Dresseur de Serpent 3

J’ai fini par remettre “Echo” dans sa boite, il était impossible à calmer et s’est contenté de me mordre à répétition dès qu’il en avait l’occasion. Puisque je l’avais dans les mains cette fois ci pas besoin d’utiliser un crochet pour le remettre dans son vivarium. C’est celui de la bande qui m’a le plus mordu je dois dire et j’ai presque l’impression que ça ne me fait plus rien. A force de boire de l’antidote je crois que je suis insensible qu venin. Je dois être temporairement immunisé, mais je ne me reposerai pas là-dessus de toute façon et je vais continuer à prendre de l’antidote de manière régulière. Vu que la fenêtre de mon statut ne montre rien je ne sais pas trop. Si je perdais des points de vie ce serait tellement plus clair. Je me sens « bien », je crois. Rien d’anormal ce qui est un bon signe vu la situation.

Bon. Je n’avance pas en tout cas et ce n’est pas bon signe. Ça doit faire au moins deux bonnes heures que je suis enfermé là dedans et que je ne fais pas de progrès. Quoi que je fasse pour le moment je n’ai aucun moyen de clairement progresser, ils se contentent tous de me mordre comme s’ils me voyaient comme une menace ou comme une proie. Pour autant ils ne s’entre attaquent pas dans leurs vivariums. Alors quelle est la différence avec moi ?
Ils rejettent la nourriture et je ne souhaite, mais alors pas du tout, leur donner des souris à manger. Ils devront se contenter d’œufs s’ils restent avec moi ou d’autres choses que j’accepte, mais les souris ce n’est pas la peine.
Si je n’y arrive pas sans, je ne pense pas que ça vaille le coup de continuer et je me ferais une raison, mais avant ça je vais continuer à changer de méthodes.

Passons à ce qui a marché et à ce qui n’a pas marché encore une fois.
Nourriture c’est non.
M’approcher c’est non.
Mimétisme c’est non.
Le crochet m’a servi puisque j’ai pu en bloquer un.
En attraper un est à considérer comme un « oui » puisque même s’il a essayé de me tuer j’ai réussi à le contrôler au moins physiquement au point qu’il me laisse quelques secondes sans m’attaquer.
L’antidote fonctionne aussi. J’ai l’impression que j’ai au moins prouvé son efficacité à force de me faire mordre par des serpents et à ne pas ressentir d’effet. Je sais que je peux faire fuir des serpents avec en tout cas puisqu’ils lâchent automatiquement prise si je m’en couvre il n’oseront pas m’attaquer au moins.
AH. Ah ? J’ai l’impression que je viens d’avoir une idée intéressante à essayer. Puisque je me fais mordre tout le temps avant de pouvoir vraiment tenter quelque chose et que ça m’empêche de vraiment tenter de créer un lien pourquoi je n’essaierais pas de me couvrir le corps d’antidote ? Si je fais ça peut-être que je ne me ferais plus mordre à répétition. Bon peut-être qu’ils ne voudront plus m’approcher mais je peux peut-être faire quelque chose avec cette idée.

Je passe les détails, mais je finis par me recouvrir d’antidote et fais rentrer le prochain serpent dans la cage centrale. Celui-ci n’a pas d’odeur et s’approche tellement de l’eau au point de vue de la texture et de la couleur que je me demande presque ce que les serpents n’aiment pas là dedans..

J’imagine que je vais continuer sur ma série de noms et appeler le prochain serpent « Foxtrot ». Il fait partie du troisième vivarium. Il se colle contre un mur et ne bouge plus comme « Alpha ». Je décide de m’approcher en tendant mon bras dans sa direction. Il n’attaque pas et se contente de faire le son « Hiiiisssss » de façon menaçante. J’approche ma main ouverte sur sa tête et il s’écrase par terre immobile. Je continue d’approcher ma main et d’un seul coup il attaque ma main et la mord. Il me mord à plusieurs reprises et finit par se coucher au sol sans avoir apparemment envie de continuer à m’attaquer. Je finis par poser ma main entièrement sur lui et l’empêche de bouger.
J’ai mal à la main… Je crois qu’il a eu le temps de me mordre au moins cinq fois avant que je ne puisse faire quoi que ce soit. Aahhhh… Pourquoi est ce que j’essaye de dresser un serpent sincèrement ? Si c’est pour me faire mordre autant que ce soit par Micha elle me transpercera pas la peau comme ça à plusieurs reprises au moins.

