Je pense donc je suis. Je bouge donc je suis. Je suis moi et moi, donc c’est moi.

Un petit moment a passé depuis que j’ai gagné un niveau.
Même si je me concentre sur mon regard de toutes mes forces pour regarder des choses, la compétence « Vision améliorée » n’augmente pas facilement.
Après tout, puisqu’elle est niveau 9, c’est normal j’imagine.
Les autres compétences ont bien augmenté en tout cas !

Tout d’abord « Silencieux » a atteint le niveau 3.
Tu l’as fait Kumo-chan ! Ta nature discrète s’améliore !

Ensuite « Pensée accélérée » et « Vision » sont tous les deux niveaux 5 maintenant.
Tu l’as fait Kumo-chan ! Tes esquives s’améliorent !

« Résistance au feu » a pris un niveau pour atteindre le niveau 3.
Grâce à « Patience », la vitesse de maîtrise est censée être bien meilleure, mais ça m’a quand même pris beaucoup de temps.
Je me demande à quel point je suis faible contre l’élément feu.
Je veux dire, même si j’ai changé d’espèce, je suis toujours vulnérable à cet élément.
Peut-être que d’autres résistances ont changé en tout cas, mais je ne peux pas en être certaine sans essayer et je ne peux pas le faire dans ma situation.
Bon, puisque mon ancienne capacité défensive était faible, même si mes résistances ont un peu changé, je ne pense pas qu’il y ait eu de grosse modification.
Mais vu que mes capacités défensives vont s’améliorer à partir de maintenant, j’aimerais bien en savoir plus.
Il y a peut-être un autre élément contre lequel je suis faible comme le feu.
Mais je n’ai aucun moyen de savoir….

Finalement il y a « Pensée parallèle ».
La compétence a atteint le niveau 10 est a évolué.
Le nouveau nom est « Conscience parallèle ».
C’est intéressant.
Comme le nom l’indique, ma conscience augmente.
Avant avec « Pensée parallèle », j’avais le sentiment de pouvoir penser à plusieurs choses en même temps en ayant une seule conscience, mais « Conscience parallèle » divise complètement ma conscience.
C’est une sorte de double personnalité.
Bien entendu les deux sont moi, même si c’est possible de penser à une autre conscience.
Et en plus il y a la capacité « Pensée parallèle ».
Donc en gros ma capacité cognitive a doublé.
C’est très pratique.
Le nombre de « Conscience parallèle » doit s’en doute augmenter si le niveau augmente.

Cependant, une seule conscience peut bouger le corps.
C’est pour ça qu’une partie de moi est en charge du corps et que l’autre partie s’occupe des informations de Analyse-sama et Détection-san.
Du coup, je te fais confiance, Corps !
Ne t’inquiète pas, Tête ! (Voir note)
Maintenant c’est possible de tenir une conversation toute seule.
L’échange d’informations est parfait entre les deux consciences et je pense que c’est mieux comme ça.

Ma conscience n’est ni principale, ni subalterne.
Les deux sont moi.
Je suis, parce que je suis !
Un, je ne sais pas ce que je dis.
Bien que je sois comme ça, la définition d’égo à l’air d’être vague selon la personne. (voir note 2)
Perdre la distinction entre les consciences et ne plus savoir laquelle est la vraie.
C’est sans doute possible.
Je veux dire, quelqu’un comme moi qui semble capable de maîtriser la compétence sans problème est sans doute spéciale.
Même si ce n’est sans doute pas le cas.

Tandis que Tête s’occupe de la réflexion, Corps vient de tuer un monstre.
Bon travail, moi.
Même si ce n’est pas un si bon travail.

Puisque j’ai essayé d’appliquer « Attaque Corrosive » cette fois ci, je me rends compte que ce n’est pas utilisable.
Non, la capacité offensive est incroyable.
Même si elle n’est que niveau 1, elle est incroyable.
Trop incroyable.
Les monstres se transforment en poussière avec juste un coup, vous savez ?

