
Même si j’ai envie de m’effondrer sur place, j’arrive à me contenir et commence à marcher.

Après cela, 30 jours passèrent.
Pendant ce temps, je n’ai rien fait d’autre que m’entraîner seul dans le château.
Puisque je suis devenu un Héros, je dois devenir plus fort.
Mais bien sûr c’est aussi parce que si je ne fais rien comme activité je vais réfléchir et ça va me rendre fou. Faire de l’exercice me permet de me changer les idées.

D’après ce que j’ai compris, la mort de Julius est cachée à tous. C’est peut-être grâce à l’influence de Père, mais chaque pays a peut-être décidé que c’était dangereux d’annoncer la mort du héros pendant cette période trouble.
L’état du champ de bataille est connu déjà, mais il est encore difficile à la rumeur de sa mort de traverser les frontières et cela prend du temps.

Il semblerait que les démons n’ont pas attaqué depuis.
D’après ce qui se dit, les démons auraient subit de lourdes pertes et c’est sans doute pour cela qu’ils ne bougeront pas pendant un moment.
Mais je ne peux pas être imprudent.
Ce n’est pas juste le problème de quelqu’un d’autre maintenant.

D’ailleurs il n’y a pas de changement à l’académie.
Je parle de temps à autre avec Sue et Katia grâce à « Communication à Distance » pour avoir des nouvelles.

« Comment ça ce passe de votre côté ? »
« Pas de changement. C’est toujours bruyant depuis que tu as quitté l’école aussi soudainement. »
« Je vois. Dit à tout le monde dans l’académie que je vais bien. »
« Oui, bien sûr. »

« Sue, comment vas-tu ? »
« Je vais bien. »
« Je vois. Comment ça ce passe de ton côté. »
« Aujourd’hui, Yuri est retournée à l’église. »
« Vraiment ? »
« Oui. Peut-être que des informations sur la mort de Julius-nii sama ont fini par se répandre jusque là. »
« Et dans ce cas Yuri a été rappelée parce qu’elle est candidate à la place de Saint. »
« Probablement. Qu’est il arrivé au Saint qui accompagnait Julius ? »
« Il semblerait que tout ses camarades soient mort à l’exception de Hyrinth-san. »
« …Je vois. »
« Hyrinth-san devrait arriver d’ici peu. Je pense que je pourrais entendre toute l’histoire de lui. J’ai beaucoup de questions. »
« Oui. Si possible retiens toi. »

« Un ? Et bien, je ne suis pas censé dire que je suis le Héros tant que Père ne me le demande pas, donc je n’ai rien à faire. »
« Tant mieux dans ce cas. »
« Tu dis vraiment des choses étranges, est ce que tu es inquiète ? »
« Bien sûr. »
« Je vois. Merci. »
« … Tout le plaisir est pour moi. »

Ce genre d’échanges eurent lieu à plusieurs reprises.
Hyrinth-san est l’ami d’enfance de Julius-nii sama est un frère d’arme qui n’a d’égal que Nii-sama. Je l’ai déjà rencontré plusieurs fois avec Nii-sama.
Quand il sera de retour, j’ai beaucoup de questions que je lui poserai et la première sera de demander comment Nii-sama est mort.

Pour être honnête, je ne pense pas que Julius-nii sama qui est incroyablement fort ait pu perdre facilement. Soit il est tombé dans un piège mortel. Soit il a du affronter une armée gigantesque que même lui n’a pas pu battre.
Je ne pense pas que Nii-sama puisse perdre dans un duel.
Je suis sûr que c’est l’un ou l’autre et que le retour de Hyrinth nous dira laquelle des deux ce sera.

Je n’ai rien fait à part m’entraîner seul à partir de là pour essayer de me sortir de ma tristesse.

*

« Shun a obtenu le titre de Héros. »
« C’est la pire situation possible. »
« Ah. De plus, certains mouvements semblent suspicieux et je ne serais peut-être pas capable de m’en occuper. »
« Je vois, je reviens sous peu. »
« Je m’excuse pour ça alors que tu es déjà occupée. »
« Si c’est pour les étudiants, Sensei ne rechignera pas à travailler. »
« Je respecte cela. »
« Cependant, je ne devrais pas agir comme ça trop souvent. »
« Et à propos du rapport de Potimas-danna ? »
« C’est fait. Dans le pire des cas nous devrons réfléchir à l’idée d’enfermer Shun-kun chez les elfes. »
« Je vois, ça pourrait être une bonne chose. »
« Tu ne t’y opposeras pas ? »
« Son grand frère est mort et je ne souhaite pas le voir mourir à son tour. Même si je ne pourrais plus le revoir c’est mieux pour lui de survivre. »
« Oui, faisons au mieux »
« Ah. Alors je compte sur toi. »

 

(Correction Kasaya)

 

 

Chapitre précédent | Sommaire | Chapitre suivant