Je reste accroupi comme ça avec ma main posée sur lui pendant un moment. Il reste immobile et j’en profite pour boire un peu d’antidote. Il m’a quand même mordu à plusieurs reprises et de ce que je sais, tous les serpents que j’ai choisi sont du genre à tuer un humain en moins d’une heure, je ne parle pas des effets secondaires comme la paralysie, la nécrose, le sang qui coagule et toutes sortes de choses très sympathiques que j’ai vues sur les fiches.
Après avoir passé plusieurs minutes comme ça sans qu’il ne fasse quoi que ce soit je retire doucement ma main et essaye de l’attraper. Apparemment je n’aurais jamais du faire ça puisque Foxtrot s’attaque ensuite à mon poignet à plusieurs reprises. J’essaye de ne pas y faire attention et l’attrape à la base de sa tête pour qu’il arrête. A chaque fois qu’il me mord je perds un peu plus de sang et ma main en est maintenant recouverte. Bon en tout cas je l’ai attrapé, même si plus difficilement qu’ « Echo ». Je pensais pouvoir le calmer, mais je me suis trompé. Même si je le contrôle physiquement, je n’ai pas l’impression que ça soit la même chose pour le lien. Peut être qu’il ne m’aurait pas attaqué si je ne lui avais pas donné la sensation de le menacer avec ma main ? En tout cas me couvrir d’antidote ne sert à rien. C’est même pire puisqu’au lieu de s’enrouler autour de mon bras, il me mord à plusieurs reprises.

Du coup j’ai une autre idée et cette fois ci c’est la dernière. Physiquement je vais suffisamment bien pour continuer, mais mon moral descend de plus en plus. J’en suis à combien d’échecs maintenant ? Vu que j’en suis à « Foxtrot »… C’est ma sixième tentative.
Bon. Commençons à changer la situation, je n’ai pas spécialement envie de continuer avec « Foxtrot », après m’être fait mordre autant de fois par lui, je « commence » a lui en vouloir un peu et je suis à deux doigts de devenir violent. Enfin passons.

Dernière tentative cette fois ci. Je le remets dans son vivarium et passe au dernier de la liste. A l’intérieur du vivarium il y a trois serpents ce qui est un peu étonnant vu que les autres en ont deux de plus en moyenne. Ils sont tous les trois noirs et la couleur semble plus foncée au niveau de la tête. D’ailleurs tant qu’on parle de la tête, ça doit être le serpent le plus sérieux que j’ai jamais vu. Très très sérieux. La manière dont son arcade est faite lui donne un air tellement sérieux que ça en devient ridicule.
Je prends le vivarium dans les mains et l’emmène avec moi à l’intérieur de la cage centrale. Je décide ensuite de ramener la caisse pleine d’œufs à l’intérieur même si je ne sais pas s’ils me seront utiles. Je regarde les marques sur mon corps et me rends compte que j’en ai vraiment énormément sur les mains. Je décide de les badigeonner d’antidote pour être sûr de ne pas me faire empoisonner et c’est sans doute une mauvaise idée si c’est la raison pour laquelle « Foxtrot » a décidé de me mordre plusieurs fois.

Je m’installe en face du vivarium en tailleur par terre et place quelques œufs autour de moi avant de retirer le couvercle et de le jeter de l’autre côté de la cage sans ménagement. J’en ai excessivement marre de me faire mordre et de ne pas pouvoir réagir et je préfère que ce soit le couvercle qui subisse tout ça plutôt qu’eux.

Les serpents sortent lentement du vivarium et se dirigent lentement vers les œufs que j’ai disposés par terre. Un à un ils les engloutissent. Je décide de faire quelque chose que je n’ai pas encore essayé pour le moment et ferme les yeux. Peut-être qu’en essayant de créer un lien en me servant de ma tête les choses seront différentes. Je me suis habitué à la sensation avec Micha, mais je devrais peut-être arrêter de penser de façon terrestre et réellement me servir de ma classe.

Ma classe n’est pas entièrement basée sur mon affinité avec les animaux sinon il n’y aurait pas de compétences et même si je n’en ai pas encore qui me facilite la création d’un lien ça ne devrait pas tarder. Fae ne m’a pas appris grand-chose sur ce qu’était un dresseur, mais je pense que si je veux le savoir je vais devoir le découvrir par moi-même d’où l’idée de créer un lien en me servant de ma tête et plus de mes gestes. Essayons ça.
Pendant plusieurs minutes je reste immobile par terre à me concentrer sur la création d’un lien. De temps à autre je rouvre les yeux pour confirmer leur position. Et donner une direction à suivre à mes pensées de la même façon que je l’aurais fait avec Micha. Ça ne porte pas spécialement ses fruits jusqu’à ce que deux des serpents me grimpent sur les jambes doucement avec un léger « Hiiissss » que j’avais déjà entendu avant. Il faut absolument que je reste calme et que je ne fasse aucun geste ni aucune pensée stressante. Si je me fais mordre une fois de plus je pense que ce sera la fin de mes tentatives et tant que je reste immobile je ne devrais rien risquer. Les deux serpents me chatouillent presque et je me concentre sur ma respiration pour rester calme. L’un des deux remonte le long de mon bras gauche en spirale tandis que le deuxième s’installe au niveau de mon ventre et se sert du harnais pour remonter.

