Araignée VS Dragon de Terre……..Eh ?

Après avoir annihiler le premier groupe d’abeilles sans difficulté, je me suis fait attaquer en continu. J’ai réussi à me débarrasser du second sans problème, mais après ça c’est transformé en problème. Plusieurs groupes sont venus m’attaquer en même temps.
Nai wa. (No way)
Hmm, c’est sans doute la meilleure chose à faire du point de vue des abeilles. De mon côté je préférerais qu’elles n’attaquent pas en si grand nombre. Même si je ne risque rien à l’intérieur du nid, ça m’angoisse un peu d’être encerclée par des abeilles et d’entendre constamment un bruit de bourdonnement.

Dans quoi me suis-je encore fourrée ? Je soupire en regardant les alentours. Tout ce que je peux voir se sont des abeilles, des abeilles et encore des abeilles. Sérieusement pourquoi ? Avec autant d’abeilles dans les parages, le bourdonnement ne s’arrête jamais. C’est extrêmement bruyant et je ne peux pas m’endormir à cause de ça. En plus, si j’en tue autant je ne pourrais jamais toutes les manger. Même si grâce à la compétence « Boulimie » j’ai l’impression de pouvoir manger plus qu’avant, il y a des limites. Chacune d’entre elles est gigantesque, manger un groupe entier de cinq est déjà compliqué pour moi, même si grâce à ça la compétence « Boulimie » est LV3.

La chose qui me dérange le plus est que la construction de la tour-nid ne peut plus avancer à cause d’elles. Mon premier objectif est toujours de m’échapper, pas de tenir compagnie aux abeilles et pourtant à cause des attaques en continu, je ne peux plus progresser. Si seulement elles ne m’avaient jamais attaquée. J’ai déjà toute la nourriture qu’il me faut, elles devraient me laisser tranquille, mais j’imagine qu’elles ne peuvent pas le comprendre.

La seule option que j’ai, c’est de faire des progrès entre les attaques. Puisqu’elles m’observent tout le temps, c’est du suicide de quitter le nid et c’est impossible d’utiliser ma vitesse à mon avantage dans ces conditions. Même avec ma vitesse de 369, je ne peux pas m’en servir complètement sur un mur et le seul avenir que je puisse entrevoir si j’essaie est de me faire piquer par les abeilles en grimpant la paroi.

Ah, flûte. Je n’ai pas envie de rester coincée plus longtemps ici. Après tout je ne sais pas quand le Dragon de terre repassera par ici.
Soudainement, un gigantesque frisson passe sur mon dos. Qu’est ce qu’il se passe ? C’est dangereux, dangereux, dangereux, dangereux, dangereux, dangereux, dangereux, dangereux, dangereux !!!!
Je ne veux pas regarder, mais je me force quand même à le faire.

{Dragon de Terre Alaba LV31 Analyse Impossible}

Quand on parle du loup…
Il a l’air de s’intéresser à mon nid. Qu-Qu’est ce que je suis censée faire ? Probablement rien. En fait rien, c’est impossible de faire quoi que ce soit contre « ça ». La seule chose qu’il me reste à faire est de prier qu’il m’oublie.
En vain. Le Dragon de terre ouvre la bouche. En parlant de lui sa meilleure arme est sans doute son souffle.
Un rugissement infernal retentit. Son souffle fonce vers l’avant. Un tourbillon de destruction s’amorce.

Je ne sais pas ce qui est arrivé. Malgré ça, une chose est claire, mon nid a disparu avec le rocher qui me servait de fondation. Le mur derrière le rocher accuse aussi le choc puisque qu’une grande fissure y est apparue au centre de l’explosion et un large pan de roche est en train de se détacher, voir s’effondrer. Pour ce qui est de mon nid, plus de la moitié à disparu en un seul coup et toute la partie supérieure disparaît sous le pan de roche qui tombe.

J’étais dans la partie haute et c’est sans doute ce qui ma permis de ne pas me prendre l’attaque de plein fouet. Ensuite je suis tombée en étant entourée de mes toiles et je me suis écrasée au sol sans avoir le temps de faire quoi que ce soit. Ouch. J’ai perdu beaucoup de Hp, mais je suis toujours en vie. Je suis en vie, mais je ne sais pas quoi faire, j’imagine que ça va dépendre du Dragon de terre.

Je suis recouverte de toile. Bien que ce soit mes propres fils et que je puisse m’y coller si je suis sur la partie adhésive ce n’est pas un problème, c’est peut être même une chance. Vu que je suis recouverte de fils, personne ne peut me voir de l’extérieur. Si un rocher tombe je ne risque pas non plus d’avoir mal. Peut être que « ça » m’oubliera si je reste cachée là dedans. Même si je ne suis pas sûre d’avoir raison, je retiens mon souffle et j’essaye de contrôler mes tremblements de peur.

[Maîtrise atteinte. La compétence {Résistance à la peur LV1} est obtenue]

Les tremblements ont l’air de se calmer un peu d’une certaine façon. Ca reste vraiment effrayant. Mon corps continue de trembler. J’ai peur, peur, peur, peur, peur, peur, peur, peur, peur, peur, peur, peur, peur !

[Maîtrise atteinte. La compétence {Discrétion LV2} est devenue {Discrétion LV3}]

[Maîtrise atteinte. La compétence {Résistance à la peur LV1} est devenue {Résistance à la peur LV2}]

[Maîtrise atteinte. La compétence {Discrétion LV3} est devenue {Discrétion LV4}]

Maîtrise atteinte. La compétence {Résistance à la peur LV2} est devenue {Résistance à la peur LV3}]

Maîtrise atteinte. La compétence {Régénération automatique de HP LV1} est devenue {Régénération automatique de HP LV2}]

Maîtrise atteinte. La compétence {Résistance à la peur LV3} est devenue {Résistance à la peur LV4}]

[Maîtrise atteinte. La compétence {Discrétion LV4} est devenue {Discrétion LV5}]

Maîtrise atteinte. La compétence {Résistance à la peur LV4} est devenue {Résistance à la peur LV5}]

*

La voix dans ma tête, me sort de mon inconscience, ou alors c’est grâce à ma « Résistance à la peur » qui vient de passer plusieurs niveaux pendant que je tremblais. Je ne sais pas depuis combien de temps je me cache dans mes toiles, mais à en juger par le nombre de niveau de compétence que j’ai gagné cela doit faire un long moment. Je devrais pouvoir le savoir en regardant ma barre rouge de faim mais sans que je sache pourquoi elle n’a pas diminué.
Je retire les fils qui entourent mon corps en utilisant mon « Contrôle du fil » en diminuant l’adhésivité. Il faut savoir que je suis capable de changer dans une certaine mesure les caractéristiques de mon « Fil d’araignée » maintenant. Je finis de retirer les autres fils en utilisant cette méthode et je rampe en dehors des restes de mon nid doucement.
Le Dragon de terre n’est plus là.

Je suis sauvée.

(Correction par Kasaya)

 

 

Chapitre précédent | Sommaire | Chapitre suivant