Savoir-sama est incroyable

Bon, « Savoir » a l’air d’être la version améliorée de Analyse-sama et Détection-san. C’est pour ça que j’ai décidé de rajouter « -sama » à son nom.
Savoir-sama.

Tout d’abord concernant la partie améliorée. Il y a l’apparition d’une chose nommée « Détails » sur le résultat de l’analyse du statut.
Quand je double analyse le mot, j’ai directement accès à des informations plus détaillées. Une fonction plutôt intéressante.

Les détails chiffrés de chacune des parties de mon corps en attaque et en défense sont à présent visibles. Si j’en crois ce que je vois, la partie de mon corps avec la plus grosse habilité offensive sont mes faucilles. Pour ce qui est de l’habilité défensive c’est à peu près la même partout à l’exception de la défense au niveau de mon torse qui est plutôt basse, mais vu que je suis spécialisée en esquive à la base, ça devrait aller.

La vitesse est la même chose, mais elle se divise en vitesse moyenne, vitesse instantanée, et endurance. Même si elles sont toutes approximativement au même niveau, la vitesse instantanée est un peu plus haute que les autres.

Pour finir, la magie.
Et franchement…
Il y a différentes stats définies en capacité offensive, vitesse de récitation de la magie, niveau de stabilité de la formule, etc mais toutes les stats à part la capacité offensive sont au maximum à 99999.
Ce n’est pas normal !
Je pense que c’est à cause de l’effet d’ « Extrémité magique ». Il y avait quelque chose dans le résultat d’analyse par rapport aux formules magiques qui ont atteint le niveau maximum. J’imagine que c’est lié.
En attendant si j’ai bien compris je dois me servir de magie, non ?
Fuhehe.
Finalement, je peux utiliser de la magie !
Incroyable.
J’ai hâte de m’en servir.

Bon pour le moment, je dois vérifier l’effet de Savoir-sama et ne pas paniquer.

Ensuite il y a les résistances qui sont visibles et mon affinité avec eux. Je peux finalement savoir contre quel élément je suis faible.
Le feu est effectivement un élément contre lequel je suis faible. Même avec « Résistance au feu » c’est l’élément qui est le plus bas.
Ah, d’ailleurs quand j’ai la compétence liée à la résistance, la donnée numérique augmente en fonction du niveau de la compétence.

A part le feu, ma résistance à l’eau, la glace et à la lumière sont basses.
La glace est aussi basse que le feu et vu que je ne risque pas de recevoir une attaque avec l’élément glace dans la couche centrale, je dois garder ça en tête quand j’en sortirai.
La plus haute résistance est pour l’élément hérésie.
C’est vrai que j’ai « Nullification de l’hérésie ».
La donnée numérique est elle aussi à 99999.
Celle juste ensuite est « Résistance au Poison ».
Le suivant est étonnamment « Ténèbres ». Elle est plus haute que les autres éléments dont j’ai les compétences.

Du coup je sais maintenant mes plus fortes et plus faibles résistances, mais je pense que c’est pareil pour mon attaque.
Par exemple, si je me sers de magie avec l’attribut magique « feu » contre lequel je suis faible, je pense que l’effet sera moins efficace.
Par contre, si je me sers de magie avec l’élément « Hérétique » et « Ténèbres » avec lesquels je suis forte l’effet devrait être plus puissant. Même si ce n’est qu’une possibilité, ça me semble logique de penser que c’est le cas.

Les détails pour le statut sont comme ça. Par contre je peux aussi voir les détails pour les compétences.
Maintenant je peux voir l’expérience que j’ai gagnée pour le niveau supérieur de la compétence et ce qu’il me reste à avoir pour la faire passer au niveau suivant. Ce qui veut dire que je peux monter les niveaux avec plus de facilité.

Ah, d’ailleurs. Je peux aussi voir ma maîtrise actuelle sur les compétences que je n’ai pas encore obtenues et sur la liste des compétences je peux toutes les voir même sans avoir de point.

Ça m’a surpris.
Je peux toutes les voir, mais pour ça il me faudra sans doute un jour entier.

Parmi les compétences, il y en a qui nécessitent un nombre de points impressionnants pour les avoir. Même si l’effet vaut le coup, je ne peux pas les obtenir.
J’en avais parlé comme une blague à la voix dans ma tête avant, d’ailleurs est-ce que je devrais arrêter de l’appeler la voix dans ma tête ?
Non, je pense que je ne devrais pas changer ça.
Ah, oui reprenons.
Il y a une compétence qui se nomme « Immortalité » mais elle coûte 100 millions de points.
Nai wa.
Je ne vois pas quelles conditions sont nécessaires pour l’avoir celle-ci.

Si je mets de côté les compétences que je ne peux pas avoir, je devrais essayer de voir les compétences que je peux avoir.
Je vais me servir de mes points de compétences pendant un moment pour obtenir les yeux du diable, mais quand ça sera bon je prendrai les compétences qui ont l’air bien.

Pour parler de l’amélioration de Détection-san, les informations que j’ai grâce à elle peuvent maintenant être analysées.
Cependant puisque les informations que Détection-san me donne sont précises, je n’ai pas besoin de le faire.
Pour le moment je ne vois pas trop comment m’en servir efficacement, mais il n’y aucun désavantage à l’avoir et ça me servira peut être un jour.

Pour terminer avec le plus important, une fonction de cartographie vient d’être rajoutée !
Waai !
De plus elle prend en compte les endroits où je suis passée avant d’avoir Savoir-sama depuis ma naissance !
C’est incroyable.
Vraiment incroyable.
Le grand Labyrinthe d’Elro dans lequel je n’ai jamais su me repérer finit par être beaucoup plus clair !

Le grand Labyrinthe d’Elro est beaucoup trop grand…

Il y a une carte de la couche supérieure où j’étais au début, une carte de la couche inférieure où je suis tombée et pour finir une carte de la couche centrale dans laquelle je suis actuellement. Je m’attendais à ce que la carte soit claire en mettant bout à bout les différentes parties, mais la taille actuelle est celle de l’île d’Hokkaido et elle n’est même pas complète.
A en croire les distances, si j’en déduis le chemin qu’il me reste à faire pour passer de la couche centrale à la couche supérieure, j’ai encore beaucoup de route.
Je peux peut être trouver un trou qui me permettra de me déplacer entre les couches avec de la chance mais je ferais mieux de me préparer à un long chemin.

 

(Correction Kasaya)

 

 

Chapitre précédent | Sommaire | Chapitre suivant