(Première conversation entre “Sensei” avec un grand méchant qui complote et deuxième conversation entre le Roi Démon et Kuro le général entièrement noir. J’ai fait de mon mieux pour que ce soit compréhensible, mais la traduction n’était pas claire non plus, désolé !)

Le secret de la grande guerre Homme-Démon

« L’invasion des Démons n’est pas stoppée ? »
« C’était inévitable. L’actuel Roi Démon a agi d’une façon qui semble dirigée contre nous. »
« Quels sont les dégâts dans les deux armées ? »
« Gigantesques. Pour ce qui est des humains, la perte du Héros est la plus importante. Les démons avec cette invasion déraisonnable ont eux perdu beaucoup de troupes. »
« Pensez vous que l’administrateur en soit la cause ? »
« Ah. Je n’aurais jamais pensé qu’une Reine Taratect serait jetée comme ça sur un champ de bataille. Ce devait être l’atout du Roi Démon. »
« A-t-elle été jetée sur le champ de bataille afin de tuer le Général Agna ? »
« Je ne sais pas si notre relation avec lui a vraiment été découverte ou si c’était uniquement dans le but de détruire entièrement le fort Kusorion sans se préoccuper des pertes humaines et démoniaques. »
« En tout cas, nous avons perdu un des coopérateurs. »
« Oui. Cependant la Reine Taratect a été blessée considérablement. Elle ne sera peut-être pas utilisable pendant un moment. »
« Si nous voulons battre le Roi Démon, n’est ce pas le meilleur moment ? »
« Non. Même s’il a perdu temporairement son atout, le Roi Démon est fort. C’est mieux de considérer ça comme une unité endommagée et limitée dans ses actions. »
« Est-ce vraiment à ce point là ? »
« L’envoyée du Roi Démon nommée Shiro a une force considérable Je n’aurais pas cru qu’elle puisse gagner contre le Héros. »
« Le Héros de cette génération était-il faible ? »
« Il n’était pas faible, mais c’est difficile de dire qu’il était fort. Je dirais qu’il était dans la moyenne. »
« Je vois. Shun-kun sera sans doute triste. »
« Nous nous mettons en mouvement pour que cette tristesse disparaisse. Ne l’oublie pas. »
« Je comprends. Qui est le nouveau Héros d’ailleurs ? »
« Je ne sais pas encore. Cependant il doit se trouver quelque part. Nous devons le trouver avant le Roi Démon et les autres puissances. »
« Ce serait une bonne chose si je pouvais me servir de ma compétence sur ce titre. »
« C’est impossible, les compétences ne sont pas si pratiques. »
« D’ailleurs je ne souhaite pas me reposer sur mes compétences. Dès que j’utilise ce pouvoir, j’ai une sensation désagréable qui me donne l’impression d’être souillée de plus en plus. »
« Les compétences sont du pouvoir gratuit. Quel que soit l’objectif de leur création par l’Administrateur, il n’y a pas à parler de souillure en parlant de cette puissance gratuite. »
« Bien que je comprends cela, c’est un problème qui est plus en rapport avec ce que je ressens. »
« Je vais t’avertir au cas ou, mais même si tu t’en plains ne refais jamais quelque chose d’aussi stupide que ce que tu as fais dernièrement d’accord ? »
« Oui. Je ne le ferai plus. »
« J’espère que tu tiendras parole. Quand il s’agit des étudiants tu agis toujours sans réfléchir. »
« Je suis professeur après tout. »
« Fu. Très bien. Oka, continue de coopérer avec Leston en tout cas. »
« Je comprends ♫ »
« N’utilise pas ce ton étrange quand tu parles avec moi. »