C’est tellement frustrant de s’obliger à ne rien faire. Je n’ai qu’une envie c’est que tout cela se termine le plus vite possible. Le serpent sur mon ventre finit par descendre tandis que le second semble rester accrocher à mon avant bras et reste immobile.
Je ne me permettrai pas de ressentir de la joie pendant quelques instants puisque rien n’est fait. Je me contente d’essayer de communiquer avec lui de toutes mes forces en essayant de projeter ma conscience dans sa direction.
Pendant plusieurs minutes il reste immobile sans rien faire et d’un seul coup il se jette en avant et commence à me mordre le poignet au niveau de la veine. Il ne relâche pas sa pression et resserre sa prise sur moi en s’enroulant et en serrant mon avant bras. Jusque là les serpents m’ont tous mordu de façon aléatoire à l’endroit le plus évident pour eux et je ne sais pas si celui-ci vient de choisir cet emplacement exprès, mais en tout cas il a réussi son coup, intérieurement je suis en panique. Il vient de mordre à l’emplacement de ma veine et je ne suis pas sûr de ce que j’avance, mais ça ne va pas juste rendre le venin plus efficace et le faire passer dans mes veines directement pour qu’il circule plus rapidement ?
Si je décide maintenant de prendre un antidote l’atmosphère calme que j’ai réussi à construire sera rompue par mon mouvement et il vont tous les trois m’attaquer sans merci et je dois absolument éviter ça.
Partons du principe que s’il a mordu là il y a une raison. Qu’elle est elle ? Pourquoi je ferais ça à sa place ? Pourquoi je mordrais quelqu’un qui a l’air de m’avoir donné de la nourriture et qui ne réagit à rien ?
C’est peut-être pour avoir de l’affection mais j’en doute fortement…
Pour me faire réagir me parait plus probable, et dernière idée pour m’ennuyer. Je suis recouvert d’antidote et si le serpent le sait alors il doit être irrité à l’idée que je sois probablement immunisé contre le venin, enfin s’il en a conscience. Je pense que je vais garder cette idée en tête. J’ai un léger sourire sur le visage. Il se permet peut-être de me provoquer parce qu’il souhaite juste m’embêter ? C’est difficile à dire comme ça, mais je pense ne pas être trop loin de la réalité.
J’ai juste envie de lui demander s’il s’amuse bien à continuer à envoyer du venin dans mon corps. Pendant que je continue de réfléchir à tout ça, e concentre mon regard et ma pensée dans sa direction. Le deuxième serpent est déjà parti et semble faire le tour de la pièce, le troisième et dernier est probablement dans mon dos puisque je ne peux pas le voir. Sur les trois il a fallu que je tombe sur le serpent le plus ennuyeux. Au moins il s’intéresse à moi. Je me demande combien de temps il va tenir avec le goût de l’antidote sur ma peau qui doit le déranger au plus haut point. J’imagine que c’est à celui qui tiendra le plus longtemps, mais après m’être fait mordre par autant de serpents, j’ai tout mon temps. Il ne gagnera pas à ce petit jeu de force. Je ferme le poing et fige mon bras comme pour répondre à ce défi en lui disant qu’il peut continuer.
C’est après plusieurs minutes qu’il fini par lâcher et même si je ne sais pas exactement qu’elle quantité il m’a injecté je vais probablement mourir si je ne fais rien avec le temps, mais comme je l’ai dis je pense qu’il y a plus derrière cette morsure qu’un simple désir de me tuer. Si c’est un test alors je préfère attendre. Je ferme les yeux et continue de lui envoyer les mêmes messages en boucle pour lui dire de créer un lien avec moi. J’ai l’impression de ne plus sentir mon bras et malheureusement je ne sais pas si c’est à cause d’une paralysie ou à cause de son étreinte. Je regarde le serpent droit dans les yeux comme si je souhaitais le défier et celui-ci réagit en me mordant une deuxième fois sans hésiter.
Après m’être fait mordre je ne sais pas combien de fois par tous les autres serpents je ne compte pas céder pour une morsure de plus si c’est ce qu’il croit faire. J’ai l’impression d’arriver à quelque chose et oui je pensais arrêter à la prochaine morsure et je vais me détester si jamais c’était pour rien.

Ce petit jeu dure depuis un petit moment déjà et je peux voir des marques noires se former aux endroits où il m’a mordu. J’en suis déjà à la sixième morsure et honnêtement même si je commence à ne plus sentir mon bras petit à petit, le serpent ne semble pas pressé de s’arrêter.
C’est ma dernière tentative et si je cède maintenant alors tout ça aura été en vain.
Alors que ça fait plusieurs minutes qu’il ne m’a pas mordu le serpent finit par poser sa tête sur mon bras et ne bouge plus. Petit à petit je peux sentir quelque chose se former entre nous deux, il y a soudainement une sorte de claquement dans ma tête et un lien se forme.

Chapitre précédent | Index Chapitre Suivant