Le quatrième prince

C’est chaud, comme si j’étais dans un bain. Je me sens en sécurité dans cette chaleur qui m’entoure. Ca s’arrête après quelques instants et je passe à travers un petit trou. Je ne me sens pas bien après avoir perdu toute cette chaleur en sortant, mais je me sens plus libre. C’est mon plus vieux souvenir maintenant.

*

« Votre majesté, vous allez attraper froid si vous resté ici. »

La voix de la bonne atteint mes oreilles alors que je regarde à travers la fenêtre. Maintenant qu’elle le dit c’est vrai qu’il fait froid. Le paysage dehors est recouvert de neige. J’étais tellement perdu dans ma contemplation que je n’ai pas remarqué que cela faisait un moment que j’étais là. Il semblerait que j’oublie assez souvent le temps qui passe quand je me concentre sur quelque chose.

« Oui, retournons y. »

La bonne me soulève et me porte jusqu’à un lit. Il y a une personne dans le grand lit. C’est encore un nourrisson qui dort confortablement et auprès duquel je m’allonge. Le berceau est une commande spéciale qui est fait pour que deux bébés puissent dormir dedans.

Vous devriez savoir ce que je suis maintenant, un bébé. Pourquoi moi, qui suis encore un bébé je peux penser si clairement ? C’est parce que j’ai encore mes souvenirs de ma vie précédente. J’étais un élève de lycée normal dans ma vie précédente, mais maintenant je suis un bébé.

C’est probablement une réincarnation. Un homme mort qui renaît en étant un homme différent. Ce qui veux dire que je suis mort dans ma vie précédente. La dernière chose dont je me rappelle c’est que j’étais en cours de littérature. A ce moment là, j’ai vu une sorte de fissure dans l’espace juste au dessus de la classe et à partir de là je ne me souviens plus de rien ?

Une fissure dans l’espace, ce genre de chose n’arrive jamais sur terre. C’est probablement ce qui ma tué. D’une façon où d’une autre je viens de renaître et j’ai toujours les souvenirs de ma vie précédente.

Je ne peux pas dire que je n’ai aucun regret concernant ma vie précédente. J’en ai plein. J’étais encore un adolescent et je voulais continuer de jouer avec mes amis. Oh et je n’ai pas eu la chance d’avoir une copine de mon age. De plus, j’ai l’impression de trahir mes parents en mourant avant mes grands parents. Ça me déprime de savoir que je ne reverrai plus jamais ma famille.
Je suis aussi inquiet de l’état de mon école après être mort. Si je me souviens bien la fissure a explosé. C’est ce qui ma tué, mais les autres ? Kyouka, Kanata, Hasebe-san qui était assise à côté de moi, tous les autres… Est-ce que tout le monde est mort en même temps que moi ? Ca m’inquiète de penser à ça. Tout était normal pendant la matinée, mais maintenant c’est impossible de revoir les autres.

Après m’être réincarné, j’ai continué à me sentir mal à l’aise. Sans savoir ce qu’il se passe, je me suis transformé en nourrison. C’est évident que je ne peux pas me sentir bien dans cette situation. De plus je ne suis pas né au Japon, et ce n’est même pas la terre, mais un monde différent.

La magie existe dans ce monde. La première fois que j’en ai vu c’est quand une sorte de figure importante d’une église m’a donné quelque chose que l’on appelle une bénédiction. Une sorte de lumière blanche m’a recouvert et j’ai senti mon corps se remplir d’énergie. Ce n’était ni mon imagination, ni une illusion. Je l’ai compris en le ressentant.

Au début, j’étais excité en apprenant que la magie existe, mais ensuite j’ai commencé à être mal à l’aise. Est-ce que je peux vraiment faire les choses bien dans un monde pareil ? J’étais juste quelqu’un d’ordinaire dans ma vie précédente. Quand j’étais au Japon, je n’avais aucun soucis dans ma vie, mais dans ce monde je ne pense pas que j’ai le droit d’être quelqu’un d’ordinaire. Est-ce que je vais réussir à satisfaire toutes les attentes ? Ca me met mal à l’aise.

J’ai commencé à apprendre les mots désespérément. C’est plus terrifiant que je ne pouvais l’imaginer de ne pas comprendre ce que disent les gens. Je ne pensais pas que je me sentirais si mal à cause de ça. C’est comme si j’étais le seul dans ce monde à être aussi isolé.

Je suis mal à l’aise parce que je suis réincarné dans un monde différent.
Je suis mal à l’aise parce que je ne comprends pas quand les gens parlent.
Je suis mal à l’aise parce que je ne sais pas si je pourrai faire quelque chose de bien dans le futur. Moi, qui n’arrive pas à me sentir bien à propos de tout, je me suis fait sauvé par ma petite sœur qui dort calmement à côté de moi. Cette petite sœur que j’ai d’une mère différente n’a pas l’air de ressentir la même chose que moi. Elle a l’air de se moquer de la situation comme si le monde ne contenait rien qui pouvait la stresser. Bon, c’est normal parce qu’elle est encore un bébé. Une existence fragile qui dépend des autres pour survivre ? Normalement, l’existence d’un bébé est censée être comme ça. Si je me sens si mal, c’est parce que j’ai les souvenirs de ma vie précédente. C’est là que j’ai réalisé que puisque j’ai les souvenirs de ma vie précédente, je devrais être mentalement plus fort que ma petite sœur. Pourtant, pourquoi est ce que je suis malheureux avec mes problèmes alors que ma petite sœur à côté de moi à l’air si calme ? Je suis le grand frère de ce bébé. Comment est ce qu’un grand frère peut se montrer comme ça devant sa petite sœur ? Vu que je suis son grand frère, je dois lui montrer l’exemple.

C’est n’est que de la vanité qui me fait avoir ce raisonnement mais après l’avoir eu j’ai fini par arrêter de m’inquiéter de tout, même si le sentiment de malaise est toujours là lui. Ce qui est sûr c’est que je veux au moins être capable de protéger ma jeune sœur sans défense.

J’ai fini par apprendre des mots et plus sur ce monde petit à petit. J’ai commencé à bouger mon petit corps de bébé en me forçant afin d’être le plus tôt possible capable de me déplacer seul. Grâce à ça, j’ai commencé bien plus vite que les autres bébés à ramper et ainsi j’ai réussi à me motiver pour ma petite sœur à faire des choses dans le but de devenir un grand frère dont ma petite sœur serait fière.

C’est là le début de l’histoire du quatrième prince du royaume de Anareich : Shurein Zagan Anareich.

(Correction par Kasaya)

 

 

Chapitre précédent | Sommaire | Chapitre suivant