Est-ce que ce n’est pas étrange ? Est-ce que Corrosion avait cette définition à la base ? Je pensais que c’était lié à quelque chose comme la putréfaction ?
Là ça dépasse largement la putréfaction.
L’élément qui maîtrise la décomposition de la mort est vraiment trop dangereux.
C’est déjà surpuissant au niveau 1. Je me demande ce qu’il va se passe quand sont niveau s’améliorera.
Il y a deux raisons pour lesquelles je dis que ce n’est pas utilisable.
La première c’est que le corps du monstre disparaît complètement.
Donc, plus de repas. Pour gagner des points d’expériences c’est bien, mais c’est impossible de remplir le deuxième intérêt de la chasse qui est de manger.
C’est inacceptable.

La deuxième raison est aussi un gros problème. Je reçois aussi des dégâts.
Je regarde ma faucille que j’avais recouverte de « Attaque Corrosive ».
La lame de la faucille n’existe plus et j’ai perdu des Hps. C’est une attaque suicide c’est ça ?!
Donc le pouvoir est important, mais le contre coup est énorme.
Si je me bats dans une bataille acharnée où j’ai besoin de tout mon pouvoir, je m’en servirais si j’ai l’opportunité, mais ce serait mieux de ne pas m’en servir contre un plus petit gibier.
Surtout dans la couche centrale où ma régénération automatique est plus lente.
Ah, je me demande à quel point la faucille va se régénérer. Puisque je devrais passer un niveau dans pas longtemps, ce ne sera pas un problème, mais je ne pourrai pas m’en servir en attendant. Même si je ne l’ai pas, il me reste « Synthèse de poison », donc ça ne sera pas un souci tant que je ne tombe pas sur un monstre comme l’anguille.

En plus, même si j’ai commencé à me servir de ma faucille dernièrement, mon arme principale dans la couche centrale a toujours été « Synthèse de poison ».
Les monstres de la couche centrale prennent des dégâts juste en le touchant alors…
Même si « Lacération améliorée » passe des niveaux si j’utilise ma faucille, c’est plus facile pour moi de me blesser. En plus, le contenu se répand quand je coupe avec ma faucille et ça devient plus difficile à manger.

Du coup, Corps, tuons la prochaine proie en se servant de « Synthèse de Poison ».
Yosh, c’est bien compris, Tête.

« Conscience parallèle est vraiment pratique.
Grâce à ça, je pourrais faire le Kage Bushin dont j’ai toujours rêvé.
Ah, mais si c’est le cas, les deux seront l’original donc blesser l’un des deux sera toujours douloureux. (voir note 3)
Je ne veux pas de ça !
Même si je survis si l’un des deux meure, ça veut quand même dire que je vais vivre une pseudo mort non ?
Bon.
Je ne veux pas essayer. Je l’ai peut-être déjà vécue une fois en me réincarnant, mais puisque je ne m’en souviens pas, ça ne compte pas.

Du coup, Corps, ne fais rien qui puisse entraîner notre mort d’accord ?
Non, non.
Tête, ça ne me serais pas venu à l’esprit donc ne t’en fais pas.
D’accord.

(Note 1 : Bon c’est un peu confus au niveau de la traduction donc, j’ai traduit le nom « Parallel Will » en « Conscience parallèle » puisque je considère que c’est ça au niveau de l’effet.
Ensuite pour les noms j’ai traduis « Body in charge » par « Corps » et « Information in charge » par « Tête » pour plus de clarté. C’est peut-être une bêtise donc ça changera peut-être à l’avenir.)

(Note 2 : Bon là le mot égo est au sens de la conscience la plus « forte » sur les deux. Normalement atteindre un équilibre entre les deux devrait être impossible puisque l’une est censée prendre l’ascendant sur l’autre ou cas extrême détruire l’autre.
Si ce n’est pas clair : vous avez deux personnes dans une pièce, il n’y a pas de place pour deux donc soit il y en a un qui se fait tout petit pour laisser le plus de place à l’autre. Soit le plus fort mange l’autre comme ça il a toute la place pour lui.)

(Note 3 : Grosse référence à Naruto là et de comment le clonage y fonctionne. « Kage bushin » = « Clone de l’ombre », si vous ne comprenez pas  aller voir l’épisode 1 de Naruto ce sera le plus simple)

 

(Correction Kasaya)

 

 

Chapitre précédent | Sommaire | Chapitre suivant