La stratégie De-Hikki. ( « La stratégie Shut-in/de l’Hermite »)

Plusieurs jours ce sont passés depuis que j’ai battu le serpent. Même si je ne sais pas exactement combien dans le donjon. Je vis tranquillement. Je n’arrive pas à finir le serpent et puisque de la nourriture continue de se faire prendre dans la toile, c’est impossible de bouger pour le moment. Au début je pensais qu’avoir des vacances n’était pas si mal, mais si ça continue je vais revenir à ma vie d’intérieur de Hikki (Hikikomori : vie de reclus).
Je regarde la pile de proies que j’ai tuées au cours des derniers jours. Une montagne, une vraie montagne. Ce n’est pas yamada quand même (blague entre yamada et montagne, jeu de mot difficile à traduire). Mais ça me rappelle beaucoup « yamada-kun » de ma classe. Non, je devrais arrêter de dire des bêtises.

 

Les proies que j’ai capturées ne font que continuer à s’empiler. Tout ça parce que j’ai continué à tuer les monstres qui se faisaient engluer. Quand j’étais dans ma première maison, je pouvais les manger tout de suite, mais je ne veux pas le faire tant que je n’ai pas fini de manger le serpent alors pour le moment je me contente de les stocker et c’est pour ça que j’en ai autant.

J’ai réussi à les tuer facilement puisque aucun d’entre eux ne peux être comparé au serpent. Parmis eux il y avait un monstre niveau 6, mais il n’est peut être pas si fort malgré son niveau. Je suis LV9, ce qui veut dire que je suis du même niveau que le serpent, pourtant sa force physique reste toujours plus importante que la mienne. En tout cas, un monstre moins fort que lui physiquement ne peut pas gagner contre moi si j’utilise ma toile. Les seuls combats pendant lesquels le niveau doit être important est contre un monstre de la même espèce. Par exemple, si je me bats contre l’araignée géante, même si elle est niveau 1 je n’ai aucune chance de gagner. Contre un monstre avec un physique pareil ce serait du suicide même si elle est niveau 1. C’est mieux de penser à la différence de niveau comme une référence plus que comme une information importante.

Pour ce qui est du serpent, les trois quarts ont fini dans mon ventre. Est-ce que je devrais dire que j’ai mangé les trois quarts d’un truc aussi gigantesque où qu’il en reste seulement un quart ? Haem.
Il y a toujours la montagne de corps, donc je devrais sans doute dire qu’il n’en reste qu’un quart. Avec autant de corps, ils pourraient commencer à pourrir avant que je les mange. Je ne pense pas que ça me rendrait malade même s’ils pourrissent puisque j’ai « Résistance à la corrosion ». Ce serait sans doute mieux qu’ils soient un peu pourris pour que je puisse augmenter mon niveau de compétence. Le goût ? Je peux sans doute l’endurer puisque j’ai mangé un bon nombre de monstres avec un goût horrible auparavant.
Umu. Il semblerait que ce soit impossible de bouger avant d’avoir fini toute cette nourriture. Tant que je fini de manger le serpent je peux sans doute réduire le nombre rapidement puisqu’il n’y a pas de monstres imposant dans le lot. Ou plutôt je devrais dire que je vais me retransformer en shut-in si je ne finis pas de tout manger. Je pensais que cet endroit ne serait pas une maison définitive et pourtant c’est en train de le devenir puisque je dois y rester plus longtemps.

Hmm ? Attendez ? Est-ce que ce n’est pas parce que cette maison fonctionne mieux pour attraper des proies que celle d’avant ? Hmmm ? Non, non. Aucun monstre ne risque d’attaquer une maison aussi solide en tout cas. Dans ma maison précédente, j’utilisais des fils qui étaient difficiles à voir pour attraper des proies, mais pour celle-ci, je ne l’ai pas fait puisqu’elle est censée ne servir qu’à me défendre.

Alors que je pense à tout ça, une vibration est transmise dans la toile. Il semblerait que quelque chose soit prit dans la toile. Oufu. La nourriture va encore s’empiler. Je ne m’attendais pas à me transformer en un glouton à ce point.

Pour le moment je me dirige vers la proie. Elle semble se débattre avec beaucoup de force, est ce que ça ne serait pas un gros monstre ? Si c’est le cas, ma période d’ermitage va encore se rallonger. Si c’est possible je préférerais que ça ne soit qu’une petite créature, mais ça me fait passer pour quelqu’un qui a trop de ressources.

{Elro Randanel LV3 Analyse impossible}
{Elro Randanel LV3 Analyse impossible}
{Elro Randanel LV4 Analyse impossible}

Trois monstres se sont fait attraper dans la toile. Ah, ce sont les trois gars que j’ai attrapés dans ma maison avant. Est-ce qu’il font tous les trois parties du même ensemble ? La quantité est peut-être plus importante que si j’avais attrapé un gros monstre. Je veux parler de la quantité de viande.

Pour le moment, je renforce les fils et j’en rajoute pour pouvoir les porter tous les trois dans une toile. Retirer une toile est une nouvelle technique que j’ai développée en m’installant ici. C’est plus pratique puisque je n’ai plus à séparer les morceaux de la toile un par un.
Je place une autre toile et commence à retourner au centre de mon nid en portant les trois monstres. Ugh, comme je l’imaginais, c’est beaucoup plus lourd quand ils sont trois. J’aurais dû les porter un par un, mais je n’avais pas envie de faire des aller retours.

Dossei ! Ah, c’était lourd. Mon corps me fait mal, même mes points de vie ont diminué. Je vais devoir les faire souffrir en compensation pour ce désagrément ; Bien que ce ne soit pas très gentil je m’en moque un peu.

Donc, Chomp, Chomp, Chomp !

[Les points d’expérience ont atteint un certain niveau, petite Taratect inférieure LV9 passe LV10]
[Les capacités de base augmentent]
[{Points de maîtrises bonus} acquis]
[Condition remplie. L’individu, Petite Taratect Inférieure peut évoluer]

(Correction par Kasaya)

 

 

Chapitre précédent | Sommaire | Chapitre suivant