« Est-ce que c’était vraiment nécessaire de ce servir de « ça » ? »
« Qu’est ce que tu veux dire par « ça »? Je me demande ce que c’est. Si tu me parles de « ça » uniquement, je ne vois pas de quoi tu parles. »
« La Reine Taratect »
« Ah, la grande Kumo-san. Quelle incroyable coïncidence qu’elle soit soudainement transférée sur le champ de bataille. »
« Ne joue pas l’innocente. »
« Kuro-chan est effrayant ! Shiro-chan protège moi ! »
« … »
« Shiro-chan, Onee-san aimerait bien que tu réagisses au moins. »
« Ne change pas le sujet. »
« Est-ce si important que ça ? C’était utile non ? »
« Si important que ça ? »
« Tout à fait. Quoi ? Kuro-chan, ne me dis pas que tu es en colère à cause de quelque chose d’aussi insignifiant. »
« Est-ce que tu as une idée du nombre de victimes que cette chose insignifiante a fait ? »
« Je ne sais pas. »
« Tu penses sincèrement que tu peux résoudre le problème en n’étant pas au courant ? »
« Kuro-chan, est ce que c’est vraiment ce que tu devrais me dire ? »
« Que veux tu dire ? »
« Le “problème que tu peux résoudre en n’étant pas au courant”, est ce que quelqu’un d’aussi minuscule que toi peut dire ça ? »
« Qu’est ce que ça signifie ? »
« Tu devrais le savoir non ? La vérité que le monde a oubliée et les gens qui l’oublient pour vivre confortablement.
« Ce… »
« Kuro-chan, ou plutôt, Administrateur Gyuriedistodiez. Puisque toi qui est un Administrateur a décidé d’oublier cette vérité pour vivre confortablement, j’ai du me fatiguer à devenir le Roi Démon pour régler le problème. Je ne pense pas que tu aies le droit de dire quoi que ce soit à propos de mes actions.
« Mais.. »
« Mais quoi ? C’est déjà trop tard. Les humains, les Démons ainsi que les Elfes qui bougent en secret. Ils sont tous coupables. Je fais juste en sorte qu’ils payent l’ardoise qu’ils font grossir. Si tu me dis des choses pareilles pour cette quantité là, alors qu’est ce que tu diras dans le futur ? »
« Ce n’est pas suffisant ? »
« Pas suffisant du tout. Complètement et clairement insuffisant. Je dois encore plus répandre la guerre pour cette raison. C’est nécessaire que le monde désespère bien plus. Si je ne le fais pas, alors il n’y aura pas d’équilibre. »
« Qu’adviendra t-il du monde s’il y a plus de désespoir qu’il n’y en a déjà ? »
« Il ne deviendra rien de toute façon mais puisque l’on parle de tout ça, il deviendra peut-être ma distraction. »
« Tu… »
« Quoi ? Kuro-chan est contre ? Je m’en moque tu sais. »
« Tu ne comprends pas ? Même toi tu ne peux pas gagner contre moi. »
« C’est impossible que je ne comprenne pas ça. J’ai dit ça comme ça. Tu peux faire ce que tu veux si tu as vraiment envie d’être mon ennemi ne te gêne pas. »
« Qu’est ce que tu as vraiment en tête quand tu me dis ça ? »
« Je dois vraiment te faire un dessin ? Hey, tu ne trouves pas qu’entre une générosité infinie et une stupidité infinie il n’y a qu’un cheveu ?
« Je ne crois pas non. »
« Oh, vraiment. Mais tu devrais te souvenir de ça non ? Ceux qui sont sauvés par générosité ne valent pas grand-chose. »
« J’ai été sauvé par cette même générosité. Ce qui veut dire que tu vas continuer à nous ignorer ?»
« C’est bien ça. Donc nous continuerons à ne jamais être d’accord. »
« Je prends ça pour une réponse me disant que tu ne souhaites pas changer de plan »
« Effectivement. »
« Je comprends. Je vais continuer à m’associer avec toi pendant encore quelques temps. »
« Comme je l’attendais de Kuro-chan ! Tu me comprends tellement bien ! »
« Cependant, quand je ne pourrai plus être d’accord avec toi, ne t’attends pas à ce que je sois gentil avec toi. »
« Je sais et si possible, j’espère que ce temps n’arrivera jamais.

 

(Correction Kasaya)

 

 

Chapitre précédent | Sommaire | Chapitre suivant