I~to maki maki i~to maki maki♪

Un fil très fin est attaché à mes deux pattes avant.
Il se tend quand j’écarte mes pattes et retourne graduellement à sa taille originale quand je détends mes pattes. Hm. On dirait que le fil s’est transformé en caoutchouc comme je l’avais prévu. Qu’est ce que je suis en train de faire ? Puisque je sais que le « Fil d’araignée est une compétence, j’ai commencé à faire des expériences dessus de façons différentes pour essayer d’augmenter le niveau de maîtrise. Jusqu’à maintenant je n’ai utilisé mes fils que pour me faire un nid et attraper des proies. C’est pour cela que je ne sais pas grande chose sur mes fils bien que je sois celle qui les produise. Eh ? Sortir de chez moi pour gagner de l’expérience ? C’est impossible. Même si mon corps est celui d’un monstre, je reste une humaine fragile.
Pour ce qui est de bouger mon corps dans la réalité et en jeu il y a une différence gigantesque comme entre le ciel et la terre. En jeu, le personnage ne sera jamais fatigué, mais dans la réalité plus on bouge et plus on se fatigue. Ma seule activité physique avant était d’aller à l’école et je manquais cruellement de force. Je pense que ça serait difficile de me battre contre un vrai monstre qui se bat en utilisant son instinct naturel de survie. Bien que je pourrais le faire, le risque est qu’un échec est égal à la mort et je préférerais éviter de prendre des risques de ce genre.
Dans mon cas, attendre qu’une proie ce fasse attraper dans ma toile à un plus grand pourcentage de réussite. C’est beaucoup plus facile et plus sûr que de me promener dans le donjon sans but. Un jour je pense que je quitterai ma maison, mais ça n’arrivera que si je monte mes niveaux jusqu’à un certain point. Bien que j’avais un personnage un peu stupide sur mon jeu en ligne, dans d’autres RPG, monter mes niveaux dès le départ de cette façon est plus mon style de jeu. Continuer à augmenter mes niveaux et battre le boss les mains dans les poches pratiquement est beaucoup plus ma façon de faire, surtout maintenant que ma vie est en jeu. Je dois faire attention jusqu’à ce que je sois sûre de pouvoir battre d’autres monstres.

Pour augmenter mes niveaux, j’essaye actuellement de me concentrer sur mon « Fil d’araignée ». Maintenant que j’y pense mon fil est la seule chose qui me maintient en vie. Je frisonne à l’idée que je puisse encore être en train de me perdre dans le donjon si je n’avais pas construit mon nid. Si cela avait été le cas je serais sans doute morte à l’heure qu’il est. C’est impossible de vraiment me reposer et impossible d’attraper une proie sans le fil. C’est uniquement grace au fil d’araignée que je peux vivre de manière aussi confortable maintenant.
En ayant tout ça en tête c’est normal d’essayer d’en augmenter le niveau et d’en faire ma priorité. Je ne sais pas ce qu’il va se passer si son niveau augmente mais ce ne sera pas perdu.

C’est pour ça que je fais plusieurs expériences différentes pour connaître les propriétés de mon fil. J’ai commencé à produire du fil en vérifiant le niveau d’épaisseur, d’adhésion, d’élasticité et de résistance. Changer l’épaisseur est relativement simple, il m’a suffit de penser à produire un fil très fin et il s’est produit tout seul. Bien que ce ne soit pas possible de le rendre invisible c’est possible pour moi de le rendre aussi fin qu’un cheveu. Dans un donjon où il n’y a pas de lumière ce sera difficile de le voir. Les expériences sur la résistance que j’ai faites ensuite ont par contre donné que plus le fil est fin et plus il est facile à couper, ce qui semble logique quand on y pense. Si le niveau augmente, peut être que la résistance aussi, essayons de se dire ça.
Au contraire la résistance augmente quand le fil est épais sachant que le plus épais que je puisse faire pour le moment à un diamètre de deux centimètres ce qui donne une corde normal. Pour le moment je ne peux pas faire plus épais, mais je peux le rendre fort en réorganisant le fil en y faisant des nœuds, mais ça prend du temps.

Par contre je regrette d’avoir fait des expériences sur l’adhésion. C’est vrai que tout le monde sait que les toiles d’araignée ont des propriétés adhésives mais apparemment il y en a aussi qui ne le sont pas du tout. La raison pour laquelle l’araignée ne se piège pas dans sa propre toile est qu’elle sait comment l’utiliser librement comme je l’ai fais en faisant mon nid automatiquement. Pour essayer d’en apprendre plus, j’ai fais des expériences la dessus et j’ai fini par me piéger dans mes propres fils.
Ahum. Pour connaître la meilleure façon d’utiliser chaque type de fil c’était nécessaire que ça arrive. Mais maintenant je suis juste la risée des araignées puisque j’ai réussi à me piéger toute seule.

J’étais impatiente. Je ne savais même pas que le pouvoir adhésif pouvait être réduit même après que le fil soit produit et j’ai failli mourir en me faisant attraper dans mon propre piège.

Le pouvoir adhésif peut être changé sans problème tant que le fil est toujours attaché à mon derrière. Après avoir découvert ça j’ai essayé de changer le pouvoir adhésif d’un fil qui n’était plus accroché à mon corps et j’ai appris que je ne pouvais pas le changer beaucoup. Ensuite j’ai essayé de l’étirer le plus possible avec ma propre force. C’est fragile quand c’est fin et c’est résistant quand c’est épais, mais je ne peux pas savoir à quel point. Pourquoi ça ? Quand j’ai essayé de le mettre à l’épaisseur maximale quoi que je fasse je n’ai pas pu le couper. Je n’ai même pas pu le couper avec mes crocs. Si quelque chose doit se retrouver coincer dans ce fil alors ça veut dire qu’il est impossible de s’en échapper.
Même s’il y a sans doute des monstres bien plus fort que moi qui pourraient en être capable. Je devrais arrêter d’être trop confiante comme ça.

Les derniers test et résultat sont sur l’élasticité. ? Pour le moment j’ai un fil que j’étire. Un. Ce fil élastique à l’air d’être plutôt utile. Je peux en faire une fronde si je l’attache à un cailloux et il y a sans doute d’autres façons de l’utiliser.

Je suis plutôt satisfaite par le résultat de mes expériences. Mais même après avoir utilisé ma toile autant de fois son niveau n’a pas augmenté. En plus il y a un autre problème que je ne peux pas ignorer. Plus je produis de fil et plus je dépense d’énergie. En d’autres mots, j’ai maintenant très faim même si peu de temps a passé depuis que j’ai mangé la grenouille. Ce n’est pas comme si l’utilisation de l’énergie était trop prononcée mais la prochaine fois je veux être sûre de pouvoir utiliser autant de fil que je veux, la prochaine fois il vaudrait mieux que j’ai l’estomac plein avant de faire ça sinon ça pourrait être dangereux.

(Note : Des chapitres annexes existent à partir de maintenant concernant les autres élèves réincarnés. Pour le moment je ne souhaite pas vraiment m’y intéresser puisque ça ne sert pas beaucoup à l’intrigue, mais je les traduirai plus tard, promis !)

(Correction par Kasaya)

Chapitre précédent | Sommaire | Chapitre suivant